Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le PDG exhorte le gouvernement et la CENAP à appliquer strictement la loi pour garantir la transparence électorale

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Le Secrétaire Permanent des partis politiques de la Majorité Républicaine et du Parti Démocratique Gabonais, Faustin Boukoubi a, au nom de ce bord politique, exhorté « le gouvernement et la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) à appliquer strictement les dispositions en vigueur, en vue d’assurer toutes les conditions de transparence au cours des élections législatives à venir », ce vendredi au cours d’une conférence de presse.

C’est aux côtés des présidents et représentants des partis politiques membres de la Majorité Républicaine (CLR, RDP, le Parti Travailliste, le Front Démocratique et Culturelle, entre autres) que le Secrétaire permanent a devisé avec la presse nationale et internationale.

Une minute de silence a été observée en mémoire du président du parti politique de l’opposition l’Union du Peuple Gabonais (UPG),Pierre Mamboundou, décédé à quelques jours des élections législatives, après avoir influencé pendant près d’une décennie la politique du pays.
Fixant le cadre des échanges par un mot introductif, Faustin Boukoubi a indiqué que « maintenant que nos compatriotes de l’opposition sont, pour la plupart, revenus à la raison, en comprenant la nécessité d’aller aux élections sans plus exiger la biométrie comme préalable, nous espérons qu’ils éviteront résolument toute velléité subversive et délictueuse ».

C’est dans ce sens que le secrétaire général du PDG a démontré que les dirigeants du pays sont légalistes, contrairement à ce que veut faire croire une minorité des partis de l’opposition.

Ainsi, Faustin Boukoubi s’est réjouit au nom de la majorité, de la décision de la Cour constitutionnelle annulant les mesures jugées illégales prises par le gouvernement et la CENAP. En effet, la Cour avait rejeté la demande de report des élections de quelques jours malgré l’unanimité de la classe politique y compris la majorité.

Dans son élan, il a précisé que « les débats doivent désormais porter sur les préoccupations essentielles et les ambitions légitimes des Gabonais et Gabonaises ».

Le secrétaire permanent s’est également prononcé sur la situation de l’opération de déstruction des accotements de la capitale gabonaise. Il a indiqué partager les objectifs du gouvernement au sujet de celle-ci qui visent entre autres « l’assainissement de la ville ».
Cependant, il a souhaité que des mesures particulières soient prises à l’endroit des démunis afin qu’ils ne se retrouvent pas « sans domicile fixe». 


