Socialisez

FacebookTwitterRSS

Chavez évoque une “technologie” américaine pour “inoculer le cancer”

Auteur/Source: · Date: 28 Déc 2011
Catégorie(s): Monde

Le président vénézuélien Hugo Chavez a évoqué mercredi l’existence d’une “technologie” américaine pour “inoculer le cancer”, au lendemain de l’annonce du cancer de la présidente argentine Cristina Kirchner, victime de la maladie dans la foulée de plusieurs de ses homologues du continent.

“Ne serait-il pas étonnant qu’ils aient développé une technologie pour inoculer le cancer sans que personne ne le sache?”, a avancé M. Chavez au sujet des Etats-Unis, cible récurrente de ses critiques et, parfois, de ses dérapages verbaux.

M. Chavez, qui affirme s’être remis d’un cancer dans la zone pelvienne dont il a été opéré en juin, a assuré de pas vouloir “lancer d’accusation hâtive” mais a insisté sur “l’étrangeté” de la série de cancers dont ont été victimes les présidents et ex-présidents sud-américains depuis 2009.

La présidente argentine est devenue mardi, après les Brésiliens Luiz Inacio “Lula” da Silva et Dilma Roussef, le Paraguayen Fernando Lugo et le Vénézuélien Hugo Chavez, le cinquième chef ou ex-chef d’Etat d’Amérique du Sud à avoir souffert d’un cancer ces dernières années.

Cette série noire “est très difficile à expliquer”, a poursuivi le leader de la gauche radicale latino-américaine dans une intervention retransmise par les médias publics. “C’est étrange, très étrange”, a-t-il insisté, ajoutant que le pot aux roses sera peut-être “découvert au cours de ces 50 prochaines années”.

Washington et Caracas entretiennent des relations bilatérales très limitées et n’ont pas d’ambassadeurs respectifs depuis l’an dernier.

M. Chavez, au pouvoir depuis 1999, dénonce continuellement les actes d’ingérence des Etats-Unis dans les affaires internes de son pays, et les accuse notamment de financer l’opposition à son gouvernement.

