Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives au Gabon : vote sans incident mais peu de participation

Auteur/Source: · Date: 17 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

La participation samedi aux législatives du Gabon, qui se sont déroulés sans incident majeur, s’annonce faible, selon les premières estimations; la victoire semble promise au parti du président Ali Bongo face à une opposition divisée et dont une partie n’a pas participé.

Les bureaux de vote ont commencé à fermer vers 17h00 GMT à l’issue d’une journée sous haute surveillance policière. Aucun incident majeur n’avait été rapporté à 20h00 GMT. Le déroulement serein du scrutin était un des enjeux majeurs de ces premières élections législatives depuis l’accession à la présidence d’Ali Bongo après des présidentielles contestées en 2009 à la mort de son père Omar Bongo, resté 41 ans au pouvoir.

Une partie de l’opposition avait en effet appelé à boycotter le scrutin voire à l’entraver. Selon les observations des journalistes de l’AFP et des premières estimations, la participation s’annonce faible. Par exemple, aux bureaux de vote n°1 et 2 de Libreville, seuls 61 votants avaient exprimé leur suffrage sur 704 inscrits selon Germaine Mianga, contrôleuse de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap). Dans la préfecture de Médouneu (nord), certains bureaux ont fermé à l’avance pour devancer la tombée de la nuit mais surtout faute d’électeurs, a constaté un journaliste de l’AFP.

De source proche de la Cénap locale, le taux de participation varie entre 10 et 40% selon les bureaux de cette circonscription symbole, ancien fief du principal opposant gabonais André Mba Obame, secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN) dissoute en janvier 2011 et qui ne participait pas au scrutin. Même constat à Port-Gentil (ouest) la capitale économique où, à titre d’exemple, le centre de vote de l’école Ngadi n’a vu passer que 78 votants pour 498 inscrits. 


