Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Travaux sous-régionaux de l’OIF sur le commerce des services

Auteur/Source: · Date: 29 nov 2011
Catégorie(s): Economie,Monde

Libreville abrite depuis le 28 novembre un atelier régional sur les négociations et réformes dans le domaine du commerce des services. Organisés en collaboration avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ces travaux s’achèveront le 1er décembre.

Une trentaine d’experts nationaux, membres du Groupe de travail sur le commerce des services et l’investissement (GTSI) des neuf pays francophones d’Afrique centrale (Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Congo-RDC, Gabon, Guinée équatoriale, Sao Tomé et Principe, et Tchad) participent depuis le 28 novembre à la concertation régionale sur les négociations et réformes dans le domaine du commerce des services.

Organisé en collaboration avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), cet atelier se tient du 28 novembre au 1er décembre 2011 dans les locaux du Bureau régional pour l’Afrique centrale et l’Océan indien (BRAC) à Libreville.

Les travaux de Libreville s’inscrivent dans le prolongement des activités de renforcement de capacités en négociation, en élaboration et en mise en œuvre des politiques commerciales des pays membres de la Francophonie.

Un accent particulier sera mis d’une part, sur les questions en discussion dans les négociations de l’Accord de partenariat économique (APE) sur le commerce des services et dans le cycle de Doha à l’Organisation mondiale du commerce et d’autre part sur l’état d’avancement des réformes engagées dans les pays et la région Afrique Centrale en vue de favoriser le développement du commerce des services et amplifier ses effets positifs sur la croissance économique.

Partant de l’état d’avancement des négociations dans le cadre de l’APE AC/UE, l’atelier se penchera sur l’amélioration de l’offre et de la requête de l’Afrique centrale notamment, l’identification des secteurs et sous secteurs pertinents et leur insertion dans l’offre en fonction du potentiel des pays et des objectifs des politiques nationales. Avec l’expertise technique d’ECOLABS et de Juristes et Economistes contre la Pauvreté (JEICP-ILEAP), les secteurs figurant dans l’article 41 de l’Accord de Cotonou et le cas spécifique des services de santé et des services liés à l’environnement feront l’objet d’une attention toute particulière.

A l’instar des ateliers régionaux organisés par l’OIF dans le cadre du projet de Renforcement de l’expertise en négociations d’accords commerciaux (REXPACO), cette rencontre fait partie des activités de sensibilisation et de formation en faveur de la formulation et la mise en œuvre des politiques commerciales.

L’Organisation internationale de la francophonie compte 56 États et gouvernements membres et 19 pays observateurs.


