Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un candidat de l’opposition aux législatives démissionne de son parti faute de stratégie électorale

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Joseph Kébilianou, suppléant au candidat à l’élection législative du 17 décembre 2011 pour le compte du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS) de l’opposant de Me Séraphin Ndaot Rembogo, a démissionné, lundi, de cette formation politque, pour maque de stratégie.

Dans une lettre adressée au président du PDS, datée du 5 décembre et rendue publique le jour –même, M. Kébilianou porte à l’attention de Me Ndaot Rembogo qu’il a pris la “ferme décision de ne plus prendre part à l’élection législative du 17 décembre 2011 comme suppléant du candidat Landry Rotondo Raphémo”.

Cette décision est motivée, selon l’auteur de la correspondance par le fait qu’un travail préalable de terrain n’aurait pas été fait.

“Le candidat titulaire et moi n’avons pas effectué de missions conjointes de terrain et aucune stratégie du parti n’est mise en œuvre pour nous assurer une victoire au soir du 17 décembre”.

Le démissionnaire constate que “à moins d’une semaine de l’ouverture de la campagne, il n’y a pas encore de plan de déploiement de moyens matériels et humains dans ce siège”.

Pour toutes ces raisons, M. Kébilianou a décidé non seulement de retirer sa candidature en qualité de suppléant du candidat du PDS mais également de démissionner de ce parti. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Président du Parti Social Démocrate (PSD, opposition), Pierre Claver Maganga Moussavou, a déclaré ce mercredi lors d’une conférence de presse tenue à son domicile du Bas de gué-gué dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville qu’il ne déposera pas de recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester sa défaite aux élections législatives du 17 décembre dernier au premier siège de la commune de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié (sud). Le Président du PSD, qui était le député sortant de la commune de Mouila, a été battu à la dernière consultation électorale par le ...
Lire l'article
Depuis l’ouverture officielle de la campagne comptant pour les élections législatives du 17 décembre prochain, le Parti Démocratique Gabonais (PDG, parti au pouvoir) mène une vaste campagne de mobilisation autour des candidats PDG avec des affiches géantes à l’effigie de ses candidats. « Ensemble avec le PDG ; continuons avec le PDG ; avançons avec le PDG ; avec le PDG bâtissons le Gabon», tels sont les messages que l’on peut lire sur ces affiches de différents formats sur lesquelles sont représentées l’ensemble des candidats du PDG actuellement dans les grandes artères de Libreville, ainsi qu’à l’intérieur du ...
Lire l'article
Le candidat de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) aux législatives du 17 décembre prochain dans la commune de Mouila, Alphonse Moussavou Doukaga a opté depuis l’ouverture de sa campagne pour des causeries à travers tous les quartiers dans les deux arrondissements de la ville, a constaté sur place GABONEWS. Monsieur Moussavou Doukaga, actuellement maire du premier arrondissement justifie sa candidature par sa volonté de « continuer l’œuvre de feu Pierre Mamboundou ». Selon le candidat, il s’agit de défendre les intérêts des plus faibles à l’Assemblée nationale. Dans son message, il donne son sentiment sur la politique menée par le ...
Lire l'article
Pour n’avoir pas présenté un candidat dans la commune de Lastourville (province de l’Ogooué-Lolo, sud-est), un responsable du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR, majorité), Gilbert Bakaka, a invité ce dimanche au cours d’un point de presse organisée au PK7, à Libreville, tous les militants et sympathisants se réclamant du même bord politique que lui où du Parti Gabonais du Centre Indépendant (PGCI), à accorder leurs suffrages le 17 décembre au candidat investi par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). C’est au nom de la solidarité des partis de la majorité républicaine pour l’émergence que Gilbert Bakaka, a lancé cet appel. « ...
Lire l'article
La Commission Nationale Autonome et Permanente (CENAP) a validée seize (16) candidatures pour les législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain après un examen minutieux des dossiers de déclaration de candidature auxdites élections. Pour les députations dans la province de l’Estuaire, notamment la commune de Libreville dans le 1er siège du 2ème arrondissement, l’on enregistre trois (3) candidats à savoir: -Titulaire: Mounguengui Marcel du Parti Socialiste Gabonais (PSG) Suppléant: Ondo Gérard -Pour le Rassemblement Pour le Gabon (RPG) majorité républicaine Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), Titulaire: Mba Abessole Paul Suppléant: Meyo Me Mba Jean de Dieu -L’Union Nationale (UN) Titulaire: Jean Eyeghé Ndong Suppléant: Bekalé Georges Bertrand Dans ...
