Socialisez

FacebookTwitterRSS

Marie-Madeleine Mborantsuo échange avec l’ambassadeur d’Italie au Gabon

Auteur/Source: · Date: 9 Jan 2012
Catégorie(s): Diplomatie,Politique

La possibilité de développer des échanges d’expérience entre la Cour constitutionnelle du Gabon et celle de l’Italie a été évoquée hier au cours de l’audience accordée par le président de la Haute juridiction du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo, à l’ambassadeur d’Italie au Gabon, Umberto Malnati.
Le président de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a reçu hier en audience l’ambassadeur d’Italie au Gabon, Umberto Malnati, au siège de l’institution. Une rencontre qui intervient quelques mois après la présentation des lettres de créances du diplomate italien au Président de la République, Ali Bongo Ondimba. Au centre des échanges entre Marie-Madeleine Mborantsuo et Son Excellence Umberto Malnati, la possibilité d’établir des relations entre la Cour constitutionnelle gabonaise et celle de la République Italienne en vue de permettre aux juges constitutionnels issus des juridictions des deux Etats de procéder à des échanges d’expériences dans les domaines juridiques.

Inscrivant cette rencontre dans le cadre des visites de courtoisies initiées avec les responsables d’institutions constitutionnelles du Gabon, le diplomate italien a dit sa volonté de poursuivre l’œuvre entamée par son prédécesseur. Laquelle œuvre vise à consolider les rapports bilatéraux pouvant déboucher sur des partenariats stratégiques profitables au Gabon et à la République Italienne, a-t-il dit.
Pour ce faire, l’Ambassadeur Umberto Malnati envisage de tout mettre en œuvre pour faciliter la circulation des personnes entre les deux pays, a-t-il affirmé aux journalistes, au sortir de l’audience avec le Président de la Haute juridiction. Cet objectif ne saurait être matérialisé sans la suppression de visas d’entrée et de sortie, estime-t-on. En matière entrepreneuriale, l’Ambassadeur de la République Italienne dit vouloir favoriser les initiatives à même d’exhorter les hommes d’affaires italiens à investir au Gabon.
Soulignant au passage le rôle clé qu’a toujours su jouer la Cour Constitutionnelle au Gabon, notamment dans les prises de décisions ayant concouru à la stabilité sociopolitique et économique en République gabonaise, l’Ambassadeur Umberto Malnati a dit tout son respect et son admiration à l’endroit du Président de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo. Elle reste est une des personnalités dont l’expertise en matière de droit ne souffre d’aucune contestation, estime le diplomate italien. Lorsqu’il s’est agit des questions qui engagent l’avenir de la Nation, le président de la Cour constitutionnelle a toujours su puiser dans son expérience pour dire le droit.
Publié le 09-01-2012 Source : Auteur : AGP  


