Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives 2011: L’UPG hors course

Auteur/Source: · Date: 21 Oct 2011
Catégorie(s): Politique

Le Conseil du secrétariat exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), parti de feu Pierre Mamboundou, a décidé ce mercredi de s’abstenir de participer aux prochaines législatives du mois de décembre.

Le Conseil de l’UPG, en deuil de son président, déclare lier sa décision au “refus manifeste du pouvoir à mettre en oeuvre les outils de la transparence électorale”. L’UPG rejoint sur ce point les autres partis de l’opposition gabonaise.

En effet, la question de l’introduction des données biométriques dans l’organisation du scrution reste, à ce jour, le point discordant entre majorité et opposition. Sur le principe pourtant, la chose semble acquise avec l’adoption de ce nouvel élément par les deux assemblées. La biométrie sera introduite lors des prochaines éléctions locales selon le ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou.

Cette nouvelle technologie demande une mise à jour du fichier d’état-civil ainsi q’une logistique non encore prête de par ses coûts. Les Textes réclament pourtant le renouvellement des mandats des députés pour cette année.

Majorité et opposition se renvoyant la balle sur la question, l’UPG (parti d’opposition) aura tranché par la voix du Conseil de son secrétariat exécutif. 


SUR LE MÊME SUJET
En attendant les résultats officiels des législatives du 17 décembre dernier, les 1ère tendances donnent le Parti Démocratique Gabonais (PDG) largement en tête dans l’Ogooué-Maritime (ouest). En effet, le parti au pouvoir serait en passe de réaliser un cent pour cent dans cette Province, en remportant les 13 sièges. A-t-on constaté. L’Ogooué-Maritime aura pris le virage à 180°, en basculant dans la Majorité. Car depuis 1990, le PDG n’avait jamais réussi à dominer l’Opposition dans cette Province. Elle aura surtout marqué son adhésion au projet de société du Chef de l’Etat Gabonais, « l’Avenir en confiance ». A titre d’exemple, le triomphe ...
Lire l'article
Le secrétaire exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) Mathieu Mboumba Nziengui a annoncé jeudi la participation de cette formation politique aux prochaines législatives après avoir publié, au lendemain de la mort du leader , Pierre Mamboundou décédé le 15 octobre dernier, un communiqué qui faisait état de la non participation de ce parti à ce scrutin. "Le Conseil du Secrétariat Exécutif déclare (…) que l’Union du Peuple Gabonais prendra part aux prochaines élections législatives", a affirmé M. Mboumba Nziengui dans un communiqué lu dans la matinée de jeudi à télévision publique, la RTG 1. Le communiqué précise que la ...
Lire l'article
13 partis de l’opposition gabonaise réunis ce mercredi au siège du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), ont déclaré à travers leur porte-parole, Jules Aristide Bourdès Ogoulinguendé, leur intention de ne pas participer aux élections législatives du 17 décembre prochain. Ces partis sont : L’Union du Peuple Gabonais (UPG), le Parti Socialiste Gabonais (PSG), le Parti Cercle Oméga (PCO), le Rassemblement National des Bucherons (RNB), le Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), le Mouvement de Redressement National (MORENA), le Mouvement de Redressement National Unioniste (MORENA UNIONISTE), le Parti Gabonais du Progrès (PGP), l’x Union ...
Lire l'article
L’union pour la nouvelle république (UPNR) de Louis Gaston Mayila participera aux législatives du 17 décembre prochain. L’annonce a été faite mardi dernier par Me Mayila lui-même, au cours d’une conférence de presse qu’il a donnée à sa résidence à Montagne Sainte, à Libreville. L’opposition gabonaise est totalement divisée sur la question de la participation ou non aux législatives du 17 décembre 2011. Alors que le secrétaire général du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé a réaffirmé mercredi la décision de son parti et ses alliés de ne pas prendre part au scrutin de décembre ...
Lire l'article
Dans le cadre des préparatifs des élections législatives qui se profilent à l’horizon, les membres du Bureau Politique, le Conseiller du Distingué Camarade Président du Parti Démocratique Gabonais (PDG), les Parlementaires, les membres du Conseil National, du Comité Central, les militants et les sympathisants du parti, ressortissants du Département de Bayi Brikolo (Aboumi) dans la Province du Haut Ogooué (sud-est) résidants ou/et de passage à Libreville, se sont retrouvés le samedi 22 octobre 2011 à la Chambre Consulaire de Libreville. Objet de cette rencontre : Présenter la candidate à la base ; expliquer et échanger sur les modalités pratiques de l’organisation ...
