Socialisez

FacebookTwitterRSS

« Il n’y a pas que le PDG, dans la Majorité Républicaine, nous allons nous battre afin d’exister du mieux que nous pouvons », Assélé

Auteur/Source: · Date: 4 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Le président du CLR, Jean Boniface Assélé a animé une conférence de presse en milieu de semaine afin d’expliquer la position de son parti à l’orée des élections législatives de décembre prochain. Confiant de ce que son parti politique le CLR (Centre des Libéraux réformateurs), membre de la Majorité Républicaine, fera bonne figure lors des législatives, le président Jean boniface Assélé a fait le point de la situation politique actuelle avant de réaffirmer l’engagement de sa formation politique à soutenir l’action du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Trois questions essentielles ont constitué la trame de cette conférence de presse à savoir: la recommandation du cadre réglementaire (charte de la majorité, code de la bonne conduite et règlement intérieur); l’interprétation de l’article 62 de l’ordonnance du 11/08/11 et les questions de politique générale dont la participation de l’opposition aux prochaines élections et l’opération de destruction des accotements de Libreville.

Bien que partageant les idéaux du chef de l’Etat, « paix, développement et partage », le président du CLR, a critiqué l’attitude de certains décideurs du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir) qui selon lui, veulent garder tous les sièges de cette élection pour eux sans penser aux autres partis de la majorité.

« Il n’y a pas que le PDG, dans la Majorité Républicaine, ils doivent penser aux autres, les choses doivent être organisées dans cette majorité (…). Les closes de la charte ne sont pas respectées, (….) aussi nous allons nous battre avec nos armes dans cette majorité afin d’exister du mieux que nous pouvons », a-t-il déclaré, avec force. «Nous irons aux élections avec nos camarades du PDG et nous nous battrons en sachant que nous ne sommes pas des ennemis » a-t-il argumenté.

Sur la question de la politique de la chaise vide que veut utiliser l’opposition lors de cette échéance, Jean boniface Asselé n’a pas manqué de paraphraser le président de la République en ces mots « les Gabonais n’ont pas compris que le Gabon a changé (….) »avant de soutenir que « nous sommes en politique, c’est la loi du plus grand nombre qui prévaut. C’est dire que si dans l’opposition, le plus grand nombre est partant pour aller à ces élections alors nous irons aux élections ».

Pour terminer, il a commenté l’opération de démolition des accotements initiée par le gouvernement. Il en a reconnu le bien fondé tout en fustigeant la méthode car a-t-il dit « le gouvernement aurait pu avertir les uns et les autres. Même moi qui suit plus proche d’eux, je n’ai pas été averti avant d’être cassé ». 


