- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Augmentation des loyers à Libreville à la veille de la CAN 2012

[1]Les prix des loyers ne font qu’augmenter à Libreville, à la veille du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) 2012.
Le prix moyen d’une chambre d’hôtel a augmenté de 15% à la première semaine de l’année 2012, par rapport à la même période l’ année dernière.

Selon certaines sources, ce phénomène que l’on vit au Gabon est similaire à ceux qui sont en Guinée Equatoriale qui co-organisent la CAN 2012.

Le loyer d’un studio est passé de 150.000F CFA à, au moins, 200. 000 F CFA.

Plusieurs citoyens de Libreville ainsi que des personnes venant d’autres pays pour assister à la CAN se plaignent. La situation est similaire dans les différents hôtels de la place.

La direction générale de la concurrence et de la consommation DGCC, organisme qui a pour mission de soutenir et de protéger le locataire que se sent abusé, semble impuissante devant ce phénomène. 


SUR LE MÊME SUJET
CAN 2012-Gabon : Libreville change de visage
Les autorités de Libreville ont lancé un vaste programme de nettoyage de la capitale gabonaise à l’occasion de l’organisation de la CAN 2012. Résultat : Libreville est devenue plus propre. Certaines artères de la capitale ont été agrandies et des échangeurs construits pour rendre la circulation fluide, alors que des petits commerces se sont développés autour de l’événement. La plupart des rues de la capitale gabonaise et mêmes certains quartiers ont refait peau neuve à l’occasion de la CAN 2012. Les épaves de véhicules abandonnés sur les trottoirs depuis des années ont été tous jetés par les agents de l’Hôtel de ...
Lire l'article [2]
La mascotte de la Coupe d’Afrique des Nations, Gaguie a rendu visite aux enfants des orphelinats de Libreville et émerveillé les populations des différents quartiers de la capitale gabonaise et ceux de la commune d’Owendo, avec sa troupe de danse « Gaguie dance ». Cette caravane a démarré par la visite de l’orphelinat SOS Mwana située Belle-vue où les jeunes ont été très enchantés de toucher la mascotte Gaguie, l’amie du peuple et de faire des photos avec celui qui est désormais leur idole. Dans cette ambiance festive, Guy Roger Lendira, en sa qualité de chef de délégation a expliqué l’objectif ...
Lire l'article [3]
La capitale gabonaise se pavoise depuis quelques jours aux couleurs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Orange 2012) organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale, du 21 janvier au 12 février 2012. L’objectif visé par ce revêtement est d’imprimer dans la tête des uns et des autres que la CAN est désormais à nos portes. En effet, à jour J -48, le comité d’organisation s’active davantage afin que chacun s’approprie cet évènement à son niveau. Ainsi, GABONEWS a baladé son micro et il ressort que les Gabonais sont prêts à accueillir leurs hôtes et à mettre leur ...
Lire l'article [4]
La Société d’investissement pour l’agriculture tropicale (SIAT Gabon) a procédé à une nouvelle augmentation du prix du kilogramme de caoutchouc aux planteurs villageois du Woleu-Ntem (nord) et Kango dans l’Estuaire (ouest), de 450 à 800 FCFA, soit une hausse de 350 FCFA. Cette nouvelle hausse, qui intervient après celles d’août (300 à 350 FCFA) et d’octobre 2010 (350 à 450 FCFA), a été annoncée jeudi à Libreville par la société dans un communiqué de presse rendu public à Libreville. Selon le communiqué, les dirigeants de la filiale gabonaise de SIAT ont décidé de répercuter l’embellie des cours mondiaux du ...
Lire l'article [5]
Depuis un certain temps, les populations de la ville de Franceville, ville principale de la province du Haut-Ogooué (sud-est), assistent, impuissamment, à une hausse des coûts des loyers ,semble-t-il, dans la perspective de la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2012), que va conjointement organiser le Gabon et la Guinée-Equatoriale, selon des témoignages recueillis par téléphone. « Les prix des maisons augmentent à Franceville dans l’optique de la CAN 2012 », a confié un habitant de Franceville joint, dimanche, depuis Libreville par un journaliste de GABONEWS afin de vérifier une rumeur selon laquelle « ...
