Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Découverte inédite de crocodiles nains cavernicoles

Auteur/Source: · Date: 19 Oct 2011
Catégorie(s): Environnement,Science

Il a été découvert, l’année dernière dans l’Ogooué-Maritime, plus précisément à Omboué, un genre de crocodiles nains qui étaient jusque-là inconnus du monde. Ils vivent dans des grottes, présentent une couleur particulière et ne se nourrissent pas de la même manière que les autres crocodiles.

La faune gabonaise n’a pas fini de livrer ses secrets et de surprendre l’humanité. Des chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) ont découvert, par hasard en 2010, une espèce inconnue de crocodiles dans la zone d’Omboué dans l’Ogooué-Maritime.

La revue ” Sciences et Avenir” qui révèle la découverte parle d’une «une population de crocodiles nains de couleur orange dans ce réseau de grottes situé sur la côte du Gabon. La présence et la couleur de ces spécimens (Osteolaemus tetraspis) auparavant jamais aperçus dans des cavernes a éveillé l’intérêt des scientifiques qui ont dans un premier temps prélevé quelques spécimens afin d’identifier l’origine de cette coloration.»

«Les analyses ont montré que ces crocodiles étaient génétiquement différents des autres crocodiles nains présents au Gabon ce qui confirme leur isolement. Afin d’en découvrir un peu plus, l’IRD a mené une deuxième campagne d’exploration en aout 2011 avec trois objectifs : approfondir la description des cavités, échantillonner de nouveaux spécimens de crocodiles et compléter les prélèvements biologiques.»

Il résulte de ces nouvelles recherches que ces «crocodiles cavernicoles se nourrissent exclusivement des organismes présents dans les grottes (criquets, chauves-souris), confirmant ainsi leur inféodation complète au milieu souterrain.»

Ces crocodiles jamais vus présentent des divergences génétiques avec les autres crocodiliens de la même zone vivant hors des grottes. Les scientifiques se posent alors de nombreuses questions. Notamment, de quand date leur isolement dans ces grottes ? Pourquoi en sont-ils arrivés là ? Quels sont les facteurs de cet isolement (climat, tectonique, peur de l’Homme…)? Des interrogations qui ne pourront sans doute trouver des réponses qu’au terme d’autres expéditions d’observation.  


