Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Perspective d’une production record dans l’histoire locale du manganèse

Auteur/Source: · Date: 6 Déc 2011
Catégorie(s): Economie

Bien avant le terme de l’année, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé une production de 3,4 millions de tonnes de manganèse contre 3,3 millions en 2010. Un chiffre en deçà des 3,7 millions de tonnes prévues en 2011, mais qui laisse penser que le plafond de 3,3 millions de tonnes atteint en 2008, sera crevé cette année.

Selon les chiffres communiqués le week-end dernier, au cours d’un dîner de gala clôturant les activités de la Sainte Barbe, le saint patron des mineurs, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé une production de 3,4 millions de tonnes de manganèse contre 3,3 millions en 2010.

«La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé une production de 3,4 millions de tonnes de manganèse alors que l’année 2011 n’est pas encore achevée laissant croire que l’objectif de 3,5 millions de tonnes sera atteint», a indiqué le directeur des mines, Etienne Mvoula.

«La compagnie est en passe de réaliser une production record dans l’histoire du manganèse au Gabon. Le dernier record remonte à 2008 avec une production de 3,3 millions de tonnes», a-t-il poursuivi.

«Le chiffre de 3,4 millions de minerai produit représente 92% de l’objectif initiale. Les incidents du chemin de fer et des avaries sur le matériel ferroviaire ont freiné la cadence d’évacuation du minerai vers le port, et donc le niveau de production, à cause de la saturation des stocks à Moanda», a expliqué Etienne Mvoula.

Ce que soutient Claude Villain pour qui la révision à la baisse des prévisions à 3,5 millions de tonnes, se justifie par la succession d’incidents à la mine, à la laverie ou dans la chaine de transport qui induit du retard.

Unique entreprise gabonaise d’exploitation industrielle de minerai, la Comilog pourrait être rejoint dans un avenir très proche par le groupe australien BHP Billiton qui développement un autre gisement de manganèse dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est) où est implantée Comilog depuis les années 60. Une société chinoise développe un autre gisement de manganèse à Ndjolé, 225 km au sud de Libreville. La mise en production de tous ces gisements pourrait propulser le Gabon au premier rang mondial de la production du manganèse. 