Lire l'article [6]
KANGO (AGP) – La majorité des restaurants de la ville de Kango (100 km au sud de Libreville) ont augmenté les prix de manière unilatérale depuis le septembre dernier, au grand dam des consommateurs, a constaté le correspondant de l’AGP. Le paquet de machoirons, poisson très apprécié est actuellement vendu à 1500 FCFA au lieu de 1200 FCFA. Le même poisson mais cuit à l’étouffée à grimper à 2000 FCFA alors qu’il était acheté à 1500 FCFA. La viande de brousse (gibier) a également enregistré une augmentation. Le plat varie désormais entre 2500 voire 3000 FCFA. Cette hausse des prix selon les restaurateurs, ...
Lire l'article [7]
Les produits de première nécessité enregistrent une hausse des prix spectaculaires à Tchibanga (sud-ouest) au regard du prix des tas de banane qui passe du simple au double. Depuis la semaine dernière, le prix du tas de banane qui coutait habituellement 500 francs CFA est passé à 1000 Francs. Cette hausse selon les femmes commerçantes serait consécutive à la faible production de cet aliment dans les plantations des fournisseurs d’une part, et aux ravages causés par des éléphants à leur passage d’autre part. Une situation que les consommateurs vivent inconfortablement à Tchibanga.
Lire l'article [8]
Près d’une quinzaine de Gabonais à faibles revenus ont saisi GABONEWS ce mercredi en vue d’interpeller le gouvernement sur le laissé aller qui prévaut dans le pays en matière de la fixation du coût des maisons à louer. A cela, Jacques Pigna, ex footballeur employé dans une entreprise et rémunéré à moins de 200.000 francs CFA explique que la moitié de son salaire va dans le paiement du louer. « Je loue un studio (un petit salon et une chambre), à 75.000 francs CFA sans charge », dit-t-il ajoutant qu’« avec les charges d’eau et d’électricité, c’est 90.000 francs CFA que je ...
Lire l'article [9]
En attendant les mesures d’envergures auxquelles travaillent la SGEPP avec le ministère des Mines pour pallier à la cherté des emballages, les prix du gaz butane pourraient augmenter pour les ménages gabonais. Epargnés à plusieurs reprises des augmentations des produits pétroliers mais oublié des pouvoirs publics dans l’élaboration de son bouclier contre la vie chère, le gaz domestique a toutes les chances de voir son prix augmenter au sortir de la pénurie qui touche actuellement la capitale et quelques localités de province. En se basant sur la flambée générale des prix dont les répercussions influent sur tous les secteurs d’activités et ...
Lire l'article [10]
Une délégation de la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) est récemment descendue sur le terrain pour vérifier les prix pratiqués par les importateurs et les grossistes sur les produits de premières nécessités concernés par le plafonnage des marges bénéficiaires décidées par le gouvernement pour contrer la flambée des prix des denrées alimentaires. La première étape de cette tournée d’inspection, menée par le directeur général, Michel Lelaga, concernait le premier importateur de riz du pays, l’entreprise Afrique-Europe-Asie. Face à la sensible montée prix enregistrée dans certains quartiers périphériques de la capitale gabonaise, la Direction générale de la ...
Lire l'article [11]
CAN 2012-Gabon : Libreville change de visage
Can Orange 2012 : Gaguie fait son show à Libreville à deux semaines de la CAN Orange 2012
CAN 2012 / Libreville se pavoise d’affiches en prélude à la CAN 2012
Nouvelle augmentation du prix du kg du caoutchouc de 350 FCFA au Gabon
Perspective CAN 2012 : Les prix des loyers passent du simple au double à Franceville
Consommation : Augmentation des prix dans les restaurants à Kango
Gabon: Augmentation des prix des produits de première nécessité à Tchibanga
Gabon: Les Gabonais économiquement faibles invitent le gouvernement à plancher sur la réglementation des loyers
Gabon : Vers une augmentation du prix du gaz
Gabon : La Direction générale de la concurrence et de la consommation veille au grain