Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La lanterne éclairée sur le décès d’un jeunet à Akebé

Auteur/Source: · Date: 11 jan 2012
Catégorie(s): Divers,Société

Le jeune Gaël Moundounga, qui prenait sa bière dans un snack bar au quartier Akébé-Plaine, dans le 3ème Arrondissement de Libreville, a-t-on appris de source indépendante, a été tué « innocemment » par les Forces de l’ordre, alors qu’il « tentait de fuir les militaires enragés ».

Un autre son de cloche : Selon le Ministère de la Défense Nationale, le jeune homme de 22 ans serait mort au cours d’une vive altercation avec les éléments du 1er régiment parachutiste gabonais.

Voici le communiqué du Ministère de la Défense Nationale : « Suite à l’accident regrettable intervenu dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 janvier 2012 à 2 heures du matin au quartier Akébé-Plaine, entre une patrouille du 1er régiment parachutiste gabonais et un groupe d’individus, au cours duquel un compatriote a trouvé la mort, le ministère de la défense nationale tient à apporter les précisions sur les faits.

Dans le cadre de la sécurisation de la coupe d’Afrique des nations 2012, que le Gabon co-organise avec la république sœur de la Guinée Equatoriale, les forces armées gabonaises ont reçu pour missions d’appuyer l’action des forces de première catégorie (gendarmerie nationale et forces de police nationale), avant, pendant et après ce grand événement sportif.

Comme nous le savons tous, la sécurité constitue un des facteurs déterminants de la réussite de cette compétition internationale. C’est dans ce contexte que le 1er régiment parachutiste gabonais a reçu l’ordre d’effectuer des missions de patrouille dans les quartiers où de nombreux cas d’insécurité sont enregistrés au quotidien.

En effet, plusieurs quartiers de notre cité sont devenus depuis un certain temps des zones de non-droit où règnent assassinats, viols, braquages, etc. Ces actes de grand banditisme maintes fois relayés par les médias nationaux, ne sauraient laisser indifférentes les forces de défense et de sécurité. D’ailleurs à ce sujet, l’Union en a fait la ‘’Une’’ de son numéro 10 822, du mardi 3 janvier 2012, attirant ainsi, une fois de plus, l’attention des plus hautes autorités de l’Etat.

Concernant les conditions du décès de ce compatriote, il est à préciser que celui-ci est intervenu après une interpellation par les militaires, d’un groupe d’individus échaudés devant un snack bar situé au niveau du marché d’Akébé-Plaine, vers 2 heures du matin. Les militaires, pris violement à partie par lesdits individus, dont la victime qui les menaçait à l’aide d’une arme blanche, ont riposté en faisant usage de la force.

Après cet incident, les éléments de la patrouille ont été mis aux arrêts pour nécessités d’enquêtes.

Le ministère de la défense nationale qui déplore cet incident malheureux, présente à la famille du disparu ses sincères condoléances et rassure, par ailleurs l’opinion nationale que l’enquête en cours se poursuivra en toute impartialité. Le ministère de la défense nationale appelle encore une fois au civisme des populations, pour un strict respect des règles et lois de la république, et à une bonne collaboration avec l’ensemble des forces de défense et de sécurité pendant les opérations de contrôle et où de patrouille ». 


