Socialisez

FacebookTwitterRSS

« Le fondateur de l’UPG a dit en son temps que les jeunes poursuivraient son œuvre », Bruno Ben Moubamba

Auteur/Source: · Date: 8 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Dans une interview exclusive accordée à notre rédaction via internet et dont nous vous proposons l’intégralité, le nouveau militant de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition), Bruno Ben Moubamba (ancien candidat à la présidentielle 2009) a accepté de répondre à certaines préoccupations de ces concitoyens le concernant.

GN : Dans les coulisses des obsèques de PM à Ndéndé, nombreux sont les militants qui estimaient que la politique est une affaire de générations : Et en cela, ils voyaient en vous l’unique successeur de Pierre MAMBOUNDOU : Êtes-vous de cet avis ?

BBM : Aujourd’hui, Pierre MAMBOUNDOU nous a quittés de façon prématurée. Son expertise dans la quête du développement de la démocratie au Gabon va nous manquer. Il a laissé, dans le sillage du combat politique mené avec ceux de sa génération, un véritable héritage politique : des idées, une philosophie, une science du politique que ma génération ne peut ignorer si elle veut faire évoluer notre pays vers sa maturité politique.
J’ai rencontré Pierre Mamboundou à plusieurs reprises en 2009 mais cela ne fait pas de moi son successeur d’office et je suis touché que l’opposant historique m’ait accueilli favorablement chez mon aîné maître Louis-Gaston Mayila en juillet 2009 lorsqu’il a dit devant les leaders de l’ACR « vous reprenez un peu mon combat d’il y a vingt ans ». Le fondateur de l’UPG a dit en son temps que les jeunes poursuivraient son œuvre. C’est un géant, sans doute l’un des derniers du Gabon postcolonial après Germain Mba ou Joseph Rendjambè, et personne ne peut lui succéder en tant que tel tant son parcours est indépassable : du Gabon en France, de la France au Sénégal, du Sénégal au Gabon …etc.

GN : En voyant en vous la doublure de Pierre MAMBOUNDOU, les populations de Ndéndé disent que votre place est à Ndéndé : en cela ils veulent vous offrir sur un plateau la confiance et le pouvoir qu’ils avaient légué à PM : votre réaction ?

BBM : Je vous laisse la responsabilité de ces affirmations… Pour ma part je n’ai pas eu vent de ces échos de Ndendé.
Mamboundou était « une grande personne et une personne grande », pour reprendre les propos de l’honorable Zachary Myboto aux funérailles de l’illustre défunt. Je ne suis qu’une modeste personne de bonne volonté.
Continuer le combat de Pierre Mamboundou, pour tous les membres de l’UPG et donc pour moi, c’est d’abord mériter le respect qu’il a reçu des populations gabonaises et en effet en particulier celles de Ndéndé, sa terre natale. Servir les populations de Ndéndé, à la suite de Pierre Mamboundou sera un grand honneur pour toute personne qui se verra chargée de cette mission. Pour ma part, je n’ose l’envisager pour le moment. Tout ce que je souhaite c’est servir le Peuple Gabonais au mieux, aider à la modernisation de l’UPG et, par voie de conséquence, favoriser la « Réforme » de l’Etat gabonais. L’UPG doit vivre malgré le départ prématuré de son fondateur charismatique. C’est essentiel pour la démocratie gabonaise !

GN : Pour eux, une fois au Gabon, votre place serait à Ndéndé. Selon elles votre candidature aux locales est vivement attendue à Ndéndé : Que dites-vous ?

BBM : A nouveau je n’ai pas eu les informations que vous affirmez dans votre question. Avant tout, il faut penser à reconstruire le parti, élargir sa base militante, recruter de nouveaux cadres et implanter le parti de façon structurelle et idéologique dans l’ensemble du pays. Il y a à l’UPG des militants extraordinaires qui ont toujours agi de façon désintéressée. Il y a aussi des personnalités éminentes qui prendront les bonnes décisions au bon moment. Moi, je ne suis qu’un militant de plus qui fera de son mieux. Nous n’avons que quelques mois pour booster l’UPG avant la tenue des élections locales qui seront là rapidement.

Si les chefs de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) le veulent bien, avec tous les organes de base du mouvement, je ferai des propositions qui pourraient être une synthèse de l’évolution possible que nous devons faire connaître à l’UPG à la suite de l’énorme travail fait par le défunt président Pierre Mamboundou. Celui-ci a cité un certain nombre de préalables dans ses discussions avec le pouvoir gabonais. Les prochains chefs de l’opposition gabonaise devront s’assurer de la mise en place des « préalables de Mamboundou » afin de conserver leur liberté d’hommes libres, conscients et crédibles pour les militants, le Peuple Gabonais et la communauté internationale.