Lire l'article
L’ancien inspecteur du trésor, Régis Immongault, par ailleurs ministre de l’Energie a été désigné par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir)pour briguer le siège de député à Lastourville lors du scrutin législatif de 6 juin prochain. M. Immongault aura pour suppléant, fernando Mawobo Lendoye, ancien suppléant de l’ancienne ministre, Paulette Missambo (député de la commune de Mulundu pendant près de trois mandats, 1996 à 2009) qui avait été exclue des rangs du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) quelques semaines avant l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remporté par Ali Bongo Ondimba. Ancienne militante du parti au pouvoir, Mme Missambo ...
Lire l'article
A l’issue d’une longue période de cogitation, à la fois ancien ministre de la Marine Marchande et Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) – sous Omar Bongo Ondimba – Jacques Adiahénot a finalement ‘’pris le large’’, lundi, à Libreville, laissant planer sur lui des soupçons qui annoncent sa future adhésion au nouveau-né des formations politiques gabonaises, l’Union Nationale en l’occurrence, rapporte le quotidien étatique « Gabon Matin », dans sa livraison de ce mardi. Ce départ sans trop grande surprise constituerait, à en croire notre confrère, un ouf de soulagement pour les anciens camarades militants du Parti ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba s’est rendu mardi en milieu de matinée à Makokou, chef de la province de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est) pour sa deuxième sortie pour le compte de la campagne électorale en vue de la présidentielle anticipée du 30 août prochain. Le candidat Ali Bongo Ondimba était entouré des membres influents du parti, notamment, le président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, par ailleurs vice-président du PDG, du Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, également vice-président du parti et de la responsable des femmes, Angélique Ngoma. Dimanche dernier, lors de son meeting ...
Lire l'article
À deux semaines de l’ouverture officielle de la campagne électorale pour la présidentielle anticipée, le candidat indépendant, par ailleurs ex premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a déclaré ce dimanche à la faveur d’une rencontre populaire au gymnase du complexe omnisports président Bongo que « J'ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience ». « J’ai décidé de quitter les fonctions de premier ministre, chef du gouvernement pour marquer mon désaccord total et prendre résolument mes distances avec (…) ces compatriotes-là, en raison de leur comportement anti-républicain », a déclaré devant l’assemblée, M. Eyéghé ...
Lire l'article
Ali Ben Bongo, fils du défunt président gabonais Omar Bongo, briguera sa succession, a annoncé mercredi le Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir. Ali Ben Bongo, fils du défunt président gabonais Omar Bongo, briguera sa succession. Ministre de la Défense, il a été désigné candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir pour l'élection présidentielle. Ali Ben Bongo, fils du défunt président gabonais Omar Bongo, briguera sa succession. Ministre de la Défense, il a été désigné candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir pour l'élection présidentielle. Ministre de la Défense, Ali Ben Bongo est donné favori pour succéder à ...
Lire l'article
Législatives – PSD opposition / Maganga Moussavou déposera pas de recours pour contester les résultats
Législatives J-1 / PDG : L’affichage de l’ « Unité » du parti
Législatives-Ngounié / Les causeries : stratégie de campagne de l’UPG
Législatives / Appel du CLR à voter pour le candidat PDG de Lastourville
Les 16 candidatures validées par la CENAP pour les législatives et les sénatoriales partielles du 6 juin
Le PDG désigne Régis Immongault candidat aux élections législatives partielles à Lastourville
Jacques Adiahénot démissionne du Parti Démocratique Gabonais
abon: Le candidat du parti au pouvoir à Makokou pour son 2ème meeting électoral
Gabon: « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience », (Jean Eyéghé Ndong, candidat indépendant à la présidentielle)
Ali Ben Bongo, candidat du parti au pouvoir au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*