Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : arrêt de cours à l’UOB suite aux actes de vandalisme des étudiants

Auteur/Source: · Date: 17 Jan 2012
Catégorie(s): Education

Suite au mouvement d’humeur entamé par les étudiants mercredi passé en rapport avec des réclamations liées aux conditions d’attributions de bourses et à l’harmonisation du système LMD dans l’ensemble des départements de l’université, le rectorat de l’université Omar Bongo par voie de presse a annoncé l’arrêt des cours au sein de l’université à compter de ce mardi 17 janvier 2012.
“Devant l’intransigeance des étudiants, et après un compte rendu fait à Monsieur le ministre de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur (…), ce dernier s’est personnellement rendu le vendredi 13 janvier 2012, sur le campus universitaire où il s’est entretenu, pendant près de 5 heures avec les étudiants réunis en assemblée générale. Au terme de cette réunion qui s’est achevée dans un climat d’apaisement, il a été convenu que les étudiants de l’université Omar Bongo devraient faire parvenir le lundi 16 janvier 2012 au ministère, tel que cela a été demandé aux étudiants d’autres universités et grandes écoles, les états nominatifs des réclamations relatives aux bourses et leurs justificatifs, en vue de leur examen par le gouvernement”, explique le recteur de l’UOB.

“Sans que les listes demandées aient été dressées ni transmises au ministère, les autorités rectorales ont noté, avec une forte surprise, la reprise ce lundi 16 janvier 2012, d’actes de vandalisme et la perturbation des activités sur le campus de l’UOB. Dans la mesure om les cours du semestre, ainsi que les examens sont pour l’essentiel terminés dans plusieurs départements, et en vue de prévenir tout risque de débordement, il est décidé d’avancer les vacances de la CAN, pour ce qui concerne l’université Omar Bongo au mardi 17 janvier 2012”, a-y-il décidé.

Les modalités pratiques des rattrapages de certaines évaluations seront communiquées en temps opportun aux enseignants et aux étudiants, a annoncé le recteur de l’UOB.

Rappelons que depuis la semaine dernière, les étudiants de l’UOB sont descendus dans la rue pour réclamer entre autres, le payement de leurs bourses et l’harmonisation su système LMD dans l’ensemble des départements de leur établissement. Ils avaient à l’occasion barricadé le portail central de l’UOB, incendié les roues des véhicules et perturbé la circulation sur la voie principale. Ils ont également perturbé le déroulement normal des cours dans les autres écoles supérieures du pays. 


