Socialisez

FacebookTwitterRSS

Hausse du budget prévisionnel de la commune de Port-Gentil

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Le budget primitif 2012 de la commune de Port-Gentil, capitale économique du Gabon a été multiplié par 1,25 par rapport à l’exercice 2011.

Voté par l’ensemble des conseillés municipaux de la commune réuni en session ordinaire, le budget passe de 11.801.761.266 FCFA en 2011 à 14804887037 de F Cfa pour l’exercice 2012.

Cette amélioration des finances municipales, selon le maire de la 2ème ville du Gabon, Bernard Apérano, donnera au bureau du conseil les moyens de son action en faveur de la ville et des populations.

Sur les 14 804 887 037 francs, plus de sept milliards onze millions de francs seront consacrés à l’investissement, soit plus de 47% du budget municipal, a souligné M. Apérano

“C’est au-dessus des 40% que nous impose la loi 15/96 sur la Décentralisation, traduisant ainsi notre détermination à mettre la priorité sur le développement de la ville”, a-t-il déclaré.

Subsidiairement au vote du budget, les conseillers ont examiné et adopté plus d’une trentaine de délibérations qui vont permettre, selon le propos du M. Apérano, de mener des actions sur plusieurs fronts de la vie communale.

Parmi ces actions on peut noter l’amélioration des conditions de travail du personnel municipal, l’initiation de nouveaux projets d’assainissement, la redynamisation de la coopération décentralisation et la réduction des problèmes des transports urbains.

Sur le plan social, les conseillers ont proposé de relever l’indemnité mensuelle des chefs de quartier et l’octroi d’une subvention de fonctionnement au Conseil communal des Sages.

Ils ont par ailleurs opté pour la régularisation de la situation de nombreux temporaires dont la présence de certains dans les effectifs du personnel municipal dépasse les dix ans.

Avec des recettes propres qui dépassent les sept (7) milliards, et en application des textes réglementaires, le maire, ses adjoints, les maires d’arrondissement ainsi que leurs adjoints vont voir leurs émoluments revus à la hausse ; apprend-on.

Il en sera de même des frais de session et des indemnités de participation aux commissions techniques, indique-t-on. 