Lire l'article
Le Gouvernement réuni, hier, en Conseil des ministres autour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a entre autres sollicité de la Commission nationale autonome et permanente (CENAP), un report de cinq jours de la date limite de dépôt de candidatures par rapport au délai initialement fixé au 31 de ce mois. Le Ministre en charge des Institutions, Aurélien Ntoutoume rendant public le communiqué final du Conseil des Ministres ayant sanctionné les travaux a souligné cette sollicitude du gouvernement qui permettra à la classe politique gabonaise d’effectuer en toute sérénité, le choix de ...
Lire l'article
Législatives 2011 : Le gouvernement entérine le calendrier électoral proposé par la CENAP
Le gouvernement gabonais a entériné, jeudi à Libreville, le calendrier électoral proposé par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) fixant les prochaines élections législatives au 17 décembre 2011. La campagne électorale s’ouvrira mercredi 7 décembre 2011 à 0H00 (23H00 GMT) pour clôturer vendredi 16 décembre à 24H00 (23H00 GMT), selon le communiqué final ayant sanctionné le conseil des ministres réuni jeudi autour du président Ali Bongo Ondimba. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au lundi 31 octobre à 18h00 (17H00 GMT), tandis que le vote aura lieu samedi 17 décembre 2011 de 7H00 (6H00 GMT) ...
Lire l'article
L’Alliance démocratique et républicaine (ADERE, majorité présidentielle) de l’ancien vice-président gabonais Didjob Divungi Di Dinge va présenter deux candidats dans le département de la Douya-Onoye, dans la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon, aux élections législatives prévues avant la fin de l’année 2011, a appris vendredi l’AGP. Le secrétaire national du parti, Liévin Idoundou Manfoumbi, va briguer les suffrages des électeurs dans la commune de Mouila, chef-lieu du département et de la province de la Ngounié, un siège très convoité, actuellement détenu par le leader du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou. Un autre cadre de ...
Lire l'article
Gabon : Les doutes de l’UPG sur les législatives 2011
Tenu le 11 juin à Libreville, le conseil du secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) s’est penché sur législatives 2011, en émettant de «très fortes réserves sur la capacité du gouvernement à organiser des élections transparentes avec la liste électorale actuelle». Dans le communiqué final de cette réunion, publié in extenso, le parti évoque également l’illégalité dans laquelle s’inscrivent les agences rattachées à la présidence de la République. COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DU SECRETARIAT EXECUTIF Sous la présidence de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU, Président de l’Union du Peuple Gabonais, le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo a reçu le 15 décembre à Libreville les responsables des partis politiques de la majorité républicaine pour l’émergence. Le chef de l’Etat et sa majorité ont notamment évoqué les prochaines élections législatives prévues en 2011. Une délégation des partis politiques de la majorité républicaine pour l’émergence conduite par Jean Boniface Assélé, président du Centre des Libéraux réformateurs (CLR), s’est entretenue le 15 décembre à Libreville avec le chef de l’Etat, Ali Bongo. Il a notamment été question lors de cet échange, des prochaines échéances électorales. «Nous avons parlé de prochaines élections législatives et de l’actualité nationale», a ...
Lire l'article
Législatives 2011 au Gabon : L’Ogooué-Maritime prend le virage à 180°
Législatives 2011 : l’UPG désormais dans la course
Législatives 2011 : 13 partis de l’opposition n’iront pas mais…
Législatives 2011 au Gabon : l’opposition en ordre dispersé
Législatives 2011 au Gabon : Le PDG peaufine son plan de bataille
Législatives 2011 : Le gouvernement sollicite un report de cinq jours pour le dépôt de candidatures
Législatives 2011 : Le gouvernement entérine le calendrier électoral proposé par la CENAP
Législatives 2011 : Deux candidats déclarés pour le compte de l’ADERE
Gabon : Les doutes de l’UPG sur les législatives 2011
Gabon : Les législatives 2011 dans le viseur d’Ali Bongo


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Oct 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*