Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le scrutin au Gabon jugé “crédible”

Auteur/Source: · Date: 19 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Les observateurs de l’Union africaine et du Gerddes jugent “crédible” le scrutin législatif gabonais de samedi, qui a vu une écrasante victoire du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) du président Ali Bongo, mais notent quelques “faiblesses”. Dans un communiqué, l’Union africaine (UA) décrit “une campagne électorale sans incidents notables (et) une bonne organisation générale du scrutin”.

“En dépit des insuffisances relevées, (…) le mission d’observation de l’UA est d’avis qu’elles ne sont pas de nature à entacher les résultats du scrutin”, précise le texte. L’UA note des “insuffisances” telles que “l’absence des représentants des candidats dans certains bureaux de vote (…) une maîtrise insuffisante des opérations de vote par les agents électoraux”, ainsi que “la présence remarquée des forces de l’ordre dans la plupart des bureaux de vote”.

“Aucun incident majeur constaté”

Le Groupe d’étude et de recherche sur la démocratie et le développement économique et social en Afrique (Gerddes, ong basée à Cotonou), qui annonce avoir déployé 33 observateurs, affirme lui: “Le vote s’est bien déroulé de manière générale, avec une bonne disponibilité de la liste électorale. Aucun incident majeur n’a été enregistré. (…) De ce fait, le scrutin peut-être considéré comme crédible”.

Le Gerddes souligne “quelques faiblesses” et relève “le faible taux de participation des électeurs (et) la sous représentativité des membres de l’opposition”. Certaines défaillances ont été constatées au niveau des listes telles que “l’absence de noms de certains électeurs sur les listes électorales bien qu’étant en possession de cartes d’électeurs”, selon le communiqué..

Le scrutin de samedi semble avoir connu une large abstention, alors qu’une partie de l’opposition avait appelé au boycott. De source du PDG proche du ministère de l’intérieur, le PDG, parti du président Ali Bongo, a remporté au moins 73 des 120 sièges. Les chiffres officiels devraient être connus “probablement jeudi” de source proche de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap). 