GN : Pour terminer, que pensez-vous de ceux qui disent que le pouvoir de PM se trouvait à Ndéndé? Accepteriez-vous d’abandonner votre famille pour poursuivre le combat mené par PM en acceptant d’être à Ndéndé et vivre dans cette localité qui n’est pas la votre?

BBM : Il faut éviter d’enfermer PM dans ses origines. Il est une figure nationale et même panafricaine qui dépasse Ndéndé, sa ville natale.

Pour ma part, le combat pour le Gabon peut se faire dans une certaine mesure en France, ainsi que nous l’avons quelque peu démontré ces dernières années et comme l’a montré en son temps Pierre Mamboundou. Mais c’est sur le terrain au Gabon qu’il doit être mené pour l’essentiel, avec toutes les garanties nécessaires car nul n’ignore la dangerosité relative de notre pays… Je vais prendre mes responsabilités à l’égard du parti et à l’égard des Gabonais qui me suivent. Le moment venu, je les inviterai à m’imiter en venant à l’UPG.
Encore une fois, il s’agit tout simplement d’aider modestement une évolution positive de notre pays. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Bruno Ben Moubamba admis à l’UPG
Suite à sa demande d’adhésion à l’Union du Peuple Gabonais (UPG) il y a quelques mois, Bruno Ben Moubamba vient de voir son vœu exaucé par le Conseil exécutif de ce parti réuni le mardi 3 janvier dernier à Libreville. L’ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août 2009 et ancien vice président de l’ex-Union Nationale (UN) est officiellement et désormais militant de ce grand parti de l’Opposition fondé par le défunt Pierre Mamboundou. A-t-on appris de sources proches de l’UPG. Selon lui, il a été longuement auditionné par les responsables du Conseil exécutif dont il a également reçu des ...
Lire l'article
Gabon/Politique : Bruno Ben Moubamba face à la presse
De retour à Libreville mercredi après avoir quitté le Gabon au terme des élections présidentielles anticipées, Bruno Ben Moubamba, a animé vendredi une conférence de presse au cours de laquelle il a échangé avec les hommes de médias sur les faits brûlants de l’actualité nationale. Dès son retour dans la capitale gabonaise Libreville, l’exorciste politique a décidé d’être face à la presse vendredi aux fins de donner son point de vue sur plusieurs sujets d’intérêt national allant de la politique au social. D’entrer, Ben Moubamba a réitéré son voeu de suivre sur traces du défunt Pierre Mamboundou, leader de l’Union du Peuple ...
Lire l'article
Bruno Ben Moubamba au Gabon pour finaliser son adhésion à l’UPG
L’ancien candidat malheureux aux élections présidentielles de 2009, Bruno Ben Moubamba, est de retour au Gabon pour apporter un message d’espoir et finaliser son adhésion à l’Union du Peuple Gabon (UPG, opposition), du défunt Pierre Mamboundou en proie depuis à des soubresauts. Selon son responsable de la communication, Bruno Ben Moubamba, absent du Gabon depuis 2 ans, a prévu d’organiser plusieurs activités dont une rencontre avec la presse. Nous y reviendrons.
Lire l'article
Gabon : retour au pays de l’opposant Bruno Ben Moubamba
Bruno Ben Moubamba a regagné Libreville mercredi soir un peu plus de deux ans après sa participation malheureuse au scrutin présidentiel anticipé de 2009. M. Moubamba qui souhaite désormais marcher sur les traces de l’opposant historique, feu Pierre Mamboundou a également confirmé son adhésion au parti (U.P.G.) de l’illustre disparu. « Je suis très heureux de revenir au pays après avoir passé un peu plus de deux ans à l’étranger, mais toujours au contact de mes compatriotes. Je reviens avec l’espoir de marcher sur les traces de Pierre Mamboundou parce qu’il a toujours souhaité l’évolution de ce pays. C’est une figure ...
Lire l'article
Dans un entretien accordé récemment au magazine Jeune-Afrique et publié sur son site personnel, Bruno Ben Moubamba (41 ans), candidat malheureux à la présidentielle gabonaise de 2009 et vice-président de l’ex Union-Nationale (UN dissoute), a annoncé officiellement son adhésion au parti du défunt, Pierre Mamboundou, à savoir l’Union du Peuple Gabonais (UPG). « Mon adhésion est acquise. Je serai un membre actif enthousiaste car c’est le dernier grand parti de l’opposition gabonaise. J’ai vécu très douloureusement la dissolution de l’Union nationale [survenue en janvier 2011, NDLR], dont j’étais un des vice-présidents, et j’arrive à l’UPG pour essayer de participer à la ...
