Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Le PDG aurait récupéré des sièges de l’opposition à Franceville

Auteur/Source: · Date: 19 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir), aurait récupéré deux sièges préalablement détenus par l’opposition dans la province du Haut-Ogooué (Sud-Est) et serait d’autre part vainqueur dans plusieurs départements et communes de Franceville, ont rapporté plusieurs sources, en attente des résultats officiels.

Dans l’ensemble, le scrutin du samedi 17 décembre a vu un net recul du taux de participation, notamment auprès des électeurs qui ont appliqué l’ordre de boycott de certains partis de l’opposition.

Dans les départements de la Lébombi-Leyou et de Lekabi-Lewolo, le PDG aurait récupéré les deux sièges gardés par l’opposition gabonaise, regroupée au sein de la coalition pour l’alternance démocratique de l’ex parti Union nationale (UN), avec des scores de 49,51%, a rapporté ce lundi le quotidien gabonais d’informations L’Union.

Dans la province septentrionale du Gabon, le parti démocratique gabonais (PDG) a, au cours de cette échéance électorale, remporté tous les sièges de la commune d’Oyem, avec des scores allant de 41,42% à 73,68%, selon les premiers résultats publiés de la même source dont l’ensemble des résultats devra être connu dans la journée du 17 décembre 2011, malgré le fort taux d’abstention, constaté à ces élections.

Cette victoire du PDG est consécutive au mouvement de boycott lancé par l’opposition gabonaise, regroupée au sein de la coalition pour l’alternance démocratique de l’ex parti union nationale qui a été dissout par le ministère de l’intérieur. A la suite de l’auto proclamation comme Président de la République de son secrétaire général, André Mba Obame, le 26 janvier 2010. 


