Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives 2011 / Le candidat indépendant Jean Valentin LEYAMA appelle les populations de Moanda à voter pour la consolidation de leurs acquis

Auteur/Source: · Date: 8 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Le candidat indépendant Jean Valentin Leyama, député sortant du siège de Moanda, dans le département de la Lébombi, a interpellé les populations de Moanda vivant à Libreville, sur la nécessité pour elles de voter utile le 17 décembre prochain, c’est-à-dire, voter pour Jean Valentin Leyama, afin de conserver les acquis issues de leur combat commun sur le développement de la ville de Moanda.

Dès l’entame de la rencontre, le candidat et député sortant de Moanda, Jean Valentin Leyama, s’est exercé à dresser un bilan de la législature qui s’achève, lequel selon lui, reste positif. Du fait de plusieurs acquis engrangés à l’issue de certaines démarches entreprises sur les dossiers clés et valablement défendues par le représentant du peuple, dans le seul but de développer le département de la Lébombi.
Entre autre action figurait la problématique de la marginalisation des populations de Moanda, face au mauvais traitement dont elles feraient l’objet concernant les retombées de l’exploitation des richesses minières par la société COMILOG, installée depuis 50 ans dans leur localité, mais qui ne bénéficient ni aux populations, ni au développement de cette cité.

Suite donc à cette présentation exhaustive des réalisations obtenues par le canal du député Leyama, à qui s’associait la volonté des populations de Moanda, Jean Valentin Leyama, a dit : « laisser les Moandais et Moandaises face à leurs responsabilités ».

« Je pense que nous avons été très présents sur notre siège tout au long de la législature qui s’achève, donc cette campagne devrait être une opération de confirmation de votre part. Ou on veut que Moanda continue à avancer par rapport à la dynamique qui a été amorcé depuis les 5 dernières années, ou on veut que Moanda recule. A ce niveau là, la responsabilité vous appartient »

Candidat à sa propre succession, de par la volonté des populations, Jean Valentin Leyama, qui est opposé sur ce siège à un candidat du Parti Démocratique Gabonais PDG, compte sur la volonté des Moandais et Moandaises, ainsi que leur détermination pour faire avancer Moanda, par leur vote au soir du 17 décembre prochain. 