SUR LE MÊME SUJET
Une Commission mixte paritaire est envisagée très prochainement entre le Gabon et le Burkina Faso, a annoncé hier à Libreville le Consul général de ce pays, lors d’une visite de courtoisie auprès du président de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsouo. En poste à Libreville depuis un an, le consul général du Burkina Faso au Gabon, Jacob W. Pasgo, a effectué hier une visite de courtoisie auprès du président de la Cour constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsouo. Il a saisi cette occasion pour lui présenter ses civilités. Le diplomate burkinabè et le président de la Haute juridiction du Gabon ont évoqué les relations ...
Lire l'article
Gabon : Des lauriers à Marie-Madeleine Mborantsuo
A l’occasion de la célébration de la 4ème édition de la « Journée de la Cour constitutionnelle » le vendredi 20 janvier dernier à Libreville, le doyen des juges de cette institution, Jean Pierre Ndong, a tressé des lauriers à Marie-Madeleine Mborantsuo. A-t-on constaté. A l’origine : la qualité du travail abattu avec « abnégation, courage, détermination et impartialité », ce malgré, a-t-il souligné, les critiques aisées d’une certaine presse privée en mal d’éthnisme et de sensation. Fière de servir son pays pour lequel elle n’a eu de cesse de donner le meilleur d’elle-même, mais toujours dans la limite de ses moyens ...
Lire l'article
Gabon : Complot contre Marie Madaleine Mborantsuo ?
Depuis quelques temps, par la presse interposée, des procès d’intention sont mesquinement organisés à l’encontre de la présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise, Marie-Madeleine Mbourantsuo, cette grande militante de la stabilité des institutions, de la promotion de la démocratie et de paix sociale au Gabon depuis la Conférence Nationale de 1990. Il y aurait polémique autour d’une parcelle de terrain, dont il est question et qui a fait l’objet d’articles de presse selon lesquels le Président de la République l’aurait octroyé à la présidente de la Cour constitutionnelle, situé du côté de la Sablière, au nord de Libreville. Il s’agit à l’origine ...
Lire l'article
Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a devisé mardi, à la présidence avec les présidents des Institutions Républicaines en vue d’harmoniser les vue et redéfinir les stratégies, en matière de politique, économie et social, susceptibles de faire avancer de façon sûre le Gabon sur la voie de l’émergence. Au cours de ces échanges, le Président de la République et ses hôtes ont abordé plusieurs sujets d’actualité, notamment ceux touchant la politique, le social et l’économie nationale. Ainsi, de Marie Madeleine Mborantsuo de la Cour Constitutionnelle, à Rose Francine Rogombé du Sénat, en passant par Guy Nzouba Ndama de ...
Lire l'article
Pays violé
Le Président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, lors de la rentrée solennelle de la Haute cour, a souhaité que « la carte nationale d’identité soit délivrée sans interruption et sans entraves », en ce sens qu’ « elle est indispensable à l’accomplissement de plusieurs actes de la vie civile, dont l’exercice du droit de vote ». Le patron de la haut Cour pense à juste titre, en effet, que la délivrance de la carte nationale d’identité « doit être généralisée, aussi bien, en milieu rural qu’en milieu urbain, de sorte que l’usage de l’acte de naissance ou du jugement ...
Lire l'article
Rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle: Marie Madeleine Mborantsuo souhaite le toilettage de la Constitution
La rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle, qui a eu lieu ce jeudi matin, en présence du chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, sur fond de bilan présenté par le président de l’Institution, Marie – Madeleine Mborantsuo, a aussi permis à la patronne de la Haute cour, dans son allocution de faire des propositions dans l’optique du toilettage de la Constitution, notamment de toutes les normes qui forment le code électoral et celles organisant le pluralisme politique en République gabonaise, a constaté GABONEWS. Dans son discours de circonstance, le Président de la Cour Constitutionnelle a indiqué que « les modifications ...
Lire l'article
Rentrée solennelle à la Cour Constitutionnelle: Marie Madeleine Mborantsuo fait son discours sur fond de bilan
Le président de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, qui préside ce vendredi, à la Sablière, la cérémonie de rentrée solennelle de la Haute Cour en présence du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, et des présidents des autres institutions de la République, a prononcé son allocution de circonstance sur fond de bilan de l’année écoulée. En effet, de l’annonce de la disparition du président de la République en exercice, Omar Bongo Ondimba, le 8 juin 2009 à Barcelone (Espagne), en passant par des tractations pour l’application des mesures inscrites dans la Loi fondamentale en vue de sa succession, de la ...
Lire l'article
Libreville, 10 septembre (GABONEWS) – Le Président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Bourantsuo, s’exprimant au sujet de l’éventuel contentieux électoral, a déclaré au quotidien l’Union dans sa publication de ce jeudi que le recomptage des voix par la CENAP, « n’obéit à aucune disposition de la loi ». Actualité du :10/09/2009 Se prononçant sur les « revendications » de la quinzaine de candidats « malheureux » au récent scrutin présidentiel, qui depuis le 8 septembre passé, réclame de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), le recomptage des voix, la ...
Lire l'article
Madame Mborantsuo qui a démenti, à nouveau, les rumeurs faisant état de sa démission à la suite de « pressions », a précisé que la Cour « fonctionnait régulièrement », qu’elle ne subissait de « pression de qui que ce soit » et qu’ « il n’ y a pas de crise ». Le président de la Cour Constitutionnelle qui, en dernier ressort doit proclamer les résultats de la présidentielle du 30 août, a rappelé que l’institution dont elle a la charge « examinera le moment opportun les procès-verbaux du scrutin ». Ces documents (plus de 2800) font l’objet actuellement d’une centralisation ...
Lire l'article
Lors de la cérémonie solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle pour l’année 2008, le président de la Haute juridiction, Marie-Madeleine Mborantsuo a axé son important discours, prononcé vendredi, à Libreville, en présence des plus hauts dirigeants du pays conduits par le chef de l’Etat, en personne, Omar Bongo Ondimba, ainsi que du corps diplomatique, sur la question électorale, en pointant, d’une part, les insuffisances récurrentes vécues lors des élections organisées sur le territoire national, en particulier pendant les législatives de 2007 marquées par un volumineux contentieux dont l’institution a longtemps été saisie, avant d’infliger parfois de lourdes peines d’inéligibilité ...
Lire l'article
Les civilités du Consul général du Burkina Faso à Marie-Madeleine Mborantsouo
Gabon : Des lauriers à Marie-Madeleine Mborantsuo
Gabon : Complot contre Marie Madaleine Mborantsuo ?
Politique / Ali Bongo Ondimba a échangé avec les présidents des Institutions de la République
Marie Madeleine Mborantsuo souhaite la délivrance de la carte nationale d’identité sans interruption et sans entraves
Rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle: Marie Madeleine Mborantsuo souhaite le toilettage de la Constitution
Rentrée solennelle à la Cour Constitutionnelle: Marie Madeleine Mborantsuo fait son discours sur fond de bilan
Gabon: Contentieux électoral: “Le recomptage des voix par la CENAP n’obéit à aucune disposition de la loi”, Marie Madeleine Bourantsuo
Gabon: « Il n’y aucune raison pour le président de la Cour Constitutionnelle de démissionner », (Marie Madeleine Mborantsuo)
Gabon: Marie-Madeleine Mborantsuo présente la « fiabilité de la liste électorale » comme gage de « transparence » des locales 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Jan 2012
Catégorie(s): Diplomatie,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*