Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives 2011 / « Nous ne voulons plus des députés bénis oui-oui, c’est-à-dire des bras cassés », Guy Christian Mavioga (SG du BDC)

Auteur/Source: · Date: 11 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Interrogé sur l’enjeu des élections législatives du 17 décembre prochain auquel le Bloc Démocratique Chrétien a présenté 11 candidats dans six provinces, son secrétaire général, Guy Christian Mavioga a déclaré que « Nous ne voulons plus des députés bénis oui-oui, c’est-à-dire des bras cassés ».

« Au niveau de l’Assemblée Nationale nous pensons que ne voulons plus des députés bénis oui-oui, c’est-à-dire des bras cassés d’où la présence des élus BDC pour remonter le niveau et apporter une majorité confortable et efficace au président de la majorité républicaine pour l’émergence car le Chef a besoin des députés BDC pour lui apporter un peu de lumière et avancer en toute confiance », a déclaré, Guy Christian Mavioga.

Sur l’absence de sa candidature, le secrétaire général du BDC a répondu « qu’on n’est pas candidat parce qu’on le veut mais bien au contraire parce qu’on a un certain nombre d’ambitions ».

« Je ne suis pas candidat simplement parce que j’avais estimé que mon épouse est candidate pour les élections législatives et que par conséquent il n’est pas bien de nous retrouver tous les deux à l’Assemblée nationale », a-t-il estimé ajoutant que « le poste que j’occupe actuellement est déjà assez important alors qu’elle, elle peut bien défendre les intérêts des populations au niveau du parlement ».

Pour cette élection, le BDC a présentés 11 candidats dans six provinces. Parmi ces candidats figure le Docteur Blaise Mémiaghé investi dans la commune de Djolé et Madame Mavioga au 2ème siège du 5ème arrondissement de la commune de Libreville.

S’agissant du cas spécifique du siège de la commune de Mouila où sa formation politique n’a pas présenté de challenger, le secrétaire général du BDC, a indiqué « qu’il fallait donner la chance au candidat de la majorité républicaine en la personne du professeur, Léon Nzouba du Parti Démocratique Gabonais » (PDG, au pouvoir).

« Les partis de la majorité se sont entendus au niveau local pour soutenir la candidature la mieux placée parce que l’opposition est suffisamment bien implantée à Mouila et il ne fallait pas prendre de risques et perdre ce siège », a-t-il précisé.

Réagissant sur les chances de l’opposition classique, Guy Christian Mavioga, a expliqué qu’il y a une opposition en face du PDG représentée par le BDC. Selon lui, même le Président de la République doit être l’opposant des mauvaises choses : c’est-à-dire opposant des choses négatives afin d’être le Chef fort que les populations attendent et souhaitent de tout leur vœu.

«Aux Gabonais pétris de bonne volonté, fatigués des discours creux et vides, aveuglants qui ne les font plus rêver, nous disons qu’il est tant d’envoyer le BDC à l’Assemblée Nationale où nos députés vont apporter un peu de lumière et des bras valides à ceux qui ont du mal à marcher et veulent construire afin d’être les voix des sans voix car, nous pensons très humblement que nos élus seront les meilleurs pour servir le peuple », a-t-il conclu. 


