Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Brésil, géant à l’influence grandissante en Afrique

Auteur/Source: · Date: 26 Nov 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde

Puissance mondiale émergente, le Brésil, dont une partie de la population est composée de descendants d’esclaves noirs africains, investit beaucoup en Afrique où il bénéficie d’un capital sympathie en raison notamment de son passé de pays pauvre.

Jeudi et vendredi, le Brésil, qui avait dépêché son ministre des Affaires étrangères Antonio de Aguiar Patriota, était l’invité vedette du Forum de coopération Amérique du Sud-Afrique (Asacof) qui a réuni 55 pays des deux continents.

“Le Brésil, c’est foot et samba”, s’amusaient les lycéens gabonais avant le match de gala Gabon-Brésil le 10 novembre. “Le Brésil est choisi pour participer à ce genre d’événement en raison de ce que représente la sélection brésilienne”, admettait Mano Menezes, le sélectionneur brésilien, conscient toutefois que la présence de son équipe dépassait le cadre du football.

Outre le sport, la musique et les telenovelas (feuilletons), le très charismatique ancien président Inacio Luiz Lula, tiers-mondiste, qui s’est souvent rendu en Afrique en prônant une coopération sud-sud, était aussi un formidable atout pour Brasilia.

Jadis très endetté et en proie à la corruption – deux maux qui minent l’Afrique – le Brésil est désormais un exemple pour le Continent noir, puisqu’il figure parmi les dix premières puissances mondiales.

Le pétrolier brésilien Petrobras et le minier Vale sont des consortiums gigantesques à la force de frappe financière impressionnante. Au Mozambique (pays lusophone comme le Brésil et l’Angola) Vale a investi 1,7 milliard de dollars dans la mine de charbon de Moatize (nord-ouest) et s’est engagé sur plus de 2 milliards sur d’autres projets. Il fait travailler un peu moins de 10.000 personnes, sous-traitants compris.

Au Gabon, après avoir été écarté du projet Belinga, important gisement de fer dont l’exploitation reste en suspens après avoir été accordée aux Chinois, les Brésiliens sont revenus dans le jeu même si les négociations restent secrètes.

Moins visibles, de nombreuses entreprises brésiliennes, du BTP à la pharmacie en passant par l’aviation ou l’électricité, ont pris pied sur le continent en vendant leur savoir-faire adapté aux particularités africaines parfois similaires à celles du Brésil (climat, structure de la population).

Mais, le Brésil est surtout vu comme un allié qui peut atténuer la domination du Nord.

“L’influence et l’activisme économique du Brésil doivent être vus de façon positive. Le Brésil et la Chine ont prouvé à l’Afrique que le développement est possible”, souligne le ministre des Zones économiques spéciales du Congo, Alain Akouala Atipault.

“Hier l’Afrique était en relation de coopération uniquement avec les ex-puissances colonisatrices. L’émergence de la Chine et du Brésil donne une possibilité de coopération sud-sud. Au Congo, où nous préparons le développement de zones économiques spéciales, le Brésil, la Chine et Singapour vont nous servir de modèle”, explique-t-il

“Nous avons beaucoup à apprendre du Brésil dans l’agriculture et la recherche. Nous avons décidé de créer une commission stratégique entre les deux pays”, a renchéri le président guinéen Alpha Condé, de retour d’une récente visite au Brésil.

“Il y a en ce moment une dynamique très perceptible de l’intérêt du Brésil pour l’Afrique. Tout ce que le Brésil compte de forces sociopolitiques +afrodescendantes+ (noires, NDLR) sont mobilisées pour des relations plus étroites avec l’Afrique. Les Brésiliens s’en sentent proches, contrairement aux Chinois”, observe le tout premier ambassadeur du Burkina Faso à Brasilia, Alain-Jean Gustave Ilboudo.

En juillet 2006, Lula avait déjà impulsé une coopération avec le Kenya, en matière d’énergie et d?éducation. Les échanges restent cependant limités.
Le Brésil, qui exporte notamment son sucre vers le Nigeria, est le troisième importateur de brut nigérian, derrière les USA et l’Inde. Le géant africain est en contact avec le Brésil pour la privatisation de son réseau électrique.

