Socialisez

FacebookTwitterRSS

La Cour Constitutionnelle appelle à l’introduction de la biométrie au cours des prochaines élections

Auteur/Source: · Date: 19 Jan 2012
Catégorie(s): Politique,Société

La Cour constitutionnelle gabonaise a appelé jeudi, au cours de sa rentrée solennelle à Libreville, le gouvernement du pays à introduire l’usage de la biométrie au cours des prochaines élections locales, en présence du président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

“Pour que la prochaine consultation électorale se tienne dans les délais légaux, il nous paraît opportun d’inviter les ministres concernés à tout mettre en œuvre aux fins de rendre effective l’introduction de la biométrie dans le système électoral”, a déclaré Marie-Madeleine Mborantsuo.

Cette rentrée solennelle qui lance les activités de la plus haute juridiction dans le pays composé de huit (8) membres a par ailleurs évoqué

de la Cour constitutionnelle au compte de l’année 2012à laquelle a assisté le président Gabonais, , lance les activités de.

Le président de la Cour, Marie-Madeleine Mborantsuo a par ailleurs promis au nom de l’institution de tirer tous les enseignements des dernières élections législatives après avoir vidé le contentieux en cours de jugement.

Les élections législatives du 17 décembre 2011 avaient, en effet, été marquées par l’appel au boycott d’une frange de l’opposition et du mouvement de la société civil ‘‘Ça suffit comme çà !’’ sous le slogan ‘‘pas de biométrie, pas de transparence électorales, pas d’élection.’’

Cette frange de l’opposition avait de ce fait revendiqué le taux d’abstention de 65, 72 % enregistré lors de ces législatives dont les résultats ont été contestées par l’autre frange qui n’avait obtenu que deux élus sur les 120 sièges mis en jeu.

Marie-Madeleine Mborantsuo a par ailleurs, fait un état de lieu de la contribution de la Cour constitutionnelle à la consolidation de l’Etat de droit démocratique, à travers son œuvre jurisprudentielle.

Elle a dénombré en 20 ans d’exercice, 1235 décisions, dont 1012 en matière électoral, 196 concernant le contrôle de constitutionnalité, 11 se rapportant à l’interprétation de la Constitution, 6 concernant les conflit d’attribution en les institutions, 6 relatif à la modification de la Constitution et 4 à propos du recensement général de la population, prise par l’institution qu’elle dirige pour réguler le fonctionnement des institutions et assurer la continuité de l’action publique. 


