Socialisez

FacebookTwitterRSS

Festival d’Amiens : le cinéma gabonais à l’honneur

Auteur/Source: · Date: 10 Nov 2011
Catégorie(s): Culture

Le 31e Festival de cinéma d’Amiens (France) débute ce vendredi et se poursuivra jusqu’au 19 novembre prochain. Le Gabon sera à l’honneur par le biais d’une rétrospective du cinéma national et des hommages rendus. La rétrospective du cinéma gabonais s’articulera autour de la projection de films tels que Dôlè d’Imunga Ivanga, Tout blanc tout noir de Philipe Alexandre et Philippe Mory, Les couilles de l’éléphant d’Henri-Joseph Koumba Bididi ou encore Obali de Philippe Mory. Pour ne citer que quelques titres.

La carrière et l’œuvre de l’acteur-réalisateur gabonais, Philippe Mory seront également mis à l’honneur dans le cadre d’un hommage. Plusieurs des films ayant jalonné sa carrière, devant et derrière la caméra, seront projetés dans le cadre de la rétrospective du cinéma gabonais.

Ce 31e Festival d’Amiens sera surtout l’occasion d’honorer une fois encore en terre picarde, la mémoire d’un héros gabonais dont la renommée à franchi les océans et idolâtré à Airaines pour sa bravoure et son sacrifice : le Capitaine N’Tchoréré.

Ainsi le 12 novembre, la délégation gabonaise se recueillera sur sa stèle à Airaines avant d’être symboliquement reçue à la mairie de cette ville.

Le 13 novembre, Imunga Ivanga, Directeur Général de l’Institut Gabonais de l’Image et du Son (IGIS) et la délégation gabonaise deviseront avec le public dans le cadre d’une rencontre sur le thème : « Rencontre : le Cinéma au Gabon, aujourd’hui ».

Le 14 novembre aura lieu une Conférence animée par Magloire Ambourouet-Bigmann (universitaire) sur le thème : « Charles N’Tchoréré : les dits et les non-dits relatifs au personnage ».

