Socialisez

FacebookTwitterRSS

L’UJPDG-France condamne l’agression de l’Ambassadeur du Gabon aux USA et exige l’extradition de l’agresseur au Gabon

Auteur/Source: · Date: 12 Déc 2011
Catégorie(s): Diaspora,Diplomatie,Politique

L’Union des Jeunes du Parti Démocratique Gabonais (UJPDG) France a condamné avec fermeté l’agression de l’Ambassadeur du Gabon aux USA et exige l’extradition de l’agresseur au Gabon à travers un communiqué de presse dont GABONEWS a reçu copie. Et dont voici l’intégralité .

L’UJPDG de France a appris avec consternation l’agression de Son excellence Monsieur l’Ambassadeur Haut représentant de la République Gabonaise aux Etats-Unis M. Michael MOUSSA ADAMO.

L’UJPDG-France condamne avec la plus grande fermeté cet acte primitif, odieux, honteux, irresponsable et lâche qui traduit en l’espèce, l’incapacité d’un groupuscule de nos compatriotes à respecter les Institutions de notre pays.

L’Ambassadeur Michael MOUSSA ADAMO a été agressé au moment où il raccompagnait une importante délégation d’hommes d’affaires américains qui projettent d’investir dans notre pays et qu’il venait de recevoir dans ses bureaux à Washington. L’agresseur qui est actuellement entre les mains des autorités judiciaires américaines serait un récidiviste gabonais au passé sulfureux, du nom de Léon OBAME, et qui serait par ailleurs, mêlé à plusieurs affaires de mœurs selon certaines révélations du FBI.

L’UJPDG France somme la justice américaine de faire application de manière stricte de la loi pénale américaine, et invite les autorités judiciaires gabonaises à prendre toutes les dispositions nécessaires afin que l’auteur de cet acte de bestialité soit extradé vers le Gabon sans délai pour répondre de ses forfaits et de son parjure envers la Nation.

Il est déplorable de constater que l’image de l’opposition gabonaise soit aujourd’hui souillée par l’emprise de petits délinquants vêtus d’incivilités, ayant du mal à remplir le rôle qu’on est en mesure d’attendre d’une opposition constructive dans tout système démocratique, à savoir le débat d’idées et propositions alternatives.

Ainsi, comme en témoigne la barbarie exercée à l’encontre de notre Ambassadeur aux Etats-Unis, le manque de lucidité de ces êtres belliqueux, dont l’infériorité et l’infertilité mentale pourraient expliquer ce comportement de personnage intellectuellement infécond, doit interpeller l’ensemble des gabonais sur l’esprit patriotique pour ne pas dire le chauvinisme qui devrait séjourner en chacun de nous, et de ne point tolérer que des esprits malfaisants s’en prennent aussi bien aux institutions de notre pays qu’à ceux qui les incarnent. On ne peut prétendre diriger un pays pacifique comme le Gabon, lorsqu’on prône la violence et qu’on mercantilise l’apologie de la terreur envers ses compatriotes.

Le Gabon est un pays de Paix où le Dialogue n’est pas une sinécure mais un préalable exigible à toute forme de revendications. Agir avec une telle violence rabaisse considérablement notre pays et l’image de marque qui fait de lui un pilier de la diplomatie mondiale.

Nous rappelons qu’un Ambassadeur est au-dessus des partis, il est avant tout le représentant de l’Etat et par voie de conséquence, la plus Haute Autorité d’un pays dans sa juridiction d’accréditation. Il est inadmissible, intolérable et inacceptable que des compatriotes qui devraient au contraire en assurer la protection, s’en prennent à lui avec une telle agressivité. C’est pourquoi nous interpellons le Gouvernement de la République afin que des dispositions soient prises pour la création d’un Service spécial de Protection des Hautes Personnalités Gabonaises, lequel aura vocation à assurer également la sécurité permanente de nos Représentants à l’extérieur.

A son Excellence Michael MOUSSA ADAMO, l’UJPDG-France vous exprime toute sa solidarité et vous réitère tout son soutien, en vous souhaitant par ailleurs un prompt rétablissement.

