Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : les forces en lice pour les élections législatives de samedi

Auteur/Source: · Date: 17 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Quelques 27 partis politiques de l’opposition comme de la majorité ont présenté des candidats au 1er scrutin majeur sous Ali Bongo Ondimba qui a lieu ce samedi, selon le ministère gabonais de l’Intérieur.

Il y a 12 partis de la majorité et 15 de l’opposition.

L’Union du peuple gabonais (UPG) de l’ancien opposant historique, Pierre Mamboundou, décédé il y a deux mois, est le principal parti de l’opposition en lice.

Eplorés par la perte de leur leader, les héritiers de Pierre Mamboundou rêvent de battre le record de 7 députés obtenu en 2006.

L’Alliance des baptiseurs de Me Séraphin Ndaot bien implantée à Port-Gentil, la capitale économique, pourrait glaner quelques sièges.

C’est aussi le cas de l’Union pour une nouvelle République ( UPNR) de Louis Gaston Mayila et du FAR de Léon Mbou Yémbi. Du côté de la majorité, le PDG, Parti démocratique gabonais au pouvoir, reste le fer de lance.

Super favori du scrutin, il est le seul à avoir présenté 120 candidats sur les 120 sièges.

Face à une opposition divisée et affaiblie, le Cercle des libéraux réformateurs (CLR) du général à la retraite Jean Boniface Assélé se présente comme le principal rival du PDG.

Les autres partis de la majorité qui livrent la concurrence au Parti au pouvoir sont le Rassemblement pour le Gabon (RPG) de Paul Mba Abessole et l’Alliance pour la démocratie et la République ( ADERE) de l’ancien vice président de la République, Didjob Divuge Di Ndinge.

L’Ex Union nationale, le Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ) et le Rassemblement national des bucherons (RNB) sont les principales formations qui boudent le scrutin faute de transparence.

