Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: la dépouille d’un politique amène un chirurgien en garde à vue

Auteur/Source: · Date: 9 Nov 2011
Catégorie(s): Politique,Société

Un chirurgien gabonais réputé a été placé en garde à vue pour avoir refusé d’autopsier Pierre Mamboundou, leader historique de l’opposition au Gabon.

Le sort de la dépouille de l’opposant historique Pierre Mamboundou, décédé à la mi-octobre, a donné lieu à un ballet insolite et lugubre, orchestré par Mme Owe, procureure de la République de Libreville. Dans la nuit du 27 au 28, soit douze jours après le trépas, celle-ci somme un chirurgien réputé, Ronsard Ndzigue Mba, de procéder de toute urgence à l’autopsie du fondateur de l’Union du peuple gabonais. Invoquant le respect des procédures légales et des usages, le praticien refuse. Ce qui lui vaut la visite, à 3 heures du matin, d’une escouade de policiers qui l’emmènent au siège de la PJ, où il est placé durant cinq heures en garde à vue pour “entrave à l’action de la justice”. Joint par L’Express, le Dr Ndzigue Mba avoue la “perplexité” que lui inspire une telle hâte. Perplexité partagée par la famille du défunt, inhumé le 29 en son fief de Ndendé (sud).

“L’heure, pour nous, est au deuil et à la douleur, confie l’une de ses filles. Mais beaucoup de questions se bousculent dans nos têtes.”