SUR LE MÊME SUJET
Au Gabon, la coalition du président Ali Bongo au pouvoir a remporté 95% des sièges aux élections législatives de samedi dernier, renforçant sa mainmise sur ce pays producteur de pétrole et déclenchant des accusations de fraude de l'opposition. Le Parti démocratique gabonais (PDG), parti d’Ali Bongo, a remporté 113 des 120 sièges de l'assemblée, selon les résultats communiqués tard mercredi soir par le gouvernement. Son allié, le Parti gabonais du centre indépendant (PGCI), a obtenu un siège. Le taux de participation s'élève à 34%. Les partis d'opposition, qui ont remporté les six sièges restants, avaient appelé à un boycott des élections après ...
Lire l'article
Au terme des résultats annoncés mercredi par le ministre de l’intérieur, le parti démocratique gabonais, au pouvoir, remporte 114 sièges sur les 120 que compte l’Assemblée nationale. Le Rassemblement pour le Gabon du père Paul Mba Abessole, allié du parti au pouvoir, se retrouve avec 3 sièges. Le taux de participation est au tour de 34%. Le ministre gabonais de l’intérieur Jean-François Ndongou considère que les électeurs se sont exprimés un peu plus que lors des élections locales de 1996 également marquées par une faible participation. Parmi les réactions de l’opposition déjà enregistrées, il y a celle de Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU, président ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) s’est taillé la part du lion aux dernières élections législatives du 17 décembre dernier en récoltant 113 députés sur les 120 sièges mis en jeu sur l’ensemble du territoire national. Le processus électoral en vue du renouvellement de l’Assemblée Nationale qui a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi les noms des heureux vainqueurs a connu une participation de 255 570 votants sur 745 645 inscrits. Le taux de participation au scrutin est de 34,28%. Selon le Président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghé Ella, ce taux est ...
Lire l'article
Le Président du Parti Social Démocrate (PSD, opposition), Pierre Claver Maganga Moussavou, a déclaré ce mercredi lors d’une conférence de presse tenue à son domicile du Bas de gué-gué dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville qu’il ne déposera pas de recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester sa défaite aux élections législatives du 17 décembre dernier au premier siège de la commune de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié (sud). Le Président du PSD, qui était le député sortant de la commune de Mouila, a été battu à la dernière consultation électorale par le ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l’Ogooué Maritime, Léonard Diderot Moutsinga Kébila, a proclamé, lundi, les résultats du scrutin du 17 décembre dernier, relatif à l’élection des députés pour le compte de la province dont il a la charge, rapporte le correspondant de l’AGP. Ces résultats ont fait apparaître la victoire des candidats du Parti démocratique gabonais (PDG) sur la totalité des treize sièges que comporte la province. C’est ainsi qu’à Port-Gentil, on a enregistré la victoire de Jean Richard Sylong, au 1er arrondissement, avec 62,30% des suffrages exprimés, de Alain Patrick Makoungou au 2ème arrondissement (39,38%), de Gabriel Tchango au ...
Lire l'article
Dans un entretien accordé récemment au magazine Jeune-Afrique et publié sur son site personnel, Bruno Ben Moubamba (41 ans), candidat malheureux à la présidentielle gabonaise de 2009 et vice-président de l’ex Union-Nationale (UN dissoute), a annoncé officiellement son adhésion au parti du défunt, Pierre Mamboundou, à savoir l’Union du Peuple Gabonais (UPG). « Mon adhésion est acquise. Je serai un membre actif enthousiaste car c’est le dernier grand parti de l’opposition gabonaise. J’ai vécu très douloureusement la dissolution de l’Union nationale [survenue en janvier 2011, NDLR], dont j’étais un des vice-présidents, et j’arrive à l’UPG pour essayer de participer à la ...
Lire l'article
Les résultats du scrutin du 6 juin comptant pour les élections législatives partielles ne sont pas encore officiels, mais le plus grand nombre s’accorde déjà sur la défaite de l’Union nationale à Mulundu et Ntoum, les anciens sièges de Paulette Missambo et Casimir Oye Mba. L’Union nationale (UN) n’aura pas réussi à conserver l’intégralité de ses quatre sièges à l’occasion du scrutin des élections législatives partielles du 6 juin, selon des sources concordantes. Les résultats officiels ne sont pas encore tombés mais les premières tendances relayées par la première chaine de télévision gabonaise (RTG1) lors de l’émission la grande nuit ...
Lire l'article
La déclaration du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, soutenue par les tendances diffusées à l’émission « La Grande nuit électorale » dans la nuit de dimanche dernier, sur les chaînes de télévision gabonaises (RTG1), donne le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ,vainqueur de deux sièges sur les quatre à pourvoir de l’élection législative partielle du 6 juin dernier. Dans le département de Mulundu dans l’Ogooué Lolo, le candidat PDG et actuel ministre de l’Energie, Régis Immongault, aurait largement battu son adversaire Paulette Missambo, ancien élu et hiérarque du parti au pouvoir qui a démissionné pour intégrer la nouvelle formation politique de l’opposition: ...
Lire l'article
Le parti au pouvoir au Gabon, Parti démocratique gabonais (PDG), conservera la majorité des sièges au Sénat et à l'Assemblée nationale après les élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, quels que soient les résultats de ces dernières, a appris la PANA, de source officielle. C'est en effet depuis le décès du président Omar Bongo Ondimba, en juin 2009, et suite à la multitude de candidatures dans le rang des dépués à la présidentielle anticipée du 30 août 2009 que des sièges sont à pourvoir au Parlement. Plusieurs personnalités membres de la majorité présidentielle avaient créé la surprise en ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) a remporté près de 75 sièges sur les 102 que comptent le Sénat, au terme des élections sénatoriales de dimanche, rapporte lundi le quotidien l’Union donnant des résultats officieux. Selon le journal, sur les 84 candidats présentés par le Parti au pouvoir, près de 75 ont été élus. A Owendo, commune voisine de Libreville, le président sortant du Sénat, René Radembino Coniquet, a gardé son fauteuil, en dépit du nombre réduit des conseillers PDG. A Libreville et dans la province de l’Estuaire, le PDG a fait le plein, la plupart des candidats étant sans adversaires. Par ...
Lire l'article
Gabon: Le parti de Bongo remporte largement les législatives, l’opposition conteste
Gabon : le PDG obtient 114 sièges sur 120
Elections législatives / Le parti au pouvoir décroche 113 des 120 sièges
Législatives – PSD opposition / Maganga Moussavou déposera pas de recours pour contester les résultats
Le PDG rafle les 13 sièges de l’Ogooué Maritime
Opposition : Bruno Ben Moubamba adhère à l’UPG
Gabon : L’Union nationale perd les sièges de Ntoum et Mulundu
Législatives et sénatoriales partielles 2010: le PDG aurait remporté les sièges de Ntoum et Mulundu et de Bendjé
Le PDG assuré de conserver la majorité des sièges au Parlement
Politique : Le PDG remporte près de 75 sièges sur les 102 du Sénat


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*