SUR LE MÊME SUJET
Les différents observateurs de l’élection législative du 17 décembre dernier au Gabon ont remis ce mardi à Libreville, au président de la commission spéciale chargée de l’accueil et de l’encadrement des Observateurs sur l’étendue du territoire nationale, le Pr. Daniel Franck Idiata, leurs différents rapports finaux sur le scrutin. Dans son allocution de circonstance, le Pr. Daniel Franck Idiata a souligné que « en créant, une commission spéciale chargée de l’accueil et de l’encadrement des observateurs, le président de la République, chef de l’Etat et le gouvernement de la République ont tenu à montrer aux yeux du monde ...
Lire l'article
Les observateurs électoraux du scrutin législatif du 17 décembre dernier, ont livré leurs avis sur le déroulement des élections sur l’ensemble du territoire national sur lequel ils s’étaient déployés. Selon ces observateurs, affiliés à l’Union africaine (UA) et à la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), quelques insuffisances ont émaillé les opérations du scrutin qu’ils estiment tout de même valable et crédible. Les missions d’observation électorale mandatées par l’Union africaine (UA) et la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), ont livré leur verdict au sujet du déroulement des élections législatives du 17 décembre dernier au Gabon. Le ...
Lire l'article
Pour les législatives partielles du 6 juin prochain, des acteurs de la société civile fédérés au sein du Réseau de défense des droits humains au Gabon (REDDHGA) ont initié le 29 mai à Libreville un séminaire de formation pour une centaine d’observateurs qui devraient être déployés dans les différents bureaux de vote concernés. 100, c’est le nombre d’observateurs formés par le Réseau de défense des droits humains au Gabon (REDDHGA), et qui devraient être disséminés à travers les différents bureaux de vote lors du scrutin du 6 juin prochain comptant pour les élections législatives partielles. A l’occasion du séminaire de formation ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le scrutin présidentiel a débuté dimanche matin avec un léger retard en raison de l’arrivée tardive des urnes et autres matériels électorales, ainsi que les représentants des candidats qui arrivaient au compte goutte dans les centres de vote, notamment à Libreville, la capitale du pays, ont constaté des journalistes de l’AGP. Au centre de jardin d’enfant CNSS, situé dans le 3ème arrondissement de Libreville, les opérations de vote ont démarré à 9H 30 (8H 30), alors que l’heure fixée par la Commission électorale était 7H 00 (h GMT) Il y avait une grande affluence à ce centre depuis ...
Lire l'article
Libreville, 26 août (GABONEWS) – Le chef de l’Etat, madame Rose Francine Rogombe, lors du Conseil des ministres de ce jeudi, a lancé un appel à tous les électeurs « à voter dans le calme afin que le scrutin se passe dans sérénité », a annoncé jeudi le porte parole du gouvernement, René Ndemezo’Obiang, rendant public le communiqué final. Actualité du :26/08/2009 Le porte parole du gouvernement a également indiqué que le Conseil a exhorté les « électeurs ayant accompli leur devoir électoral à s’éloigner des lieux de vote », d’autant que ...
Lire l'article
Les opérations de vote pour les élections sénatoriales ont débuté laborieusement ce dimanche dans les quatre bureaux de la Commune de Franceville et celui du Département de la Mpassa, a constaté l’AGP. Les bureaux de vote ont ouvert tôt ce matin et les scrutateurs encadrés par quelques éléments de force de l'ordre attendaient patiemment l'arrivée des ''grands électeurs'' (les conseillers et députés), seuls habilités à choisir les futurs sénateurs devant représenter leurs collectivités à la chambre haute du parlement gabonais. Aux premières heures du début du scrutin, l'on a noté un manque d'empressement des lecteurs à venir accomplir leur devoir citoyen ; ...
Lire l'article
Les retards enregistrés dans la publication de la liste électorale des législatives partielles dans la circonscription d’Omboué, dans l’Ogooué-Maritime, pourraient contraindre la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) à reporter l’élection du successeur de Jean Ping à ce siège. Initialement prévu pour le 21 septembre prochain, le vote pourrait être reporté en raison du délai de décaissement des fonds nécessaires à l’organisation du scrutin. Quatre jours après l’ouverture de la campagne électorale dans la circonscription d’Omboué, pour le siège laissé vacant par Jean Ping suite à son élection à la présidence de la Commission de l’Union Africaine, la Commission électorale ...
Lire l'article
Battu au 2e arrondissement de Libreville lors des élections locales du 27 avril dernier, le candidat indépendant Désiré Ename a dénoncé lors d'une conférence de presse tenue le 9 mai dernier, les pratiques frauduleuses enregistrées lors du déroulement du scrutin demandé la reprise du vote dans cette circonscription ou la liste conduite par le premier ministre est arrivée en tête, devançant celle de l'opposant historique Paul Mba Abessole. "Nous dénonçons le bricolage électoral et interpellons l'autorité judiciaire compétente, que du reste nous allons saisir afin que les élections soient reprises dans le deuxième arrondissement" a déclaré monsieur ...
Lire l'article
Les populations de la commune d’Iboundji, dans le département de l’Offoué Onoye, province de l’Ogooué Lolo (Centre–est), en véritable citoyens ont répondu favorablement à l’appel lancé samedi dernier, lors des meetings de clôture de campagne, des différents candidats, en allant massivement, dimanche dès 7 heures à l’élection des différents responsables municipaux de leur localité. En dehors de quelques petites difficultés de retraits de cartes d’identité rencontrés par quelques uns, le vote se déroule dans de très bonnes conditions, dans toute la province de l’Ogooué Lolo et on note par ailleurs une bonne tenue des électeurs ainsi que des forces de l’ordre ...
Lire l'article
Les populations de la commune d’Iboundji, dans le département de l’Offoué Onoye, province de l’Ogooué Lolo (Centre–est), en véritable citoyens ont répondu favorablement à l’appel lancé samedi dernier, lors des meetings de clôture de campagne, des différents candidats, en allant massivement, dimanche dès 7 heures à l’élection des différents responsables municipaux de leur localité, a appris GABONEWS. En dehors de quelques petites difficultés de retraits de cartes d’identité rencontrés par quelques uns, le vote se déroule dans de très bonnes conditions, dans toute la province de l’Ogooué Lolo et on note par ailleurs une bonne tenue des électeurs ainsi ...
Lire l'article
Législatives 2011 / Le quitus des observateurs sur le déroulement du scrutin
Gabon: Les observateurs internationaux “crédibilisent” le scrutin
Gabon : 100 observateurs de la société civile pour le scrutin du 6 juin
Politique: Le scrutin présidentiel débute avec un léger retard à Libreville
Gabon: Rose Francine Rogombe appelle à « voter dans le calme afin que le scrutin se passe dans la sérénité »
Election : Début harmonieux du scrutin à Franceville
Gabon : Vers un report du scrutin pour la succession de Jean Ping à Omboué
Gabon : Désiré Ename réclame la reprise du scrutin dans le 2e arrondissement de Libreville
Gabon: Locales 2008: Les foules se mobilisent à Iboundji pour le scrutin
Ghana: Locales 2008: Les foules se mobilisent à Iboundji pour le scrutin


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*