SUR LE MÊME SUJET
Décès du jeune Gaël Moundounga : Le gouvernement s’explique
Selon les témoignages des habitants du quartier Akébé-Plaine, le jeune Gaël Moundounga, qui prenait tranquillement sa bière dans un snack bar a été tué ‘’innocemment’’ par les forces de l’ordre, alors qu’il tentait de fuir les militaires enragés. Selon le ministère de la défense nationale, le jeune homme de 22 ans serait mort au cours d’une vive altercation avec les éléments du 1er régiment parachutiste gabonais. Lire le communiqué du gouvernement. Communiqué du ministère de la défense nationale Suite à l’accident regrettable intervenu dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 janvier 2012 à 2 heures du matin au quartier Akébé-Plaine, ...
Lire l'article
Une enquête sur les conditions de détention des trois immigrés décédés le 16 juin à Bitam (Gabon) et leurs codétenus a été ouverte par la gendarmerie qui a relevé 3 officiers supérieurs de leurs fonctions, a annoncé dimanche le ministère de la Défense gabonais. "Suite à l?incarcération d?une vingtaine d?immigrés clandestins et au décès de trois d?entre eux (...) à Bitam, une enquête vient d?être ouverte par la gendarmerie nationale pour déterminer les conditions dans lesquelles ces personnes ont été détenues", affirme un communiqué. "Par mesures conservatoires, le lieutenant major Christian Ombango, commandant de la gendarmerie de Bitam, l?adjudant chef major Séraphin ...
Lire l'article
La population d’Akebé-Apostrophe, a été surprise ce mercredi matin lorsque le transformateur de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a cédé, laissant les habitants de ce quartier du 4ème arrondissement de la capitale gabonaise sans électricité, a constaté GABONEWS. Les agents de cette société d’électricité et d’eau, en situation de monopole sur le territoire national se sont aussitôt rendus sur les lieux afin de résoudre le problème alors que les habitants de ce quartier étaient privés d'électricité. A première vue, le problème viendrait d’un court-circuit dû à la vétusté du matériel, selon un agent de cette société qui a requis ...
Lire l'article
Le secrétaire d’Etat tunisien chargé du Commerce extérieur, Chokri Mamoghli, a été reçu ce 18 février par le directeur de cabinet du ministre des Petites et moyennes entreprises (PME), Rolland Mamboundou, pour poser les bases d’un partenariat en faveur du développement des PME locales. La belle croissance économique tunisienne essentiellement basée sur l’essor de ses PME doit notamment permettre aux autorités gabonaises d’élaborer un cadre législatif et fiscal attractif pour les créateurs d’entreprises. Les autorités gabonaises cherchent encore à dégripper les processus de création et de soutien aux Petites et moyennes entreprises (PME) locales. A la recherche ...
Lire l'article
Cinq personnes ont été grièvement blessées dans une chicane survenue ce samedi à Akébé (3ème arrondissement) entre un véhicule à usage de taxi et un particulier. La conduite en chicane du chauffeur « du véhicule particulier », a obstrué le passage du taxi qui n’a pu esquiver le choc. Dans un fracas de taules froissées les cinq passagers du taxi ont été gravement blessés et immédiatement conduits au centre hospitalier de Libreville (CHL). En l’absence de test d’alcoolémie, on ignore tout de la cause de cet accident. Le gouvernement, réunit en Conseil des ministres le 20 octobre 2008, avait mis en place ...
Lire l'article
Les travaux d’assainissement de la zone marché d’Akébé jusqu’aux feux tricolores, vont bon train. Ces travaux, démarrés la semaine dernière dans le but de résorber les problèmes d’inondations, consistent essentiellement à poser des caniveaux pour permettre l’évacuation des eaux, a indiqué un technicien des travaux publics. La pose des caniveaux devrait renforcer les travaux déjà effectués pour boucher le « cratère du marché d’Akébé », énorme trou qui avait coupé la chaussée en deux pendant plus de 3 mois, suscitant l’ire des populations du secteur. Ils s’étendent sur plus de 300 mètres, du marché d’Akébé aux feux tricolores, et permettront de changer ...
Lire l'article
Un magasin de produits alimentaires estimé à plusieurs millions de francs CFA, situé au marché d'Akébé dans le 3ème arrondissement de Libreville a été ravagé dans la nuit de vendredi à samedi (entre 24 heures et 1 heure) par un incendie dont l’origine reste encore floue. Selon des témoins, le feu qui a ravagé cette boutique proviendrait d'un court circuit parti d’un compteur électrique. « La flamme s'est propagée à une vitesse incroyable. Nous n'avons pas pu faire grande chose pour la stopper », a déclaré un habitant du voisinage. Le magasin d'une superficie environ de 150 m2 appartenait à un ressortissant malien. ...
Lire l'article
Les populations du quartier Akébé Apostrophe, dans le 4ème arrondissement de Libreville, subissent une pénurie d’eau depuis cinq jours. Pas une goutte d'eau ne coule dans les différents robinets du quartier. Devant les fontaines publiques du quartier voisin, une longue file de femmes et d'adolescents, venus dès les premières lueurs de l'aube attendent pour s'approvisionner en eau. « Nous sommes là depuis les premières heures du matin et il y a tellement de gens qu’on se demande si on va arriver à avoir un peu d’eau », a déclaré une jeune femme. A Akébé comme à Dibadiba, quartier sous intégré de Libreville, soluigne ...
Lire l'article
La tension est montée d'un cran au quartier d’Akébé, dans le 3e arrondissement de Libreville, face à la persistance des problèmes de voiries malgré les récurrentes protestations des populations et les sempiternelles promesses de la municipalité. Les jeunes du quartier ont érigé des barricades sur la voie publique tandis qu’un bras de fer s’installe entre la mairie d’arrondissement et le Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (SYLTEG). Le collectif des habitants du quartier d’Akébé plaine, dans le 3e arrondissement de Libreville, et le Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (SYLTEG) ont fait volte face au compromis passé le ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, ancienne tête de Liste du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) dans le 3ème arrondissement de Libreville lors des locales 2008, Laure Olga Gondjout, a procédé dimanche, à l’inauguration du pont qu’elle a fait construire sur fond propre à hauteur de 8 millions de francs CFA pour désenclaver le quartier Akébé ville et le complexe omnisports président Bongo et offrir aux populations de cet arrondissement de meilleurs conditions de vie, a constaté GABONEWS. C’est à la suite de trois semaines de travaux acharnés qu’un ...
Lire l'article
Décès du jeune Gaël Moundounga : Le gouvernement s’explique
Décès de clandestins au Gabon: enquête ouverte, gendarmes suspendus
Société / Le transformateur du quartier Akébé – Apostrophe hors d’usage depuis ce mercredi matin
Gabon : La lanterne tunisienne pour l’émergence des PME locales
Gabon: Cinq blessés graves dans un accident de la circulation à Akebé
Gabon: Poursuite des travaux de réhabilitation du réseau d’évacuation des eaux usées dans la zone du marché Akébé
Gabon: Un magasin de produits alimentaires de plusieurs millions de francs CFA réduit en cendre à Akebé
Gabon: Pénurie d’eau au quartier Akébé Apostrophe de Libreville
Gabon : Les nids de poule de la colère d’ Akébé plaine
Gabon: Laure Olga Gondjout inaugure le pont en acier désenclavant le quartier Akébé-ville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading ... Loading ...

Auteur/Source: · Date: 11 jan 2012
Catégorie(s): Divers,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>