Socialisez

FacebookTwitterRSS

Opération Salubrité publique / « Ceux qui sont déguerpis actuellement avaient tous été sensibilisés en mon temps », Paul Mba Abessolo

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2011
Catégorie(s): Politique,Société

Le président du Rassemblement Pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessolo, par ailleurs ancien maire de la commune de Libreville, a déclaré lors de la conférence de presse du parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) que «ceux qui sont déguerpis actuellement aux abords des voies de la capitale gabonaise avaient tous été sensibilisés en mon temps, c’est à donc à juste titre que cette opération est menée ».

Elu maire en 1996, Mba Abessolo a été le premier maire à avoir appliqué la loi sur les normes de construction en bordure de routes.

Ainsi, selon la loi gabonaise, a-t-il dit « on ne peut construire que 5 mètres après les poteaux électriques de la Société d’énergie et d’eaux du Gabon (SEEG), or tous ceux qui sont cassés actuellement n’ont pas respectés cette norme. A l’époque où j’étais maire de Libreville, j’avais déjà initié cette opération de casse si vous vous souvenez, et avant celle-ci, j’avais mené une campagne de sensibilisation et même marqué ceux qui tombaient sous le coup de cette loi et pourtant certains ont récidivé », a-t-il précisé.

De son côté, le Secrétaire général du PDG, Faustin Boukoubi a souligné, au nom de la majorité Républicaine, partager les objectifs de cette opération qui vise l’assainissement de la ville de Libreville. Ainsi, il a déclaré que « nous partageons les objectifs d’assainissement de l’environnement, d’amélioration de la circulation et de la sécurité ainsi que l’ambition d’avoir une ville belle, propre et conviviale ».

Ancien ténor de l’opposition radicale dans les années 1990, Mba Abessole a intégré la majorité présidentielle menée par le PDG du temps de feu président Omar Bongo avant d’être élu maire de la capitale gabonaise (1996 à 2003). 


