Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – Un des principaux partis d’opposition ira finalement aux élections

Auteur/Source: · Date: 3 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Un des deux principaux partis de l’opposition, l’Union du peuple gabonais (UPG), a annoncé jeudi qu’elle participerait aux élections législatives du 17 décembre alors que la veille son porte-parole avait signé une déclaration appelant à empêcher le scrutin.

Mathieu Mboumba Nziengui, secrétaire exécutif de l’UPG, le parti de l’opposant historique Pierre Mamboundou décédé le 15 octobre, a affirmé jeudi dans une déclaration lue à la télévision nationale RTG1 que le conseil exécutif de l’UPG s’etait réuni pour délibérer sur la question et avait voté en faveur de la participation au scrutin.

“Trente membres ont pris part au vote à bulletins secrets. 16 ont été faveur de la participation aux élections, 13 ont exprimé un avis défavorable, un seul membre s’est abstenu. Le conseil déclare en conséquence que l’UPG prendra part aux législatives”, a déclaré M. Mboumba Nziengui.

Mercredi, une figure de l’opposition Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé avait appelé au nom de treize partis de l’opposition et de la plateforme de la société civile Ca suffit comme à ça “le peuple gabonais à s’opposer et à empêcher l’organisation des élections”.

Le porte-parole de l’UPG Thomas Ibinga, qui n’était pas joignable jeudi, était présent lors de la déclaration et avait signé le texte au nom de l’UPG, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les 13 partis affirmaient notamment: “ceux qui décident malgré tout d’aller à cette élection s’excluent eux-mêmes du groupe que nous constituons et du combat politique pour l’alternance au Gabon”.

L’opposition gabonaise, dont l’UPG, réclamait depuis plusieurs mois le report afin d’introduire la biométrie dans le processus électoral pour éviter la fraude.

Lundi, la Cour constitutionnelle a refusé ce report, au motif que la loi électorale n’avait pas été publiée avant l’annonce de la date des élections. 