SUR LE MÊME SUJET
Invité à la célébration d’ouverture de la Journée mondiale du commerce équitable, le bureau dirigeant de l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC) s'est prononcé sur son rôle à jouer au côté du gouvernement par rapport à la mise en place du commerce équitable au plan national. S’exprimant le premier, le Président de l’OGC, Ibrahim Tsiendjet Mboulou, a signalé que « Nous sommes venus comme participants et saluons l’initiative et le fait que l’information s’intensifie désormais. Nous souhaitons par la même occasion que les consommateurs s’imprègnent du commerce équitable ». Conscient que le commerce équitable gabonais est encore à l’état embryonnaire, le Président ...
Lire l'article
A la suite de multiples protestations du syndicats des commerçants de Libreville devant les « tracasseries » dont font l’objet les adhérents (contrôle d’hygiène, de pièces administratives…), l’inspecteur des Services municipaux, Théophile Nyembo Mokito, a rétorqué : « justement, il y a des contrôles parce qu’il y a trop d’égarements » et que « les commerçants font tout ce qu’ils veulent ». Selon lui, il sera demandé à la « Mairie de multiplier les contrôles, donc de les renforcer pour que notre ville soit saine aussi bien sur le plan de la consommation que des produits ...
Lire l'article
Les experts sous régionaux des télécommunications des pays de l’Afrique francophone, hispanophone et lusophone, affiliés à l’Union internationale des télécommunications (UIT), ont assisté ce mardi, à Libreville, à l’ouverture officielle, par le ministre gabonais de la Communication, de la Poste et de l’Economie numérique, Laure Olga Gondjout, de l’atelier placé sous le thème du « renforcement des capacités humaines (HCD) » pour ces pays. En présence du Conseil principal de l’UIT, Touré Dadié, ainsi que des représentants de plus de 23 pays de la sous région, madame Laure Olga Gondjout a officiellement ouvert les travaux de ces assises de Libreville qui ...
Lire l'article
Les cadres supérieurs affiliés à l’Union internationale des télécommunications (UIT) se réunissent à Libreville du 22 au 24 juin, dans le cadre de l’atelier sous régional axé sur « le renforcement des capacités humaines (HCD) pour les pays de l’Afrique francophone, hispanophone et lusophone », organisé par le ministère de la communication, de la Poste et de l’Economie numérique, a-t-on appris de source officielle. Selon la note parvenu à GABONEWS, ces assises de Libreville font suite au forum africain sur le renforcement des capacités humaines, organisé les 8, 9 et 10 juillet 2009 à Kampala en Ouganda. Il s’agira donc, à Libreville, ...
Lire l'article
L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ont été invitées le 12 février par la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à poursuivre leur aide à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques commerciales sous régionales. A l’occasion d’un séminaire organisé par les la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) à Brazzaville, au Congo, les pays de l’Afrique centrale ont demandé le 12 février le soutien de l’Organisation ...
Lire l'article
Le nouveau directeur provincial du commerce de l’Ogooué-Ivindo, Michel Magloire Eyéghé, a rencontré les chefs des communautés étrangères, opérateurs économiques, exerçant dans la sphère dans la commune de Makokou et ses environs, rapporte jeudi le correspondant local de l’AGP. Il a profité de cette occasion pour prodiguer des conseils à ses derniers et les édifier sur le rôle dévolu au ministère du commerce et de la promotion de l’industrie, chargé du NEPAD, et surtout, les missions de la direction provinciale qu’il dirige. M. Eyéghé s’est appesanti sur ce que doivent être les rapports entre les opérateurs économiques et son service et, nécessairement, ...
Lire l'article
Coalition du Refus
Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National DEVANT L'URGENCE Coalition: Le Temps de l’action: Manif du 11 juillet 2009 13h30, Grande Marche et Meeting de la Diaspora à Paris - Invitation aux compatriotes et amis du Gabon INVITATION Chers compatriotes et amis du Gabon, Pendant les 42 ans de dictature et d’asservissement du peuple gabonais, l’arbitraire a été institutionnalisé en norme de fonctionnement de l’Etat. Cette situation a entraîné le pays à la banqueroute économique, à la dictature, à la personnalisation du pouvoir, à l’immoralité civique, au favoritisme, à la paupérisation croissante. Ceux qui osaient critiquer le système étaient privés de leurs droits fondamentaux. Pour éviter ...
Lire l'article
Pour préparer les renégociations à venir visant à aligner le Gabon sur les lignes tarifaires douanières préconisées par l’Organisation mondiale du commerce (OMC), deux experts de l’institution internationale ont animé un séminaire du 24 au 26 septembre à Libreville sur la renégociation des concessions tarifaires au titre de l’article 28 de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT). Ce séminaire a permis aux agents du ministère du commerce d'acquérir des connaissances et des outils techniques nécessaires dans les négociations qu’ils auront avec leurs partenaires commerciaux. Les cadres du ministère de commerce et de plusieurs autres administrations publiques ont ...
Lire l'article
Le président ghanéen John Agyekum Kufuor, s'exprimant dimanche à Accra lors de l'ouverture de la 12ème session de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED XII), a déploré le fait que l'Afrique continue à être marginalisée dans le commerce international. Il a souhaité que cette conférence contribue à l'adoption de politiques et d'actions au niveau de la communauté internationale pour aider à améliorer les conditions du continent africain et lui donner une image plus positive. "Il faut prendre des mesures d'urgence pour stopper la diminution de la part de l'Afrique dans le commerce international", a-t-il ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Economie / Ce que pense l’Organisation gabonaise des consommateurs sur le commerce équitable
Gabon – Commerce: « Il y a trop de contrôles parce qu’il y a trop d’égarements », Théophile Nyembo Makita, inspecteur général des Services municipaux
Les experts sous régionaux des télécommunications à l’école du savoir à Libreville
Les acteurs sous régionaux de l’UIT à Libreville pour trois jours de renforcement de leur capacité
Commerce : La Francophonie et l’OMC au chevet de l’Afrique centrale
Gabon: Le nouveau directeur provincial du commerce rencontre les opérateurs économiques étrangers de Makokou
Coalition du Refus
Gabon : Les agents du Commerce préparent la renégociation des concessions tarifaires
L’Afrique reste “fortement marginalisée” dans le commerce global”
Le Comité Directeur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 nov 2011
Catégorie(s): Economie,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>