SUR LE MÊME SUJET
« Les compatriotes déguerpis et complètement désemparés veulent absolument que le Gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir ensemble comment des solutions peuvent être trouvées », a confié jeudi à la presse, le président de l'Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou qui devisait avec les concernés. C'est au siège de son parti au quartier Awendjé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, que le leader de l'Union du Peuple Gabonais a rencontré hier jeudi une délégation des déguerpis de certaines zones de la capitale gabonaise, pour faire le point de la situation par ...
Lire l'article
Paul Mba Abessolo: Les mauvais choix politiques par “vigile”
Les déclarations de sir Mba des bois viennent confirmer ce que tout le monde avait déjà compris depuis des lustres; à savoir, un homme qui a raté déplorablement son destin politique. Il faut reconnaître à ce Monsieur une constante: LES MAUVAIS CHOIX POLITIQUES 1- En 1990, il est le premier à proposer lors de la Conférence Nationale, la création du RSDG (Rassemblement Social Démocrate du Gabon), un autre AVATAR du PDG, qui était censé regrouper toutes les sensibilités politiques nationales "une sorte de creuset à l'unité nationale" avait-il affirmé sur le moment; seulement voilà, il y avait d'autres gabonais qui ont tenu ...
Lire l'article
Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – S’exprimant publiquement, pour la première fois, depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle ayant consacré la victoire du candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), le malheureux candidat indépendant André Mba Obame a déclaré, ce jeudi, que « tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi répondront devant le juge pénal », a constaté GABONEWS. Actualité du :17/09/2009 A la faveur de la réunion du collectif des candidats contestataires des résultats de l’élection présidentielle du 30 août dernier, tenue ce jeudi, au Quartier Général de ...
Lire l'article
Libreville, 5 août (GABONEWS) – Le nouveau Président élu du Gabon, Ali Bongo Ondimba, qui a assisté ce samedi au match de football opposant à Libreville les « Panthères du Gabon » aux « Lions indomptables » du Cameroun, a accordé au cours de la mi-temps de ladite rencontre, une interview à Radio France International (RFI) dans laquelle il déplore les actes de violence postélectoraux enregistrés à Libreville et Port-Gentil. Actualité du :05/09/2009 « Je dis tout simplement que tout ceci est regrettable. Nous sommes un pays de droit. Il y a ...
Lire l'article
Port-Gentil, 21 août (GABONEWS) – En tournée de campagne provinciale pour la présidentielle anticipée du 30 août prochain, le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG, au pouvoir), a déclaré jeudi, lors du meeting qu’il a animé à Port-Gentil, que tous les anciens collaborateurs de son défunt père, Omar Bongo Ondimba, qui avilissent la mémoire de ce dernier pour assouvir leurs ambitions politiques, après avoir dilapidé les biens de l’Etat, sont des traîtres et des ingrats, ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. C’est un Ali Bongo Ondimba, extraordinairement défoulé, consécutivement à la grande mobilisation des Port-gentillais pour l’accueillir, ...
Lire l'article
Une opération d'abattage des chiens errants va à nouveau être lancée à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, a annoncé le maire de la ville, André Jules Ndjambé, rapporte lundi le correspondant local de l’AGP. Cette opération fera suite aux plaintes des populations, qui évoquent constamment la multiplication anormale des canidés dans la ville, avec tous les dangers qu'ils représentent pour les humains, a expliqué M. Ndjambé, s'exprimant au cours d'une réunion ponctuelle avec le bureau du conseil municipal. ''J'ai donné des instructions au service municipal d'hygiène pour que des campagnes d'abattage de ces chiens soient entreprises afin d'éradiquer ce qui ...
Lire l'article
Le président de la République, Omar Bongo Ondimba, a remercié le peuple gabonais et la communauté internationale, pour leur soutien lors des obsèques de la Première Dame gabonaise, feue Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée à Rabat, au Maroc, le 14 mars dernier, note un communiqué publié mardi par le quotidien L'Union. ''Depuis l'arrivée à Libreville, le mercredi 18 mars 2009, de la dépouille de son épouse Edith Lucie Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon, le peuple dans ses multiples composantes a témoigné sa compassion et son soutien au président de la République, son excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba, dans cette ...
Lire l'article
Le troisième adjoint au maire de la commune de Mouila chargé des transports, Jean Paul Bouka a lancé jeudi en fin de matinée une nouvelle « opération coup de point » contre les taximen. La municipalité de Mouila, devant la mauvaise fortune de l’opération similaire orchestrée au mois d’octobre dernier, est passée à la vitesse supérieure ce jeudi en mettant tous les taximen récalcitrants à l’arrêt. Pour Jean Paul Bouka, troisième maire adjoint chargé de transports, « il s’agit du paiement de patentes et des numéros de portière. Par indulgence, nous vous avions accordé un délai d’un mois » Avant de préciser ...
Lire l'article
Après la Guinée équatoriale, le Cameroun et la République Centrafricaine, le président en exercice du Centre international des civilisations bantou (CICIBA), Paul Mba Abessolo, est attendu à Sao tomé et Principe où il sera reçu par le président, Fradique de Menezes, a rapporté l’envoyé spécial de la radio nationale. Au sortir des premières rencontres avec quelques pays membres de cette institution, le président en exercice du Centre international des civilisations Bantou (CICIBA), et Vice premier ministre, ministre de la Culture du Gabon, Paul Mba Abessolo, envisage de convoquer une rencontre avec les différents ministres de la culture des pays membres ...
Lire l'article
Le vice premier ministre gabonais en charge de la culture, président en fonction du Centre international des civilisations Bantou (CICIBA), Paul Mba Abessolo, est attendu à Yaoundé au Cameroun où il sera reçu par le président camerounais, Paul Biya. A ce qui semble, selon la radio nationale, les deux hommes parleront de la relance du CICIBA. Après Bata en Guinée Equatoriale où il a été reçu par le président Théodoro Obiang Nguema Mbasogho, avec qui de nombreux sujets relatifs à la relance des activités de cette institution ont été débattus, notamment la ratification de la convention de l’institution, le 25ème ...
Lire l'article
Affaire des Déguerpis de Libreville: le président de l’UPG, Pierre Mamboundou plaide pour une concertation entre le Gouvernement et les déguerpis
Paul Mba Abessolo: Les mauvais choix politiques par “vigile”
Gabon: « Je préviens tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi qu’ils répondront devant le juge pénal », André Mba Obame, candidat malheureux
Gabon: Présidentielle 2009 : « Il faut absolument que le calme revienne sur toute l’étendue du territoire national, il y a des institutions indiquées pour
Gabon: Présidentielle 2009 / « Ceux qui, après avoir pillé les ressources publiques, jettent à présent l’anathème sur feu Omar Bongo Ondimba sont traîtres et
Gabon: Insalubrité : Bientôt une opération d’abattage des chiens errants à Port-Gentil
Gabon: Société: Omar Bongo Ondimba remercie tous ceux qui l’ont soutenu dans le deuil
Gabon:opération « coup de poing contre » les taximen
Gabon: CICIBA / Coopération: Paul Mba Abessolo à Sao tomé et principe
Gabon: Le Vice Premier ministre, Paul Mba Abessolo attendu dans la capitale camerounaise


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Nov 2011
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Opération Salubrité publique / « Ceux qui sont déguerpis actuellement avaient tous été sensibilisés en mon temps », Paul Mba Abessolo

  1. leo obiang

    6 Nov 2011 a 04:22

    mr mba abessole en tant qu’ancien maire de Libreville vous saviez que la SEEG dans ses prèmièrs jour était une société d’État.alors tout le désordre qu’elle a eu affaire était couvert par l’État. Elle a installé ses poteaux et transformateurs dans les titre fonciers des gens sous prètexte de l’utilité public et n’a jamais dédommagé ses familles.et aujourd’hui pour justifie l’erreur de vos collégues et le détournement de la sommes de 10 milliards de nos francs voté et aloué pour les d’expropriation et relogement du pk0 au pk12 dans la loi de finance 2011 relative au budget de la même année.vous venez faire croire aux lecteurs que ses gens ont violé la loi.de même le gabon a ratifié la charte des droits de l’Homme et en tant qu’ancien ministre des droits de Homme,vous saviez que cette action est en violation des droits de l’HOMME.car c’est la dignité de ses personnes qui est bafoué par votre gouvernement.svp arrêtez le mensonge!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*