Socialisez

FacebookTwitterRSS

Une vingtaine de master-trainings gendarmes formés àUne vingtaine de master-trainings gendarmes formés à la lutte contre le VIH/Sida

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2011
Catégorie(s): Santé,Société

Une vingtaine de master-trainings (formateurs) gendarmes a été formée le week-end dernier à la brigade de Franceville par le gestionnaire du centre info-sida de la 4e Région militaire du Haut-Ogooué (sud ouest), l’adjudant Steeve Ondias.

L’enseignement du jour visait à leur transmettre et à renforcer les connaissances nécessaires à la formation des pairs éducateurs pour la sensibilisation et la lutte contre le VIH/Sida.

Ces derniers pourraient donc sensibiliser autour d’eux et dans les différentes unités où ils sont en service.

“Nous avons travaillé sur deux modules, à savoir la gestion d’un projet, qui inclue a programmation, l’évaluation et la mise en phase d’une part et de l’autre les notions nécessaires pour la formation des pairs éducateurs et les moyens de lutte contre la pandémie du VIH/Sida, incluant la prise en charge des patients”, a indiqué Steeve Ondias.

La deuxième partie de la formation, consacrée aux débats, a été riche en informations en raison de l’engouement que la vingtaine de formateurs a montré.

Cette formation est un corollaire de la journée mondiale du Sida qui, cette année, avait pour thème : ’’Objectif zéro décès, zéro discrimination, zéro nouvelle infection’’.

Le taux de séroprévalence dans le Haut-Ogooué (sud ouest) est le plus bas du Gabon selon les statistiques 2011 de l’ONU/Sida.

Il est estimé à 3%, bien en dessous de la moyenne nationale qui est de 5,2% de la population gabonaise, soit 63 mille personnes infectées par le VIH/Sida sur 1,5 million que compte le pays.lutte contre le VIH/Sida

FRANCEVILLE (AGP)- Une vingtaine de master-trainings (formateurs) gendarmes a été formée le week-end dernier à la brigade de Franceville par le gestionnaire du centre info-sida de la 4e Région militaire du Haut-Ogooué (sud ouest), l’adjudant Steeve Ondias.

L’enseignement du jour visait à leur transmettre et à renforcer les connaissances nécessaires à la formation des pairs éducateurs pour la sensibilisation et la lutte contre le VIH/Sida.

Ces derniers pourraient donc sensibiliser autour d’eux et dans les différentes unités où ils sont en service.

“Nous avons travaillé sur deux modules, à savoir la gestion d’un projet, qui inclue a programmation, l’évaluation et la mise en phase d’une part et de l’autre les notions nécessaires pour la formation des pairs éducateurs et les moyens de lutte contre la pandémie du VIH/Sida, incluant la prise en charge des patients”, a indiqué Steeve Ondias.

La deuxième partie de la formation, consacrée aux débats, a été riche en informations en raison de l’engouement que la vingtaine de formateurs a montré.

Cette formation est un corollaire de la journée mondiale du Sida qui, cette année, avait pour thème : ’’Objectif zéro décès, zéro discrimination, zéro nouvelle infection’’.

Le taux de séroprévalence dans le Haut-Ogooué (sud ouest) est le plus bas du Gabon selon les statistiques 2011 de l’ONU/Sida.