SUR LE MÊME SUJET
« Nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecter les lois », Ali Bongo Ondimba
Interrogé sur le fond et la forme de l’opération de destruction des constructions anarchiques aux abords des trottoirs menée actuellement dans la capitale gabonaise, lors de la conférence de presse ayant suivi les travaux du conseil des ministres délocalisés de la province de l’Estuaire, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a souligné que « nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecté les lois ». « Nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecté les lois. Nous recherchons le bien-être des Gabonais afin qu’ils aient un cadre qui soit beaucoup plus ...
Lire l'article
Le Président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, a révélé lors de la célébration du 22ème anniversaire de son parti créée le 14 juillet 1989 qu’ils sont les « partenaires de la majorité (Ndlr : Majorité républicaine pour l’émergence)». Lors de cette cérémonie d’anniversaire, le président de l’UPG était attendu sur le nouveau positionnement de sa formation politique en négociation, depuis plusieurs mois, avec le pouvoir pour une probable entrée au gouvernement. « Nous sommes bien en négociation avec le pouvoir, mais nous ne signerons pas la charte de la Majorité républicaine pour l’émergence. Nous sommes des partenaires de ...
Lire l'article
Le secrétaire général adjoint de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), Florentin Moussavou animées depuis quelques semaines, au siège du Parti situé au carrefour ancienne Sobraga, des réunions chargée ‘’d’élaborer le règlement intérieur’’ de la Majorité républicaine pour l’émergence. De nombreux militants se demandent ce qui se passe du côté de la Majorité républicaine pour l’émergence. Cette question vaut son pesant d’or d’autant plus que ce regroupement politique, dont la charte a été récemment signée, prévoyait la mise en place de certains organes administratifs. De sources bien informées, on indique que ces rencontres, qui sont du reste régulières, regroupent certains cadres des Partis ...
Lire l'article
La majorité républicaine pour l’émergence serait-elle une dynamique à géométrie variable
(Par Marinette ENGONGA). Les résultats des élections législatives et sénatoriales partielles qui constituaient un véritable test pour toutes les forces politiques en présence se sont déroulées le dimanche 6 juin dernier sur cinq circonscriptions électorales pour ce qui est des législatives, et sur trois sièges de sénateurs. Les résultats ont été rendus publics dans la soirée de mercredi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Une annonce qui a donné vainqueur le Parti Démocratique gabonais (PDG), qui remporte ainsi trois sièges notamment ceux de Mulundu, de Ntoum et de Bendjé, révèle par ailleurs la capacité et le dynamisme de ce ...
Lire l'article
Lors du scellement, lundi, de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » regroupant une vingtaine de partis politiques autour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a dévoilé certaines lignes du cadre juridique de cette coalition. Les vingt partis de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » sont : le Parti PDG, au pouvoir, le CLR, l’ADERE, le PGCI, le RDP, le RDR, le RPG, l’UDC, Gabon Avenir, le FDC, le PT, l’UPN, le Moréna Originel, le Moréna Unioniste, le CCDG, le PSU, l’UDIS, le Groupe Tchango, le Groupe ...
Lire l'article
En réponse au Secrétaire d’Etat américain, Hilary Clinton dans son propos énoncé lors du point de presse, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, aux Etats-Unis d’Amérique (USA) pour le lancement officiel de la présidence gabonaise du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU), a soutenu sa politique de l’émergence en expliquant que « Nous souhaitons devenir un pays émergent, et nous allons emprunter toutes les démarches pour y arriver », a-t-on appris de source officielle, ce mardi. « Merci Mesdames et Messieurs. Je saisis cette occasion pour remercier le Président Obama et Mme Clinton de l'accueil qui nous a été ...
Lire l'article
Dans un long entretien accordé récemment à la presse gabonaise représentée par GABONEWS, la Première chaîne de Radio Télévision Gabonaise et TéléAfrica, dont nous publions, ce lundi, la première partie, le ministre gabonais des Sports, René Ndémezo Obiang, met l’accent sur la formation des jeunes, « au niveau local ou à l’extérieur, notamment ceux qui ont l’âge variant entre 18 et 19 ans et qui pourraient être opérationnels en 2012 » non sans tirer les enseignements de la participation de l’équipe nationale de football, « Les Panthères » à ...
Lire l'article
Après avoir abordé, jeudi dernier, les aspects liés à l’organisation, par Port-Gentil, des manifestations entrant dans le cadre des fêtes tournantes, le 17 août prochain, le Maire de la capitale économique, André Jules Ndjambé, ancien ministre, dresse, dans la dernière partie de l’interview accordée à notre envoyé spécial, le bilan d’étape depuis son arrivée aux affaires en juin 2008. L’Edile de Port-Gentil évoque les entraves à son action et exprime sa détermination à faire aboutir les projets pour le développement socio économique de la cité pétrolière. GABONEWS (GN): - Monsieur le maire, depuis 9 mois, vous êtes à la tête de la ...
Lire l'article
Le leader de l’Union du peuple gabonais, (UPG, Opposition) Pierre Mamboundou, reçu en audience ce mardi à Libreville par le Ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, a déclaré que « les avis » que donnent les leaders de l’opposition doivent être relayés par les médias, autant publics que privés afin que « les Gabonais sachent ce que pense l’opposition ». Après un long entretien avec le Ministre de la Communication, de la Poste, le leader de l’UPG a d’emblée déclaré, à sa sortie d’audience, qu’il est « venu poser le problème de la diffusion des messages de l’opposition dans ...
Lire l'article
Le formulaire de contact ci-dessous vous permet de contacter le BDP-Modwoam par courrier électronique. Vous avez la possibilité d'y attacher des pièces jointes de documents ou d'images que vous souhaitez nous transmettre.
Lire l'article
« Nous ne pouvons pas prétendre développer notre pays et ne pas respecter les lois », Ali Bongo Ondimba
‘’L’UPG et l’ACR partenaires de la Majorité Républicaine pour l’émergence’’, selon Pierre Mamboundou
Majorité républicaine: le règlement intérieur en cours d’élaboration
La majorité républicaine pour l’émergence serait-elle une dynamique à géométrie variable
Les partis de la « Majorité Républicaine pour l’Emergence » et leur cadre juridique dévoilés
« Nous souhaitons devenir un pays émergent, et nous allons emprunter toutes les démarches pour y arriver », Ali Bongo Ondimba
CAN 2012 : « Nous allons actionner la politique de formation au niveau local, mais aussi dans des centres de formations à l’extérieur», René Ndémezo
Gabon: « Nous allons, dans un proche avenir, initier des journées économiques », (André Jules Ndjambé, Maire de Port-Gentil)
Gabon: « Les avis que nous donnons doivent être relayés afin que les Gabonais sachent ce que pense l’opposition », Pierre Mamboundou, leader de l’UPG
Nous Contacter


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*