SUR LE MÊME SUJET
Rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle sur fond de bilan
Rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle qui marque l’ouverture des activités de l’année 2012, s’est effectuée ce jeudi, au siège provisoire de Libreville sur fond de bilan du travail de l’année écoulée. L’évènement du jour, présidé par la Présidente de la Cour Constitutionnelle était rehaussé par la présence du Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, entre autres. Cette rentrée qui répond aux dispositions constitutionnelles était consacrée à la consolidation de l’état de droit démocratique, a permis à la Présidente de l’institution, Marie Madeleine Mborantsuo, de faire le bilan en tenant compte des cas apparus dans son fonctionnement lors de l’année écoulée. Cette ...
Lire l'article
La rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle aura lieu le jeudi 19 janvier 2012 dans la salle d’audience de cette institution à Libreville. A-t-on appris de source proche de cette institution. Cette rentrée qui répond aux dispositions constitutionnelles verra la présence du Président Ali Bongo Ondimba. Elle sera ponctuée par l’allocution de circonstance prononcée par le président de la Haute juridiction, Marie Madeleine Mborantsuo. Notons que cette rentrée se tient plus d’un mois après la tenue des élections législatives (le 17 décembre dernier), conformément à la Constitution. Des élections qui font l’objet actuellement d’un contentieux électoral, suite aux 45 recours déposés à ...
Lire l'article
Les magistrats de la Cour constitutionnelle ont débuté, le 21 novembre dernier, l’examen des recours relatifs aux listes des candidatures aux élections législatives du 17 décembre 2011 publiées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). 55 recours introduits devant la grande juridiction vont ainsi être passés au peigne fin durant toute la semaine. Les membres de la Cour constitutionnelle gabonaise sont réunis depuis le 21 novembre 2011 pour examiner les recours, relatifs aux listes des candidatures aux élections législatives du 17 décembre 2011 publiées par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). Ce sont en tout 55 recours qui ...
Lire l'article
Report des législatives au Gabon : la Cour constitutionnelle n’a pas tranché
Par RFI La Cour constitutionnelle gabonaise n'a pas pu se prononcer sur la demande de report des élections législatives de 2011 à 2012 pour permettre d'y introduire la biométrie, lors d'une audience publique vendredi 3 juin 2011. Après une concertation avec des partis de l'opposition et la société civile, le président gabonais Ali Bongo Ondimba avait annoncé le 9 mai que le gouvernement saisirait la Cour constitutionnelle pour demander un report des élections législatives de 2011 à 2012 afin de pouvoir y introduire la biométrie. Les réactions des politiques à l'absence de décision de la Cour constitutionnelle La décision de la ...
Lire l'article
Biométrie et élections législatives : le Président Ali Bongo Ondimba décide de saisir la Cour Constitutionnelle
« J’ai écouté les différentes déclarations des représentants des partis ; je vais saisir la Cour constitutionnelle dans les meilleurs délais afin qu’elle statue sur la position consensuelle qui plaide en faveur du report des élections législatives », a déclaré le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, au terme de la deuxième rencontre organisée avec les principaux leaders de la Majorité républicaine et de l’opposition sur l’opportunité ou non d’introduire la biométrie dès les prochaines élections législatives, normalement prévues pour la fin de l’année. Cette décision intervient suite aux recommandations des différentes forces politiques représentées à cette réunion. ...
Lire l'article
La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo, s’est prononcée, jeudi à Libreville, pour une révision urgente de la loi sur les partis politiques et du code électoral. Dans une allocution à l’occasion de la rentrée de la haute juridiction, qui s’est déroulée en présence du président Ali Bongo Ondimba et du Premier ministre, Paul Biyoghe Mba, Mme Mborantsouo a également estimé qu’il y avait urgence à revoir l’ensemble des lois organiques, ordinaires et des actes réglementaires dont les dispositions sont devenues caduques, à la suite de la dernière révision constitutionnelle. Mme Mborantsuo a estimé juste ...
Lire l'article
La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Mme Marie-Madeleine Mborantsuo, a fustigé, jeudi à Libreville, la cupidité des scrutateurs lors des opérations électorales, à l’occasion de la rentrée solennelle de la haute juridiction. "Ces actes de cupidité de la part des scrutateurs y compris les représentants des candidats dans les bureaux de vote sont souvent à l’origine des nombreuses plaintes conduisant à des lourds contentieux électoraux", a affirmé Mme Mborantsuo. La présidente du conseil des neuf sages s’est par ailleurs étonnée que les candidats aux élections occultent souvent cet aspect du problème alors qu’ils ont souvent ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a récusé lundi à Libreville, la rumeur faisant état de sa démission de ses fonctions. Dans ne entretien téléphonique à l’AGP, Mme Mborantsuo a déclaré qu’elle reste présidente de la Cour constitutionnelle et qu’elle entend assumer pleinement ses fonctions jusqu’à la fin de son mandat qui s’achève en 2012 tel que le prévoit la loi. La juge constitutionnelle a par ailleurs ajouté qu’elle attend que la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) publie les résultats provisoires du scrutin présidentiel entériné par le ministère de l’Intérieur afin que la ...
Lire l'article
La présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a été reçu mardi en audience par le président gabonais, Omar Bongo Ondimba. L’entretien entre le numéro un gabonais et Mme Mborantsuo aurait porté sur les activités de la haute juridiction notamment sur la vacance du 3ème siège de député du département du Ntem (nord) qu’elle a rendue après avoir été saisie par le président de l’Assemblée nationale, trois mois après la nomination de son titulaire, Emmanuel Ondo Methogo au poste de président du Conseil national (CNC), une fonction incompatible avec celle d’élu du peuple. Cette visite de Mme Mborantsuo au palais présidentiel, ...
Lire l'article
A l’occasion de la rentrée solennelle ce mercredi à Libreville, la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, a promis des sanctions contre les fauteurs de troubles qui s’illustreront lors des sénatoriales prévues ce dimanche 18 janvier dans le pays. En présence du chef de l'Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, des membres du gouvernement, des présidents des institutions républicaines ainsi que des représentants des missions diplomatiques à Libreville, la présidente de la Cour constitutionnelle a indiqué à propos de l’élection des sénateurs que « conscient du rôle qui est le sien, le collège électoral doit s’en tenir à la ...
Lire l'article
Rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle sur fond de bilan
Gabon : Rentrée de la Cour constitutionnelle ce jeudi
Gabon/Législatives : 55 recours en examen à la Cour constitutionnelle
Report des législatives au Gabon : la Cour constitutionnelle n’a pas tranché
Biométrie et élections législatives : le Président Ali Bongo Ondimba décide de saisir la Cour Constitutionnelle
La Cour constitutionnelle pour une révision urgente du code électoral gabonais
La présidente de la Cour constitutionnelle dénonce la cupidité des scrutateurs au Gabon
Politique : La présidente de la Cour constitutionnelle récuse une rumeur faisant état de sa démission
Gabon: La présidente de la Cour constitutionnelle chez Omar Bongo Ondimba
Gabon: Elections sénatoriales: la Cour constitutionnelle promet des sanctions aux fauteurs de troubles


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Jan 2012
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à La Cour Constitutionnelle appelle à l’introduction de la biométrie au cours des prochaines élections

  1. Tate Lekamb

    20 Jan 2012 a 02:35

    Franchement! voilà une parodie institutionnelle.Cette Mborantsuo attendait quoi pour militer pour l’introduction de la biométrie lors des dernières législatives? Non mais pour qui prend-t-on les gabonais? Et puis, il faut bien que Mborantsuo cède sa place à quelqu’un d’autre. Du jamais vu au Gabon, un PDG qui a du mal à savourer sa victoire des législatives, avec un parlement monocolore. Ah ah ah ah!!!Que l’on se tienne tranquille car le changement ou la fin du régime Bongo n’est plus qu’une question des mois, ça va durer ce que ça va durer, mais la sortie du tunnel c’est pour bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*