- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : Chiffre d’affaires en retrait de 5,2% pour Gabon Telecom

L’environnement concurrentiel très intense dans le secteur de la téléphonie mobile au Gabon ne facilite pas les choses à la filiale gabonaise de Maroc Telecom. Les résultats des neuf premiers mois de l’année 2011, publiés le 16 novembre 2011, laissent entrevoir que Gabon Telecom enregistre une baisse de 5,2% de son chiffre d’affaires par rapport à la même période 2010. Par contre elle jouit d’une hausse sensible de sa clientèle (fixe, mobile, internet) au 3e trimestre 2011.

Ce n’est pas la grande forme pour Gabon Telecom, à en croire ses résultats financiers des neuf premiers mois de l’année 2011. Filiale de Maroc Telecom, l’opérateur gabonais a enregistré, au 30 septembre 2011, un chiffre d’affaires net de 43,7 milliards de francs CFA, en retrait de 5,2% par rapport à la même période 2010.

Selon Maroc Telecom, cette baisse du chiffre d’affaires de sa filiale gabonaise s’explique par la présence d’un environnement concurrentiel très intense dans le secteur de la téléphonie mobile et de l’internet.

Le résultat opérationnel a atteint 1,9 milliards de francs CFA, en retrait de 4,4% par rapport aux 9 premiers mois de 2010.

Au 30 septembre 2011, Gabon Télécom a enregistré 502 000 abonnés toutes branches confondues. La téléphonie mobile constitue le gros des effectifs avec 455 295 clients à la fin septembre 2011. Malgré ce bon niveau au niveau de la clientèle, ce chiffre est en baisse de 27,9% par rapport à la même période en 2010.

Le groupe explique cette chute d’abonnés par l’opération de nettoyage de ses fichiers et de fiabilisation de son parc mobile, initié au début de l’année 2011. Cette opération a entrainé des résiliations de contrat d’office.

Seul bonne note pour Gabon Télécom, le nombre des abonnés à Internet est passé de 20 000 abonnés en 2010 à 23 326 abonnés en 2011 au cours des 9 premiers mois de l’année, soit une hausse de 6,2%, grâce notamment à sa campagne de réductions des tarifs et d’augmentation de débits de connexion.