SUR LE MÊME SUJET
Réuni en session ordinaire, ce mardi, à l’Hôtel de ville en vue d’élaborer le budget primitif pour l’exercice 2012, les conseillers municipaux de la commune de Libreville ont arrêté et adopté le nouveau budget à la somme de 20.942.498.554FCFA contre 19.704.459.414FCFA pour l’année en cours d’achèvement (2011). Le nouveau budget enregistre une augmentation de 1.238.039.140FCFA soit 6,3%. Un résultat dû essentiellement à l’optimisation du recouvrement des recettes propres et à la rationalisation des dépenses à travers la maitrise de la masse salariale. Sur l’utilisation du nouveau budget, le conseil municipal compte inscrire son action autour des principaux axes que sont : ...
Lire l'article
Après deux ans de crise, la mairie de Port-Gentil a voté, le 22 août, une autorisation spéciale des dépenses de la commune, arrêtées à 4,8 milliards de francs CFA. Deux semaines après l’élection de Bernard Apérano, nouvel édile, l’Hôtel de ville de la capitale économique peut enfin achever plusieurs projets majeurs laissés en suspens. A l’issue du conseil municipal extraordinaire convoqué le 22 août à Port-Gentil par Bernard Apérano, nouveau maire de la ville, les 63 conseillers municipaux ont adopté à l’unanimité le montant de 4,8 de francs CFA correspondant à la partie «investissements» d’un projet de budget primitif rejeté ...
Lire l'article
Le conseil municipal de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon a finalement adopté ce lundi son budget exercice 2011 arrêté à la somme de 4,8 milliards de FCFA, près de deux semaines après l’éviction du maire André Jules Ndjambé. Le vote a eu lieu, à l’issue d’un conseil municipal extraordinaire convoqué par le nouvel édile de cette commune, Bernard Apérano, que les 63 conseillers dont onze procurations se sont prononcés à l’unanimité pour un montant de 4 800 000 000 de FCFA correspondant à la partie ‘’investissements’’ d’un projet de budget primitif rejeté au mois de décembre 2010. Depuis deux ans, ...
Lire l'article
Le nouveau maire de Port-Gentil, M. Bernard Apérano, a officiellement pris ses fonctions jeudi, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime (ouest), Léonard Diderot Moutsinga Kébila. Elu la veille par 62 voix sur 63, à l’issue d’un vote à bulletin secret qui s’est déroulé mercredi dernier, au cours d’un conseil municipal extraordinaire, M. Apérano remplace M. André Jules Ndjambé, nommé Président du conseil d’administration de l’Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSA), le 14 juillet dernier. La gestion de M. Ndjambé à la tête du conseil municipal de la 2ème ville du Gabon était fortement ...
Lire l'article
Bernard Apérano, militant actif du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), a été élu, mercredi (hier), à la tête de la mairie de Port-Gentil, à l’issue d’une session extraordinaire supervisée par le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime (ouest), Leonard Diderot Moutsinga Kébila. Bernard Apérano, ancien 4ème Maire adjoint de la commune, chargé des services techniques, remplace André Jules Ndjambé promu à d’autres fonctions. Pour son élection, le nouveau Maire a enregistré la majorité des voix. Il a obtenu 62 des 63 voix des conseillers municipaux de la ville de Port-Gentil. Sitôt élu, Bernard Apérano a pris l’engagement de servir la commune ...
Lire l'article
Les conseillers municipaux de l’opposition de la commune de Port-Gentil, par ailleurs capitale économique du Gabon ont bloqué mercredi, le vote du budget pour l’exercice 2011, arrêté à la somme de 11,801 milliards de FCFA, à l’issue d’un conseil consacré au vote de ce budget. Le blocage est intervenu lors de l’approbation de l’ordre du jour qui s’est finalement soldé par 30 voix pour et 30 voix contre. La séance a été finalement levée, comme en décembre 2009 où les conseillers municipaux issus de l’opposition s’étaient opposés aux propositions présentées par le bureau du conseil municipal. A l’époque certains conseillers ...
Lire l'article
La ville Port-Gentil n'est pas en encore sortie de sa situation de blocage du budget municipal. Après ceux de 2008 et 2009, le projet de budget primitif pour l'année 2011 a été rejeté par les conseillers constituant le bloc UPG-ANB lors de la session budgétaire du conseil municipal du 29 décembre. Le bloc des conseillers de l'Union du peuple gabonais (UPG) et de l'Alliance Nationale des Bâtisseurs (ANB) a rejeté, dans l’après-midi du 29 décembre, le projet du budget primitif 2011. Selon le maire de Port-Gentil, André Jules Ndjambé, ce budget est estimé à 11,8 milliards de francs CFA. Cette situation ...
Lire l'article
Le conseil municipal de la ville de Port-Gentil, réuni lundi pour la deuxième fois, n’a pu s’accorder autour de leur maire André-Jules Ndjambé sur le budget d’investissements 2010 de leur commune. En effet, une majorité des élus (38 sur 63) n’a pas honoré la convocation de cette session extraordinaire de rattrapage souhaitée par le ministre de l’Intérieur . Le budget primitif avait été arrêté à un peu plus de 9 milliards de francs CFA et enregistrait une augmentation de 29% par rapport à celui de l’exercice 2009. Selon le quotidien l’Union de ce mardi, « l’alliance ANB-UPG, à l’origine du rendez-vous manqué d’hier, ...
Lire l'article
Les 63 conseillers municipaux de la commune de Port-Gentil, dans la province de l’Ogooué -Maritime, sont loin de s’harmoniser sur la question du budget primitif de l’exercice 2010 d’autant que, convoqués ce lundi matin pour une session extraordinaire en vue statuer à nouveau sur ce projet de budget, ils l’ont rejeté pour une nouvelle fois, a rapporté le correspondant de GABONEWS. Après  la vérification du quorum, où 47 conseillers ont répondu présent et 16 par procuration, le discours d’ouverture de la session du président du conseil et la mise en place du bureau de séance, 38 conseillers municipaux contre 25 convoqués ...
Lire l'article
La nouvelle coalition formée par l’Union du peuple gabonais (UPG) et l’Alliance nationale des bâtisseurs (ANB), majoritaire dans le Conseil municipal de Port-Gentil avec 40 sièges sur 63, a finalement mis à exécution le 11 décembre dernier sa menace de boycott du budget primitif 2010 de la commune proposé par le maire PDG, André Jules Ndjambé. Fixé à 9,1 milliards de francs CFA, le budget a été refusé par la coalition de l'opposition pour sanctionner la «mauvaise gestion des ressources humaines et des moyens de la municipalité par le maire». A l'ouverture du Conseil municipal, André Jules Ndjambé avait commencé par présenter ...
Lire l'article
Conseil municipal Libreville : Légère hausse du budget 2012
Gabon : 4,8 milliards de francs CFA pour la mairie de Port-Gentil
La deuxième ville du Gabon adopte son budget après l’éviction du maire
Le nouveau maire de Port-Gentil en fonction
Bernard Apérano prend la tête du Conseil municipal de Port-Gentil
Les conseillers de l’opposition de la mairie de Port-Gentil bloquent le vote du budget 2011
Gabon : Le projet du budget 2011 de la Commune de Port-Gentil rejeté par 32 conseillers.
Gabon : Le conseil municipal de Port-Gentil n’a pu adopter son budget 2010
Les Conseillers municipaux de Port-Gentil rejettent à nouveau le projet de budget primitif
Gabon : L’opposition boycotte le budget 2010 à la mairie de Port-Gentil


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*