Socialisez

FacebookTwitterRSS

Enseignement supérieur / Les taux de bourses des étudiants gabonais revus à la hausse en janvier 2012

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2011
Catégorie(s): Education,Société

Les taux de bourses des étudiants gabonais résidant en France seront revus à la hausse à partir du 1er janvier 2012 avec effet rétroactif au mois de septembre 2011, a-t-on appris auprès des responsables français du Centre national des oeuvres universitaires (CNOUS). Les nouveaux montants tels que désormais exigés par les autorités françaises aux étudiants étrangers désireux d’obtenir un titre de séjour étudiant en France , 536 euros pour le premier cycle, 615 pour le second et 777 pour le cycle doctoral seront appliqués.

Interrogé à cet effet, le délégué fédéral de l’UJPDG-France, Vivien Péa qui était monté au créneau il y a quelques semaines, a exprimé le soulagement des étudiants gabonais de France jusque là plongés dans l’inquiétude et le désarroi ainsi que leurs remerciements à l’endroit du président gabonais, Ali Bongo Ondimba qui s’était personnellement saisi du dossier.

De nombreux étudiants gabonais interrogés pour GABONEWS ont salué aussi le travail lucide des responsables de l’Agence nationale des bourses et stages du Gabon (ANBG) qui a matérialisé la volonté du Président gabonais de mettre fin à la précarité de vie des étudiants gabonais grâce à l’augmentation du montant des allocations d’études. Ils disent toutefois attendre qu’une annonce officielle de l’Agence nationale des bourses et stages soit faite afin de lever complètement le doute.

En août dernier, le numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba, lors de son message à la nation gabonaise, avait pris la décision de revoir à la hausse le montant des allocations d’étude de tous les étudiants gabonais à raison de 10% pour ceux de l’extérieur et 25% pour ceux de l’intérieur. 