Fait à Paris le 10 décembre 2011.

Le Bureau Fédéral de l’UJPDG-France 


SUR LE MÊME SUJET
L’Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis d’Amérique, Michael Moussa Adamo, a été agressé par des compatriotes gabonais à la chancellerie pour des raisons encore inconnues, a t-on appris à l’instant de sources dignes de foi. A en croire notre source, des compatriotes gabonais qui auraient organisé un sit-in depuis plusieurs jours devant la chancellerie du Gabon aux Etats-Unis auraient franchi le Rubicon en agressant l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Gabonaise près les Etats-Unis d’Amérique, avec résidence à Washington. Son Excellence Michael Moussa Adamo a été nommé Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis au début du mois de septembre dernier. Nous y ...
Lire l'article
L’Union des jeunes du parti démocratique gabonais de France (UJPDG-France) a fait sa rentrée politique ce samedi, dans le 16ème arrondissement de Paris, dans le cadre du lancement officiel de ses activités pour l’année 2011-2012. Plusieurs points seront examinés à l'occasion de cette réunion présidée par le Délégué fédéral Vivien Péa. Il s’agit entre autres de la présentation de l’état des lieux et du bilan du PDG au sein des différents pôles communautaires de référence de l’UJPDG dans toute la France; du lancement des activités de l'UJPDG-France pour l'année 2011-2012 ; du lancement du site internet de l'UJPDG-France avec la ...
Lire l'article
Le président de la commission de l'Union Africaine (UA) Jean Ping a exigé mercredi à Paris un gouvernement représentatif de la Libye qui se désolidarise des assassinats, des tortures et des crimes contre les noirs en Lybie. L’ex ministre des Affaires étrangères du Gabon a insisté sur cette exigence au cours d’une conférence de presse sur « l’UA : les défis de l’avenir » au Centre d’accueil de la presse étrangère (CAPE) dans le 8è arrondissement de la capitale française. « Il y a des mercenaires en Libye, c’est vrai; beaucoup sont noirs, c’est sûr; Mais il n y a ...
Lire l'article
Par L.B. Jean-Christophe Rufin, ex-ambassadeur au Sénégal, dénonce un Quai d'Orsay devenu "sinistré" et "complètement marginalisé" par l'Elysée, notamment en matière de politique africaine. 541 commentaireArticle suivant dans France : Le petit Nicodème retrouvé mort Jean-Christophe Rufin © LCITous les "vieux travers" de la politique africaine de la France se sont reconstitués à cause du secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, déclare l'ancien ambassadeur de France au Sénégal Jean-Christophe Rufin. Nommé en août 2007, Jean-Christophe Rufin, écrivain et académicien, a quitté ses fonctions le 30 juin, après que le président sénégalais Abdoulaye Wade ait demandé son départ. Dans un entretien publié mardi par ...
Lire l'article
Ancien influent directeur de L'Union et de ses Makaya - les billets d'humeur au vitriol du président Omar Bongo -, Germain Ngoyo Moussavou, actuellement président du groupe des sénateurs PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir par un coup d'Etat électoral), est pressenti comme ambassadeur du Gabon en France pour remplacer Félicité Ongouori Ngoubili. (...) source: LVPDG
Lire l'article
Communiqué : Le BDP-Gabon Nouveau condamne le terrorisme d’état au Gabon et exige la libération immédiate de Marc Ona Essangui et des leaders de la société civile incarcérés
C'est avec consternation et révolte que le BDP-Gabon Nouveau constate, une nouvelle fois, l'arrestation arbitraire de Marc Ona Essangui et de ses collègues de la société civile gabonaise par le régime dictatorial d'Omar Bongo. Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement de résistance et de libération nationale en exil,  condamne sans détour et avec vigueur cet énième forfait du régime terroriste d'Omar Bongo contre le peuple gabonais, peuple qui depuis 41 ans subit le terroriste d'état d'une mafia criminelle, incapable et  incompétente. C'est ce matin 31 décembre que Messieurs Marc Ona Essangui et ses collègues de la coalition Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) et ...
