Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La SEEG mobilisée pour la CAN 2012

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2012
Catégorie(s): Société,Sports

Dans le cadre de la co-organisation de la CAN 2012, annonce un communiqué de la Société d’Eau et d’Electricité du Gabon (SEEG), cette entreprise a été sollicitée par le Ministère gabonais en charge de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, afin de l’accompagner dans tous les projets eau et électricité des sites officiels (Stades de compétition et d’entraînement, villages et hôtels sportifs, centres médicaux, etc.) liés aux besoins de cet événement sportif. A ce jour, tous les sites ont été alimentés.

Mais au-delà de cette mission, la SEEG a engagé de « sa propre initiative » des travaux de renforcement et de sécurisation d’un certain nombre d’ouvrages d’eau et d’électricité dans les localités concernées par la CAN 2012, afin de garantir les fournitures d’eau et d’électricité durant la compétition.

A Libreville, ces travaux portent notamment sur le renforcement et la modernisation des postes sources d’Ambowé et de Bellevue, respectivement dans le 1er et le 3ème Arrondissements de Libreville, l’établissement de nouvelles canalisations électriques et le renforcement du réseau électrique dans la zone d’Angondjé (nord de Libreville).

Dans la Province du Haut-Ogooué (sud), les travaux engagés portent sur le renforcement des postes sources de Franceville, Ngouoni et Bongoville, le renforcement de la station de traitement d’eau de Ngouoni et de Moanda, ainsi que la poste de nouvelles conduites sur le réseau de distribution d’eau de la ville de Moanda.

La SEEG est « mobilisée pour la réussite » de la CAN 2012. A cet effet, un dispositif exceptionnel de gestion d’événement a été mis en place. Il prévoit un renforcement des équipes d’exploitation et la localisation 24h24 et 7J/7 d’équipes d’intervention à proximité des sites des événements et de la clientèle en général.