SUR LE MÊME SUJET
Selon les premières tendances, les 17 candidats du Parti Démocratique Gabonais (PDG) auraient réalisé un « sans faute » au scrutin du 17 décembre dernier dans la Province du Haut-Ogooué (sud). Ils l’auraient remporté sur leurs adversaires, avec des scores pour la plupart, dépassant les 80% des suffrages exprimés. A Bakoumba, Celestin Bayogha Nembé (PDG) se succède à lui-même, en dépit d’un taux d’abstention frôlant les 70%. C’est le cas dans les deux sièges du Département de Lékoni-Lékori (Akieni) où Luc Marat-Abila et Maurice Eyamba Tsima s’en sortent plutôt bien. A Aboumi, Rachel Ntsimedjara, l’unique femme présentée par le PDG dans cette ...
Lire l'article
Le Pr Léon N’Zouba, engagé dans la campagne électorale des législatives du 17 décembre prochain, mène depuis samedi dernier des causeries à travers les différents quartiers de la commune de Mouila avec un seul message : « Soutenir la politique de l’émergence » du Président de la République, a constaté GABONEWS sur les lieux. Dans ces différents propos, le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir) rappelle aux populations les actes posés par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba qui « concrétise ce qu’il dit ». Léon N’Zouba en pédagogue explique aux populations la nécessité d’obtenir la majorité parlementaire. ...
Lire l'article
Le député sortant du 2ème siège du département de la Lolo – Bouenguidi et du district de Konadembé ex-Popa (province de l’Ogooué-Lolo, sud-est), Gaston Mindoungani, candidat à sa propre succession pour le compte du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR, majorité), dans ladite circonscription électorale, a invité ses adversaires politiques à mener "une campagne responsable et respectueuse". Cette montée au créneau du député sortant du district de Konadémbé relève d’un fait. Gaston Mindoungani dénonce la guerre illégale des affiches auxquels se livrent les différents candidats par personnes interposées. « La bataille électorale ce n’est pas la guerre physique mais d’idées. Nous sommes avant ...
Lire l'article
Pour n’avoir pas présenté un candidat dans la commune de Lastourville (province de l’Ogooué-Lolo, sud-est), un responsable du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR, majorité), Gilbert Bakaka, a invité ce dimanche au cours d’un point de presse organisée au PK7, à Libreville, tous les militants et sympathisants se réclamant du même bord politique que lui où du Parti Gabonais du Centre Indépendant (PGCI), à accorder leurs suffrages le 17 décembre au candidat investi par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). C’est au nom de la solidarité des partis de la majorité républicaine pour l’émergence que Gilbert Bakaka, a lancé cet appel. « ...
Lire l'article
Interrogé ce samedi, à son bureau de l’Assemblée Nationale sur sa détermination à aller aux élections législatives du 17 décembre prochain malgré le mot d’ordre de boycott lancé par des leaders de l’ex-Union Nationale dissoute, le député du 1er siège du département de la Lébombi-Leyou à Moanda dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), Jean Valentin Léyama a indiqué que « Je ne serais pas le seul à aller à ces élections ». « Les populations de Moanda dont je suis l’élu et avec lesquelles nous avons engagé une certaine dynamique visant à la reconnaissance d’un certain nombre des droits de cette ...
Lire l'article
Le fait a alimenté les rumeurs ces derniers jours, ainsi que les débats de divers forums sur la toile mondiale : Le député du premier siège du département de la Lebombi Leyou, Jean-Valentin Leyama, artisan d’une plainte contre le groupe Eramet et sa filiale Comilog pour pollution présumée, a été arrêté dans le Haut-Ogooué. La rumeur est confortée par une photographie pour le moins étonnante. Les choses, heureusement, ne sont pas passées ainsi… Le député Jean-Valentin Leyama, auteur d'une des six plaintes contre le groupe Eramet et sa filiale Comilog pour pollution présumée, a été vu sur le site Internet Koaci.com ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, est poursuivie en justice pour pollution sur son site d’exploitation de manganèse de Moanda, dans le sud-est du Gabon, a appris l'AGP. Vendredi dernier, quatre ONG dont Brainforest, le député de l’opposition Jean Valentin Leyama et un collectif d’habitants de Moanda ont déposé une plainte au tribunal de Libreville contre la COMILOG. L’avocat de la défense, Me Paulette Oyane Ondo, réclame une indemnisation de 490 milliards de FCFA au titre des préjudices subis par les populations depuis 49 ans que dure l’exploitation de manganèse à Moanda. ‘’Des telles violations portant atteinte ...
Lire l'article
Les ménages de Moanda sont privés d’eau potable depuis 4 jours, a constaté sur place le correspondant local de l’AGP. Hôteliers, restaurateurs, lavages de véhicules et autres services se retrouvent aussi dans la même difficulté en raison de l’absence au robinet de ce précieux liquide. L’eau est dorénavant servie avec parcimonie dans les premières structures, la lessive se faisant dans les ruisseaux et les véhicules plus du tout entretenus. Pour les besoins courants, les familles se sont résolues de se rendre dans les différents cours d’eau de la commune minière, avec tous les risques de santé que ces eaux peuvent faire courir. A l’origine, ...
Lire l'article
Le candidat indépendant, Jean Ntoutoume Ngoua, a déclaré lors d’un point de presse tenu ce mercredi dans son quartier général au carrefour Léon Mba que « nos dirigeants se sont comportés en insensés par orgueil ». Démarré par une minute de silence en la mémoire des grands leaders politiques du Gabon disparus, notamment : Léon Mba, Paul Indjendjet Gondjout, Omar Bongo Ondimba et les autres, le point de presse de Jean Ntoutoume a été marqué par une forte présence religieuse que politique. Le candidat qui se réclame « Candidat que Dieu » a exhorté les leaders politiques à demander pardon à Dieu ...
Lire l'article
À deux semaines de l’ouverture officielle de la campagne électorale pour la présidentielle anticipée, le candidat indépendant, par ailleurs ex premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a déclaré ce dimanche à la faveur d’une rencontre populaire au gymnase du complexe omnisports président Bongo que « J'ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience ». « J’ai décidé de quitter les fonctions de premier ministre, chef du gouvernement pour marquer mon désaccord total et prendre résolument mes distances avec (…) ces compatriotes-là, en raison de leur comportement anti-républicain », a déclaré devant l’assemblée, M. Eyéghé ...
Lire l'article
Législatives 2011 au Gabon : Une balade de santé pour Jean-Pierre Oyiba
Législatives 2011-Ngounié / Le Pr Léon N’Zouba appelle les populations à soutenir la politique de l’émergence
Législatives 2011 / Un candidat du CLR appelle à une campagne responsable
Législatives / Appel du CLR à voter pour le candidat PDG de Lastourville
Législatives 2011: « Je ne serais pas le seul à aller à ces élections », Jean Valentin Léyama (député opposition)
Gabon : Comment le député Jean-Valentin Leyama s’est constitué prisonnier
La COMILOG poursuivie en justice pour pollution
Haut-Ogooué : Les ménages de Moanda privé d’eau potable depuis quatre jours
Gabon: « Nos dirigeants se sont comportés en insensés par orgueil » Jean Ntoutoume Ngoua, candidat indépendant à la présidentielle
Gabon: « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience », (Jean Eyéghé Ndong, candidat indépendant à la présidentielle)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*