- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : Gabriel Kamga, la tête chercheuse de BHP Billiton

Le directeur général de la filiale gabonaise de BHP Billiton a joué un rôle central dans l’exploration d’un vaste gisement de manganèse, qui entrera en production en 2012. Il devrait prendre des responsabilités à l’international.

C’est grâce à lui que BHP Billiton prend réellement pied au Gabon, avec le démarrage, courant 2012, de la production de manganèse. Récompense ou coïncidence, Gabriel Kamga, directeur général de la filiale gabonaise du groupe, devrait prendre de nouvelles responsabilités. En plus de ses fonctions au Gabon, il devrait s’occuper du développement stratégique du groupe australien à l’international.

Ce Camerounais de 49 ans a conduit pour BHP Billiton, à partir de 2006, les activités d’exploration ayant abouti à l’annonce, l’année dernière, de la découverte d’un gisement de 60 millions de tonnes de manganèse dans la région de Franceville. L’entrée en exploitation prochaine de cette mine et d’un autre site à Ndjolé (concédé au chinois CICM Huazhou Gabon) devrait permettre au pays, deuxième producteur mondial de manganèse avec environ 3,2 millions de tonnes par an, d’avoisiner les 5 millions de tonnes en 2012.

Très mesuré dans ses propos et s’interdisant « de tomber dans la spéculation », Gabriel Kamga refuse pour l’heure de dater le démarrage de la production, ou de chiffrer le montant qui sera investi à cet effet. Il confirme toutefois que la phase d’exploration a coûté environ 32 millions de dollars (près de 24 millions d’euros) et que le site emploie aujourd’hui quelque 200 personnes.
Aguerri

Le géologue, diplômé de l’université de Besançon (France), est un vieux routier du secteur qui sillonne l’Afrique depuis plus de seize ans. Reconnu comme un bon négociateur, il a obtenu des permis d’exploration et développé des projets dans plusieurs pays, dont le Burundi, la Centrafrique, le Congo et le Cameroun…

Avant de rejoindre BHP Billiton, il a notamment travaillé entre 1996 et 2005 pour le numéro un mondial du secteur, De Beers. Au sein de ce groupe, il a occupé divers postes de responsabilité, dont le dernier était la direction des explorations sur le continent. Au Gabon, où ses équipes d’exploration restent actives, Gabriel Kamga entend étendre son portefeuille à d’autres minerais.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Gabon : Gabriel Kamga, la tête chercheuse de BHP Billiton | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique  