SUR LE MÊME SUJET
Le taux de participation aux législatives gabonaises du 17 décembre est de 34%, selon les chiffres officiels publiés mercredi. Le parti d'Ali Bongo emporte la victoire. D’après les chiffres de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) présentés par le ministre de l’Intérieur gabonais Jean-François Ndongou, seul 255 570 des 745 645 inscrits se sont déplacés pour donner leur voix. Soit 34,2% de participation et 65,72% d’abstention. "Élections normales" Ces élections, boycottées par une partie de l’opposition, sont une victoire pour le parti du président Ali Bongo, le Parti démocratique gabonais (PDG), qui obtient 114 des 120 sièges de députés. « Cette élection ...
Lire l'article
Le taux de participation des législatives du 17 décembre boycottées par une partie de l'opposition est de 34,28% et le Parti démocratique gabonais (PDG) du président Ali Bongo obtient une majorité écrasante de 114 députés sur 120, selon les chiffres officiels publiés mercredi. Selon les chiffres de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) lus pendant près de 4 heures par le ministre de l'Intérieur Jean-François Ndongou, il y a eu 255.570 votants pour 745.645 inscrits soit un taux de participation de 34,28% (65,72% d'abstention). Le PDG obtient 114 (113 en nom propre et un député PDG-Parti Gabonais du Centre ...
Lire l'article
Au Gabon, la participation à l’élection législative s’annonce modeste
La participation samedi 17 décembre 2011 à l'élection législative du Gabon, qui s'est déroulée sans incident majeur, s'annonce faible, selon les premières estimations alors que la victoire semble promise au parti du président Ali Bongo face à une opposition divisée et qui appelait, en partie, au boycott du scrutin. Le reportage de notre correspondant au Gabon qui a fait la tournée du dépouillement dans les bureaux de vote de Libreville Au lycéen Nelson Mandela, dans le 1er arrondissement, il est 19h et le dépouillement est quasiment terminé... le taux de participation préoccupe tous les agents électoraux... Dans une déclaration en direct sur ...
Lire l'article
Au Gabon, on votait ce samedi 17 décembre pour des élections législatives boycottées par la majeure partie de l'opposition au motif que ce scrutin n'était pas inscrit sous le signe de la biométrie. La campagne n'avait guère été animée, et l’on s’inquiète du taux de participation, qui a été bien bas dans certains quartiers de la capitale. Le vote s’est déroulé dans le calme dans tout le pays, selon la radio nationale gabonaise qui a déployé un réseau très important de correspondants. A Libreville, les bureaux de vote ont tous ouvert entre 9h et 10h. Les populations ont librement voté. Cependant, ...
Lire l'article
La participation aux législatives du Gabon, qui se sont déroulés sans incident majeur, s'annonce faible, selon les premières estimations; la victoire semble promise au parti du président Ali Bongo face à une opposition divisée et dont une partie n'a pas participé. Les bureaux de vote ont commencé à fermer vers 17h (heure locale) à l'issue d'une journée sous haute surveillance policière. Aucun incident majeur n'avait été rapporté à 20h. Le déroulement serein du scrutin était un des enjeux majeurs de ces premières élections législatives depuis l'accession à la présidence d'Ali Bongo après des présidentielles contestées en 2009 à la mort ...
Lire l'article
Dès l’entame de l’opération de vote, comptant pour les législatives de ce 17 décembre au Gabon, la gente féminine, ainsi que les jeunes ont manifesté une réelle volonté d’accomplir leur devoir civique en votant dans les différents bureaux de vote dans la commune d’Owendo. Contrairement à ce que pouvaient penser certaines personnes concernant les jeunes, très souvent considérés comme n’étant là que pour une affaire de sous et d’ambiance lors des campagnes électorales, ces derniers ont bel et bien démontré le contraire ce jour, en allant en grand nombre voter en toute légalité. Les femmes, elles aussi, ...
Lire l'article
De nombreux électeurs se sont présentés dans les différents bureaux de vote du 3ème arrondissement de la capitale gabonaise en vue d'accomplir leur devoir civique. Devant chaque bureau de vote, on peut voir des files d'attente se former, chacun voulant être le premier a accomplir son devoir citoyen avant de retourner vaquer à ses différentes occupations; la journée étant fériée. En attendant leur tour, les électeurs en profitent pour papoter entre eux voire même spéculer pour certains. Les conversations tournent autour d’un unique sujet : cette élection. Après une campagne très animée des différents candidats en lice, ce soir, le peuple ...
Lire l'article
Le secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), réuni mercredi à leur siège d’awendjé, a décidé d’aller aux élections législatives du 17 décembre prochain. Il a dit, au cours de cette réunion, ne pas se reconnaître dans les différentes déclarations faites sur les médias par le porte-parole, Thomas Ibinga. Déclarations selon lesquelles, l’UPG n’irait pas aux élections et serait membre des partis frondeurs. Tous les élus de l’UPG, favorables à la participation de leur parti au scrutin, ont participé à cette réunion. Depuis la disparition du leader de ce parti, Pierre Mamboundou, le 15 octobre dernier, l’UPG semble confrontée à un problème ...
Lire l'article
Le scrutin en vue des élections législatives et sénatoriales partielles, a démarré timidement dimanche à Libreville et à Ntoum, localité située à près de 40 km de la capitale gabonaise, a constaté l’AGP. Les bureaux de vote ont ouvert sur l’ensemble de quatre sièges de députés à pourvoir sur l’ensemble du territoire national ainsi que sur les trois sièges de sénateurs, comptant pour le scrutin sénatorial. A Ntoum, les électeurs arrivaient au compte goutte, ce dimanche matin, alors quelques bureaux de vote ont débuté les opérations avec quelques retards en raison de petits différends sur la composition des bureaux de vote, ...
Lire l'article
FRANCEVILLE, (AGP) – Les électeurs de Franceville se sont rendus massivement vers midi dans les bureaux de vote pour exprimer leur suffrage pour le scrutin qui désignera le prochain Chef de l’Etat gabonais, a constaté sur place un journaliste de l’AGP. Aux premières heures, il n’y avait véritablment pas d’affluence dans les différents centres de vote à l’exception de quelques rares électeurs qui ont tenu à accomplir tôt leur devoir civique. Toutefois plusieurs d’entre eux avaient déjà voté au vu de la contenance des urnes transparentes et des listes affichées. Le scrutin se déroule dans le calme absolu. Votants, représentants des ...
Lire l'article
Législatives gabonaises : faible taux de participation, le PDG grand gagnant du scrutin
Législatives au Gabon: participation 34,28%, le parti de Bongo obtient 114 députés sur 120
Au Gabon, la participation à l’élection législative s’annonce modeste
Gabon : participation en demi-teinte aux élections législatives
Vote sans incident au Gabon
Législatives 2011 /Opération de vote : Les femmes et les jeunes affichent un véritable engouement dans les bureaux de vote dans la commune d’Owendo
Législatives 2011 / Les opérations de vote se poursuivent dans le calme au 3ème arrondissement de Libreville
Législatives 2011 : L’UPG confirme sa participation dans la cacophonie
Début timide des opérations de vote pour les législatives et sénatoriales partielles
Haut-Ogooué : Affluence importante devant les bureaux de vote à la mi-journée


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*