Toutefois, un officiel sénégalais note un changement récent: “Autant Lula était internationaliste, autant l’actuelle présidente Dilma Rousseff, également du Parti travailliste, semble mettre l’accent sur les problèmes internes”. 


SUR LE MÊME SUJET
AMICAL/GABON-BRESIL (0-2): Le Brésil griffe les Panthères
Victime de son retard à l'allumage, le Gabon s'est logiquement incliné contre le Brésil (0-2), ce jeudi à Libreville. Cette rencontre de gala a ensuite vu les Panthères, ressoudées, faire meilleure figure, mais il était trop tard. Compte-rendu. A un peu plus de deux mois de la CAN Orange 2012 que le pays coorganise avec la Guinée Equatoriale, le Gabon recevait ce jeudi soir le Brésil. Ce match amical de gala, disputé dans le cadre de l’inauguration du Stade de l’Amitié sino-gabonaise, a vu les visiteurs imposer leur loi (0-2). Après que des problèmes d'éclairage aient retardé le coup d'envoi, la ...
Lire l'article
L’équipe nationale de football du Gabon (Panthères du Gabon) a été défaite par 2-0 lundi, devant 32 723 spectateurs à Libreville, par la Séléçao son homologue du Brésil à l’issus d’un match amical marquant l’inauguration du stade qui va abriter la finale de la CAN 2012 organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale. Le premier but brésilien a été marqué à 12e minute par Sandro à la suite d’une erreur défensive des gabonais visiblement intimidés par le quintuple champion du monde qui livrait son 27e match face à une équipe africaine et son 1er dans un pays de ...
Lire l'article
La rencontre amicale internationale Gabon Brésil sera, selon l’histoire, la 27e rencontre du Brésil contre une équipe africaine depuis le 29 avril 1960. Dans l’histoire du football, la Seleçao a joué pour la première fois sur le sol africain au Caire, le 29 avril 1960, contre l’Egypte. Un match qui a vu les Brésiliens laminer leur adversaire par 5 buts à 0. Ainsi, tous les matchs livrés par l’équipe nationale brésilienne contre les pays africains, se sont soldés par des victoires. A l’exception d’un seul, face au Cameroun (0-1) lors de la Coupe des Confédérations 2003 ...
Lire l'article
Deux cents (200) pays se sont engagés auprès des organisateurs à diffuser le signal de cette rencontre historique qui mettra aux prises le Gabon et la Brésil, le 10 novembre au stade de l'Amitié Sino-gabonais de Libreville. La confrontation historique Gabon-Brésil restera à coup sûr gravée dans la mémoire des amoureux du balon rond. Si l’on en croit Cédric Pouho, promoteur, invité lundi soir du magazine "Grand Sport" sur la première chaîne de télévision Gabonaise ( RTG1), il s'agit- là d’une « forte exportation mondial » du match entre le futur organisateur de la coupe du Monde (Brésil) et le ...
Lire l'article
Par David Kalfa L’équipe du Brésil va affronter celle du Ghana le 5 septembre 2011 à Londres, puis celle du Gabon, le 11 novembre 2011 à Libreville. Les Brésiliens devaient défier l’Egypte le 6 septembre au Caire mais la Fédération égyptienne a annulé la rencontre pour des questions de sécurité. L’équipe du Brésil aura bien deux adversaires africains fin 2011 : le Ghana puis le Gabon. Les Brésiliens devaient initialement affronter l’Egypte, le 6 septembre au Caire, mais la Fédération égyptienne a renoncé à ce match prestigieux pour des raisons de sécurité. Son homologue brésilienne a alors annoncé l’annulation de la rencontre et ...
Lire l'article
Exclusif. Le Brésil a signé. Jeudi 10 novembre, la Seleção viendra affronter à Libreville le Gabon, coorganisateur de la CAN 2012 avec la Guinée Equatoriale. Un match amical qui devrait enflammer tout un pays. À deux mois du coup d’envoi de la CAN 2012 (21 janvier-12 février), le Gabon va s’offrir un match amical face au Brésil, une des meilleures équipes du monde de football. Les Brésiliens, exemptés des qualifications pour la Coupe du Monde 2014 qu’ils organisent, viendront défier les Panthères du Gabon de Gernot Rohr le jeudi 10 novembre à Libreville, probablement dans le nouveau stade de l’Amitié sino-gabonaise. Premier ...