SUR LE MÊME SUJET
Le fer de Bélinga passe des Chinois aux Australiens de BHP Billiton
L’exploitation du mythique gisement de fer de Bélinga dans l’Ogooué-Ivindo a finalement échappé aux Chinois de la CMEC. Il échoit au géant minier australien BHP Billiton, selon les indiscrétions d’un fonctionnaire gabonais. Le gouvernement gabonais est parvenu à un accord avec le géant minier mondial BHP Billiton (Broken Hill Propriety Company) au sujet de l’exploitation du gisement de fer de Bélinga. Le contrat a donc finalement été retiré à la China machinery & equipement (CMEC) qui avait obtenu les droits d’exploitation depuis 2007. Les Chinois n’ayant pas respecté leurs engagements, l’État gabonais s’est résolu, le 1er décembre dernier, à résilier la convention ...
Lire l'article [1]
La compagnie chinoise CICM Huangzhou, filiale de CITIC Group va booster la production de manganèse au Gabon, a rapporté jeudi à Libreville le quotidien gabonais l’Union. L’Union souligne en outre que « l’entreprise avait officiellement démarré ses activités au cours du second trimestre 2011 à la mine de M’bembélé, situé à Ndjolé dans le centre du Gabon » « L’exploitation de la mine devrait permettre de produire 500 000 tonnes de manganèse par an. D’autre part, une centrale électrique et d’une voie ferrée de 225 km seront construites pour alimenter et relier le site de Ndjolé », poursuit le journal. Dans la même ...
Lire l'article [2]
Le Gabon attend une production de manganèse de 5,3 millions de tonnes en 2012, contre 3,2 millions de tonnes en 2010, grâce à l’arrivée d’un nouvel opérateur chinois dans le secteur jusque-là contrôlé par la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du groupe français ERAMET. Conformément à un accord signé en 2010 avec les autorités gabobnaises, en marge de la visite officielle en Chine du président Ali Bongo Ondimba, la société chinoise CICM Huazhou Gabon SA est titulaire d’un permis d’exploitation à Ndjolé, dans le centre du Gabon. Le lancement des activités de CICM devrait se traduire par ...
Lire l'article [3]
Un nouveau gisement de manganèse dont les réserves sont estimées à 60 millions de tonnes a été découvert au sud-est du Gabon, a annoncé la filiale gabonaise du géant mondial BHP Billiton. "Nous nous sommes fixés un cap avant de construire une quelconque usine et il nous faut une quantité importante de ressources avant de passer à la phase suivante", a indiqué le directeur général, Gabriel Kamga. "Nous avons déposé environ 32 millions de dollars sur ce projet d'exploration du manganèse au Gabon. Les stocks sont importants. Nous pouvons dire que nous sommes satisfaits et confiants pour l'avenir", a déclaré Peter Beave, ...
Lire l'article [4]
Le directeur général de la filiale gabonaise du géant mondial Bhp Billiton (Broken Hill Propriety Company) , Gabriel Kamga, a annoncé la découverte d’un gisement dont les réserves sont estimées à 60 millions de tonnes de manganèse, au sud-est du Gabon et dont l’exploitation pourrait démarrer en juin 2010. « Nous avons déposé environ 32 millions de dollars sur ce projet d’exploration du manganèse au Gabon. Les stocks sont importants. Nous pouvons dire que nous sommes satisfaits et confiants pour l’avenir », a déclaré Peter Beave, président du Département manganèse du groupe Bhp Billiton. M. Beave avait rencontré récemment le ministre ...
Lire l'article [5]
L’orage qui s’est abattu dans la ville de Mouila (Centre-Sud) au cours de la nuit du mardi à mercredi dernier a fait une fois de plus de nombreux dégâts dont le collège Saint Gabriel qui a vu la toiture de l’un de ses bâtiments complètement emporté. Le bâtiment endommagé est celui abritant la salle de classe polyvalente, le foyer et la salle de documentation qui a vu une partie des livres emportée par les eaux de pluie. C’est seulement le matin que le corps administratif, les enseignants et les élèves ont découvert le désastre avec beaucoup de stupéfaction. « Et pourtant, ...
Lire l'article [6]
Le géant australien de manganèse, BHP Billiton s'installe progressivement à Franceville, a appris le correspondant local de l'AGP de source sûre. Il y a quelques jours, les agents installés à Franceville ont troqué leurs bureaux d'un hôtel de la place contre un immeuble cossu où d'autres services vont s'installer dans les mois qui suivent, indique-t-on. Il y a 12 mois, BHP Billiton a sollicité et obtenu le permis de recherche de manganèse dans la zone Est de Mounana, en plus de la signature de l'accord d'exploitation des deux gisements d'Okondja et de Franceville. BHP Billiton est le premier producteur mondial de manganèse et ...
Lire l'article [7]
Georges Moukétou du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), a mis un terme samedi, aux dix ans, non stop, de gestion du Conseil départemental de Bendjé qui abrite la capitale économique du Gabon (Port – Gentil), lors de l’élection du renouvellement du bureau de cette institution longtemps restée entre les mains de l’indépendant Gabriel Ogoula Mougnama (président sortant) qui se retire en laissant un bilan élogieux, a constaté GABONEWS. On précise que le nouveau Président du Conseil départemental de Bendjé, n’a pas été élu seul. Pour les cinq ans avenir, il aura à ses côtés comme premier vice – ...
Lire l'article [8]
Elu à l’Assemblée nationale pour le compte du 3ème siège de la commune de Port – Gentil, lGabriel Tchango, qui revient à l’assaut, à la faveur des élections locales du 27 avril prochain, et toujours sous la bannière d’indépendant, a bouclé dimanche par le 4ème arrondissement de la capitale économique l’étape de présentation des différentes listes de son groupe, appelant à chaque sortie les populations à adhérer à la politique participative pour l’intérêt du Gabon, a constaté GABONEWS. " Il faut voter pour celui qui vous ouvre les portes », a déclaré Gabriel Tchango invitant les Porgentillais à s’approprier ...
Lire l'article [9]
Aujourd’hui cinquantenaires, les collèges d’enseignement catholique Saint Gabriel et Val Marie de Mouila, dans la province de la Ngounié (SUD°, symbolisent, tout comme les autres établissements du pays construits par cette confession religieuse, l’œuvre sociale inscrite dans l’histoire par les missionnaires catholiques durant la période coloniale, a constaté GABONEWS. En effet, aux collèges Saint Gabriel et Val Marie, tous deux créés à la veille de l’Indépendance du Gabon, plusieurs générations de personnalités qui occupent des postes de responsabilité dans les différentes structures et institutions du pays y ont été formées. Et, pendant longtemps, ces deux établissements scolaires furent les ...
Lire l'article [10]
Le fer de Bélinga passe des Chinois aux Australiens de BHP Billiton
Gabon : La compagnie chinoise CICM Huangzhou va exploiter le manganèse gabonais
Le Gabon attend une production de 5,3 millions de tonnes de manganèse en 2012
Découverte d’un nouveau gisement de manganèse au Gabon
Gabon : Bhp Billiton annonce la découverte d’un gisement de manganèse de 60 millions de tonne au sud-est du Gabon
Gabon: Le collège saint Gabriel victime des orages à Mouila
Gabon: Mines :BHP Billiton s’installe progressivement à Franceville
Gabon: Georges Moukétou met un terme aux dix ans de mandat sans partage de Gabriel Ogoula Mougnama à Bendjé
Gabon: Locales 2008: Gabriel Tchango prône une politique participative pour l’intérêt de la nation
Les collèges Saint Gabriel et Val Marie de Mouila, symboles historiques de l’œuvre des missionnaires catholiques au Gabon