Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Eyéghé Ndong tranche sur les ragots à son sujet

Auteur/Source: · Date: 21 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Jean Eyéghé Ndong, dernier Premier ministre gabonais de l’ère Omar Bongo Ondimba, a tenu à faire la lumière, le 19 novembre 2011, sur les ragots émanant de certains journaux à son sujet. Le députe du 2e arrondissement de la commune de Libreville, est notamment accusé d’avoir sacrifié son siège électoral contre la modique somme de 15 millions de francs CFA, au bénéfice d’un candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).

En vue de répondre aux affirmations d’une certaine presse qui l’accuse d’avoir sacrifié son siège contre la modique somme de 15 millions de francs CFA, au bénéfice d’un candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien Premier ministre Jean Eyéghé Ndong a organisé une rencontre avec les médias, le 19 novembre 2011 à sa permanence politique de Nkembo dans le 2e arrondissement de la commune de Libreville.

«Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo», a laissé entendre le dernier Premier ministre d’Omar Bongo qui a rappelé qu’il connaît la valeur de l’argent pour avoir géré des milliards de francs CFA dans ses précédentes fonctions. Par conséquent il ne saurait se vendre pour si peu.

Eyéghé Ndong n’a pas manqué de réaffirmer sa volonté de ne pas participer aux législatives en préparation et réitéré l’appel à ses supporteurs de ne pas aller voter le 17 décembre prochain.

En refusant d’aller aux prochaines législatives, le député sortant du 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a dit ne pas vouloir cautionner la “mascarade électorale”.

«Ce boycott n’est pas à assimiler à la politique de la chaise vide, une chaise occupée peut être aussi vide si la présence de son occupant ne peut rien changer aux choses qui se déroulent devant lui», a-t-il laissé entendre.

Selon le l’ancien Premier ministre, les conditions d’une bonne élection ne sont pas réunis, de même que la confiance et la sérénité ne sont pas au rendez-vous. Allusion faite à la dernière révision de la Constitution et de la loi électorale, la dissolution de l’Union nationale.

Au nombre des candidatures validées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), celle de Jean Eyeghé Ndong ne figure pas. 