Lire l'article
Le collectif des étudiants gabonais du Brésil a adressé le message de condoléances suivant au Président Omar Bongo Ondimba (lire la suite) Ayant appris avec une vive émotion la disparition subite de la première Dame du Gabon, Epouse du Président de la République, Son Excellence Hadj Omar BONGO ONDIMBA, le Collectif des étudiants Gabonais au Brésil présente au Chef de l´Etat, aux enfants, ainsi qu´à toute la famille éplorée, ses condoléances les plus attristées, et les assure de son soutien moral. Nous prions le Tout Puissant de leur donner force, courage et persévérance dans cette dure épreuve et douloureuse circonstance. À notre maman ...
Lire l'article
Rome, le 23 mars 2009 - (E.S.M.) - Dans les media d'Europe et d'Amérique, le voyage de Benoît XVI au Cameroun et en Angola, qui s’achève aujourd’hui, a pratiquement été éclipsé par les polémiques nées d’une phrase qu’il a prononcée à son départ, dans l'avion qui le conduisait à Yaoundé, en réponse à la question d’un journaliste: Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Et, dans la seconde affaire, il y a conflit non seulement entre l'Eglise et l'état, mais aussi au sein de la hiérarchie. Rome désavoue un diocèse brésilien, qui répond en accusant le Vatican de ne pas connaître les ...
Lire l'article
N’ayant pas perçu leurs bourses depuis plus de quatre mois, les étudiants gabonais au Brésil, menacés d’expulsion de leur logement et donc de se retrouver à la rue dans un pays à l’insécurité certaine, envisagent d’assiéger leur ambassade si à la date du 20 décembre leur situation demeure inchangée. Menacés d’être expulsés de leurs logements du fait de n’avoir pas pu honorer leurs loyers depuis bientôt cinq mois, la vingtaine d’étudiants gabonais au Brésil, ont lancé, à travers un communiqué de presse publié le 9 décembre dernier, un préavis de grève qui arrivera à échéance le 20 décembre courant. Ils ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Agriculture, Paul Biyoghe Mba, a reçu récemment l’ambassadeur du Brésil au Gabon, Carlos Aferreira Guimaraes, pour discuter du développement de la coopération entre les deux pays dans le domaine agricole. Le diplomate brésilien a présenté un projet d’étude expérimentale sur le développement de la culture de manioc au Gabon, mais aussi sur celui des biocarburants. Le Brésil se dessine comme un partenaire potentiel intéressant pour le développement de l’agriculture au Gabon. Le représentant de la diplomatie brésilienne au Gabon, Carlos Aferreira Guimaraes, a récemment été reçu par le nouveau ministre de l’Agriculture, Paul Biyoghe Mba, à ...
Lire l'article
AMICAL/GABON-BRESIL (0-2): Le Brésil griffe les Panthères
Le Gabon battu 2-0 par le Brésil devant 32 723 spectateurs
Gabon-Brésil sera la 27e rencontre du Brésil contre une équipe africaine depuis les années 60
Deux cents (200) pays diffuseront la rencontre amicale Gabon-Brésil du 10 novembre prochain à Libreville
Le Brésil affrontera finalement le Ghana et le Gabon
Football : le Gabon reçoit le Brésil en match amical à Libreville
Gabon: Les étudiants gabonais du Brésil adressent leurs condoléances au Président Omar BONGO ONDIMBA
Benoît XVI malmené, en Afrique le préservatif, au Brésil l’avortement
Gabon : Le cri de détresse des étudiants gabonais au Brésil
Gabon : Le Brésil veut soutenir la production de manioc


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 26 Nov 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*