SUR LE MÊME SUJET
Avec les crocodiles des cavernes du Gabon
Dans les grottes gabonaises de la région d’Omboué vit une population de crocodiles nains, certains de couleur orange. L’Institut de recherche pour le développement (IRD) a mené sa deuxième campagne de découverte de ces surprenants habitants. En 2010, une équipe de chercheurs a découvert, par hasard, une population de crocodiles nains de couleur orange dans ce réseau de grottes situé sur la côte du Gabon. La présence et la couleur de ces spécimens (Osteolaemus tetraspis) auparavant jamais aperçus dans des cavernes a éveillé l’intérêt des scientifiques qui ont dans un premier temps prélevé quelques spécimens afin d’identifier l’origine de cette coloration. Les ...
Lire l'article
Des chercheurs du CNRS ont découvert au Gabon des fossiles qui apporteraient la preuve de l'existence d'organismes multicellulaires il y a 2,1 milliards d'années. Jusqu'à aujourd'hui, les premières formes de vie complexe attestées remontaient à 600 millions d'années environ. C'est au creux d'un site fossilifère situé à Franceville, au Gabon, que l'équipe du CNRS et de l'Université de Poitiers a trouvé ces échantillons en 2008. Il ne s'agissait au départ que d'étudier le "paléo-environnement" très particulier de cette région mais les chercheurs tombent sur de nombreux fossiles. Le coordinateur de l'équipe, le géologue Abderrazak El Albani les envoie dans un laboratoire ...
Lire l'article
Lors de son traditionnel conseil des ministres du 25 février 2010 le gouvernement gabonais a rendu public les résultats provisoires de l’audit de la Fonction publique qui laissent apparaître la présence d’environ 5683 agents présumés en situation irrégulière sur un recensement général de 70960 agents publics. La découverte de ces fonctionnaires dits fantômes devrait permettre à l’Etat gabonais de réaliser des économies de l’ordre de 2,1 milliards de francs par mois, soit 25,2milliards pour cette année 2010. Lancé en novembre 2009 par les responsables du ministère gabonais du Budget et de la Fonction publique pour une meilleure lisibilité du fichier ...
Lire l'article
La dernière note de conjoncture de l'Insee, rendue publique vendredi 20 mars, est alarmante. Sur fond de chute historique du commerce mondial et de dégradation du climat des affaires, elle prévoit une prolongation de la récession au premier semestre dans toutes les économies avancées. En France, les précédents records de contraction du produit intérieur brut (PIB) de 1993 (- 0,9 %) et de 1975 (-1 %) seraient enfoncés. Le débat sur la nécessité de nouvelles mesures contre la crise, d'ailleurs préconisées par le Fonds monétaire international (FMI) pour les pays du G20, ne manquera pas de rebondir. Une dégradation accélérée. En l'espace ...
Lire l'article
La première édition caravane découverte des chants traditionnels a débuté mercredi à Lambaréné capitale provinciale du Moyen-Ogooué (Centre). Organisée par l’artiste-producteur Yves de Sahoty, cette caravane découverte s’étendra dans un premier temps dans toute la commune de Lambaréné, dont la première étape s’est déroulée au quartier Adouma sur la rive droite et à chaque prestation 3 candidats seront retenus, au total 17 prestations sont prévues, soient 51 candidats retenus. Pendant un mois la caravane sillonnera la ville du docteur Albert Schweitzer et à partir du 18 Mars, à chaque prestation un candidat sera éliminé et il en restera 34 et pendant les ...
Lire l'article
Les journalistes de divers médias du secteur public et privé gabonais ont pris part dimanche à une exploration des sites touristiques de la Pointe Dénis, une île à environ 30 minutes (traversée par mer) de Libreville, à l’occasion du IVè Voyage de Presse organisé par le Centre gabonais de promotion touristique (GABONTOUR). Dans le cadre de l’étude et de la promotion des circuits touristiques gabonais à commercialiser, GABONTOUR a initié des voyages de presse en 2007 avec les reporters et producteurs de divers organes nationaux de presse, pour inculquer la culture du tourisme national au peuple gabonais via la presse. La ...
Lire l'article
Après plus de sept années de tests et vérifications scientifiques, les scientifiques américains ont officiellement annoncé la découverte d’une nouvelle espèce d’oiseau, le rouge-gorge à dos olive, qui porte à 754 le nombre d’espèces d’oiseaux recensées au Gabon. Découverte en 2001 près de Gamba par des scientifiques de la Smithsonian Institution de Washington, cette nouvelle espèce d’oiseau vient enrichir le patrimoine naturel gabonais et ajoute au potentiel du pays pour la recherche scientifique et l’écotourisme. Paru en août dernier dans la revue scientifique américaine Zootaxa, ce n’est que cette semaine que les autorités scientifiques ont confirmé la découverte d’une nouvelle espèce ...
Lire l'article
Oiseau rare
Le rouge-gorge à dos olive, une espèce d’oiseau inconnue jusqu’à présent, vient d’enrichir la faune gabonaise, portant ainsi à 754 le nombre d’espèces d’oiseaux gabonais recensés à ce jour. L’information, qui a paru en août dernier dans la revue scientifique américaine, Zootaxa, vient seulement d’être connue cette semaine au Gabon. Le rouge gorge forestier à dos olive, de son nom scientifique stiphrornis pyrrholaemus, a été découvert en 2001 par des scientifiques de la Smithsonian Institution , un institut éducatif et de recherche américain basé à Washington. Ce n’est que cette année, après plusieurs contrôles scientifiques, que la découverte a été rendue ...
Lire l'article
Les chenilles du palmier à huile, « Tsoumbi » en langue Nzebi du Gabon, est un aliment très appréciés par de nombreux connaisseurs à l’instar du jeune gabonais Ondo Emile, dont l’activité principale est l’extraction de ces chenilles dans les palmiers au Cap Estérias (Nord de Libreville). « Le Tsoumbi est très apprécié dans le Haut Ogooué et dans quelques autres provinces du pays. On peut les faire cuire de plusieurs manières: faire frire, puis les manger sans assaisonnement, dans la patte d’arachide, au chocolat ou même en paquet…», a déclaré Emile Ondo. Selon ce jeune homme, l’extraction de ces insectes ...
Lire l'article
Un nouveau champ de pétrole géant, situé dans le bassin de Santos, au large de Sao Paulo, a été découvert par la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras et d’autres partenaires comme Repsol et BG. Si l'information venait à être confirmée, il pourrait en effet s’agir du troisième plus grand champ pétrolifère mondial et ce gisement pourrait couvrir la consommation mondiale pendant un an. Selon le directeur de l'Agence brésilienne de pétrole (ANP), Haroldo Lima, le Brésil a en effet découvert un champ de pétrole au large de ses côtes qui pourrait être l’un des plus importants au monde. Ce nouveau ...
Lire l'article
Avec les crocodiles des cavernes du Gabon
Une découverte qui pourrait révolutionner l’histoire de la vie sur Terre
Découverte de 5683 fonctionnaires fantômes au Gabon
Récession d’une ampleur inédite pour la France
Gabon : Une caravane découverte des chants traditionnels est actuellement à l’œuvre à Lambaréné
Gabon: Découverte / des journalistes gabonais explorent les sites touristiques de la Pointe Dénis
Gabon : Une nouvelle espèce d’oiseau découverte à Gamba
Environnement :Une nouvelle espèce d’oiseaux découverte au Gabon conforte la recherche scientifique mondiale
Gabon: Découverte / « Tsoumbi » ou les chenilles du palmier à huile très appréciées par de des connaisseurs
Brésil : Découverte d’un gigantesque gisement pétrolifère


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Oct 2011
Catégorie(s): Environnement,Science
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*