Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un séminaire sur la sécurité des transports au Gabon et dans l’espace CEMAC vendredi à Libreville

Auteur/Source: · Date: 27 Oct 2011
Catégorie(s): Afrique,Coopération,Développement,Société

Le cabinet PQE consulting en partenariat avec le club OHADA Gabon et l’appui de l’Agence nationale de l’aviation civile, organise un séminaire vendredi, à Libreville, sur la sécurité des transports aériens et maritimes au Gabon dans l’espace de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Ce premier séminaire organisé par ce cabinet juridique, a pour ambition de réunir les différents acteurs des secteurs concernés, notamment les administrations, les entreprises, les praticiens et les universitaires, intéressés par les questions des transports aériens et maritimes.

Prévu pour une journée, la matinée sera consacrée au transport aérien et l’après-midi sur le transport maritime.

Selon une source proche des organisateurs, le séminaire permettra aux spécialistes de ces questions des transports aériens et maritimes d’échanger et de formuler des propositions pour améliorer la situation qui prévaut dans ces deux secteurs de transports au Gabon.

Deux imminents universitaires gabonais, Guy Rossatanga-Rignault, de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville et Martin Ndendé, professeur à l’Université de Nantes (France), évoqueront des principaux thèmes liés à au transport aérien et maritime.

M. Rossatanga-Rignault animera le thème : “Le code CEMAC de l’aviation civile en matière de prévention des accidents aériens au Gabon”. Il est d’ailleurs l’auteur d’un ouvrage sur le droit des transports au Gabon.

Par contre, le professeur Ndendé abordera le thème : “Les règles de responsabilité et de réparation en cas d’accident aérien”. Cet universitaire est expert en droit des activités maritimes et des transports.

Ce rendez-vous, des experts intervient au lendemain d’un certain nombre de crashs d’avions survenus au Gabon ces dernières années.

En juin dernier, un Antonov 26 de l’entreprise postal DHL effectuant la liaison entre Port-Gentil (sud-ouest) et Libreville s’était abîmé sur une plage de la capitale gabonaise ne faisant aucune victime.

Suite à cet accident, le gouvernement gabonais avait décidé d’interdire le vol et le survol de son espace aérien jusqu’à nouvel ordre de tous les avions de type Antonov 12, 24 et 26.

Le plus dramatique des crashs survenus au Gabon, fut celui du bimoteur de la défunte compagnie aérienne privée Gabon-Express qui s’était écrasé sur une plage d’un quartier huppé de Libreville en juillet 2004. Cette catastrophe avait fait 19 morts parmi les 30 passagers embarqués au décollage de l’aéroport de Libreville, situé non loin de la plage. 