Par Vincent Hugeux 


SUR LE MÊME SUJET
D’abord bloquée dans le chef lieu provincial de la Ngounié (sud) par des militants visiblement chauffés à bloc, la dépouille de Pierre Mamboundou a finalement rallié la ville de Ndéndé, bastion du disparu, tard dans la nuit, située à quelques 72kms de Mouila. Partie de Mouila au alentour de 21h10 minutes, après la cérémonie des hommages rendus au défunt au domicile familial de Mouila, la dépouille de Pierre Mamboundou est arrivée le lendemain dans la commune de Ndéndé vers 24h30, après plus de trois heures de route. Celle-ci était escortée par une forte délégation venue de presque tout le Gabon. ...
Lire l'article
La dépouille mortelle de l’opposant et leader charismatique de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre dernier de suites d’une crise cardiaque, n’a pas été exposée jeudi à l’Assemblée nationale en raison du refus des ses militants et sympathisants, a constaté l’AGP. Les militants de rouge vêtus (tee-shirts, casquettes et cravates), ont bloqué le cortège funèbre qui prenait la direction de l’Assemblée nationale pour le diriger vers un quartier populeux de Libreville, où Pierre Mamboundou tenait ces derniers meetings lors des élections présidentielles, au mépris du programme établi par son parti l’UPG. Député de la commune ...
Lire l'article
« Je rappelle à la connaissance de l’opinion nationale et internationale ce, en ma qualité de porte-parole du ministère de la Justice, Garde des Sceaux, les faits commis par certains de nos compatriotes. Le 25 janvier 2011, les responsables de l’ex-parti politique l’Union Nationale en l’occurrence, André MBA OBAME, Zacharie MYBOTO, Casimir OYE MBA, Paulette MISSAMBO, Jean EYEGHE NDONG, Chantal MYBOTO, Pierre-Marie GONDJOUT… pour ne citer que ceux-ci, ont rassemblé leurs militants et sympathisants à leur ancien siège sis au quartier ancienne SOBRAGA à Libreville . Ce jour-là, Monsieur André MBA OBAME s’est autoproclamé président de la République Gabonaise, a ...
Lire l'article
Après les sorties médiatiques de l’ex-premier ministre, Casimir Oyé Mba, hiérarque de l’Union nationale (UN, parti de l’opposition dissout) en vue de poser des pistes de réflexion et d’appeler au dialogue en vue de sortir la classe politique gabonaise de l’atmosphère délétère actuelle, le Parti démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) est également monté au créneau pour réaffirmer sa main tendue, mais surtout pour poser des questions de confiance à « ces ex-camarades » de l’opposition. Casimir Oyé Mba, ancien gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), à travers une Tribune Libre publiée mardi dernier dans le quotidien ...
Lire l'article
La filiale gabonaise de la société italienne d’exploration pétrolière ENI-Gabon, a annoncé le 16 février une enveloppe de 4, 68 milliards de francs CFA pour développer les techniques d’exploration technologiquement très avancées. Ces nouvelles technologies d’exploration seront notamment utilisées dans le domaine marin pour atteindre les réservoirs situés sous les couches tectoniques de sel. Les techniques de pointe de l’exploration pétrolière arrivent au Gabon grâce à la filiale locale de l’italien ENI dont les responsables ont annoncé le 16 février dernier la mise en place d’un nouveau dispositif très avancé pour l’exploration pétrolière en milieu marin. A ...
Lire l'article
Alors que la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) confronte actuellement à Libreville ses résultats avec ceux des trois favoris à l'élection présidentielle, les militants de l'opposition sont sur le pied de guerre pour prévenir un «coup d'Etat électoral». Aux sièges de l'Union du peuple gabonais (UPG, opposition) de Pierre Mamboundou et d'André Mba Obame (indépendant, ex-PDG), les militants veillent à la protection des procès verbaux communiqués à l'issue du dépouillement le 30 août dernier, et s'apprêtent à réagir à un passage en force d'un des candidat. © gaboneco ; Des militants de Pierre Mamboundou ...
Lire l'article
Le cercueil recouvert du drapeau gabonais (vert-jaune-bleu) d’Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du Chef de l’Etat gabonais, est exposé au palais présidentiel où une chapelle ardente a été dressée peu après son arrivée en présence du président Bongo Ondimba, de son homologue du Congo, Denis Sassou Nguesso, de leurs familles respectives, des membres du gouvernement, des corps constitués, de diverses personnalités gabonaises et étrangères, tandis que de nombreux habitants de la capitale se trouvent aux abords de la Présidence. Des pleurs ont envahi la salle d’apparat du Palais à la venue du cercueil. Les dirigeants gabonais et congolais, père de ...
Lire l'article
Le directeur de l'hebdomadaire privé gabonais Le Temps, en garde à vue depuis mardi à la Direction générale des recherches de la gendarmerie (DGR), a été libéré jeudi soir, a-t-on appris vendredi auprès de son avocat. "Il a été libéré hier (jeudi) soir vers 20H00 (19H00 GMT). Son arrestation est une méprise. Le procureur n'avait pas à exécuter un jugement qui était frappé d'appel", a expliqué Me Francis Nkéa Ndzigue.e directeur de l'hebdomadaire privé gabonais Le Temps, en garde à vue depuis mardi à la Direction générale des recherches de la gendarmerie (DGR), a été libéré jeudi soir, a-t-on appris ...
Lire l'article
Un jeune gabonais, la vingtaine révolue, a été arrêté dans la nuit de dimanche à lundi pour vole de poules au domicile de M. Laurent qui a déclaré: « je subis des voles de poules tout le temps, alors je souhaite donner une bonne leçon à ce jeune homme qui a eu le malheur d’être pris; enfermez le et bastonnez-le moi correctement », a demandé l’intéressé à la police. En effet, « je garde les poules dans ma concession, car je ne mange pas les congelés, je préfère les bonnes vieilles poules du village que j’achète et élève moi-même sur ...
Lire l'article
Le droit de réponse ci-dessous nous est parvenu de la part de la Coalition Publiez Ce Que Vous Payez - Gabon (PCQVP-Gabon). Ce droit de réponse est en réaction à l'argument avancé, dans le cadre de l'Affaire ALABA FALL, par le Parquet de Libreville sur l'arrestation arbitraire de Mlle Marlène Rapotchombo, toujours détenue. La Coalition PCQVP attend de voir si L'Union publiera son droit de réponse. En attendant, le BDP-Gabon Nouveau vous livre ici, en avant-première, la réaction de PCQVP-Gabon suite à la mise au point du Parquet. Dans L'Union du lundi 04 août 2008, à la page 03, nous avons ...
Lire l'article
Obsèques de Pierre Mamboundou / La dépouille a finalement rallié Ndéndé tard dans la nuit
Les militants de l’UPG s’opposent à l’exposition de la dépouille de Pierre Mamboundou à l’Assemblée nationale
Politique / Communiqué du Ministère de la Justice, Garde des Sceaux
Politique / Le PDG garde la main tendue, mais pose des questions de confiance à l’opposition
Gabon : ENI amène les techniques de pointe dans l’exploration sous-marine
Gabon : Les militants montent la garde
Gabon: Palais présidentiel: exposition de la dépouille de la Première Dame
Gabon: libération du directeur de presse en garde à vue depuis mardi
Gabon: Arrêté et placé en garde à vue pour vole de poules
Affaire ALABA FALL: Droit de réponse des ONGs: De la garde à vue de Mlle Marlène Rapotchombo


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Nov 2011
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon: la dépouille d’un politique amène un chirurgien en garde à vue

  1. sat

    10 Nov 2011 a 10:20

    Pour toujours analyser négativement tout ce qui vient du camp d’en face? C’est peut être pour savoir de quoi est réellement mort M. Mamboundou et c’est d’ailleurs logique meme s’ils ont péché sur la forme….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*