SUR LE MÊME SUJET
Elections législatives au Gabon
Les bureaux de vote ont ouvert avec au moins une heure de retard ce matin au Gabon, à midi selon les témoins la situation était calme dans l'ensemble du pays et on constatait une faible affluence aux points de vote. Le Parti Démocratique Gabonais au pouvoir est donné nettement favori puisque le scrutin est boycotté par une partie de l'opposition. La seule véritable inconnue de ce scrutin reste donc le taux de participation. L'Union nationale d'André Mba Obame a signé avec douze autres partis d'opposition un appel au peuple gabonais à empêcher l'organisation des élections, ils dénoncent essentiellement l'absence de la biométrie ...
Lire l'article
Après une « valse hésitation », le parti d'opposition UPG (Union du peuple gabonais) a finalement décidé de participer aux élections législatives du 17 décembre prochain. Mercredi 2 novembre, le porte-parole de l'UPG, le parti de feu Pierre Mamboundou, avait signé une déclaration appelant à empêcher le scrutin. Mais ce jeudi, dans une déclaration à la télévision nationale, le secrétaire exécutif de l'UPG a annoncé un revirement. Mathieu Mboumba Nziengui, Secrétaire exécutif de l'Union du peuple gabonais (UPG): "Les membres du secrétariat se sont librement exprimés [...] Sur trente votants, seize se sont exprimés en faveur de notre participation aux élections ...
Lire l'article
13 partis de l’opposition gabonaise réunis ce mercredi au siège du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), ont déclaré à travers leur porte-parole, Jules Aristide Bourdès Ogoulinguendé, leur intention de ne pas participer aux élections législatives du 17 décembre prochain. Ces partis sont : L’Union du Peuple Gabonais (UPG), le Parti Socialiste Gabonais (PSG), le Parti Cercle Oméga (PCO), le Rassemblement National des Bucherons (RNB), le Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), le Mouvement de Redressement National (MORENA), le Mouvement de Redressement National Unioniste (MORENA UNIONISTE), le Parti Gabonais du Progrès (PGP), l’x Union ...
Lire l'article
Lors du Conseil des ministres présidé jeudi par le président de la République Ali Bongo Ondimba, le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, François Ndongou a présenté quatre (4) de texte dont deux (2) projets d’Ordonnances et deux (2) projets de décrets qui devraient apporter des changements au niveau des partis politiques, des élections etc. GABONEWS livre ci-dessous l’extrait du Communiqué final des ministres qui présente ces modifications. Pour les deux (2) projets d’Ordonnances, ont été adoptés: • le projet d’Ordonnance modifiant, complétant et abrogeant certaines dispositions de la loi n°7/96 du ...
Lire l'article
Le Forum africain pour la reconstruction (FAR) et le mouvement d’émancipation socialiste du peuple (MAESP), deux petits partis politiques gabonais d’opposition, accusent ''la France, les Etats-Unis et leurs semblables de l’Union européenne (UE) d’avoir instrumentalisé l’ONU'' concernant la situation en Cote d'Ivoire. Dans une déclaration co-signée le 12 avril dernier, le président du FAR, Léon Mbou Yembit, député à l’Assemblée nationale, et le secrétaire général du MESP, Dr Mouanga Mbadinga, un professeur de philosophie, ont condamné l’intervention de l’armée française et des militaires de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI). ’’Nous condamnons l’intervention de l’armée française ...
Lire l'article
La présidente de la Commission Départementale de Mougoutsi, Paulette Mengué M’Owono a échangé a échangé samedi à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga avec les responsables des partis politiques et candidats indépendants en lice pour les élections sénatoriales du 18 Janvier prochain. Occasion pour la Présidente de la Commission d’inviter les uns et les autres au respect scrupuleux des dispositions légales ; de même qu’à observer la durée de la campagne électorale. "Aussi et conformément à l’article 76 de la loi électorale, vous voudriez faire parvenir à la Commission avant le 07 Janvier, les propositions des scrutateurs vices présidents et ...
Lire l'article
Gabon : Le RPG de Mba Abessole conteste les résultats des élections dans l’Estuaire
Le Rassemblement pour le Gabon (RPG), le parti du père Mba Abessole (Majorité présidentielle) a effectué une marche le 3 mai pour contester les résultats rendus publics la veille par le ministre de l'Intérieur, André Mba Obame., notamment en ce qui concerne la province de l'Estuaire pour la province de l'Estuaire. Le Rassemblement pour le Gabon (RPG) a organisé une marche de protestation contre les résultats des élections locales du 27 avril dernier dans la province de l’Estuaire rendus publics par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, le 2 mai dernier. Dirigée par le vice président du parti, Pierre Claver ...
Lire l'article
Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente, René Aboghe Ella a rencontré le 23 février dernier à Libreville les responsables des partis politiques pour harmoniser les points de vue sur les modalités de dépôt des listes des candidatures à l'occasion des élections locales d'avril prochain. La rencontre le 23 février dernier à Libreville entre le président de la Cenap, René Aboghe Ella et les responsables des partis politiques avait pour but d'échanger sur les modalités pratiques liées à l'organisation des élections locales prévues au mois d'avril prochain au Gabon. Cette rencontre fait suite au séminaire à l'intention des membres ...
Lire l'article
Les Partis politiques de l'opposition gabonaise, ont confirmé mardi à Libreville, devant la presse, au siège du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ), leur participation aux différentes échéances électorales qui se pointent à l'horizon. Ils ont par ailleurs appelé tous les Gabonais en âge de voter à aller s'inscrire massivement sur les listes électorales. Le FAR, le MESP, le PGP, le PSG, le RDD, l'UGDD, l'UPG, l'URDP, le MORENA, ont lancé via leur porte parole, Jules Aristide Bourdès Ogouliguéndé (Président du Congrès pour la Démocratie et la Justice (CDJ) ), un appel à l'endroit des Gabonais en âge de ...
Lire l'article
Les leaders des partis politiques de l'opposition gabonaise animent mardi à Libreville, une conférence de presse dont l'objet à l'ordre du jour n'a pas été communiqué. Selon la même source, les partis politiques de l'opposition étaient en conclave dimanche dernier en vue de préparer cette conférence de presse. On rappelle que cette rencontre, se tient au lendemain de la décision rendue par la Cour constitutionnelle demandant au ministère de l'Intérieur de poursuivre l'opération de révision des listes électorales, boudée par les partis politiques de l'opposition.
Lire l'article
Elections législatives au Gabon
Au Gabon, l’UPG participera bien aux élections législatives
Législatives 2011 : 13 partis de l’opposition n’iront pas mais…
Elections, Partis politiques, CENAP: les nouvelles dispositions du ministère de l’Intérieur
Deux partis politiques gabonais accusent la France et les Etats-Unis d’avoir instrumentalisé l’ONU concernant la situation en Cote d’Ivoire
Gabon: Elections : La présidente de la CENAP locale de Mougoutsi échange avec les candidats et responsables des partis politiques
Gabon : Le RPG de Mba Abessole conteste les résultats des élections dans l’Estuaire
La CENAP en concertation avec les partis politiques
Gabon: Les partis de l’opposition gabonaise confirment leur participation aux locales et appellent à s’inscrire sur les listes électorales
Gabon: Politique: Les partis politiques face à la presse mardi à Libreville.


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*