Lire l'article
Bruno Ben Moubamba : “Le boycott des législatives au Gabon est contre-productif”
Ancien vice-président de l’Union nationale et ancien candidat à la présidentielle gabonaise, l’opposant Bruno Ben Moubamba vient d’annoncer à 41 ans son adhésion à l’Union du peuple gabonais (UPG), quelques semaines après la mort du fondateur de ce parti, Pierre Mamboundou. Interview. Jeuneafrique.com : Pourquoi avez-vous décidé d’adhérer à l’UPG ? Bruno Ben Moubamba : Mon adhésion est acquise. Je serai un membre actif enthousiaste car c’est le dernier grand parti de l’opposition gabonaise. J’ai vécu très douloureusement la dissolution de l’Union nationale [survenue en janvier 2011, NDLR], dont j’étais un des vice-présidents, et j’arrive à l’UPG pour essayer de participer à ...
Lire l'article
« Ce 15 août 2011, dans une longue interview, j'ai annoncé que je me retirais du "Gouvernement Mba Obame". Je souhaite à toute cette équipe ainsi qu'aux collaborateurs de ce "Gouvernement" un prompt succès et une "bonne chance" mais je n'en suis plus membre. Que Dieu bénisse le Peuple Gabonais ! » ‎ « "J'ai enlevé le corps ... " Que personne ne m'appelle plus "M. le Ministre ! L'Un a été démantelée et ce n'est pas à cause de moi ... Que chacun se pose la question : Pourquoi et comment l'UN a été démantelée ? Je souhaite une bonne chance ...
Lire l'article
Politique : Bruno Ben Moubamba en guerre contre les fans d’André Mba Obame
Toujours attendu à Libreville depuis l’annonce de son retour au pays, pour venir combattre la sorcellerie politique, l’exorciste politique du Gabon, ne reste pas les mains mortes sur son facebook. Désormais il passe à la vitesse grand V en s’attaquant aux fans du président virtuellement élu (André Mba Obame) avec 42% à l’élection d’Aout 2009. Bruno Ben Moubamba : « Ce qui est désolant c'est que l'Union Nationale est devenue une sorte de secte à la gloire d'un homme. Ce n'est pas ce qui était prévu. Un co-fondateur de l'UN comme moi doit absolument s'aligner derrière un Grand Stroumpf. ...
Lire l'article
La coordination des jeunes du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) a organisée une marche en fanfare et en sons, mercredi, dans l’enceinte de la Cité de la démocratie, en vue de la célébration du premier anniversaire du décès du père Fondateur de cette formation politique, Omar Bongo Ondimba, disparu le 8 juin 2009, à Barcelone en Espagne, en présence des hiérarques du PDG. Avec une importante mobilisation des grands jours, les jeunes du Parti Démocratique Gabonais vêtus de tee-shirts blanc et de pagnes spécialement confectionnés, frappés de l’effigie du président défunt, ont battu le bitume sur le trajet Place ...
Lire l'article
Bruno Ben Moubamba , porte- parole des Acteurs Libres de la Société Civile Gabonaise, candidat au prochain scrutin présidentiel, a regagné plutout "discrètement" Libreville, samedi soir. Venant de France où il est installé, Bruno Ben Moubamba a été salué à son arrivée par des membres de la Société civile conduits par Marc Ona Essangui, responsable de Publiez ce que vous payez et de l'Ong Brainforest, mais la "ferveur populaire" n'était pas au rendez-vous. Dès l’annonce , le 8 juin dernier du décès du Président Omar Bongo Ondimba, rappelle-t-on, Bruno Ben Moubamba "inondait" la toile et les rédactions des médias français d'appels ...
Lire l'article
Gabon : Bruno Ben Moubamba admis à l’UPG
Gabon/Politique : Bruno Ben Moubamba face à la presse
Bruno Ben Moubamba au Gabon pour finaliser son adhésion à l’UPG
Gabon : retour au pays de l’opposant Bruno Ben Moubamba
Opposition : Bruno Ben Moubamba adhère à l’UPG
Bruno Ben Moubamba : “Le boycott des législatives au Gabon est contre-productif”
Politique : Bruno Ben Moubamba se met à la disposition de la République
Politique : Bruno Ben Moubamba en guerre contre les fans d’André Mba Obame
Hommage à Omar Bongo Ondimba: les jeunes du Parti démocratique Gabonais célèbrent la mémoire du président fondateur
Gabon: Retour discret de Bruno Ben Moubamba à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*