SUR LE MÊME SUJET
Dans le souci de garantir l’efficacité du fonctionnement et d’améliorer les prestations de la société gabonaise de transport (SOGATRA) le président Ali Bongo a exigé de l’Agence nationale des grands travaux, (ANGT) l’élaboration d’un plan de restructuration de cette compagnie de transport. A l’issu du Conseil des ministres délocalisés de l’Estuaire, le dernier d’une initiative démarrée le 4 mars 2010 à Port-Gentil, le président Ali Bongo Ondimba, a confié à l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) la mission d’élaborer un plan de restructuration de la société gabonaise de transport (SOGATRA). Les conclusions de cette étude devront garantir une plus grande efficacité ...
Lire l'article
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article
La première Conférence des Ministres des Transports des Etats Riverains de l’Atlantique qui s’est tenue pendant deux jours dans la capitale gabonaise s’est achevée mercredi dans la soirée par l’adoption d’une Déclaration dite de Libreville. Le projet de la « déclaration de Libreville » a été présenté par le Secrétaire permanent du comité des Etats Africains Riverains de l’Atlantique, Lamia Radi. De ce document, il ressort que les ministres qui se sont félicités d’avoir marqué un nouveau point après la rencontre de Rabat (Maroc), en 2009, ont affirmé leur conviction quant à l’avenir de la conférence qui augure des lendemains meilleurs. La ...
Lire l'article
Le Conseil économique et social tient sa deuxième session ordinaire de l’année en cours depuis le 7 septembre et ce jusqu’au 27 septembre prochain. Parmi les points inscrits à l’ordre du jour de la session, figurent en bonne place la poursuite de la réflexion sur la problématique des transports au Gabon entamé lors de la précédente session en février dernier. La deuxième session ordinaire du Conseil Economique et Social (CES) s’est ouverte le 7 septembre dernier à son siège de Libreville. Une cérémonie présidée par Antoine de Padoue Mboumbou Miyakou, président de l’institution, en présence du Premier ministre, Paul ...
Lire l'article
La Commission Santé du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), ouvre ses activités ce vendredi à l’hôpital militaire de Libreville par un séminaire de formation des formateurs à l’utilisation du défibrillateur semi automatique. Ce séminaire consiste à former les formateurs dans un premier temps sur l’utilisation du « Défibrillatrice semi automatique », qui est, selon le président de la Commission Santé, le Général Romain Tchoua, un outil indispensable dans la prise en charge de la sécurité médicale de toutes les manifestations de grande ampleur. « Lorsqu’il y a effectivement concentration de publics divers, il est tout à fait ...
Lire l'article
A l’issue de la 5e réunion du comité de direction du COSCAP/CEMAC et Sao Tome Principe du 17 au 19 février à Brazzaville, les participants ont notamment recommandé la création d’une agence régionale de sécurité aérienne. Alors que l’Afrique centrale bitume depuis plusieurs années la piste de décollage de sa compagnie aérienne sous régionale, cette structure pourrait permettre de garantir la sécurité des échanges de biens et de personnes dans l’espace CEMAC conformément aux standards de sécurité internationaux. La sous région d’Afrique centrale pourrait accueillir son Agence régionale de sécurité aérienne avant sa compagnie aérienne sous régionale. Après le ...
Lire l'article
Le Conseil économique et social (CES) est réuni en session extraordinaire depuis le 16 février à Libreville pour se pencher sur les enjeux et les moyens du développement des transports gabonais. Parmi les dossiers prioritaires du gouvernement, le développement des transports intérieurs et extérieurs peine à montrer les probantes réalisations attendues pour impulser la croissance socio économique du pays. Pour faire avancer la voiture de l’émergence, il faut d’abord tracer la route. Le balbutiement patent des politiques de développement des transports mises en œuvre au Gabon a poussé le Conseil économique et social (CES) à s’asseoir de nouveau pour raclé ...
Lire l'article
Les transports suburbains ont reçu mardi à la mairie de Libreville, les premières banderoles municipales leur donnant le droit de circuler en toute légalité dans des zones biens précises. Les transports suburbains encore appelés « clandos », devront désormais circuler dans la légalité à Libreville, puisque ayant payé à la mairie 15.000 francs CFA de taxes. « Pour les clandos de la zone ouest, ils devrons payer une banderole municipale à 15.000 francs CFA avec une taxe journalière de 1000 francs CFA, pour les véhicules de 5 places et 2000 francs CFA pour les bus », a déclaré M. Dedraveau, chargé ...
Lire l'article
Le ministère gabonais des transports et de l'aviation civile, a retiré à la compagnie aérienne privée Gabon Airlines Cargo, le Certificat de transporteur aérien (CTA) et la Licence d'exploitation (LE), selon un communiqué du ministère parvenu jeudi et daté du 13 juin dernier. Le communiqué ne donne aucun détail sur les mobiles de retrait de ce certificat, mais précise toutefois que cette compagnie n'est plus autorisée à faire du transport aérien de fret vers l'extérieur du Gabon et sur le réseau domestique. La présente décision, précise le texte, ne concerne ''nullement le transport de passagers assuré par la compagnie aérienne Gabon ...
Lire l'article
Gabon : Vers un résolution du problème des transports urbains à Libreville
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Conférence des Ministres des Transports des Etats Riverains de l’Atlantique: La déclaration de Libreville clôture la rencontre de Libreville
Gabon : Les transports au menu des travaux du CES
La commission santé du COCAN : Un séminaire de formation des formateurs s’ouvre ce vendredi à Libreville
Transports : La CEMAC veut son agence de sécurité aérienne
Gabon : Le CES planche sur le développement des transports
Gabon: Les transports périurbains vont circuler librement à Libreville
Aviation : Le ministère des transports retire à Gabon Airlines Cargo le Certificat de transporteur aérien


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Oct 2011
Catégorie(s): Afrique,Coopération,Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*