SUR LE MÊME SUJET
En déclarant ce mardi, au cours d’une mise au point postélectorale des élections législatives du 17 décembre dernier que « le vin est tiré, il faut le boire », le secrétaire général du Bloc Démocratique Chrétien (BDC), Guy Christian Mavioga a décoléré et appelé les plus hautes autorités du pays au partage pour garantir un développement solide, durable et harmonieux. En bon perdant, le secrétaire général du BDC a rassuré ses militants sur ce qu’il ne fera pas de recours en annulation pour contester les victoires des élus du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), opposés à ses candidats sur les ...
Lire l'article
Conformément à la loi électorale y relative et sur invitation du président de la CENAP, le Ministre gabonais en charge de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a rendu public, le mercredi 21 décembre dernier, les résultats provisoires de l’élection des Députés à l’Assemblée Nationale, qui s’est déroulée le samedi 17 décembre dernier. A-t-on constaté. Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) obtient selon les chiffres officiels publiés, une majorité écrasante de 114 députés sur 120. Selon ces chiffres, il y a eu 255.570 votants pour 745.645 inscrits soit un taux de participation de 34,28% (65,72% d’abstention). Le PDG obtient 114 (113 en nom ...
Lire l'article
Le taux de participation des législatives du 17 décembre boycottées par une partie de l'opposition est de 34,28% et le Parti démocratique gabonais (PDG) du président Ali Bongo obtient une majorité écrasante de 114 députés sur 120, selon les chiffres officiels publiés mercredi. Selon les chiffres de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) lus pendant près de 4 heures par le ministre de l'Intérieur Jean-François Ndongou, il y a eu 255.570 votants pour 745.645 inscrits soit un taux de participation de 34,28% (65,72% d'abstention). Le PDG obtient 114 (113 en nom propre et un député PDG-Parti Gabonais du Centre ...
Lire l'article
Christian Magnagna, membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a remporté samedi, les primaires de cette formation politique pour le siège unique de la commune de Mounana, dans la province du Haut Ogooué, en battant, par 42 voix contre 8, Virginie Lepouta, membre du Conseil national. Monsieur Magnagna sera donc le candidat de ce parti à la prochaine élection législative et devra défendre les couleurs de cette formation devant certainement les candidats des autres partis. Ces primaires qui ont enregistré deux (2) candidats pour cinquante (50) votants, donnent désormais le choix à la base, c'est-à-dire aux simplement militants, ...
Lire l'article
Sur la Chaîne de télévision internationale, Africa 24, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique du Gabon, Laure Olga Gondjout, face au Journaliste Samantha Ramsamy, mardi, a passé en revue l’année un du président Ali Bongo Ondimba à la magistrature suprême, avec un regard sur les actes posés, les résultats, mais aussi, sur l’évolution de la classe politique, Majorité/Opposition et les prochains scrutins législatifs, ainsi que sur les réformes entreprises au sein de son département ministériel. Abordant la question des réformes et des ambitions dans le secteur de l’information, de la communication et de l’économie numérique au Gabon, ...
Lire l'article
Alors que le groupe gabonais vient de coordonner un prêt bancaire historique accordé à l’État, son patron, 53 ans, négocie un nouveau virage stratégique, notamment à travers une augmentation de capital de 30 milliards de F CFA. Objectif : devenir l’une des deux premières banques de la zone franc. Jeune Afrique : Le 5 mai, un consortium d’une quinzaine de banques, dont BGFI est le chef de file, a accordé un prêt de 175milliards de F CFA (267 millions d’euros) à l’État gabonais. Comment s’est conclue cette grande première ? Henri-Claude Oyima : C’est en effet la première fois que des banques locales accordent un ...
Lire l'article
Alors que le groupe gabonais vient de coordonner un prêt bancaire historique accordé à l’État, son patron, 53 ans, négocie un nouveau virage stratégique, notamment à travers une augmentation de capital de 30 milliards de F CFA. Objectif : devenir l’une des deux premières banques de la zone franc. Jeune Afrique : Le 5 mai, un consortium d’une quinzaine de banques, dont BGFI est le chef de file, a accordé un prêt de 175milliards de F CFA (267 millions d’euros) à l’État gabonais. Comment s’est conclue cette grande première ? Henri-Claude Oyima : C’est en effet la première fois que des banques locales accordent un ...
Lire l'article
La Présidente de la Commission Communication du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, COCAN 2012, Monique Ondo Mve, a soutenu dans un entretien exclusif accordé à GABONEWS au sortir de la formation des responsables des comités de ladite institution que l’entité veut que « la CAN réussisse », mais surtout qu’« elle soit une belle fête populaire ». L’objectif poursuivi par les membres du COCAN à travers ces différentes sorties et formations rentre en droite ligne de la capitalisation des énergies en vue de la réussite de cet évènement qu’est la CAN 2012. « Un travail de cette ...
Lire l'article
MOUILA (AGP) - ’’Si nous nous voulons d’un changement, optons alors pour un Gabon d’union nationale, de prospérité, de progrès pour tous, d’équité, de stabilité et de paix sociale’’, a déclaré, lundi à Mouila, le leader de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto au cours d’un meeting de campagne pour l’élection anticipée du 30 août prochain. En compagnie de quelques hiérarques des partis amis de l’opposition tels que le Parti gabonais du progrès (PGP), le Forum africain pour la reconstruction (FAR) et de l’Union pour la République démocratique et le progrès (URDP), Zacharie Myboto a ...
Lire l'article
Le formulaire de contact ci-dessous vous permet de contacter le BDP-Modwoam par courrier électronique. Vous avez la possibilité d'y attacher des pièces jointes de documents ou d'images que vous souhaitez nous transmettre.
Lire l'article
BDC-majorité: Guy Christian Mavioga décolère et appelle au partage
Législatives 2011 au Gabon : 113 élus pour le PDG (officiel)
Législatives au Gabon: participation 34,28%, le parti de Bongo obtient 114 députés sur 120
Législatives 2011: Christian Magnagna remporte les primaires du PDG dans le siège de Mounana
Politique / Laure Olga Gondjout sur Africa 24: « Nous voulons conforter notre position au Parlement de façon à mettre en œuvre notre programme de
Gabon – Henri-Claude Oyima : “Nous voulons être présents dans quinze pays en 2015”
Henri-Claude Oyima : “Nous voulons être présents dans quinze pays en 2015”
« Nous voulons que la CAN réussisse, qu’elle soit une belle fête populaire », Monique Ondo Mve, présidente de la Commission Communication COCAN
Ngounié : ’’Si nous voulons d’un changement, optons alors pour un Gabon d’union nationale…’’ [Zacharie Myboto]
Nous Contacter


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*