La présidence argentine a annoncé mardi soir que Mme Kirchner est atteinte d’un cancer de la thyroïde, diagnostiqué le 22 décembre dernier lors d’examens de routine, et va être opérée dès le 4 janvier. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: “130 cas de cancer déclarés”
La situation du cancer au Gabon reste non alarmante a déclaré le Directeur Général de la Santé, Docteur Jean Damascène Khouila. Le Gabon, par le biais du ministère de la Santé Publique en partenariat avec la Fondation Amissa Bongo a célébré le 4 février dernier la Journée mondiale contre le cancer. Cette journée qui s’inscrivait dans la sensibilisation et le dépistage gratuit du cancer a permis de déceler certains nouveaux cas de cancers à travers les structures hospitalières. Pour le Directeur général de la Santé, Docteur Jean Damascène Khouila, le cancer au Gabon reste non alarmant. ‘’La situation du cancer ...
Lire l'article
Longtemps méconnu par ses principaux porteurs (la gente féminine), le cancer du col de l’utérus touche aujourd’hui une grande population de femmes au Gabon et à travers le monde, il représente 10% de tous les cancers et se révèle de plus en plus mortel. Causé par un virus appelé papilloma Virus humain (PVH), Virus transmis lors de rapports sexuels ou parfois en cas de contacts génitaux intimes, le papilloma virus humain est de nos jours à l’origine du développement du cancer du col de l’utérus. Il se développe dans le col, la partie basse et étroite de ...
Lire l'article
Kadhafi compte encore le soutien d’un chef d’Etat
Malgré la répression qu'il continue de mener en Libye, Mouammar Kadhafi compte encore un soutien sur la scène internationale. En effet, le président vénézuélien Hugo Chavez lui a envoyé jeudi un message de soutien en l'exortant à «résister» à «l'agression» internationale contre la Libye. Dans ce message, Hugo Chavez demande aussi aux pays européens de s'occuper de leurs propres crises internes. «Jusqu'à quand cette agression ?» «Là-bas, il y a Kadhafi qui résiste. Jusqu'à quand cette agression ? La Libye est un pays indocile et libre qui ne doit de comptes qu'à la Libye et non aux intérêts de l'impérialisme. Vive la Libye ...
Lire l'article
Une délégation libyenne arrive au Venezuela pour trouver une solution à la crise
Mouammar Kadhafi a envoyé une délégation au Venezuela pour trouver une solution pacifique au conflit qui déchire la Libye, a déclaré mardi le président vénézuélien. Hugo Chavez n'a donné que peu de détails sur la délégation envoyée par le dirigeant libyen, affirmant seulement que des délégués étaient venus au Venezuela «pour chercher une porte de sortie politique à la crise libyenne». Peu après le début de la violente insurrection en Libye, en février, Hugo Chavez avait proposé la création d'une commission de paix internationale pour tenter de trouver une solution à la crise. Il a affirmé que son gouvernement continuait de chercher une ...
Lire l'article
Un atelier régional de renforcement des capacités nationales dans les domaines de la science, de la technologie et de l’innovation (STI), en Afrique centrale s’est ouvert ce mardi dans la capitale gabonaise, à l’initiative de la Communauté Economique et des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC), en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO). Cet atelier de quatre jours vise essentiellement à combler le retard accusé dans chaque pays de la CEEAC dans la mise en œuvre des politiques nationales en matière de science de la technologie et de l'innovation. Les pays de la région d’Afrique ...
Lire l'article
Des séances de dépistage gratuit du cancer du col de l’utérus à l’aide de méthodes visuelles ont été lancées ce mercredi au Centre hospitalier de Libreville (CHL) où plus de 400 femmes pourront être dépistées pendant trois jours, selon les organisateurs. Une forte affluence des femmes a été observée au démarrage de cette opération initiée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Centre International de Recherche sur le Cancer de Lyon (CIRC). Ces séances de dépistages s’achèveront vendredi prochain. Au Gabon, le cancer du col de l’utérus occupe le premier rang parmi les cancers féminins ave une fréquence relative de ...
Lire l'article
Au Gabon, le cancer du col de l’utérus occupe le premier rang parmi les cancers féminins avec une fréquence relative de 24,77%, a révélé lundi à Libreville le haut commissaire du ministère gabonais de la santé, Zacharie Mfourou. « Le papilloma virus humain est le principal facteur de risque impliqué dans le genèse de ce cancer», a souligné M. Mfourou à l’ouverture de la rencontre régionale sur la prévention du cancer du col de l’utérus par le dépistage à l’aide de méthodes visuelles et le traitement des lésions par la cryothérapie. Selon les experts présents à cette réunion, le Gabon affiche ...
Lire l'article
Un dépistage gratuit sera organisé vendredi au service d’oncologie du Centre hospitalier de Libreville, a appris GABONEWS auprès des agents du Bureau Afrique de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).Ce dépistage intervient à la suite d’un atelier de formation des formateurs sur la prévention du cancer du col de l’utérus à partir des dépistages à l’aide des méthodes visuelles et du traitement des lésions par la cryothérapie. « Le cancer du col de l’utérus est globalement un problème majeur de santé publique en Afrique, au sud du Sahara. Il représente le premier cancer de la femme et s’observe à des stades ...
Lire l'article
Un atelier régional sur la prévention du cancer du col de l’utérus, de dépistage à l’aide de méthodes visuelles (IVA / IVL) et de traitement des lésions par la cryothérapie se tient du 20 au 24 avril à Libreville, selon un communiqué du bureau régional de l’OMS parvenu samedi à GABONEWS. Le communiqué précise que l’objectif général est de « renforcer les capacités de quelques Etats francophones et lusophones au dépistage et au traitement des lésions précancéreuses du col de l’utérus, afin de réduire l’incidence du cancer sur le col utérin ». Sont ainsi attendus à Libreville, des gynécologues, des sages femmes ...
Lire l'article
Le Ministère de la santé et de l’Hygiène publique, Chargé de la Famille et de la Promotion de la femme, en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a organisé Lundi, des consultations spécialisées et des dépistages de Cancers féminins gratuits au Centre hospitalier de Libreville, dans le cadre des activités de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le Cancer, en présence du premier ministre Jean Eyeghé Ndong, du Vice premier ministre Georgette Koko et du personnel de la santé. Le thème retenu pour cette Journée est « La protection de l’enfant d’aujourd’hui qui sera l’adulte de ...
Lire l'article
Gabon: “130 cas de cancer déclarés”
Cancer du col de l’utérus : Attention, les Gabonaises aussi
Kadhafi compte encore le soutien d’un chef d’Etat
Une délégation libyenne arrive au Venezuela pour trouver une solution à la crise
Technologie: la CEEAC comble le fossé de la science, de la technologie et de l’innovation (STI)
Gabon: Plus de 400 femmes devront êtres gratuitement dépistées du cancer du col de l’utérus à Libreville
Gabon:La fréquence relative du cancer du col de l’utérus estimée à 24,77% au Gabon
Gabon: Dépistage gratuit du cancer du col de l’utérus vendredi prochain au CHL
Gabon: Un atelier régional sur la prévention du cancer du col de l’utérus prévu à Libreville du 20 au 24 avril
Gabon: La Journée mondiale de lutte contre le Cancer célébrée à Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Déc 2011
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*