Socialisez

FacebookTwitterRSS

Reprise effective des consultations médicales des ex-salariés de Comuf à Mounana

Auteur/Source: · Date: 14 Déc 2011
Catégorie(s): Economie,Santé,Société

L’Observatoire de la santé Mounana (OSM) a repris il y a une semaine les consultations médicales destinées aux ex-salariés de la compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF), rapporte ce mardi une source digne de foi.
Selon le calendrier arrêté, la première phase des consultations prendra fin le 20 décembre prochain avant de relancer l’opération dirigée par le docteur Catherine Ondo-Eyene succédant à Angélique Kombila.

Réservés uniquement aux anciens salariés résidant à Mounana, Moanda et leurs environs n’ayant pas été consultés entre octobre 2010 et mars 2011 lors du lancement des consultations de l’observatoire de Mounana. Ces visites consistent en une prise de sang et une radio pulmonaire entre autres.

L’objectif est de recenser les différentes pathologies dont pourraient souffrir les anciens ouvriers de la Comuf afin de les comparer avec la carte sanitaire nationale pour voir si elles sont dues à l’activité minière.

Les visites médicales de l’Observatoire de la santé de Mounana ont débuté au dernier trimestre de 2010. Les résultats des analyses médicales seront étudiés par un comité scientifique indépendant composé de médecins et d’experts représentant l’Etat gabonais, des ONG gabonaises et internationales et du groupe international Areva.

Dans le cadre de la veille sanitaire, leurs conclusions seront régulièrement publiées et communiquées aux populations lors des commissions locales d’informations. 


