Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’opposition se prononce sur des faits récents et d’actualité

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2011
Catégorie(s): Politique

Récemment réunis pour commenter les faits récents et d’actualité, les membres de l’opposition gabonaise ont accordé un intérêt particulier à l’opération de destruction des habitats à Libreville, à l’escale de l’avion présidentiel gabonais à Cotonou au Bénin ainsi qu’à la rumeur sur la préparation d’une opération d’assassinat programmé des personnalités de l’Opposition.

A l’issue d’une rencontre au cours de laquelle les faits récents et d’actualité ont été analysés, la coalition des 13 organisations politiques qui rejettent la participation aux prochaines législatives, a dénoncé et condamné l’opération de destruction des maisons qui empiètent au non sur le domaine routier de l’État lancé par le gouvernement. Ce qui a été taxé de pratiques contraires à la loi et à la morale.

«Depuis quelques temps, la barbarie du Gouvernement se manifeste par l’opération de destruction des maisons qui empiètent ou non sur le domaine routier de l’État», ont déclaré les membres de l’opposition.

«A ce sujet, l’Opposition gabonaise s’indigne de ce que cette opération ne respecte ni la Constitution, ni la Législation Domaniale gabonaise consacrée par les Lois N°14/63 du 8 Mai 1963 fixant la composition du Domaine de l’État et les règles qui en déterminent les modes de gestion et d’aliénation et N°3/81 du 8 Juin 1981 fixant le cadre de la réglementation d’urbanisme. L’État Gabonais a souscrit aux engagements qui lui font obligation de respecter et d’appliquer les droits de l’homme dans tous ses aspects qui consacre la dignité humaine. En agissant comme il le fait, le pouvoir actuel se rend totalement coupable de violation flagrante des Droits de l’homme sur des paisibles citoyens, mais aussi et surtout de violation de la Constitution de notre pays en ce qui concerne la Loi gabonaise en matière d’expropriation», précise le communiqué mis en circulation au terme de cette réunion.

Selon les membres de l’opposition gabonaise, des informations de sources diverses et sûres font état de la mise sur pied d’un commando dénommé «Delta force» composé de quelques éléments des bérets rouges dont l’objectif est d’assassiner des personnalités politiques de l’opposition à savoir, Zacharie Myboto, Jean Eyeghe Ndong, Luc Bengono Nsi et bien d’autres.

«Il nous revient que l’opération «épervier» que mène ce commando vise à neutraliser ces personnalités de l’Opposition. Il nous revient aussi que dans la nuit du 08 au 09 Novembre 2011, suite à une erreur de signal, le ministre des Sports qui a un véhicule semblable à celui de Zacharie Myboto a été pris en chasse par les éléments de cette unité que conduisait l’adjudant Mbezangoye dit Blues du «commando Delta» avec la participation du sergent chef Saturnin Ikiti. Au vu de tout ce qui précède, nous prenons à témoin, l’opinion nationale et internationale sur les conséquences que de tels agissements et conspirations peuvent engendrer à notre pays», ont-ils déclaré.

Les faits émanant de la visite d’une délégation gabonaise conduite par le Directeur de cabinet du président gabonais, Ali Bongo Ondimba à Cotonou au Bénin, dont «les informations répandues récemment sur les médias nationaux et internationaux ont fait état du transport d’importantes quantités de drogue et des sommes d’argent par l’avion présidentiel gabonais arraisonné à l’aéroport international Bernardin GANTIN de Cotonou au Benin», ont également été commentés.

Selon l’opposition gabonaise, les explications officielles données tant au Gabon qu’au Benin à ce sujet n’ont convaincu personne. Et de conclure que «l’image de notre pays le Gabon en sort une fois de plus salie. L’opposition gabonaise que nous représentons appelle de toutes ses forces le Changement, l’Alternance et le retour aux valeurs morales.» 


