Socialisez

FacebookTwitterRSS

Législatives 2011 au Gabon : 113 élus pour le PDG (officiel)

Auteur/Source: · Date: 22 Déc 2011
Catégorie(s): Politique

Conformément à la loi électorale y relative et sur invitation du président de la CENAP, le Ministre gabonais en charge de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a rendu public, le mercredi 21 décembre dernier, les résultats provisoires de l’élection des Députés à l’Assemblée Nationale, qui s’est déroulée le samedi 17 décembre dernier. A-t-on constaté.

Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) obtient selon les chiffres officiels publiés, une majorité écrasante de 114 députés sur 120. Selon ces chiffres, il y a eu 255.570 votants pour 745.645 inscrits soit un taux de participation de 34,28% (65,72% d’abstention). Le PDG obtient 114 (113 en nom propre et un député PDG-Parti Gabonais du Centre Indépendant).

A en croire le Ministre, le taux de participation est relativement le même depuis 1996. On ne dépasse pas les 40% lors des élections législatives et locales. La seule élection où l’on atteint plus de 50% sont les présidentielles, mais en 2009, lors de l’élection présidentielle, le taux était de 44%.

Cette élection, ajoute-t-il, est tout à fait normale, avec plus de 23 partis politiques qui ont participé.

Notons que Jean François Ndongou a écarté l’hypothèse que le fort taux d’abstention soit dû au boycott d’une partie de l’opposition.

Selon lui, ce sont des Députés élus par le peuple et non nommés par le Président de la République par un décret. Réagissant ainsi, à une déclaration d’une partie de l’opposition ayant boycotté ces législatives, réclamant l’invalidité du scrutin. 