Source photo: filmfestamiens.org  


SUR LE MÊME SUJET
Samantha Biffot, 26 ans, directrice de Princesse M Production (PMP), a organisé du 15 au 17 septembre à Libreville, le premier "Festival international des courts d’école" dont elle est également la directrice artistique. Pour ceux qui ont raté le train, elle revient sur ce mini festival ayant clôturé trois ateliers d’initiation aux techniques du cinéma. Un spectacle de dynamisme et d’intelligence qui démontre que la jeune garde du cinéma gabonais arrive en force. Qu’est-ce que vous pouvez dire à propos du festival du festival international des courts d’école qui s’est terminé en fin de semaine dernière ? Je savais ...
Lire l'article
Le CCF (Centre Culturel Français), organise cette année encore les soirées « Cinéma plein air », une suite de projections gratuites de productions cinématographiques africaines. Cette 5ème édition démarre le 5 juillet prochain avec « Sarraounia », du mauritanien Med Honda. Durant trois jours, des films emblématiques africains parmi lesquels « Lettre paysanne » de Safi Faye du Sénégal et « Dôlé » du gabonais Imunga Ivanga, seront projetés sous les étoiles dans les jardins du CCF. La 5ème édition de « Cinéma plein air », démarre le 7 juillet prochain au CCF (Centre Culturel Français) de Libreville. Pendant trois ...
Lire l'article
La 6ème édition du festival international de danse contemporaine africaine du Gabon « Akini a Loubou » débute lundi à Libreville pour s’achever samedi prochain, a appris dimanche l’AGP des organisateurs. Ce festival permettra à une quinzaine de danseurs de croiser et échanger afin de valoriser leur patrimoine culturel respectif. Au cours de ce rendez-vous, Les différents danseurs présenteront leur travail et partageront des ateliers de création, a indiqué un organisateur du festival. Cette 6ème édition verra la participation des danseurs venus de la République démocratique du Congo (RDC), du Cameroun, du Burkina Faso, du Congo Brazzaville, de la ...
Lire l'article
Pour ses 40 années d’existence, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), s’étant déroulée du 28 février au 07 mars dernier, a vu la participation de nombreux pays africains parmi lesquels le Gabon dont deux productions sur trois ont été récompensées. «Confession Finale» d’André Côme Ottong et le scénario «Un Amour à Libreville» d’Imunga Ivanga et de l’Américaine Dawn Winkler. La 21e édition du Festival panafricain de télévision et de cinéma de Ouagadougou (Fespaco) ayant démarré comme prévu le 28 février dernier, s'est achevée le samedi 07 mars sur une nouvelle « consécration » du Gabon ...
Lire l'article
Pour imprimer le PDF de la pétition et nous envoyer la pétition par Courrier postal ou par fax, cliquez ici. (et prière de faire circuler partout dans le monde): Lisez la pétition, ensuite pour signer la pétition directement sur ce site, remplissez les informations dans le formulaire ci-dessous. PETITION INTERNATIONALE POUR L'HONNEUR DU GABON ET LA DIGNITE DE L'AFRIQUE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National vous invite à signer la pétition ci-après. La raison principale de la présente pétition est la suivante : Le régime Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, a perverti l'imaginaire et compromis le devenir de générations ...
Lire l'article
Dans le cadre des activités organisées pour le 48ème anniversaire de l’Indépendance, on enregistre le festival international du cinéma initié par Gabon solidarité, plate forme de promotion du cinéma gabonais, a constaté GABONEWS C’est dans l’esplanade du carrefour Camp de gaule, aménagé pour la circonstance que s’est déroulé, trois jours durant, le festival international du cinéma. Pour Mlle Olivia, Chargé à la communication de Gabon Solidarité, cette action s’inscrit dans le contexte de l’Unité nationale prônée par le président de la République « La particularité pour cette année est la primauté accordée à la projection des films gabonais, notamment « ...
Lire l'article
Les préparatifs de la troisième édition du festival « Escales documentaires de Libreville», conjointement organisé par le Centre national de cinématographie (CENACI) et le Centre culturel français (CCF), selon le comité d’organisation, ont débuté. Un jury, composé d’experts, retiendrait les trois meilleurs projets qui seront développés dans le cadre d’un Atelier d’écriture lors du festival et produits par le CENACI. Ainsi, un « appel à projets de films documentaires » a été lancé à l’adresse des professionnels de l’audiovisuel, écrivains et journalistes résidants sur le territoire national, qui ont jusqu’au 11 octobre prochain pour déposer leurs œuvres au siège du ...
Lire l'article
Le Festival international de l’humour africain (FIHA) s’est déroulé deux jours durant à Libreville, avec deux grands concerts l’un, VIP au cinéma le Komo vendredi dernier, et l’autre grand public au gymnase Oloumi, samedi, avec pour thème: « partager le rire pour la paix en Afrique ». Ce festival s’est ouvert officiellement le 1er août dernier dans la salle du cinéma le Komo avec un spectacle VIP. Ce dernier a vu défiler les comédiens de tout bord. En effet, le public a été gratifié des sketchs, des comédies musicales présentées par les nouvelles étoiles de comédie nationale (Serrez les côtes, Souleymane, ...
Lire l'article
Un événement cinématographique dénommé « Cinéma en plein air » s'est ouvert jeudi au Centre culturel français (CCF) Saint Exupéry de la capitale gabonaise, en présence de plusieurs cinéastes gabonais, ainsi que de nombreux invités, avec le concours de cette institution et du Centre national de cinématographie (CENACI). De nombreux jeunes ont effectués la déplacement des jardins du CCF, où ils ont eu droit gratuitement à suivre ''Les tamtams se sont tus '' de Philippe Mory. Ce film relate la visite au village d'un jeune scripteur, Abraham, qui tombe amoureux de la plus jeune des épouses de son oncle. C'est le premier ...
Lire l'article
Au cours d’une interview exclusive accordée vendredi à GABONEWS au Centre Culturel Français, la jeune étoile montante du cinéma gabonais âgée de 24 ans, master en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université de Michel de Montaigne Bordeaux 3 en France, et des stages de perfectionnement aux Etats-Unis, a déclaré s’être investi dans la réalisation d’un court métrage intitulé « Le Divorce », fait pour être visionné en salle, et dans les festivals, dont la production est assurée par le ministère français des affaires étrangères, le centre national de la cinématographie du Gabon (CENACI), et SLOGF Pictures, dans le but de ...
Lire l'article
Gabon : «Pas de cinéma à valeur internationale sans la rigueur et l’excellence», soutient Samantha Biffot
Gabon/Culture : « Cinéma plein air » du 5 au 7 juillet au Centre culturel Français !
Début lundi du 6ème festival international de danse contemporaine du Gabon, à Libreville
Gabon/Cinéma : Le cinéma gabonais récompensé au FESPACO 2009 !
Pétition Honneur et Dignité
Gabon: « Gabon Solidarité » s’investit dans la promotion du cinéma gabonais
Gabon: Culture: festival « Escales documentaires de Libreville » : C’est parti pour la troisième édition
Gabon: Festival international de l’humour africain à Libreville pour « partager le rire pour la paix en Afrique »
Gabon: Un « Cinéma en plein air » au CCF pour le bonheur des Librevillois
Gabon: Art / Cinéma: Manouchka Kelly Labouba première femme gabonaise à s’investir dans la réalisation d’un film de fiction


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Nov 2011
Catégorie(s): Culture
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*