Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives – PSD opposition / Maganga Moussavou déposera pas de recours pour contester les résultats

Auteur/Source: · Date: 21 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Le Président du Parti Social Démocrate (PSD, opposition), Pierre Claver Maganga Moussavou, a déclaré ce mercredi lors d’une conférence de presse tenue à son domicile du Bas de gué-gué dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville qu’il ne déposera pas de recours auprès de la Cour constitutionnelle pour contester sa défaite aux élections législatives du 17 décembre dernier au premier siège de la commune de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié (sud).

Le Président du PSD, qui était le député sortant de la commune de Mouila, a été battu à la dernière consultation électorale par le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), le Professeur Léon Nzouba.

Malgré le fait qu’il ait refusé de reconnaître la victoire de son adversaire, Pierre Claver Maganga Moussavou a laissé néanmoins entendre qu’il ne déposerait pas de recours pour annulation de l’élection auprès de la Cour constitutionnelle pour, dit-t-il, « manque de preuves suffisantes ».

En revanche, il dit s’appuyer sur la clairvoyance et le bon sens de l’esprit républicain du Chef de l’Etat pour faire annuler cette élection qui de son point de vue aurait été émaillé d’irrégularités « graves ».

Selon lui sur 5581 électeurs, il n’y aurait eu que 3546 votants originaires et résidents à Mouila. Les résultats en sa possession le donneraient vainqueur avec 2004 voix contre 1180 pour le candidat PDG et 89 pour l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition).

Seulement, il apparaît que les vrais résultats sortis des urnes donnent vainqueur le candidat PDG.

La loi électorale gabonaise autorise chaque candidat s’estimant lésé à déposer un recours devant la Cour constitutionnelle.

Toutefois les résultats annoncés par les gouverneurs de provinces restent encore provisoires en attendant la proclamation par le ministère de l’Intérieur et l’examen des recours avant le dernier rendu de la Cour constitutionnelle qui tranchera au final.

Au cours de cette élection, le PSD n’a eu qu’un seul député sur l’ensemble du territoire national. L’unique élu de ce parti n’est autre que l’épouse du Président du PSD, Albertine Maganga Moussavou qui effectue son retour à l’Assemblée Nationale. 