SUR LE MÊME SUJET
Le Président du Parti Social Démocrate (PSD, opposition), Pierre Claver Maganga Moussavou, a déclaré ce mercredi lors d’une conférence de presse tenue à son domicile du Bas de gué-gué dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville qu’il ne déposera pas de recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester sa défaite aux élections législatives du 17 décembre dernier au premier siège de la commune de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié (sud). Le Président du PSD, qui était le député sortant de la commune de Mouila, a été battu à la dernière consultation électorale par le ...
Lire l'article
Tard dans la nuit du 27 février 2011, la ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale, Porte-parole du Gouvernement, Angélique Ngoma, a lu sur les antennes de la télévision publique RTG1, le communiqué, publié ci après in extenso, portant sur la sortie de leur exil onusien de André Mba Obame et ses acolytes. Ceux-ci «demeurent à la disposition de la justice gabonaise». Les Gabonais et la communauté internationale ont été informés, avec étonnement, le 25 janviers 2011, de la cérémonie de prestation de serment de monsieur André Mba Obame en qualité de Président de la République, en violation ...
Lire l'article
Tard dans la nuit du 27 février 2011, la ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale, Porte-parole du Gouvernement, Angélique Ngoma, a lu sur les antennes de la télévision publique RTG1, le communiqué, publié ci après in extenso, portant sur la sortie de leur exil onusien de André Mba Obame et ses acolytes. Ceux-ci «demeurent à la disposition de la justice gabonaise». Les Gabonais et la communauté internationale ont été informés, avec étonnement, le 25 janviers 2011, de la cérémonie de prestation de serment de monsieur André Mba Obame en qualité de Président de ...
Lire l'article
L’opposition gabonaise, organisée autour des partis de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA, opposition) et de quelques partis de l’Alliance pour la restauration et le Changement (ACR, opposition), faute certainement d’activités pouvant les mettre sous les feux de l’action, ont encore opté de gagner la rue, ce samedi, à travers un meeting et une marche sur le ministère de l’Intérieur. OBJET AVOUE: RECLAMER L’APPLICATION DE LA BIOMETRIE Objet avoué de ce meeting et de cette marche, réclamer l’application de la biométrie dans la révision de la liste électorale, alors qu’ils ont, en leur temps, combattu cette idée émise par ...
Lire l'article
Libreville, 29 août (GABONEWS) – A l’issue du premier congrès ordinaire du Parti pour le Développement et la Solidarité (PDS, opposition), tenu samedi à Libreville, Me Séraphin Ndaot Rembogo, ancien président du mouvement politique de l’Alliance Nationale des bâtisseurs (ANB), a été porté à la tête de cette formation politique, a constaté GABONEWS. Après le choix de Me Séraphin Ndaot Rembogo, avocat de carrière, le parti a procédé aux exclusions des de deux co-fondateurs  ayant voulu empêcher l’organisation desdites  assises. Il s’agit d’Alfred Yeyet et Jean – Marie Manfoumbi disposant de mandats électifs en cours et en qualité d’indépendants; des hommes ...
Lire l'article
L’actualité nationale est largement dominée ce jeudi, dans les quotidien nationaux, par la visite de travail du chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, qui est arrivée mercredi par la ville de Franceville, dans la province du Haut Ogooué (Sud-est) avant de poursuivre à Libreville, la capitale politique du Gabon, située dans la province de l’Estuaire. Les deux principaux quotidiens du pays, notamment l’Union et Gabon Matin ont en effet fait la part belle aux analyses des divers angles de la visite de travail du numéro un français en terre gabonaise. Gabon Matin a d’ailleurs conçu un dossier spécial qui tient ...
Lire l'article
Au détour d’une réunion organisée actuellement au sein d’une Commission ad hoc, la Commission des Lois, des Affaires administratives et des Droits de l’Homme de l’Assemblée nationale a rouvert, mercredi, l’examen interrompu avant l’intersession parlementaire, sur la proposition de loi controversée de Pierre Mamboundou (UPG, opposition), député de la Dola (Ndéndé), relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements des données à caractère personnel.
Lire l'article
Une jeune adulte gabonaise de famille monoparentale, prénommée Annaïka, a transmis sa tristesse aux passagers à bord d’un taxi-bus, ce mardi matin sur le trajet PK9-ancienne gare routière de Libreville, parcours au cours duquel elle est restée inconsolable après avoir été tenue informée par téléphone du décès de sa mère au Centre Hospitalier de Libreville (CHL), des suites de maladie, mettant en émoi et larmes la presque totalité des passagers dudit véhicule. Ecrasant des larmes chaudes pour certains, se lamentant et se débattant avec un rhume occasionnel pour d’autres, telles étaient les différentes attitudes observées auprès des passagers d’un taxi-bus de ...
Lire l'article
Pour lire ce document en version PDF, cliquez ici. Dr. Daniel Mengara Coordonnateur et leader du BDP-Gabon Nouveau C'est à croire que l'opposition gabonaise n'a jamais voulu prendre le pouvoir dans un Gabon où le régime Bongo n'a plus rien à offrir de viable à la nation. L?élection du 27 novembre 2005 était, pour les pacifistes de tous bords, la seule occasion restante de pouvoir encore en finir avec la dictature bongoïste par des moyens révolutionnaires pacifiques, avec un minimum de dégâts mais avec la promesse d'un changement immédiat. Tout ce que cela demandait, c'était une opposition courageuse sachant véritablement ce qu'elle veut. L?opposition ...
Lire l'article
According to the exiled Gabonese opposition group BDP-Gabon Nouveau, a fifth member of its party has now been imprisoned in Gabon. The group claims its member has been jailed for purely political reasons. In Gabon, where a multi-party political system only exists in theory, several political prisoners are said to be in detention of the regime of President Omar Bongo, who came to power in 1967. The exiled and militant group BDP-Gabon Nouveau now claims that five of its members are political prisoners of the Bongo regime. According to the group, on Friday (11 July) Hugues Bessaques, President of the National Coordinating ...
Lire l'article
Législatives – PSD opposition / Maganga Moussavou déposera pas de recours pour contester les résultats
Gabon : Le gouvernement se prononce sur Mba Obame et ses acolytes
Gabon : Le gouvernement se prononce sur Mba Obame et ses acolytes
Politique / Opposition: un meeting et une marche pour saboter le retour de Pierre Mamboundou?
Le premier congrès ordinaire du PDS (opposition) porte Me Séraphin Ndaot Rembogo à la tête de ce parti
Revue quotidienne de la presse nationale: Actualité dominée par la visite du chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy
Gabon: Assemblée nationale / Biométrie: une Commission ad hoc se penche sur un texte de Pierre Mamboundou (UPG, opposition)
Gabon: Faits divers/ Des passagers en pleurs dans un taxi-bus par solidarité pour une jeune gabonaise endeuillée
C’est quoi cette opposition ? Le malheur du Gabon, c’est d’avoir eu une opposition inepte
More Gabonese opposition members jailed


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Nov 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*