Socialisez

FacebookTwitterRSS

RDC : Kabila investi président, craintes de violences

Auteur/Source: · Date: 20 Déc 2011
Catégorie(s): Afrique

Les récentes déclarations d’Étienne Tshisekedi font craindre le pire alors que Joseph Kabila a été investi président de la République ce mardi 20 décembre à Kinshasa.

C’est dans un climat de tension extrême que Joseph Kabila, réélu président de la République démocratique du Congo (RDC) au terme d’un scrutin dont la légalité et la transparence sont mises en doute par les observateurs nationaux et internationaux, a prêté serment ce mardi 20 décembre à Kinshasa « jurant devant Dieu et la nation (… ) de sauvegarder l’unité nationale, de ne (se) laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine ».

La cérémonie d’investiture qui a eu lieu à la Cité de l’Union africaine,s’est déroulée en présence du président du Zimbabwe, Robert Mugabe, seul chef d’État africain ayant fait le déplacement. Ses homologues congolais (Denis Sassou Nguesso), angolais (Éduardo Dos Santos), ougandais (Yoweri Museweni) et tanzanien (Jakaya Kikwete), dont la présence avait été annoncée, étaient finalement absents. La France, dont le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a souhaité « que des deux côtés on évite toutes les violences, et jusqu’à présent cela semble être le cas », comme la Belgique et le Burundi étaient seulement représentés par leur ambassadeur dans le pays. L’Afrique du Sud, quant à elle, par Maite Nkoana Mashabane, sa ministre des Relations extérieures.

Provocations

L’éternel opposant Étienne Tshisekedi, 79 ans, rejette depuis le début le résultat de l’élection, confirmés par la Cour suprême et le donnant perdant face à Joseph Kabila, 40 ans, réélu pour cinq ans avec 48,95% des suffrages contre 32,33% à son rival.

La stratégie adoptée par Tshisekedi et la radicalisation de ses propos font craindre les pires débordements. Après s’être une nouvelle fois autoproclamé « président élu » dimanche 18 décembre et avoir affirmé qu’il allait prêter serment vendredi, il a appelé l’armée à lui obéir, promettant une récompense pour la capture de Joseph Kabila. « Je vous demande, à vous tous, de rechercher ce monsieur (Kabila) partout où il est dans le territoire national et de me l’amener ici vivant », a dit Tshisekedi à l’occasion de sa première conférence de presse depuis la publication des résultats.

« Celui qui m’amènera Kabila ici ligoté aura une récompense très importante », a-t-il ajouté depuis son domicile de Limete à Kinshasa. « De même le gouvernement de M. Kabila est démis depuis ce jour. Officiers, sous-officiers, caporaux et soldats de l’armée nationale congolaise, je vous enjoins de n’obéir qu’à l’autorité légitime. La police nationale souveraine, vous ferez de même », a dit Tshisekedi.

Kinshasa sous surveillance

Si un proche de Kabila a qualifié cette attitude de mise en scène et bien qu’Étienne Tshisekedi se soit refusé d’appeler ses partisans à descendre dans la rue – « parce que quelqu’un qui est vainqueur ne s’agite pas » -, Kinshasa était plus que jamais quadrillée par la police et l’armée. Des chars ont pris position dans la capitale, dont la majorité de la population soutient Tshisekedi.

(Avec Agences) 