Lire l'article
Une vingtaine de journalistes ont été les hôtes à déjeuner du nouvel ambassadeur de France au Gabon ce vendredi en mi-journée. Le diplomate a déclare vouloir faire connaissance avec les medias de son nouveau poste d’affectation en vue « d’entretenir une relation de proximité ». « Les échanges entre la France et le Gabon, a ajoute M. Voisin, font de Paris le premier partenaire de Libreville, avec un volume de un milliard d’euros par an ». Evoquant le poids de la diplomatie gabonaise dans le continent, il a particulièrement relevé le rôle joué par Libreville dans le règlement des conflits en Afrique. L’ambassadeur ...
Lire l'article
Le nouvel ambassadeur de France au Gabon, Jean Didier Roisin, a récemment été reçu par le ministre gabonais des Affaires sociales en charge de la lutte contre le Sida, Angélique Ngoma, pour aborder notamment l’appui de la France à la lutte contre le VIH/Sida. Cette première rencontre entre la ministre des Affaires sociales et le diplomate français a également permis de dresser un bilan de la coopération française en matière de santé, notamment à travers les actions menées par l’Agence française de développement (AFD), et de baliser les prochaines rencontres qui seront organisées par ce ministère avec des bailleurs de ...
Lire l'article
Gabon – France : Scandale des Biens Immobiliers d’Omar Bongo en France : Le BDP-Gabon Nouveau Condamne le Dépeçage du Gabon et Demande la Destitution Immédiate du Dictateur
Communiqué de Presse, pour diffusion immédiate Lettre distribuée au Gabon à : Ambassades : USA, France, Afrique du Sud, Union Européenne Institutions Gabon: Sénat, Assemblée nationale, Court constitutionnelle, Ministère de l'intérieur Médias : L'Union, Le Nganga, Gabonews, RFI, AFP, BBC, Voix de l'Amérique, etc. Lettre Ouverte et Déclaration du BDP-Gabon Nouveau Mesdames et Messieurs, chers compatriotes. Le BDP-Gabon Nouveau tient absolument à se distancer de l'appel à une « solidarité citoyenne » mal placée, grossièrement amplifiée et inexplicablement exigée par les autorités politiques gabonaises suite à la publication par le journal LE MONDE des investigations menées en France par l'Office Central pour la Répression de la Grande ...
Lire l'article
Une étudiante gabonaise, boursière de l’Etat Gabonais, expulsée de France ce mardi 19 février 2008 à 10 heures, la communauté gabonaise de Toulouse est amère Aujourd’hui, mardi 19 février 2008 à 10 heures, une étudiante gabonaise, boursière de l’Etat gabonais a été reconduite de force au Gabon à bord d’un vol d’Air France, alors qu’elle se rendait à la préfecture de la Haute Garonne pour renouveler son titre de séjour temporaire étudiant. L’association de défense des droits des gabonais en Midi-Pyrénées, la Maison du Gabon de Toulouse tient à marquer son étonnement et sa désapprobation face à ce qu’elle ...
Lire l'article
Agression de l’Ambassadeur du Gabon aux Etats-Unis d’Amérique
L’UJPDG France a fait sa rentrée samedi à Paris
Jean Ping exige un gouvernement représentatif et condamne les assassinats racistes en Libye
France- Afrique: L’ex-ambassadeur au Sénégal critique la politique africaine
Gabon: Germain Ngoyo Moussavou, pressenti comme ambassadeur du Gabon en France
Communiqué : Le BDP-Gabon Nouveau condamne le terrorisme d’état au Gabon et exige la libération immédiate de Marc Ona Essangui et des leaders de la
Gabon: GABON-MEDIAS: le nouvel ambassadeur de France devise avec des journalistes
Gabon : Ngoma reçoit le nouvel ambassadeur de France
Gabon – France : Scandale des Biens Immobiliers d’Omar Bongo en France : Le BDP-Gabon Nouveau Condamne le Dépeçage du Gabon et Demande la Destitution
Communiqué de Presse – La Maison du Gabon condamne l’expulsion grandissante des Gabonais de France


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Déc 2011
Catégorie(s): Diaspora,Diplomatie,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*