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce des résultats issus des élections législatives du 17 décembre dernier, le Chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, est monté au créneau vendredi, à la faveur d’une importante déclaration que GABONEWS vous livre en intégralité : « La samedi 17 décembre 2011, l’ensemble des compatriotes en âge de voter a été appelé à élire les députés à l’Assemblée Nationale. Cette élection a été l’occasion pour chaque citoyen de participer au moyen du vote, à la gestion des affaires de la cité par le choix de ses représentants à la Première Chambre du Parlement. Le gouvernement se félicite donc de la maturité ...
Lire l'article
Selon les premières tendances, les 17 candidats du Parti Démocratique Gabonais (PDG) auraient réalisé un « sans faute » au scrutin du 17 décembre dernier dans la Province du Haut-Ogooué (sud). Ils l’auraient remporté sur leurs adversaires, avec des scores pour la plupart, dépassant les 80% des suffrages exprimés. A Bakoumba, Celestin Bayogha Nembé (PDG) se succède à lui-même, en dépit d’un taux d’abstention frôlant les 70%. C’est le cas dans les deux sièges du Département de Lékoni-Lékori (Akieni) où Luc Marat-Abila et Maurice Eyamba Tsima s’en sortent plutôt bien. A Aboumi, Rachel Ntsimedjara, l’unique femme présentée par le PDG dans cette ...
Lire l'article
Des affiches et spots publicitaires incitant les populations gabonaises à aller voter inondent depuis quelques temps les panneaux publicitaires ainsi que les chaînes de radios et télévision nationales. Cette campagne a pour but de rappeler aux citoyens l’importance d’accomplir son devoir civique en votant et la valeur citoyenne de l’acte. Initié par le ministère gabonais de l’Intérieur, ces affiches publicitaires très visibles à travers Libreville, la capitale gabonaise, ainsi que les spots régulièrement diffusés dans les médias nationaux sont conçus pour inciter les Gabonais et Gabonaises, à aller massivement voter le 17 décembre 2011 prochain, en vue du renouvellement ...
Lire l'article
Législatives 2011 : Le PSD en piste
Le président du Parti Social Démocrate (PSD), Pierre-Claver Maganga a, officiellement, annoncé jeudi la participation de son parti aux élections législatives du 17 décembre prochain lors d’une conférence de presse à son domicile de Libreville. Il a justifié cette décision par une volonté de sa base électorale qui a décidé de lui « renouveller sa confiance ». Boycotter cette élection équivaudrait, selon Pierre-Claver Maganga Moussavou, à s’aliéner son électorat. Le député de Mouila avait auparavant fait front commun avec d’autres partis de l’opposition qui ont choisi le boycott par rapport à la non introduction de la boimétrie dans le processus électoral. Anticipant ...
Lire l'article
Le secrétaire exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) Mathieu Mboumba Nziengui a annoncé jeudi la participation de cette formation politique aux prochaines législatives après avoir publié, au lendemain de la mort du leader , Pierre Mamboundou décédé le 15 octobre dernier, un communiqué qui faisait état de la non participation de ce parti à ce scrutin. "Le Conseil du Secrétariat Exécutif déclare (…) que l’Union du Peuple Gabonais prendra part aux prochaines élections législatives", a affirmé M. Mboumba Nziengui dans un communiqué lu dans la matinée de jeudi à télévision publique, la RTG 1. Le communiqué précise que la ...
Lire l'article
Le Conseil du secrétariat exécutif de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), parti de feu Pierre Mamboundou, a décidé ce mercredi de s'abstenir de participer aux prochaines législatives du mois de décembre. Le Conseil de l'UPG, en deuil de son président, déclare lier sa décision au "refus manifeste du pouvoir à mettre en oeuvre les outils de la transparence électorale". L'UPG rejoint sur ce point les autres partis de l'opposition gabonaise. En effet, la question de l'introduction des données biométriques dans l'organisation du scrution reste, à ce jour, le point discordant entre majorité et opposition. Sur le principe pourtant, la chose ...
Lire l'article
L’Alliance démocratique et républicaine (ADERE, majorité présidentielle) de l’ancien vice-président gabonais Didjob Divungi Di Dinge va présenter deux candidats dans le département de la Douya-Onoye, dans la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon, aux élections législatives prévues avant la fin de l’année 2011, a appris vendredi l’AGP. Le secrétaire national du parti, Liévin Idoundou Manfoumbi, va briguer les suffrages des électeurs dans la commune de Mouila, chef-lieu du département et de la province de la Ngounié, un siège très convoité, actuellement détenu par le leader du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver Maganga Moussavou. Un autre cadre de ...
Lire l'article
Deux ex-barons du régime, dont l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, ont reconquis leur siège de député lors des législatives partielles au Gabon dimanche, alors que le parti du président Ali Bongo a remporté les 3 autres partielles, selon des résultats officieux. Les résultats officiels ne devraient être connus que lundi mais d'après les "premières tendances" données par la première chaine de télévision gabonaise (RTF1) et une déclaration du Premier ministre Paul Biyoghe Mba, les tendances donnent le Parti démocratique gabonais fondé par Omar Bongo vainqueur dans trois circonscriptions et l'Union nationale (UN), parti d'opposition fondé par les anciens barons vainqueurs ...
Lire l'article
Deux ex-barons du régime, dont l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, ont reconquis leur siège de député lors des législatives partielles au Gabon dimanche, alors que le parti du président Ali Bongo a remporté les 3 autres partielles, selon des résultats officieux. Les résultats officiels ne devraient être connus que lundi mais d'après les "premières tendances" données par la première chaine de télévision gabonaise (RTF1) et une déclaration du Premier ministre Paul Biyoghe Mba, les tendances donnent le Parti démocratique gabonais fondé par Omar Bongo vainqueur dans trois circonscriptions et l'Union nationale (UN), parti d'opposition fondé par les anciens barons vainqueurs ...
Lire l'article
Le Premier ministre et vice-président du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) Paul Biyoghé Mba, a déclaré samedi dernier, au Cap Estérias, que tous les élus locaux du département du Cap Estérias doivent être des « pédégistes », à partir de 2011, à l’occasion de la célébration du 42e anniversaire du parti au pouvoir. ‘’A partir de 2011, tous les élus locaux du Cap Estérias doivent être des pédégistes’’, a déclaré Paul Biyoghé Mba, faisant allusion aux législatives de 2011, aux locales de 2013, aux sénatoriales de 2015 et à la présidentielle de 2016. Par ailleurs, Paul Biyoghé Mba a appelé les ...
Lire l'article
Législatives 2011 / Déclaration du Premier Ministre après l’annonce des résultats
Législatives 2011 au Gabon : Une balade de santé pour Jean-Pierre Oyiba
Législatives 2011 / Des affiches et spots publicitaires contre l’abstention
Législatives 2011 : Le PSD en piste
Législatives 2011 : l’UPG désormais dans la course
Législatives 2011: L’UPG hors course
Législatives 2011 : Deux candidats déclarés pour le compte de l’ADERE
Gabon législatives partielles: 2 ex-barons du régime élus, 2 autres battus
Gabon législatives partielles: 2 ex-barons du régime élus, 2 autres battus
“Tous les élus locaux du Cap Estérias doivent être « pédégistes » à partir de 2011” (Biyoghé Mba)


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Déc 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Législatives 2011 au Gabon : 113 élus pour le PDG (officiel)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*