Il est estimé à 3%, bien en dessous de la moyenne nationale qui est de 5,2% de la population gabonaise, soit 63 mille personnes infectées par le VIH/Sida sur 1,5 million que compte le pays. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon a célébré jeudi la 23ème journée mondiale de la lutte contre le sida dont le thème est "zéro décès, zéro discrimination", avec un taux de prévalence qui a baissé 0,7% en deux ans. Le pays a connu une légère régression du taux de pénétration du VIH/sida quittant de en 2009 à 5,9% de la population pour 5,2 en 2011 selon les données de l’ONU/Sida. Selon ces statistiques, la province de l’Ogooué Maritime, où se trouve la capitale économique Port-Gentil, garde la palme d’or avec un taux de prévalence de 8,7%. Elle est suivie de près par la province de ...
Lire l'article
Les stations d’essence « Total » du pays sont désormais engagées dans la lutte contre le VIH/Sida par le moyen de la vente des préservatifs à moindre coût; fruit du partenariat qui les lient depuis lors à la Direction générale de la lutte et la prévention du VIH/Sida. Désormais disponibles dans toutes les stations « Total » du pays, les préservatifs, l’un des moyens efficaces de lutte contre le VIH/Sida, seront vendus à 300 et 200 francs CFA le paquet, selon la marque (Manix et Carrex). Il s’agit ainsi d’une campagne de proximité qui permettra aux usagers des automobiles de se ...
Lire l'article
Le plan opérationnel 2011 de lutte contre le Sida dans la province de la Ngounié (Sud) a été validé vendredi dernier au terme d’un atelier de formation des coordonnateurs départementaux et des acteurs impliqués dans la lutte contre cette la pandémie, organisé à Mouila, chef lieu de la province, a constaté l’AGP. A l’issue de l’atelier, les experts ont formulé une série de recommandations appelant le ministère gabonais de la santé à renforcer les capacités opérationnelles des personnels de santé sur le terrain. Il s’agit notamment de la mise en place d’un système fiable de collecte de données sur ...
Lire l'article
Le plan opérationnel 2011 de lutte contre le SIDA dans la province de la Ngounié (sud) doit être validé à l’occasion d’un atelier de formation des coordonnateurs départementaux et des acteurs impliqués dans la lutte contre la pandémie, ouvert mardi à Mouila, le chef-lieu de province. Au cours de l’atelier de trois jours (12-14 avril) doit également être présenté le contenu du programme SIDA de la province pour la période 2008-2012, réaffirmé la dynamique opérationnelle de la prévention et de traitement de la mère à l’enfant et explicité le rôle d’un Centre de traitement ambulatoire (CTA). Il existe dans chaque province ...
Lire l'article
128 élèves officiers de police judiciaire de l’école nationale de gendarmerie du Gabon ont été formés, lundi à Libreville, aux techniques de lutte contre le braconnage en vue de préserver la faune. Organisé par le ministère des Eaux et forêts en partenariat avec l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), le séminaire de formation a permis de renforcer les capacités des gendarmes, afin de leur permettre de mener une lutte efficace contre la chasse illicite et le commerce des espèces animales protégées. Ils ont ainsi pu acquérir des rudiments de connaissances sur la loi sur la faune et le ...
Lire l'article
Louis- Simplice Ngoma et Fidèle Méyo-Bitone, tous deux experts au ministère de la lutte contre le sida, viennent de former 116 agents sensibilisateurs sur les IST et VIH/Sida dans la commune de Mouila. Venus de tous les départements de la province de la Ngounié et de la commune de Mouila, les participants ont été, tour à tour, instruits des modalités de dépistage, des voies de transmission de la mère à l’enfant ainsi que de la prise en charge psychologique des orphelins. Cette formation est le prélude de la journée nationale de lutte contre le Sida qui sera célébrée à Mouila ...
Lire l'article
Les responsables des Comités multisectoriels de lutte contre le sida, ont plaidé jeudi à Libreville, pour la création d'une ligne dans le budget de fonctionnement de chaque ministère en vue de faciliter l'action des comités sectoriels dans la lutte contre le Sida. Cette plaidoirie a été faite lors de la clôture de l'atelier de formation des responsables des comités multisectoriels de lutte contre le Sida, organisé du 8 au 10 juillet derniers. A l'issue de ces assises, les participants ont adopté plusieurs recommandations, entre autres, doter chaque comité d'un cadre de travail propice et conduire des enquêtes auprès des groupes cibles de ...
Lire l'article
Le programme de stratégie nationale de lutte contre le Sida pour la période 2008-2012 a été officiellement présenté par la ministre de tutelle, maître Denise Mekam’ne, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 16 juin dernier à Libreville. Ce programme, élaboré au cours de l’atelier de Libreville les 20 et 21 février derniers, avait été approuvé par le Conseil des ministres du 12 juin dernier. Les axes stratégiques de la lutte contre le Sida jusqu’à l’horizon 2012 ont été officiellement présentés à la population par la ministre des Affaires sociales en charge de la lutte contre le Sida, Maître ...
Lire l'article
60 agents du ministère gabonais de lutte contre le Sida reçoivent une formation à Libreville sur la prévention, le suivi et l'accompagnement des malades, la prise en charge médicale et psychosociale des personnes vivant avec le VIH, dont les travaux ont été ouverts Lundi dernier par le secrétaire général du ministère, Dieudonné Nzengué. « ce séminaire a pour objectif principal la formation des formateurs, qui devront ensuite encadrer les travailleurs sociaux et les relais communautaires, cela dans le cadre du renforcement des capacités de lutte contre le Vih/sida » a indiqué à M. Nzengué. Le Gabon, selon l'Organisation mondiale du Sida (OMS), ...
Lire l'article
Les mairies de Nzeng Ayong et de Sogatol, respectivement dans le 6è et 5è arrondissement de Libreville, ont passé des conventions avec des ONG de lutte contre le SIDA et ont, ainsi été érigés en points « info SIDA », depuis quelque jours, au même titre que les autres points visibles dans la ville, installés dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA. Situées dans les quartiers très peuplés de la capitale gabonaise, ces mairies s’engagent à aller en guerre contre le VIH/Sida grâce à l’ouverture des points d’informations sur cette pandémie au sein de ces institutions: une manière de ...
Lire l'article
Journée mondiale de lutte contre le sida : le taux de prévalence baisse de 0,7% au Gabon
Lutte contre le VIH / Sida: les stations d’essence du pays partenaires de la sensibilisation
Validation du plan opérationnel 2011 de lutte contre le sida pour une région du sud Gabon
Validation du plan opérationnel 2011 de lutte contre le SIDA dans la province de la Ngounié
128 gendarmes gabonais formés aux techniques de lutte contre le braconnage
Gabon: 116 agents sensibilisateurs formés pour lutter contre le sida dans la Ngounié.
Gabon: Création de lignes budgétaires dans chaque ministère pour l’action des Comités sectoriels de lutte contre le Sida
Gabon : Mekam’ne fixe le cap de la lutte contre le Sida jusqu’en 2012
Gabon: 60 agents du ministère de Lutte contre le Sida reçoivent une formation sur la prévention, le suivi et l’accompagnement des malades
Gabon: Santé/ Les mairies d’arrondissements de Libreville désormais partenaires de lutte contre le VIH/SIDA


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Déc 2011
Catégorie(s): Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*