Socialisez

FacebookTwitterRSS

Nigeria: grève générale sur fond de tensions religieuses

Auteur/Source: · Date: 9 jan 2012
Catégorie(s): Afrique

Une grève générale devait se dérouler lundi au Nigeria contre l’augmentation des prix du carburant sur fond d’attentats anti-chrétiens revendiqués par un groupe islamiste musulman.

Les syndicats de travailleurs ont menacé d’organiser une grève illimitée à partir de lundi sur tout le territoire national, avec des manifestations de masse, si le gouvernement ne rétablissait pas les subventions sur les prix du carburant, dont la suppression le 1er janvier a entraîné une brusque hausse des prix de l’essence.

Le litre d’essence à la pompe est ainsi passé dès lundi de 65 nairas (0,30 euro) à au moins 140 nairas (0,66 euro). Des manifestations ont éclaté depuis dans tout le pays pour protester contre cette mesure, extrêmement impopulaire.

La chambre basse du Parlement nigérian a adopté une motion pour demander au gouvernement de faire marche arrière sur sa décision d’augmenter les prix du carburant pour permettre une évolution du dialogue lors d’une session d’urgence dimanche.

Les parlementaires ont également demandé aux syndicats de “suspendre leur projet de grève générale et de participer à un dialogue approfondi sur cette question”. Le président Goodluck Jonathan a fait une tentative de dernière minute samedi soir dans une adresse télévisée pour défendre la politique de son gouvernement dans l’espoir que les syndicats annulent leur projet de grève.

Mais les syndicats ont indiqué qu’ils n’étaient pas influencés par le discours de M. Jonathan et qu’ils allaient poursuivre dans la voie de la grève qui menace de mettre le pays, qui compte 160 millions d’habitants, à l’arrêt.

Cette grogne sociale dans le pays plus gros producteur de pétrole d’Afrique se développe sur fond de tensions interconfessionnelles grandissantes et d’attentats meurtriers.

Depuis les sanglants attentats visant les célébrations du jour de Noël et qui avaient fait au moins 49 morts, six nouvelles attaques contre des chrétiens du Nord musulman ont fait plus de 80 morts. La majorité de ces raids ont été revendiqués par Boko Haram, un groupe islamiste qui réclame l’application de la charia (loi islamique) dans l’ensemble du pays.

Dimanche, M. Jonathan a estimé que Boko Haram disposait de soutiens et de sympathisants au sein de tout l’appareil d’Etat et que les violences anti-chrétiennes actuelles étaient “pires” que la guerre civile des années 60. 