SUR LE MÊME SUJET
La Société gabonaise de raffinage (Sogara) vient d’annoncer une production record de 926 000 tonnes pour le compte de l’année 2011. Le directeur de la Société gabonaise de raffinage (Sogara), Pierre Reteno Ndiaye, vient d’annoncer une production de 926 000 tonnes en 2011 contre 900 000 tonnes en 2010. Le patron de la Sogara a également annoncé un objectif de 950 000 tonnes en 2012. La SOGARA produit du fuel, du bitume, du gasoil, de l’essence, du kérosène et d’autres hydrocarbures comme le pétrole lampant et le gaz. 80% de sa production est destinée au marché national dont les besoins sont ...
Lire l'article
La compagnie chinoise CICM Huangzhou, filiale de CITIC Group va booster la production de manganèse au Gabon, a rapporté jeudi à Libreville le quotidien gabonais l’Union. L’Union souligne en outre que « l’entreprise avait officiellement démarré ses activités au cours du second trimestre 2011 à la mine de M’bembélé, situé à Ndjolé dans le centre du Gabon » « L’exploitation de la mine devrait permettre de produire 500 000 tonnes de manganèse par an. D’autre part, une centrale électrique et d’une voie ferrée de 225 km seront construites pour alimenter et relier le site de Ndjolé », poursuit le journal. Dans la même ...
Lire l'article
La Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) et la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), ont signé, le 5 juillet à Libreville, une convention pour le transport ferroviaire du minerai de manganèse de la gare de Ndjolé au port d’Owendo. La durée du contrat correspond à la durée de la concession ferroviaire, c'est-à-dire 24 ans. La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) va transporter le manganèse de la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ), qui exploite le manganèse de M’Bembelé, à 36 km Ndjolé. En effet, les deux parties ont signé le 5 juillet à Libreville, ...
Lire l'article
Le Gabon attend une production de manganèse de 5,3 millions de tonnes en 2012, contre 3,2 millions de tonnes en 2010, grâce à l’arrivée d’un nouvel opérateur chinois dans le secteur jusque-là contrôlé par la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du groupe français ERAMET. Conformément à un accord signé en 2010 avec les autorités gabobnaises, en marge de la visite officielle en Chine du président Ali Bongo Ondimba, la société chinoise CICM Huazhou Gabon SA est titulaire d’un permis d’exploitation à Ndjolé, dans le centre du Gabon. Le lancement des activités de CICM devrait se traduire par ...
Lire l'article
La Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (Chine) va exploiter le minerai de manganèse de M'Bembelé, à 36 km de Ndjolé, localité de la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon, a appris l'AGP. La convention d'exploitation et de commercialisation du manganèse de M'Bembelé a été signée, jeudi à Libreville, par le ministre gabonais des Mines, Julien Nkoghé Bekalé, et le vice-président de la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou, M. Zhang Longzhu. Le projet minier du mont M'Bembelé va nécessiter un investissement de 40 milliards de FCFA, une somme qui aurait déjà été prêtée à la ...
Lire l'article
Baisse de 32% de la production de manganèse au Gabon
La production de manganèse a baissé de 32% au Gabon du fait de la crise que traverse ce secteur au niveau mondial depuis le 3ème trimestre 2008, a appris la PANA vendredi auprès de la direction de la Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG), basée dans le sud-est du pays. Selon la direction générale de la COMILOG, "la faiblesse de la demande mondiale de minerai conjuguée à la chute brutale des cours ont eu pour conséquence la baisse de 32% de la production, soit 2 millions de tonnes de manganèse en 2009 contre 3,25 millions de tonnes en 2008". Parallèlement, le chiffre d'affaires ...
Lire l'article
Le groupe français va développer sa production d'alliages de manganèse dans un contexte difficile. La première pierre du futur complexe métallurgique de Moanda au Gabon a été posée par le président du pays Omar Bongo Ondimba, en présence de Patrick Buffet, Président-directeur général d'Eramet. Le complexe comprend une usine de silicomanganèse d'une capacité annuelle de 65 000 tonnes et une usine de manganèse métal de 20 000 tonnes par an, auxquelles sont adjointes les infrastructures nécessaires. La construction du complexe est  concomitante au renforcement du réseau électrique public, avec la construction par le gouvernement gabonais de la centrale hydroélectrique du « ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français Eramet, a réalisé en 2007 une production record de manganèse de 3,334 millions de tonnes, en hausse de 12% par rapport à celle de l’année 2006. Dans un communiqué publié jeudi à Moanda (sud est du Gabon) à l’issue de la réunion de son conseil d’administration, la COMILOG indique que son chiffre d’affaires a progressé de 40% et s’établit à 272 milliards de FCFA alors que le résultat d’exploitation a doublé et se chiffre à 79 milliards de FCFA. «Cette progression est le résultat de la croissance chinoise», a affirmé l’Administrateur directeur ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l'Ogooué (Comilog) a enregistré pour le premier trimestre de l'année en cours, une augmentation de 10,7% de sa production avec 846 500 tonnes. Ce qui, allié à la flambée du cours mondial de manganèse, fait grimper l'indice boursier d'Eramet dont elle la filiale. Surfant sur la hausse du cours international du manganèse depuis le premier trimestre 2008, le titre bousier d'Eramet affiche depuis le début de l'année une hausse de 80% qualifiée d'insolente par les brokers du Palais Brongniart, la bourse de Paris. Ce titre boursier était à +2,5% à 640 Euros le jeudi 8 mai ...
Lire l'article
Le groupe ERAMET annonce un objectif de production de 3,5 de tonnes de minerai et d'agglomérés de manganèse au Gabon et bénéficie d'une augmentation des cours de manganèse depuis la fin du premier trimestre 2008 avant de prévoir un résultat opérationnel courant en hausse sur le semestre 2008, appris GABONEWS.
Lire l'article
Gabon : Production record de 926 000 tonnes à SOGARA
Gabon : La compagnie chinoise CICM Huangzhou va exploiter le manganèse gabonais
Gabon : SETRAG va transporter le manganèse de la CICMHZ
Le Gabon attend une production de 5,3 millions de tonnes de manganèse en 2012
L’exploitation du manganèse de Ndjolé confiée à une société chinoise
Baisse de 32% de la production de manganèse au Gabon
Eramet développe son manganèse au Gabon
Production record de manganèse au Gabon
Gabon : Progression de la production de manganèse et flambée de l’indice boursier d’Eramet
Gabon: Le groupe ERAMET annonce un objectif de production de 3,5 millions de tonnes de minerai et d’agglomérés de manganèse au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Déc 2011
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*