En application des règlements de la CAF, l’alimentation en électricité des Stades de compétition est assurée à l’aide de groupes électrogènes autonomes. De plus, la SEEG se tient « prête à secourir » lesdites installations. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Conseil des ministres de ce mercredi a pris acte des conclusions de l’audit comptable de la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG), effectué par le cabinet Deloitte-Gabon, et a fait un certains nombres d’observations avant d’y apporter des additifs. Sur présentation du Ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Régis Immongault, le Conseil des ministres a pris acte de l’audit comptable et tarifaire, financier, technique de la convention de concession avec la SEEG. Selon le ministre de l’Energie, l’audit a révélé aussi bien des points positifs que négatifs parmi lesquels « des défaillances du concessionnaire à maintenir et à renouveler ...
Lire l'article
Electricité de France (EDF) a acquis la moitié des parts (51%) détenue depuis 1997 par Veolia dans sa filiale gabonaise de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), a appris l'AGP EDF a racheté 25% des parts de Veolia pour un montant de 975 milliards de FCFA, a indiqué une source proche de la SEEG. La Commission de l’Union européenne (UE) a notifié en début de semaine la transaction autorisant l’acquisition en commun, par Electricité de France (Edf) et Veolia, de 51% du capital de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Au directoire de la SEEG, on ...
Lire l'article
L’Union européenne n’a rien eu à redire sur le rachat de la moitié des 51% des parts de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), détenus par Veolia Environnement SA. La Commission européenne a validé ce 25 janvier le contrôle conjoint de la SEEG par les deux groupes. La Commission européenne a autorisé ce 25 janvier la prise de contrôle commune de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) par Veolia Eau et Electricité de France (EDF), via l'acquisition en commun de la société Veolia Water India Africa, actuellement exclusivement contrôlée par Veolia Eau. ...
Lire l'article
Suite à la suspension des négociations avec la direction de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) a décidé le 15 novembre de durcir la grève démarrée le 8 novembre. Démarrée le 8 novembre à Libreville, la grève de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) arpente paisiblement la voie du statu quo. Toute chose qu’indique un communiqué du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) de la SEEG, lu le 15 novembre au siège social de la SEEG par le président du syndicat, René Mbélé. «Au ...
Lire l'article
Les agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) fédérés au sein du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) ont déposé auprès de leur hiérarchie un préavis de grève générale qui prendra effet le 8 novembre prochains. Une situation délicate pour la filiale du groupe Véolia, qui accuse déjà d’énormes carences dans la production et la distribution d’eau et d’électricité. Les interruptions prolongées et répétées de la distribution d'électricité et d’eau qui marquent la capitale gabonaise ces dernières semaines pourraient s’intensifier dans les prochains jours. Réunis autour du Syndicat des personnels du secteur ...
Lire l'article
Invité à Paris pour prendre part aux festivités de la fête nationale française ce 14 juillet, le président gabonais, Ali Bongo, s’est entretenu la veille avec une délégation du Groupe Electricité de France (EDF). Il s’agissait d’étudier des pistes de coopération entre Véolia et EDF pour le renforcement des capacités de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Présent dans la capitale française pour assister au défilé du 14 Juillet dans le cadre de la fête nationale de la France, le président gabonais en a profité pour s’entretenir le 13 juillet avec le PDG du Groupe Electricité de ...
Lire l'article
Le gouvernement a signé le 11 janvier dernier au Palais présidentiel à Libreville une convention de financement à hauteur de 15 milliards de francs CFA avec la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) pour l'amélioration de ses services dans les quartiers Nord de Libreville. «Les Gabonais ne peuvent plus attendre», avait déclaré le chef de l'Etat lors de la cérémonie de vœux du Nouvel An le 3 janvier dernier. On lisait bien entre les lignes de ce discours l'exaspération pesante des populations quant à certaines défaillances patentes du service public, en tête desquelles la fourniture ...
Lire l'article
Le Conseil d'administration de la Société d’eau et d’électricité du Gabon (SEEG) vient de dévoiler le coup du programme d’investissement pour le renforcement de sa capacité de production électrique au Gabon. La modernisation des installations a été évaluée à 600 milliards de francs CFA et planifiée sur trois ans, durant lesquels les coupures continueront à perturber le réseau. La SEEG a d’ores et déjà appelé les populations à rationaliser leur consommation d’électricité pour limiter la saturation de la demande. Trois années et 600 milliards de F.CFA seront nécessaires à la Société d’eau et d’électricité du Gabon (SEEG) pour ...
Lire l'article
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG)évalue à 600 milliards de francs CFA ses besoins pour renforcer l’ensemble de ses équipements. C’est ce que l’adjoint au Directeur général en charge du département industriel Estuaire, M. Jean-Prosper Moussouamy, a déclaré en fin de semaine. « Le coût global du programme d’investissement pour le renforcement ou le renouvellement de l’ensemble de l’équipement de production, correspond à un investissement lourd et à un coût énorme que la SEEG et la maison mère Veolia ne peuvent pas exécuter seuls pour faire face à la croissance vertigineuse de la demande », a indiqué M. Moussouamy. Ce ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau a changé plusieurs fois de sites. Malheureusement, des milliers d'articles sont souvent restés sur les anciens sites que nous n'avons pas pu transférer, mais que vous pouvez encore consulter sur les anciens sites. La version actuelle de notre site a été lancée par soucis de modernisation et de meilleure gestion de l'information. Par ailleurs, le Gabon étant en deuil depuis 40 ans, notre site conservera sa couleur de fond noire--signe de deuil--tant que le dictateur nommé Bongo s'imposera au pouvoir. Tôt ou tard, l'heure de la libération sonnera. Pour accéder au contenu resté sur les anciens sites, cliquez sur ...
Lire l'article
Le Conseil des Ministre se saisit de l’audit de la SEEG et apporte des additifs
EDF dans le capital de la SEEG
Gabon : L’UE dit oui au contrôle de la SEEG par Véolia et EDF
Gabon : Le ton monte à la SEEG
Gabon : La SEEG dans le noir
Gabon : Ali Bongo au chevet de la SEEG ?
Gabon : 15 milliards FCFA pour les travaux de la SEEG au Nord de Libreville
Gabon : 600 milliards de F.CFA pour moderniser la SEEG
Gabon : La SEEG évalue à 600 milliards de francs CFA ses besoins pour renforcer l’ensemble des équipements
Anciens Sites


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Jan 2012
Catégorie(s): Société,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*