SUR LE MÊME SUJET
L'opposant congolais Etienne Tshisekedi, qui revendique la victoire à l'élection présidentielle du 28 novembre, a prêté serment vendredi à son domicile en tant que président de la République démocratique du Congo sur fond d'accrochages entre ses partisans et la police. "Nous considérons que (Tshisekedi) a été investi", a déclaré Remy Masamba, porte-parole de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, opposition). "Je suis sûr qu'il va très prochainement s'exprimer sur les institutions et la façon dont le pays doit être dirigé." Au pouvoir depuis l'assassinat de son père en 2001, le président sortant Joseph Kabila a été officiellement investi mardi ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), le docteur Jean Ping a validé hier à Abidjan en Côte d’Ivoire, la victoire du président de la RD Congo, Joseph Kabila Kabangé. «Le président Joseph Kabila a été réélu. Il y a eu des contestations. Nous avons dit à ceux qui contestaient de porter leurs requêtes à la connaissance des juridictions. La justice s’est prononcée en confirmant la victoire du président Kabila.», a déclaré l’ex ministre des Affaires étrangères du Gabon à la sortie de son audience avec le numéro un ivoirien, Alassane Ouattara. « Nous nous réjouissons ...
Lire l'article
Réélu lors d’une élection marquée par des fraudes massives, Joseph Kabila a été désavoué par les chefs d’État africains qui n’ont pas assisté à son investiture à la tête de la République démocratique du Congo (RDC), mardi 20 décembre à Kinshasa. À l’exception du Zimbabwéen Robert Mugabe. Mardi 20 décembre à Kinshasa, seul un chef d’État africain, le Zimbabwéen Robert Mugabe, a assisté à l’investiture de Joseph Kabila après sa réélection pour un deuxième quinquennat à la tête de la République démocratique du Congo (RDC). Un affront qui sonne comme un terrible désaveu pour Joseph Kabila, dont l’élection est entourée de ...
Lire l'article
Le premier ministre gabonais, Paul Biyoghe Mba, a quitté Libreville mardi matin pour Kinshasa en République Démocratique du Congo où il va prendre part à l’investiture du président Joseph Kabila. M. Kabila prête serment ce mardi 20 décembre 2011, à Kinshasa, pour un nouveau mandat de 5 ans, après sa réélection à la présidentielle à un tour du 28 novembre dernier. Cette cérémonie verra la présence du n°1 Congolais Denis Sassou Nguesso, de l’Angolais Eduardo Dos Santos, de l’Ougandais Yoweri Museweni, du Tanzanien Jajaya Kikwete et du Rwandais Paul Kagamé. Autre pays à être représenté par son premier ministre, le Burundi. L’Afrique ...
Lire l'article
RD Congo : Kabila proclamé vainqueur, l’opposition va manifester
Le président sortant de la RD Congo, Joseph Kabila, 40 ans, a été proclamé vainqueur de la présidentielle à un tour du 28 novembre, vendredi par la Cour suprême de justice (CSJ) malgré des semaines de contestation du scrutin au plan national et international. La CSJ a confirmé la totalité des résultats provisoires annoncés le 9 décembre par la Commission électorale (Céni) et rejetés par l'opposition, qui attribuaient la victoire à M. Kabila, avec 48,95% des suffrages, devant dix autres candidats, dont l'opposant de 78 ans Etienne Tshisekedi (32,33%), arrivé second. Ce dernier avait rejeté ces ...
Lire l'article
Alors qu'un climat de violence règne sur Abidjan, Laurent Gbagbo a été officiellement investi président de la République ce samedi après-midi un peu après 15 heures. Si le Conseil Contitutionnel avait proclamé vendredi le président sortant vainqueur des élections avec 51 % des voix, la commission électorale indépendante (cei), appuyée par l'ONU a pour sa part donné victoire à son rival Alassane Ouattara avec 54% des voix. Les contestations et les violences ont fait deux morts cette nuit à Abidjan, la capitale du pays.
Lire l'article
Libreville, 5 septembre (GABONEWS) – Le président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), Joseph Kabila, dans un message dont une copie est parvenue ce samedi à la Rédaction de GABONEWS, a adressé un message au peuple gabonais après les violences survenues à l’annonce des résultats de la présidentielle du 30 août denier. Voici l’intégralité du message « Peiné d’apprendre les incidents consécutifs à la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle en République du Gabon, le président de la République Démocratique du Congo (RDC), et président en exercice de la CEEAC, qui suit avec ...
Lire l'article
Afrique /Cyberdissidence – Le Web combat les dictateurs: “Bongo Doit Partir” et “Kabila Doit Partir”
PARIS - Il en nait tous les jours, de ces sites ou blogs qui s'attaquent à certains dirigeants africains. Véritables défouloirs, ces espaces Internet ne sont pas toujours tenus par les partis politiques d'opposition mais plutôt par des exilés, rescapés des dictatures africaines. Les membres de ces communautés bénéficient en général du statut de refugiés dans des pays occidentaux, ont un accès à Internet correct et profitent des avantages et facilités offerts par les technologies dites du Web 2.0 pour exprimer anonymement leur opinions. La véracité des faits évoqués et des sources vérifiées ne sont pas des priorités. Tout ce qui compte, ...
Lire l'article
L’ambassadeur de la République Démocratique du Congo au Gabon, Jeannot Tshoha Letamba, a adressé ce lundi au nom du président Joseph Kabila Kabange et en son nom propre, des condoléances au président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba et au peuple gabonais après le décès de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba. « En pareille circonstance, les mots sont difficiles. Nous sommes nombreux, je parle de la communauté ayant bénéficié de l’engagement social de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba et continuons d’ailleurs à en bénéficier », a déclaré le diplomate congolais, Jeannot Tshoha Letamba, avant d’ajouter que, « nous avons ...
Lire l'article
Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila-Kabangue qui effectue une visite d’amitié et de travail, en vue du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux pays, est arrivée mardi, en fin d'après midi dans la capitale gabonaise où il a été accueilli à sa descente d’avion à l'aéroport international Léon Mba de Libreville, par son homologue gabonais, Omar Bongo Ondimba, accompagné des membres du gouvernement. Cette visite en terre gabonaise est la première depuis l’élection de Joseph Kabila-Kabangue à la tête de la RD-Congo le 29 octobre 2006. Manifestement, outre le renforcement des relations diplomatiques entre ...
Lire l'article
L’opposant Etienne Tshisekedi prête serment à domicile en RDC
Jean Ping valide la victoire de Joseph Kabila
RDC – Présidentielle : une investiture sans chefs d’État pour Joseph Kabila
Le premier ministre Gabonais à l’investiture du président de la RDC
RD Congo : Kabila proclamé vainqueur, l’opposition va manifester
Laurent Gbagbo investi président de la République
Gabon: Le président en exercice de la CEEAC adresse un message au peuple du Gabon
Afrique /Cyberdissidence – Le Web combat les dictateurs: “Bongo Doit Partir” et “Kabila Doit Partir”
Gabon: « Davantage d’énergie au président Bongo Odimba afin qu’il assume ses fonctions avec force et détermination après la disparition de son épouse » (Ambassadeur
Gabon: Diplomatie / Le président Joseph Kabila en visite à Libreville, la situation politique en RDC en toile de fond


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Déc 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*