Finalement, le principal enjeu de ces élections est le tau de participation. 746.000 sont appelés aux urnes. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) s’est taillé la part du lion aux dernières élections législatives du 17 décembre dernier en récoltant 113 députés sur les 120 sièges mis en jeu sur l’ensemble du territoire national. Le processus électoral en vue du renouvellement de l’Assemblée Nationale qui a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi les noms des heureux vainqueurs a connu une participation de 255 570 votants sur 745 645 inscrits. Le taux de participation au scrutin est de 34,28%. Selon le Président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella, ce taux est ...
Lire l'article
Au Gabon, on votait ce samedi 17 décembre pour des élections législatives boycottées par la majeure partie de l'opposition au motif que ce scrutin n'était pas inscrit sous le signe de la biométrie. La campagne n'avait guère été animée, et l’on s’inquiète du taux de participation, qui a été bien bas dans certains quartiers de la capitale. Le vote s’est déroulé dans le calme dans tout le pays, selon la radio nationale gabonaise qui a déployé un réseau très important de correspondants. A Libreville, les bureaux de vote ont tous ouvert entre 9h et 10h. Les populations ont librement voté. Cependant, ...
Lire l'article
Elections législatives au Gabon
Les bureaux de vote ont ouvert avec au moins une heure de retard ce matin au Gabon, à midi selon les témoins la situation était calme dans l'ensemble du pays et on constatait une faible affluence aux points de vote. Le Parti Démocratique Gabonais au pouvoir est donné nettement favori puisque le scrutin est boycotté par une partie de l'opposition. La seule véritable inconnue de ce scrutin reste donc le taux de participation. L'Union nationale d'André Mba Obame a signé avec douze autres partis d'opposition un appel au peuple gabonais à empêcher l'organisation des élections, ils dénoncent essentiellement l'absence de la biométrie ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche dernier, selon les résultats publiés dans la nuit de mercredi à jeudi par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou. Le 1er siège du 2ème arrondissement de Libreville a été remporté par Jean Eyeghé Ndong, de l’Union nationale (UN, opposition), dernier né des partis politiques avec 1924 voix soit (80,64%). Tandis que son adversaire, le père Mba Abessole leader du Rassemblement pour le Gabon (RPG), qui a défendu les couleurs de la majorité républicaine pour l’émergence, (ticket RPG/PDG) a obtenu 462 voix soit (19,36%). Dans ...
Lire l'article
Quatre anciens dignitaires du régime devenus opposants tenteront de reconquérir leur siège ce dimanche six juin. Ces législatives partielles sont un premier test pour l'Union nationale, une coalition de partis d’opposition née après la présidentielle du 30 août 2009. Quatre sièges à l’Assemblée nationale et un au Sénat sont convoités par des poids lourds du milieu politique au Gabon, démissionnaires du Parti démocratique gabonais au pouvoir, le PDG. A Libreville, l'ancien Premier ministre Jean Eyéghé, souhaite reconquérir son fauteuil au parlement. Dans le premier siège du premier arrondissement de la capitale, il a pour principale adversaire, Paul Mba Abessole qui a été ...
Lire l'article
Après avoir exposé leurs idées respectives aux populations, pendant près de deux semaines, les différents candidats aux élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin, ont, pour certains, tenu leur meeting de clôture de campagne vendredi dernier tandis que d’autres l’ont fait ce samedi. Les candidats de la majorité Républicaine, Paul Mba Abessolo du RPG et Jean de Dieu Meyo Me Mba du PDG ont organisé vendredi dernier un grand meeting de clôture au rond point de Nkembo. Il s’agissait pour ces deux formations politiques de montrer à leurs militants respectifs, leur détermination à avancer ensemble, de participer résolument à la ...
Lire l'article
L’ancien inspecteur du trésor, Régis Immongault, par ailleurs ministre de l’Energie a été désigné par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir)pour briguer le siège de député à Lastourville lors du scrutin législatif de 6 juin prochain. M. Immongault aura pour suppléant, fernando Mawobo Lendoye, ancien suppléant de l’ancienne ministre, Paulette Missambo (député de la commune de Mulundu pendant près de trois mandats, 1996 à 2009) qui avait été exclue des rangs du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) quelques semaines avant l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remporté par Ali Bongo Ondimba. Ancienne militante du parti au pouvoir, Mme Missambo ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP. Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais. La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT). Ce scrutin ne devra pas drainer ...
Lire l'article
La campagne électorale en vue des élections sénatoriales du 18 janvier prochain s’est ouverte samedi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté l’AGP. Ce sont près de 150 candidats qui briguent le suffrage des grands électeurs (élus locaux et députés) pour renouveler les 120 sièges que comptera désormais la chambre haute du parlement gabonais. La campagne électorale placée sous la supervision du la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) s’achèvera le 17 janvier à minuit et le collège électorale sera convoqué le 18 janvier dès 7h (6h GMT) pour se refermer à 18h (17h GMT). Ce scrutin ne devra pas drainer ...
Lire l'article
Le parti au pouvoir en Angola, le mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA) a remporté une victoire écrasante aux élections législatives du 5 septembre, selon les premiers résultats publiés dimanche à Luanda par la Comission électorale nationale de l'Angola. Ces résultats basés sur 35% de voix dans 15 des 18 provinces de l'Angola montrent que la parti au Pouvoir (MPLA) a recueilli 1 407 628 voix, alors que le principal parti d'opposition l'Union pour l'indépendance totale de l'Angola en a eu 212 909 voix, représentant respectivement 81% et 10% des suffrages totaux. ...
Lire l'article
Elections législatives / Le parti au pouvoir décroche 113 des 120 sièges
Gabon : participation en demi-teinte aux élections législatives
Elections législatives au Gabon
Le PDG remporte les élections législatives et sénatoriales partielles de dimanche
Gabon: élections législatives partielles
Sénatoriales et législatives partielles 2010 : La campagne s’est achevée vendredi pour certains et pour d’autres, ce samedi
Le PDG désigne Régis Immongault candidat aux élections législatives partielles à Lastourville
Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi
Gabon: Elections : La campagne en vue des sénatoriales du 18 janvier a débuté samedi
Angola: le parti au pouvoir remporte la vicoitre aux élections législatives


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*