SUR LE MÊME SUJET
Après une participation sans succès aux dernières législatives du 17 décembre 2011, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou, a sollicité du président gabonais, Ali Bongo Ondimba, l’annulation de ce scrutin qui donne le Parti au pouvoir vainqueur avec 114 sièges sur les 120 à l’Assemblée nationale. A la faveur d’un point de presse donné le 21 décembre 2011 à son domicile du Bas-de Gué-Gué à Libreville, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou, a lancé un appel au président Ali Bongo Ondimba, en vue de l’annulation des élections législatives du week-end ...
Lire l'article
55 des 472 candidatures validées le 17 novembre dernier par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), en vue des élections législatives du 17 décembre prochain, font depuis trois jours, l’objet d’un examen minutieux des juges de la Cour constitutionnelle. Selon une source proche de la Cour constitutionnelle, il s’agirait de dossiers incomplets pour la plupart d’entre eux et de litiges relatifs aux inscriptions sur les listes. Aux dires de ce dernier, il apparait clairement que le nombre des candidatures validées par la CENAP pourrait être revu à la baisse au terme du processus d’examen qui s’achève ce ...
Lire l'article
Les magistrats de la Cour constitutionnelle ont débuté, le 21 novembre dernier, l’examen des recours relatifs aux listes des candidatures aux élections législatives du 17 décembre 2011 publiées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). 55 recours introduits devant la grande juridiction vont ainsi être passés au peigne fin durant toute la semaine. Les membres de la Cour constitutionnelle gabonaise sont réunis depuis le 21 novembre 2011 pour examiner les recours, relatifs aux listes des candidatures aux élections législatives du 17 décembre 2011 publiées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). Ce sont en tout 55 recours qui ...
Lire l'article
Pierre-Claver Maganga Moussavou, président du Parti social démocrate (PSD, opposition), et membre du mouvement “Ça suffit comme ça !” qui refuse de participer aux prochaines législatives sans la biométrie, a invité, dans une déclaration faite à sa résidence le 25 octobre 2011, les autres leaders des partis de l’opposition à adopter une stratégie commune visant à présenter un candidat unique (de l’opposition) par siège sur l’ensemble des 120 sièges mis en jeu». Celui que l’on pense être le maillon faible du mouvement “Ça suffit comme ça !”, qui réclame la biométrie dans les prochaines législatives, Pierre-Claver Maganga Moussavou leader du PSD, ...
Lire l'article
Concertation autour Premier Ministre : « On attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion », Pierre Claver Maganga Moussavou (opposition)
A l’issue de la concertation initiée, hier à la primature par le Premier-Ministre avec tous les partis politiques du pays dans la perspective des élections législatives de décembre prochain, Pierre Claver Maganga Moussavou (président du Parti Social Démocrate, opposition), a déclaré qu’ « on attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion ». « Il n’y aura pas d’élection dans ces conditions. C'est-à-dire que nous avons dit : pas de biométrie, pas de transparence et pas d’élection au Gabon», a réaffirmé, Pierre Claver Maganga Moussavou d’un ton ferme ajoutant qu’ « on a toujours dit qu’il fallait reporter ...
Lire l'article
A la faveur d’un point presse tenu le 23 août dernier à sa résidence, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre-Claver Maganga Moussavou, a lancé un appel à ses pairs de l’opposition à se regrouper au sein de l’Alliance des forces du changement (AFC), une formation de l’opposition. Fédérer toutes les formations politiques de l’opposition autour de l’Alliance des forces du changement (AFC) est le vœu émis par le président du Parti social démocrate (PSD opposition), Pierre-Claver Maganga Moussavou, lors d’un point presse tenu le 23 août dernier à sa résidence. «L’objectif de cette alliance serait de mener les vrais ...
Lire l'article
Neuf des 18 candidats à l'élection présidentielle du 30 août au Gabon, remportée par Ali Bongo (41,73 % des voix, selon les résultats officiels), ont déposé un recours en annulation du scrutin auprès de la Cour constitutionnelle. L'opposant André Mba Obame, arrivé deuxième (25,88 % des voix), dénonce un scrutin entaché par une "fraude massive". Selon lui, "de manière préméditée, planifiée et organisée, les procès-verbaux de plusieurs centaines de bureaux de vote ont été falsifiés avec la complicité des présidents des bureaux de vote (...)". Le délai pour ces recours expirait samedi 19 septembre et la Cour a théoriquement un ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver-Maganga Moussavou, qui a obtenu 2.576 des voix (0,76%) lors du scrutin présidentiel du 30 août dernier, a appelé mercredi les candidats malheureux à reconnaître les résultats officiels, proclamés par la Cour constitutionnelle. ’’Je vous invite à faire table rase sur le passé afin d’œuvrer pour un Gabon plus émergent’’, a déclaré M. Maganga Moussavou lors d’une conférence de presse à Libreville. Ex-ministre de l’Enseignement technique, le leader du PSD, autrefois ancré dans la majorité, n’était plus apparu en public depuis l’annonce des résultats. La déclaration de M. Maganga Moussavou intervient alors ...
Lire l'article
Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD) et candidat à la présidentielle du 30 août prochain, a démissionné jeudi de ses fonctions de ministre de l'Enseignement technique pour ''se consacrer à sa campagne'', selon une déclaration transmise à un journaliste de l'AGP.
Lire l'article
Senturel Ngoma Madoungou du Parti démocratique gabonais (PDG) a vu mercredi son recours demandant l’annulation des résultats du scrutin du 27 avril dernier dans la commune de Mimongo (centre-sud), rejeté par la Cour constitutionnelle ce, à la grande joie du leader du Parti social et démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Mousavou. La requête introduite par la tête de liste du parti au pouvoir, non conforme à l’article 72 de la loi organique de la Cour constitutionnelle, a été purement et simplement déclaré « irrecevable » par les membres de la Haute juridiction. « Nous prenons acte de la décision de la Cour ...
Lire l'article
Gabon : L’avis de Maganga Moussavou sur les dernières législatives
Politique / Législatives 2011 : 55 recours en examen à la Cour constitutionnelle
Gabon/Législatives : 55 recours en examen à la Cour constitutionnelle
Gabon : Maganga Moussavou dévoile son plan “B”
Concertation autour Premier Ministre : « On attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion », Pierre Claver Maganga Moussavou (opposition)
Gabon : Maganga Moussavou milite pour l’unité des forces du changement
Gabon : neuf candidats déposent des recours contre les résultats de la présidentielle
Présidentielle : Maganga Moussavou appelle les candidats malheureux à reconnaître le verdict des urnes
Urgent – Maganga Moussavou démissionne de son poste de ministre pour ”se consacrer à sa camapgne”
Gabon: Contentieux des locales 2008/ Commune de Mimongo: Ngoma Madoungou débouté, Maganga Moussavou s’en réjouit


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*