Malgré ces résultats mitigés sur une base comparable à 2010, Gabon Telecom enregistre toutefois des améliorations au 3è trimestre 2011 par rapport au 1er trimestre 2011. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon Telecom a publié ses résultats financiers au premier semestre 2011. Ceux-ci démontrent que l’opérateur a enregistré, au 30 juin 2011, un chiffre d’affaires net de 27,38 milliards de francs CFA, en retrait de 7,8% par rapport à 2010 à la même période. Ce n’est pas la grande forme pour Gabon Telecom, à en croire ses résultats financiers au premier semestre 2011. Filiale de Maroc Telecom, l’opérateur gabonais a enregistré, au 30 juin 2011, un chiffre d’affaires net de 27,38 milliards de francs CFA, en retrait de 7,8% par rapport à 2010 à la même période. Même tendance pour le résultat ...
Lire l'article [1]
La téléphonie mobile a totalisé un chiffre d’affaires de plus 600 milliards de FCFA en 2010 au Gabon, venant en seconde position après le secteur pétrolier, appris vendredi l’AGP. La téléphonie mobile a confirmé, en 2010, son extrême rentabilité. Les télécommunications ont eu une contribution sensible au budget de l’Etat. Les quatre opérateurs de téléphonie mobile (Airtel, Libertis, Moov et Azur) ont cumulé un chiffre d’affaires d’environ 250 milliards de FCFA, selon le rapport 2010 de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC). .La progression des activités dans le commerce général, les télécommunications et les transports a été significative, ...
Lire l'article [2]
L’entreprise Gabon Télécom, filiale du groupe Maroc Télécom, a enregistré, en 2010, un résultat financier négatif de l’ordre de 14% par rapport à l’année 2009, a indiqué un rapport de sa maison mère Maroc Télécom. Selon des chiffres communiqués par le groupe, le chiffre d’affaires de l’opérateur historique des télécommunications au Gabon (Gabon Télécom) est en repli de 61,1 milliards de FCFA soit 14,4%. Cette contre performance, explique Marco Télécom, est due à un contexte fortement concurrentiel, marqué notamment par une percée de l’opérateur de téléphonie mobile Bharti Airtel qui a fortement revu à la baisse les tarifs ...
Lire l'article [3]
Les chiffres de Gabon-Télécom pour 2010 laissent apparaître une chute de 14,4% des recettes sur l’ensemble des activités de téléphonie mobile, fixe et internet, soit 61,1 milliards de francs CFA, essentiellement dus au contexte concurrentiel qui caractérise ce marché au Gabon, selon un article publié ce vendredi dans le quotidien d’informations l’Union. Parmi les causes de cette décrue, l’Union évoque l’arrivée sur le marché de « Bharti Airtel », qui a repris les actifs de Zain. L’opérateur indien de téléphonie mobile miserait sur des baisses tarifaires pour accroître ses parts sur un segment de marché dont il se partage la clientèle ...
Lire l'article [4]
Après la signature de l’accord clôturant le processus de privatisation de de Gabon Télécom, l’opérateur de téléphonie mobile a décidé d’acquérir dès le début 2011 la licence de téléphonie mobile de troisième génération, dite 3G, a-t-on appris du Communiqué parvenu ce jeudi à GABONEWS. Selon cette note, l’acquisition de la 3G va offrir à cet opérateur de belles perspectives pour son repositionnement. Cette annonce a été précédé par la signature par le Gouvernement gabonais et le représentant de l’acquéreur Maroc Télécom d’un accord qui clôt le processus de privatisation de Gabon Telecom amorcé par la Convention de cession d’Actions (CCA) du 9 ...
Lire l'article [5]
Le groupe forestier français Rougier a enregistré, au cours des neuf derniers mois, un chiffre d’affaires consolidé de 64,6 milliards de FCFA, en hausse de 7,8% par rapport à celui du 30 septembre 2009, a appris l’AGP de source informée. En dépit du ralentissement de la période estivale, l’activité du 3ème trimestre 2010 s’est maintenue à un niveau solide, avec un chiffre d’affaires de 20,2 milliards de FCFA, en augmentation de 1,4% par rapport à celui du 3ème trimestre 2009, a indiqué la source. Sur les neuf premiers mois de l’année 2010, la branche Afrique et Commerce International a réalisé un ...
Lire l'article [6]
Grâce à une conjoncture mondiale « profitable », la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) a clôturé le troisième trimestre 2010 avec un chiffre d’affaire de 286,6 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 35 % par rapport à l’année 2009, a-t-on appris. Au cours de ces neuf premiers mois d’activités, en cette année 2010, le chiffre d’affaire de la Compagnie a connu une hausse de 54%, par rapport à la même période l’an écoulé, soit 898 milliards de francs CFA. Selon le groupe français ERAMET, actionnaire majoritaire de la COMILOG, cette croissance serait à chercher du côté de la «bonne ...
Lire l'article [7]
La société de télécommunication ''Gabon Télécom'' et sa filiale de téléphonie mobile Libertis ont clôturé l'année 2008 avec des résultats en hausse, selon le quotidien l'Union relayant le quotidien marocain en ligne ''Le matin''. Portée par l'impact de ses réajustements tarifaires, la filiale du groupe Maroc Télécom a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires net de 67,9 milliards de FCFA, en hausse de 18,6 % par rapport à 2007. Grâce à ses multiples promotions, l'activité Mobile a réalisé un chiffre d'affaires brut de 40,2 milliards de FCFA, alors que le parc Mobile a enregistré une croissance de 15,8 % avec près de ...
Lire l'article [8]
Les employés licenciés de Gabon Télécom et sa filiale Libertis spécialisée dans la téléphonie mobile, ont débuté à percevoir vendredi à Libreville, leurs chèques équivalent à 24 mois de salaire, a constaté un journaliste de l'AGP. L’opération se déroule au sein de l’annexe du ministère gabonais des Finances, conformément au contrat passé entre l’Etat gabonais et l’actuel acquéreur de Gabon Télécom. Selon quelques licenciés rencontrés sur place, le paiement des droits légaux regorge des erreurs et disent ne pas comprendre le mode de calcul effectué par le comité de privatisation (direction du ministère des Finances). Les employés licenciés qui souhaitaient obtenir un plan ...
Lire l'article [9]
Le bilan comptable du groupe Maroc Telecom publié le 22 juillet a révélé que sa filiale Gabon Télécom avait généré pour le premier semestre 2008 un chiffre d’affaires de 303,265 milliards de francs CFA, soit une baisse de 18,5% sur une base comparable. Malgré le licenciement aux frais de l’Etat gabonais de plus de 70% du personnel, l’entreprise peine encore à compenser la baisse tarifaire opérée en juin 2007. Malgré la croissance régulière du groupe Maroc Télécom, toujours en hausse de 10% au premier semestre 2008, sa filiale Gabon Télécom peine encore à se relever de sa pénible privatisation, avec une ...
Lire l'article [10]
Gabon : Chiffres en retrait pour Gabon Telecom
Plus de 600 milliards de FCFA de chiffre d’affaires générés par la téléphonie mobile au Gabon en 2010
Résultat financier négatif de 14% en 2010 pour Gabon Télécom
Télécommunications: les recettes de Gabon-Télécom chutent de 14,4% en 2010
Gabon Télécom va acquérir la licence 3G début 2011
Hausse de 7,8% du chiffre d’affaires d’une entreprise forestière française au Gabon
La COMILOG enregistre une croissance de 35% de son chiffre d’affaire au troisième trimestre 2010
Télécommunication : Le chiffre d’affaires de Gabon Télécom en hausse de 18,6 % en 2008
Gabon: Les employés licenciés de Gabon Télécom perçoivent leurs chèques
Gabon : Gabon Télécom peine à sortir la tête de l’eau