SUR LE MÊME SUJET
Dans un communiqué parvenu ce samedi au desk de GABONEWS, l’Observatoire de la Santé de Mounana (OSM), annonce aux anciens travailleurs de l’usine de la carrière de la Compagnie des Mines d’Uranium de Franceville (COMUF), que la reprise des consultations se déroulera dans la période allant du 21 du mois en cours jusqu’au 20 décembre prochain selon un programme bien établi. Seuls les anciens travailleurs non encore examinés depuis la mise en place de cet observatoire, le 4 octobre 2010 et les populations environnantes des villes de Mounana et Moanda sont concernés. Le programme des consultations se décline en trois phases ...
Lire l'article
Organisée avec la collaboration des fondations Claros et Barraquer d’Espagne, la « semaine Espagnole », initiée par la Fondation Albertine Amissa Bongo Ondimba (FAABO), offre des consultations et interventions gratuites aux populations de Libreville et ses environs dans les spécialités de l’Ophtalmologie et Oto-rhino-laryngologie (ORL), et ce jusqu’au 23 avril prochain. Démarrée lundi au sein du centre d’accueil Saint Joseph d’Agondjé, les populations manifestent un grand engouement face à ces consultations médicales et interventions chirurgicales gratuites dans les spécialités de l’Ophtalmologie et l’ORL. « La Fondation Albertine Amissa Bongo Ondimba est une structure à vocation humanitaire. Chaque fois que l’occasion se ...
Lire l'article
Entamées la semaine dernière, les consultations médicales des anciens employés de la Compagnie d’uranium de Franceville (COMUF), filiale du groupe nucléaire français AREVA, se poursuivent ce lundi, mercredi et vendredi prochains à l’Observatoire de la santé de Mounana à plus de 600 km au sud-est de Libreville où était exploité le minerai d’uranium. Cette deuxième phase concerne les ex-salariés nés entre 1930 et 1935 (70 à 75 ans), qui se feront examiner par les médecins commis à cette mission par le groupe AREVA et l’Etat gabonais. Ces consultations, qui portent essentiellement sur des prises de sang et des radios des poumons, se ...
Lire l'article
Le groupe nucléaire français AREVA a fait don d'une halte garderie à Mounana, localité de la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, où la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF), une de ses filiales, a exploité l'uranium pendant près de quatre décennies, a appris l'AGP. La ministre gabonaise de la Santé, Alphonsine Mbié N'na, était attendue vendredi à Franceville, le chef-lieu de la province. Elle doit réceptionner le lendemain la halte-garderie, une structure destinée à accueillir des enfants issus de jeunes filles mères à la situation économique précaire et en provenance de familles démunies. La halte garderie est une ...
Lire l'article
Initialement prévues pour le 19 octobre prochain, les activités de l’Observatoire de la santé de Mounana (OSM) débuteront le 4 octobre. Cette structure permettra d’étudier l’impact sanitaire des activités de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) sur ses anciens agents mais également sur les populations locales. Mis en place pour d’étudier l’impact sanitaire des activités de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (COMUF) sur ses anciens agents, mais également sur les populations locales, l’Observatoire de la santé de Mounana (OSM) lancera ses activités le 4 octobre prochain. Selon le communiqué de la COMUF, tous les anciens employés de ...
Lire l'article
Un Observatoire de la santé, crée en 2007 par la Compagnie minière d'uranium de Franceville (COMUF) qui a exploité l'uranium à Mounana pendant près de quatre décennies, débute ses consultations lundi prochain dans cette localité à 500 km au sud-est de Libreville, a appris jeudi l'AGP. Environ 1056 anciens salariés de la COMUF sont concernées par cette opération médicale placée sous la supervision du Dr. Angélique Yelessa Kombila qui devrait être assistée par ses confrères Alain Acker du groupe médical AREVA et Othar Zourabichvili de Quanta Médical. Selon des sources proches de la COMUF, tous les anciens employés de la compagnie directement ...
Lire l'article
Le conflit opposant la mairie de Mounana et la Compagnie Minière d’Uranium de Franceville (COMUF) - relatif à une supposée pollution chimique - connaît désormais l’implication des organisations non gouvernementales environnementalistes, notamment « Croissance Saine Environnement », laquelle, à travers un communiqué de presse parvenu à la rédaction de GABONEWS, propose des pistes de résolution de la crise, tout en s’insurgeant contre la COMUF via AREVA. Cette affaire, depuis la sortie du maire adjoint de Mounana devant la presse, le 5 février, au siège de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition), semble se corser de jour en jour, ...
Lire l'article
Consécutivement au point de presse animé, le 5 février, au siège de l’Union du Gabon pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition) par le maire adjoint de Mounana, accusant de pollution chimique la Compagnie des Mines d’Uranium de Franceville (COMUF) via le Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF) et une société sous-traitante dénommée GEOFOR, le gouvernement gabonais, a fait une déclaration officielle, lundi soir, dont GABONEWS publie l’intégralité. TEXTE INTEGRAL « En novembre 2009, le gouvernement, par le biais du ministère en charge de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, a été saisi par le Directeur Général du ...
Lire l'article
La Compagnie des mines d’uranium de Franceville (COMUF) a récemment tenu son Conseil d’administration à Mounana, dans le Sud-Est du pays, le premier depuis la mise en place au début du mois d’avril de son observatoire de santé. La compagnie a commencé les activités de surveillance radiologiques pour le personnel, les populations locales et l’environnement, alors que de virulentes critiques lui avaient été adressées pour les répercussions sanitaires et environnementales de ses activités minières. Moins d’un mois après la mise sur pied de son observatoire de santé à Mounana, dans le Sud-Est du pays où elle est installée, la Compagnie ...
Lire l'article
La Fondation Amissa Bongo a offert ce samedi aux populations de la capitale gabonaise et de ses environs, des consultations médicales gratuites, a constaté un reporter de GABONEWS. Lors de cette journée, environ 200 personnes ont été consultées gratuitement en ophtalmologie, en stomatologie, en gynécologie et en oto-rhino-laryngologie (ORL). « Les consultations gratuites font énormément de bien aux gens, surtout pour ceux qui sont économiquement faibles », a déclaré l’infirmière Ondo Pamela. Ces consultations médicales gratuites se sont déroulées dans l’enceinte de la Fondation Amissa Bongo située dans la banlieue nord de Libreville.
Lire l'article
L’OSM reprend bientôt ses consultations auprès des anciens travailleurs de la COMUF
Société / La Fondation Amissa Bongo Ondimba a entamé lundi une semaine Espagnole de consultations médicales gratuites
Début des consultations médicales à l’Observatoire de la santé de Mounana
AREVA fait don d’une halte garderie à la localité de Mounana
Gabon : L’Observatoire de la Santé de Mounana en selle le 4 octobre
Début lundi des activités de l’Observatoire de la santé de Mounana
Quiproquo Mairie de Mounana-COMUF : Quand les ONG spécialisées en questions environnementales s’en mêlent
Conflit entre la Mairie de Mounana et la COMUF : Le gouvernement réagit à travers une déclaration officielle
Gabon : L’observatoire de santé de La COMUF toujours dans le carton
Gabon: Des consultations médicales gratuites offertes aux populations de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Déc 2011
Catégorie(s): Economie,Santé,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*