SUR LE MÊME SUJET
Législatives 2011 / Eyeghé Ndong répond au premier ministre, Paul Biyoghé Mba
L’ancien député du 2ème arrondissement de la capitale gabonaise par ailleurs ancien vice président de l’ancien Union Nationale, (parti de l’opposition dissout), Jean Eyeghé Ndong a déclaré à la faveur d’un point de presse tenu ce jeudi à Libreville que « je suis le véritable vainqueur de ces élections Législatives (…) l’appel du boycott ayant été entendu par la population du 2ème, arrondissement » en réponse au premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba qui selon lui, a « tenté de minimiser l’impact de cet appel au boycott». Il estime non seulement être le véritable vainqueur de ces élections ...
Lire l'article
Politique / « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo », Jean Eyeghé Ndong
Répondant aux affirmations d’une certaine presse qui l’accuse d’avoir sacrifié son siège contre la modique somme de 15.000.000 F CFA, au bénéfice d’un candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien Premier-Ministre, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré ce samedi à sa permanence politique de Nkembo dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville que : « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo ». Le dernier Premier-Ministre du défunt président Omar Bongo Ondimba, a réitéré sa volonté de ne boycotter les législatives à venir.« Eyeghé ne va pas aux élections pour des raisons biens ...
Lire l'article
L’ancien ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame et le dernier Premier ministre d’Omar Bongo Ondimba, Jean Eyeghé Ndong vont devoir siéger désormais à l’Assemblée nationale, après leurs victoires aux élections législatives partielles du 6 juin dernier, sous le label non pas du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), leur ancien parti, mais de l’Union nationale (UN), cette formation politique de l’opposition nouvellement créée. Le Premier siège du département du Haut-Komo (Medouneu) dans la province du Woleu-Ntem (nord) et le premier siège du 2ème arrondissement de Libreville, ont été reconquis par ces deux personnalités, sortis du PDG au lendemain du décès ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndoungou s’est exprimé ce lundi sur le retrait des passeports diplomatiques des candidats indépendants à l’élection présidentielle anticipée, Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur, tel que rapporté ce lundi soir par la première chaîne nationale (RTG1), dans son édition de 20 heures. « Madame le Président de la République a nommé un nouveau Premier ministre, donc on ne peut pas avoir deux (2) Premiers ministres pour un pays. Le premier ministre a sûrement été induit en erreur, en présentant à la ...
Lire l'article
Eyeghé Ndong, ancien Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août s’est prononcé ce dimanche pour la limitation des mandats du « chef de l’Etat » dans le cadre d’une réforme constitutionnelle et institutionnelle qui fera du « Premier ministre une véritable cheville ouvrière ». L’ancien Premier ministre a voulu faire de son premier meeting de pré campagne tenu au gymnase du stade omnisport de Libreville« une rencontre citoyenne ». Pari réussi puisque, une foule compacte est venue l’écouté parler de la limitation des mandats présidentiels pour « éviter de sombrer dans les travers de nos habitudes ...
Lire l'article
L’ex Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, candidat indépendant déclaré à l’élection présidentielle du 30 août prochain sera face à ses sympathisants dimanche prochain au gymnase président Omar Bongo de Libreville, indique un communiqué de son état-major de campagne dont l’AGP a reçu copie vendredi. M. Eyeghe Ndong qui a démissionné de ses fonctions de chef du gouvernement et du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était le premier Vice-président n’a pas encore effectué une sortie grandeur nature depuis l’annonce de sa candidature, à l’exception de quelques conférences de presse. Le député du 1er siège du 2ème arrondissement de ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a invite à l’issue du Conseil des ministres de jeudi, la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation à une importante réunion qu'il va présider ce vendredi après midi. A ce jour, après plusieurs rencontres avec le gouvernement et dont certaines ont été présidées par le premier ministre, le gouvernement tient à faire observer que malgré les efforts consentis pour la satisfaction des préalables, les enseignants syndiqués au sein de la CONASYSED s'obstinent à poursuivre leur mouvement de grève. Le gouvernement a déjà débloqué une enveloppe d'un montant de 2,5 milliards francs CFA, afin ...
Lire l'article
Le premier ministre, président d’honneur de l’Association des étudiants et jeunes diplômés du 2ème arrondissement (Elitis), Jean Eyeghe Ndong, a récompensé ce samedi au cours d’une cérémonie tenue à l’Ancienne Sobraga, les nouveaux bacheliers de sa circonscription politique. En effet, c’est en présence des élus locaux de la circonscription, des parents et amis que s’est déroulée cette cérémonie. Des attestations, des cadeaux, des félicitations et des encouragements ont été adressés aux 96 bacheliers session 2008 du 2ème arrondissement par le premier ministre et les élus locaux. Selon le recensement effectué par les membres de l’Elitis, l’arrondissement compte 28 bacheliers dans l’Enseignement technique et ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais, Jean Eyehé Ndong, a inauguré dans la matinée du 8 septembre le nouveau centre hospitalier de Nzeng Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville. Dans le cadre du développement des services publics de proximité, cette nouvelle structure de santé devrait permettre un meilleur accès de soins aux populations de ce plus grand quartier de Libreville. Le Premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a inauguré hier le centre hospitalier de Nzeng Ayong, l’un des plus grands, des plus centraux et paradoxalement également un des plus enclavés de la capitale gabonaise. La cérémonie d’inauguration s'est déroulée en présence de plusieurs ...
Lire l'article
La liste du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), conduite par le vice président du parti, Jean Eyeghe Ndong, a bouclé samedi à Libreville, la campagne en vue des locales sur une note d'espoir, marquée par une ferme volonté de remporter les élections au soir du scrutin de dimanche, alors que pendant deux semaines, les candidats du PDG dans cette circonscription électorale ont demandé aux électeurs massivement de voter pour eux. Dans cet arrondissement le PDG envisage de mettre en place un programme de société résulté des aspirations des populations de cet arrondissement, notamment la poursuite de la réhabilitation des voieries ...
Lire l'article
Législatives 2011 / Eyeghé Ndong répond au premier ministre, Paul Biyoghé Mba
Politique / « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo », Jean Eyeghé Ndong
André Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong désormais à l’hémicycle (Par JR. DABANY)
Gabon: Retrait des passeports diplomatiques de Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame: le ministre de l’Intérieur s’explique
Gabon: Jean Eyeghé Ndong préconise la limitation des mandats
Politique-élection : Gabon: Le candidat Eyeghe Ndong sera face à ses partisans à Libreville, dimanche
Gabon: Jean Eyeghe Ndong invite la CONASYSED à la concertation
Gabon: Jean Eyeghé Ndong récompense 96 nouveaux bacheliers de sa circonscription politique
Gabon : Eyeghé Ndong inaugure le nouvel hôpital de Nzeng Ayong
Gabon: La liste du PDG conduite par Jean Eyeghe Ndong, dans le 2ème arrondissement, boucle sa campagne avec sérénité


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*