SUR LE MÊME SUJET
Au terme d’une assemblée générale tenue ce jour, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) a décidé, non sans donner des raisons, de lever la grève qu’elle observe depuis le mois d’avril dernier et donc de laisser la rentrée des classes se dérouler normalement. Par contre, les 9 leaders de ce syndicat qui ont dernièrement annoncé une grève illimitée de la faim à compter du 2 septembre 2011, vont entamer leur jeûne à la date avisée. Ceux-ci escomptent ainsi pousser le gouvernement à rétablir leurs salaires suspendus depuis le mois de janvier 2011 en raison de leurs activités ...
Lire l'article
Les syndicats gabonais ont donné une semaine au gouvernement pour baisser les prix de l'électricité, de l'eau, du gaz et du ciment, menaçant d'entrer en grève générale vendredi 27 août, a appris l'AFP de source syndicale. "Nous donnons une semaine au gouvernement pour qu'il s'engage sur les baisses, sinon nous entrons en grève", a affirmé à l'AFP Fridolin Mvé Messa, porte-parole de 12 des 14 centrales, à sa sortie vendredi de négociations au siège du Premier ministre. "On croyait être d'accord après les négociations la semaine dernière avec le ministre du Travail mais le gouvernement remet tout en cause aujourd'hui. On était ...
Lire l'article
Les douze centrales syndicales qui menacent de plonger le pays dans une grève générale illimitée ont consenti, une nouvelle fois, à repousser leur préavis, cette fois au-delà des festivités du cinquantenaire de l’indépendance. Le Gouvernement aurait accepté, selon eux, le principe d’une baisse du prix de l’électricité, de l’eau, du gaz et du ciment.
Lire l'article
Les syndicats gabonais, qui réclament notamment une baisse des prix de l'eau, de l'électricité et du gaz, ont repoussé au 4 août leur préavis de grève générale, a affirmé à l'AFP mercredi Fridolin Mvé Messa, porte-parole de 12 des 14 centrales. "Le 4 août, ou ça passe, ou ça casse", a résumé M. Mvé Messa à sa sortie d'une entrevue mercredi avec le ministre du Travail Maxime Ngozo Issoundou. Les syndicats avaient déposé le 1er mai un préavis de grève générale pour le 17 mai mais avaient ensuite repoussé l'échéance au 31 juillet, après un accord avec le gouvernement qui leur avait ...
Lire l'article
Au terme de leur rencontre ce 28 juillet à Libreville avec le ministre du Travail, Maxime Ngozo Issoundou, les douze syndicats qui menacent d’entrer en grève générale illimitée dès le 31 juillet ont repoussé leur préavis au 4 août prochain. Une décision dictée par l’absence dans le pays du chef du gouvernement. Prévue le 31 juillet prochain, la grève générale illimitée a finalement été repoussée au 4 août par les syndicats. La décision a été prise ce 28 juillet à Libreville au terme d’une réunion de concertation entre le ministre du Travail, Maxime Ngozo Issoundou et les ...
Lire l'article
Douze centrales syndicales se sont réunies le 1er mai à l’occasion de la fête du Travail pour une assemblée générale au terme de laquelle a été remis au gouvernement un cahier des charges assorti d’un préavis de grève générale illimitée de 16 jours. «Nous, travailleurs gabonais, déposons ce jour, 1er mai 2010, un préavis de grève générale illimitée», ont annoncé douze centrales syndicales gabonaises à l’occasion de la célébration de la fête du travail à la Cité de la démocratie à Libreville. Le préavis qui court jusqu'au 17 mai doit «pousser le gouvernement à respecter ses engagements», a expliqué le ...
Lire l'article
Douze centrales syndicales se sont réunies le 1er mai à l’occasion de la fête du Travail pour une assemblée générale au terme de laquelle a été remis au gouvernement un cahier des charges assorti d’un préavis de grève générale illimitée de 16 jours. «Nous, travailleurs gabonais, déposons ce jour, 1er mai 2010, un préavis de grève générale illimitée», ont annoncé douze centrales syndicales gabonaises à l’occasion de la célébration de la fête du travail à la Cité de la démocratie à Libreville. Le préavis qui court jusqu'au 17 mai doit «pousser le gouvernement à respecter ses engagements», a expliqué le porte-parole ...
Lire l'article
Le manifeste qui a sanctionné le défilé officiel commémorant la fête du travail, présidée ce samedi, par le Premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, à la Cité de la Démocratie de Libreville, a été marqué par le dépôt d’une menace de grève générale de douze centrales syndicales d’ici au 17 mai prochain. Pour respecter la démarche syndicale, les 12 centrales concernées sur les 14 reconnues au Gabon, ont remis un cahier de charges au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale, Maxime Ngozo Issondou, synonyme d’un préavis de grève de deux semaines à compter de lundi. Cette ...
Lire l'article
Le manifeste qui a sanctionné le défilé officiel commémorant la fête du travail, présidée ce samedi, par le Premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, à la Cité de la Démocratie de Libreville, a été marqué par le dépôt d’une menace de grève générale de douze centrales syndicales d’ici au 17 mai prochain. Pour respecter la démarche syndicale, les 12 centrales concernées sur les 14 reconnues au Gabon, ont remis un cahier de charges au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale, Maxime Ngozo Issondou, synonyme d’un préavis de grève de deux semaines à compter de lundi. Cette ...
Lire l'article
Les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur de l'éducation (CONASYSED), à l’issue de l’Assemblée générale tenue ce samedi à leur siège de la Peyrie dans le troisième arrondissement de Libreville, ont annoncé une grève générale, dès lundi prochain, jour de la rentrée des classes sur toutes l’étendue du territoire national. Les enseignants qui ont annoncé les couleurs depuis les examens de la fin d’année académique de ses engagements. Dès lors, ils réclament, comme par le passé, le paiement de leur frais de vacation et la régularisation de toutes les situations administratives. Le nouveau modérateur de la CONASYSED, madame ...
Lire l'article
Gabon : La Conasysed lève sa grève générale
Gabon: les syndicats menacent d’une grève générale dans une semaine
Gabon : Menace de grève générale repoussée après le 17 août
Gabon: préavis de grève générale repoussé jusqu’au 4 août
Gabon : Le préavis de grève générale repoussé de 4 jours
Gabon : Ultimatum avant une grève générale dès le 17 mai
Gabon : Ultimatum avant une grève générale dès le 17 mai
Fête du Travail: Douze centrales syndicales brandissent une menace de grève générale
Fête du Travail: Douze centrales syndicales brandissent une menace de grève générale
Gabon: Les enseignants, en Assemblée générale ce samedi, annoncent une grève générale à la rentrée


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 jan 2012
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>