SUR LE MÊME SUJET
Les nouveaux montants des allocations d'étude des étudiants gabonais en France ont été publiés ce vendredi par le Centre régional des œuvres universitaires (CROUS). Selon le CROUS, les étudiants gabonais du premier cycle vont percevoir à partir de février de l’année prochaine 470 euros, ceux du deuxième cycle 546 euros et 622 euros pour les étudiants du troisième cycle. La bourse des étudiants gabonais en France, toute catégorie confondue, était fixée auparavant à 427 euros. En août dernier, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, soucieux de mettre fin à la précarité de vie des ...
Lire l'article
A la veille de la célébration de la fête nationale, le président de la République, dans son traditionnel discours à la nation, a annoncé que les bourses des étudiants gabonais à l’étranger se verraient augmenter de 10%, tandis que ceux effectuant leurs études dans le pays, auront un surplus de 25% afin qu’étudier au Gabon ne soit plus considéré comme une punition.
Lire l'article
Le nombre d’étudiants gabonais au Canada, aux Etats-Unis et en France dont la bourse a été supprimée par la Commission nationale d’attribution , d’allocation de bourses d’études et de stages (CNOAAES), s’élève à 2487, rapporte la presse , ce samedi, au moment où se poursuit l’examen des dossiers introduits en recours. Dans un communiqué daté du 23 septembre dernier, le président de la CNOAAES, Massard K. Makaga Etienne informait : « Après avoir statué en première instance, la Commission a débuté l’examen des dossiers introduits en recours » et que ...
Lire l'article
L’Etat gabonais est dans l’illégalité totale du fait que la bourse perçue par les étudiants gabonais, a été votée par la loi des finances 2009-2010 qui prend effet jusqu’à la prochaine loi des finances de février ou mars 2011. Pendant ce temps, tous les ayants droits de la République Gabonaise doivent bénéficier de leurs allocations ou prestations, à l’instar des étudiants boursiers Je rappelle au pouvoir adultérin gabonais que la loi dans une République qui se respecte n’est pas quelque chose que quelqu’un peut suspendre n’importe comment. La Commission nationale des bourses et stages, cherchant à tout mettre à plat, crée ...
Lire l'article
Le Conseil extraordinaire de l’université des sciences et techniques de Masuku (USTM) tenu le week-end dernier a revu les sanctions infligées le 9 mars dernier aux 43 étudiants jugés coupables des exactions et autres brimades sur leurs collègues nouvellement admis à l’université. Sur le plan académique, le Conseil a décidé du maintien des sanctions en y ajoutant un sursis pour tous les 43 étudiants. Sur le plan social, il a été décidé de maintenir les sanctions relatives aux œuvres universitaires selon les termes du rapport final du conseil de discipline du 9 mars. Cependant, l’inscription desdites sanctions au dossier des bourses a été ...
Lire l'article
La rentrée administrative s’est effectuée effectivement ce lundi à l’Université Omar Bongo. Les administrateurs ainsi que les enseignants de tous les départements des deux facultés que compte cette université ont regagné leur espace de travail. Selon le chef du personnel de l’UOB, rencontrée au secrétariat général, « tous les agents présents au Gabon ont répondu positivement à ce communiqué qui avait été lancé par le secrétariat général. Les administratifs absents sont, pour certains, en stage de perfectionnement et donc, sont du coup remplacés par d’autres pour la viabilité du service». « Nous constatons que nous étions plus qu’attendus, au regard de l’affluence ...
Lire l'article
Les membres cercle de réflexion « Ubuntu existentiel », en tête desquels Anicet Bongo Ondimba, Gaèl Koumba Ayounè et Gérémie Moutandou Mboubma, sous l’invitation du Cercle de réflexion des étudiants des littératures africaines (CRELAF) de l’université Omar Bongo, ont conjointement animé jeudi dernier en après-midi, au sein de cet établissement, une conférence dont le thème portait sur la « Démarche de valorisation culturelle et développement à la gabonaise », au cours de laquelle ils ont profité pour présenter aux étudiants leur mouvement ainsi que la philosophie qui est véhiculée, a constaté GABONEWS. En prélude de leur exposé, ils sont ...
Lire l'article
Les étudiants de troisième cycle de l’Université Omar Bongo (UOB) qui n’ont toujours pas commencé les cours suite au quiproquo né de l’Arrêté rectoral qui rend désormais payantes toutes les formations post-maîtrise, se sont réunis en fin de matinée dans l’une des salles de classe du campus afin de définir les points à présenter, lors d’une éventuelle rencontre au ministre de l’enseignement supérieur. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour lors de cette concertation: la future rencontre avec le nouveau ministre de l’Enseignement supérieur, Dieudonné Pambo. Pour ces étudiants, comme l’a confié Patrick Abagha, « il fallait d’abord se concerter ...
Lire l'article
Après une accalmie de près d’un an suite à l’arrestation d’un certain nombre d’agitateurs qui troublaient l’évolution des activités académiques à travers des grèves, parfois intempestives, les étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville, se sont réunis en Assemblée générale ce jeudi, aux environs de 12 heures sous le lieu dit « l’Arbre à palabre », en vue de commémorer la Journée du 17 janvier en mémoire aux événements de 1990. Au nom de toute la Communauté estudiantine gabonaise, ils ont tenu à commémorer les événements de 1990 caractérisés par une vive contestation estudiantine violement réprimée par les Forces de ...
Lire l'article
UOB Les étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville, particulièrement ceux de troisième cycle, menacent d’enter en grève depuis un moment, à travers une lettre ouverte, affichée à plusieurs points au sein de l’Université, sur laquelle ils protestent contre un nouvel arrêté rectoral exigeant désormais aux étudiants voulant poursuivre des études de troisième, de débourser des frais d’écolage, dont les montants varient entre 500.000 et 1.000.000 francs CFA, selon que l’on soit boursier ou non, et selon le type de formation (Master recherche ou professionnel). En effet, depuis l’ouverture des troisièmes cycles dans cette université, les formations étaient gratuites. Mais l’arrêté ...
Lire l'article
Enseignement Supérieur / CROUS : Publication des nouveaux montants des bourses d’étude gabonaises
Société / Les bourses des étudiants gabonais augmentées de 10 et 25%
Suppression de bourses à plus de 2400 étudiants gabonais au Canada, aux Etats-Unis et en France avant l’examen des recours
Suppression abusive des bourses des étudiants gabonais à l’étranger: Qu’on arrête l’amalgame!
Enseignement supérieur: Le Conseil extraordinaire de l’USTM revoit les sanctions infligées aux 43 étudiants
Gabon: Enseignement supérieur: la rentrée administrative effective à l’Université Omar Bongo
Gabon: Enseignement supérieur / Le Concept « Ubuntu » expliqué aux étudiants de l’Université Omar Bongo
Gabon: Enseignement supérieur / Les étudiants de troisième cycle préparent une rencontre avec le ministre de tutelle
Gabon: Enseignement supérieur: une Assemblée générale sans heurts pour commémorer la Journée du « 17 janvier » à l’ UOB
Gabon: Enseignement supérieur: Menace de grève des étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2011
Catégorie(s): Education,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*