SUR LE MÊME SUJET
Arrêt des cours à l’Université Omar Bongo
Suite au mouvement d’humeur déclenché la semaine dernière par les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), le rectorat a annoncé l’arrêt des cours au sein de l’université à compter du 17 janvier. Face à la persistance de la grève des étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), déclenchée le 11 janvier, le recteur de l’université a annoncé l’arrêt des cours au sein de l’établissement à compter 17 janvier. «Devant l’intransigeance des étudiants, et après un compte rendu fait à monsieur le ministre de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur (…), ce dernier s’est personnellement rendu le vendredi 13 janvier 2012, sur le campus ...
Lire l'article
La colère des étudiants gabonais tourne à l’affrontement
La grogne des étudiants se poursuit à Libreville. Des incidents ont eu lieu le jeudi 12 janvier 2012 à l'université Omar-Bongo. Les étudiants bloquent l’accès au campus pour protester contre la limitation d’âge pour obtenir la bourse et être admis en master. Il faut moins de 23 ans pour être boursier et moins de 28 ans en master II. Protestations à l’université de Libreville: "La tension très vive depuis mercredi a dégénéré jeudi lorsque les étudiants ont érigé une barricade."
Lire l'article
Gabon : plusieurs étudiants blessés lors d’affrontements avec la gendarmerie
Plusieurs étudiants ont été blessés jeudi à l'Université Omar Bongo de Libreville (UOB), lors d'un bras de fer qui opposaient les étudiants aux éléments de la gendarmerie nationale. Les grévistes réclament le paiement de la bourse et l’annulation des certaines réformes conditionnées par le ministère de tutel. Ils ont manifesté devant l'entrée principale de l'enceinte de l’UOB et y ont brûlés les pneus des voitures, empêchant la circulation normale des usagers. Plusieurs étudiants ont sérieusement été touchés durant les affrontements qui les ont opposés aux forces de l'ordre, voulant à rendre à la normale la circulation. "Sept mois depuis que l'école a commencé, nous ...
Lire l'article
Les étudiants du cours préparatoire de l’Ecole normale supérieure (ENS) de Libreville ont levé lundi leur mouvement de grève entamé jeudi dernier devant leur établissement pour réclamer le démarrage des cours qui aurait dû se faire depuis trois mois. Selon les apprenants toutes les directives ramenant l’accalmie au sein de leur département ont été prises par le directeur général qui les a invités à se faire inscrire au Certificat d’aptitude des professorats des collèges (CAPC) dès mardi, afin de reprendre le chemin des cours au courant de la semaine. La grève avait été lancée par près de 150 étudiants suite à ...
Lire l'article
La Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a entamé mardi, une opération d’enrôlement des étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville afin qu’ils bénéficient au même titres que les autres gabonais aux soins hospitaliers gratuits. Selon Lyé Jorès Makaya Makaya, responsable à la Faculté de Droit et des sciences économiques (FDSE), l’opération a démarré timidement en raison de l’absence des plusieurs étudiants sur le campus universitaire, mais connaîtra un engouement dans les semaines avenirs. Ce sont plus de 17000 étudiants de cette université qui sont concernés par cette opération d’immatriculation qui s’achèvera en principe en fin octobre ...
Lire l'article
Les étudiants de l’université Omar Bongo (UOB) de Libreville ont érigé des barricades samedi à l’entrée de l’institution, pour exprimer leur colère suite au décès d’un des leurs, fauché par un véhicule, non loin de l’entrée principale de l’Université. Alors qu’il rentrait d’une promenade à bord de sa moto, l’étudiant Sérège Ditengou Maganga, inscrit en master professionnel en aménagement du territoire, au département de géographie, a été fauché, aux environs de 2H00 du matin (1h00 GMT), par un véhicule qui roulait à vive allure dans le sens "derrière la prison/carrefour ancien Sobraga". Le véhicule de marque Mitsubishi de ...
Lire l'article
Les étudiants de l’école nationale des eaux et forêts (ENEF) à 25 km au nord de Libreville ont suspendu les cours depuis lundi pour réclamer de meilleures conditions de vie et d’études, a constaté un reporter de l’AGP. C’est surtout la coupure d’électricité qui dure depuis près d’une semaine dans cette localité qui a amené les étudiants à prendre cette décision. ‘’ Les moteurs électrogènes de notre établissement sont hors service et depuis près d’une semaine, nous n’avons plus d’eau pour nous laver ni d’électricité. Il est difficile de vivre ici dans ces conditions. Nous faisons nos besoins dans la forêt et ...
Lire l'article
Par «solidarité» aux victimes des affrontements entres étudiants et forces de l’ordre le 11 février, les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) ont décidé de geler les cours depuis le 15 janvier. Depuis le début de la semaine, l’accès à l’université est barricadé et les étudiants et professeurs qui se risquent à faire cours sont expulsés des salles de classes par d’autres étudiants. Les étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) à Libreville ont décidé de perturber le déroulement des cours depuis le 15 janvier. Cette initiative a été prise par «solidarité» aux 18 étudiants blessés lors des affrontements avec les ...
Lire l'article
Encore une année à battre les pavés à l'Université Omar Bongo de Libreville, où la plupart des cours sont paralysés depuis le 11 mai dernier en raison d'une grève des enseignants qui perdure malgré d'importantes avancées consenties par la tutelle. Face au spectre de l'année blanche qui plane sur le campus, les étudiants ont organisé une marche de protestation le 6 juillet dernier pour inciter les enseignants à assouplir leurs positions. Alors que tout portait à croire que les mesures annoncées le 3 juillet dernier par le ministère de tutelle mettraient un terme, ou au moins une halte, à la ...
Lire l'article
La Commission du centre des œuvres universitaires (COU-UOB) a procédé lundi à la répartition des chambres des cités universitaires.Le Centre des œuvres universitaires de l’UOB (COU-UOB) a publié la liste des 800 étudiants bénéficiaires admis à occuper le même nombre des chambres à la cité universitaire. Pour le chef de cité, Makanga, « cette question est très sensible chez les étudiants. C’est pourquoi nous avons pris le temps nécessaire pour étudier dans les contours les dossiers des postulants». Ce qui est bénéfique dans cette restructuration, « c’est que nous avons pu démanteler les réseaux d’étudiants qui s’étaient déjà accaparés de ces chambres, ...
Lire l'article
Arrêt des cours à l’Université Omar Bongo
La colère des étudiants gabonais tourne à l’affrontement
Gabon : plusieurs étudiants blessés lors d’affrontements avec la gendarmerie
Les étudiants du cours préparatoire de l’ENS lèvent leur mouvement de grève
Enrôlement des étudiants de l’université de Libreville à la caisse d’assurance maladie
Colère des étudiants de l’université Omar Bongo suite au décès accidentel d’un des leurs
Estuaire-éducation : Les étudiants de l’ENEF suspendent les cours pour exiger des meilleures conditions d’études
Gabon : Les étudiants de l’UOB gèlent les cours
Gabon : Les étudiants de l’UOB battent le macadam
Gabon: Les 800 étudiants résidents de la cité de l’UOB sont connus


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Jan 2012
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*