SUR LE MÊME SUJET
On est désormais fixé quant aux résultats officiels des élections législatives du 17 décembre 2011, qui donnaient vainqueur le Parti démocratique gabonais (PDG majorité républicaine) avec 114 sièges sur les 120 de l’Assemblée nationale. Conformément aux dispositions de l’article 113 de la Loi 7/96 du 12 mars 1996, portant dispositions communes à toutes les élections politiques, le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, sur l’invitation du président de la Commination électorale nationale autonome et permanente (Cénap), René Aboghe Ella, a annoncé, le 21 décembre dernier, les résultats officiels des élections législatives du 17 décembre 2011, qui donnaient vainqueur le Parti ...
Lire l'article
L'héritier (ici, en visite en Côte d'Ivoire, en janvier) abrège souvent réunions et palabres. AFP
Les observateurs internationaux ont jugé les élections "crédibles", malgré la dénonciation par l'opposition de fraudes et une abstention de 65%. Le Parti démocratique gabonais (PDG) a remporté ce jeudi 114 sièges sur 120 aux élections législatives. L'opposition avait boycotté le scrutin. Victoire sans pour le parti d'Ali Bongo. Le Parti démocratique gabonais (PDG) vient de remporter les élections législatives ce jeudi après un raz de marée, malgré un très fort taux d'abstention. L'opposition rejette la validité du scrutin. 114 députés sur 120. Sans surprise, et alors que le parti unique est aboli depuis 1991, le PDG (sic) au pouvoir s'assure une ...
Lire l'article
La Commission nationale autonome et permanente (CENAP) a organisé un séminaire de formation destiné aux responsables des bureaux de vote à la mairie du 4ème arrondissement de Libreville. Ce séminaire a été suivi de la projection d’un film portant sur les caractéristiques et les conditions de scrutin du 17 décembre prochain. Il s’est déroulé en présence du maire et de son secrétaire général, sous le contrôle des agents de la CENAP et a été initié par les autorités gabonaises afin de décliner les enjeux d’un bon scrutin et le rôle de chacun afin d’y parvenir. Divers autres points ont été abordés tels ...
Lire l'article
La Commission nationale autonome et permanente (CENAP) a organisé un séminaire de formation destiné aux responsables des bureaux de vote à la mairie du 4ème arrondissement de Libreville. Ce séminaire a été suivi de la projection d’un film portant sur les caractéristiques et les conditions de scrutin du 17 décembre prochain. Il s’est déroulé en présence du maire et de son secrétaire général, sous le contrôle des agents de la CENAP et a été initié par les autorités gabonaises afin de décliner les enjeux d’un bon scrutin et le rôle de chacun afin d’y parvenir. Divers autres points ont été abordés tels ...
Lire l'article
“Pas de biometrie, pas de transparence électorale, pas d’élections”, selon l’opposition
L'opposition et la société civile gabonaise ont annoncé qu'il n'y aurait "pas d'élections" au Gabon sans la mise en place de la biométrie au cours d'une conférence de presse à Libreville samedi, à l'approche de législatives qui doivent se dérouler avant fin 2011. "Pas de biométrie, pas de transparence électorale, pas d'élections" a déclaré Jules Aristide Bourdes Ogoulinguendé, secrétaire général du congrès pour la démocratie et la justice (CDJ, opposition), lors d'une conférence de presse réunissant différents partis d'opposition ainsi que la société civile. Ecartant la possibilité d'un boycott des élections par l'opposition, Zacharie Myboto président de l'ex-union nationale dissoute, a déclaré: ...
Lire l'article
Appel à l’union de tous les démocrates et républicains gabonais pour la transparence électorale
COALITION DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE POUR LA DEMOCRATIE ET LA TRANSPARENCE ELECTORALE Appel à l’union de tous les démocrates et républicains gabonais pour la transparence électorale Les élections législatives à venir sont capitales pour notre pays le Gabon. Soit elles poseront les bases d’une véritable démocratie par la mise en place des bonnes pratiques de gouvernance politique, soit elles ne seront que la suite logique de la présidentielle contestée de 2009 dans la dénégation de la volonté exprimée du peuple. Dans le cas où c’est la deuxième hypothèse qui se réaliserait, l’avenir du Gabon s’annonce ...
Lire l'article
Comme convenu plusieurs partis de l’opposition ont organisé le 20 novembre à Libreville une marche en direction du ministère de l’Intérieur, après un bref meeting à Rio. L’opposition réclame la transparence électorale et l’utilisation de la biométrie pour les législatives de 2011. Le meeting et la marche pacifique de l’opposition ont eu lieu le 20 novembre à Libreville. Après une brève rencontre à Rio, les leaders, militants et sympathisants de la Coalition des partis politiques pour l’alternance (CPPA) se sont dirigés vers le ministère de l’Intérieur. La coalition réclame la transparence électorale et l’utilisation de la biométrie lors des élections ...
Lire l'article
Libreville, 1er septembre (GABONEWS) – La mission d’observateurs de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), conduite par l’Abbé Apollinaire Malu Malu, a exhorté mardi, au cours d’une conférence de presse à Libreville, le gouvernement et la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) à faire preuve de rigueur dans la collecte et la proclamation des résultats. Actualité du :01/09/2009 Selon le chef de la mission des observateurs de la CEEAC, l’Abbé Apollinaire Malu Malu, « Elle (CEEAC) salue les efforts consentis par les autorités qui sont parvenues à organiser, dans ...
Lire l'article
GRANDE MANIF Pour la transparence électorale au Gabon Diaspora gabonaise INVITES Tous les Gabonais, Africains et Amis du Gabon Vendredi 07 août 2009, 13h00 Devant l’ambassade du Gabon à Paris 16 Adresse : 26 bis avenue Raphaël 75016 paris Station La muette (Ligne 9 du Métro) ou Boulainvilliers (RER C). Pourquoi manifestons-nous ? Pour exiger la démission immédiate du gouvernement de deux de ses membres qui sont candidats à l’élection présidentielle : Mr Ali Ben BONGO ONDIMBA (Ministre de la DEFENSE) et Mr Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU (Ministre de l’enseignement technique). En ce qui concerne Mr Ali Ben BONGO ONDIMBA, organisateur de l’élection (d’après article 17 ...
Lire l'article
Lors de la cérémonie solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle pour l’année 2008, le président de la Haute juridiction, Marie-Madeleine Mborantsuo a axé son important discours, prononcé vendredi, à Libreville, en présence des plus hauts dirigeants du pays conduits par le chef de l’Etat, en personne, Omar Bongo Ondimba, ainsi que du corps diplomatique, sur la question électorale, en pointant, d’une part, les insuffisances récurrentes vécues lors des élections organisées sur le territoire national, en particulier pendant les législatives de 2007 marquées par un volumineux contentieux dont l’institution a longtemps été saisie, avant d’infliger parfois de lourdes peines d’inéligibilité ...
Lire l'article
Gabon : La Cénap confirme la suprématie PDG
Mascarade électorale au Gabon
Législatives J-2 / Transparence : Les acteurs de bureaux de votes à l’école de la CENAP
Législatives J-2 / Transparence : Les acteurs de bureaux de votes à l’école de la CENAP
“Pas de biometrie, pas de transparence électorale, pas d’élections”, selon l’opposition
Appel à l’union de tous les démocrates et républicains gabonais pour la transparence électorale
Gabon : L’opposition réclame la transparence électorale
Gabon: Présidentielle 2009 / La CEEAC exhorte la CENAP et le gouvernement à faire preuve de rigueur, (L’Abbé Apollinaire Malu Malu)
GRANDE MANIF: Diaspora gabonaise Pour la transparence électorale au Gabon
Gabon: Marie-Madeleine Mborantsuo présente la « fiabilité de la liste électorale » comme gage de « transparence » des locales 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*