- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Au Gabon, le procès de l’opposant Mike Jocktane reporté après une audience tendue

[1]Ce jeudi 19 janvier, s’est ouvert à Libreville dans une ambiance électrique, le procès de l’évêque Mike Jocktane. Le religieux, devenu opposant, est poursuivi pour trouble à l’ordre public, destruction des biens de l’Etat et coups et blessures. Mike Jocktane aurait organisé le 29 janvier 2011 une marche pacifique mais non autorisée. Le procès est finalement renvoyé au 2 février prochain.

Mike Jocktane, prêtre et opposant, s’est présenté devant la barre en soutane de prêtre. Le président du tribunal le regarde : « Pour le respect dû au clergé, nous ne pouvons vous juger dans cette tenue. Vous avez dix minutes pour mettre une tenue correcte ». L’audience est donc suspendue, ordonne le procureur. A la reprise, l’évêque a toujours sa soutane. « La cour prend acte », dit le procureur.

L’audience commence mais tout de suite, la défense refuse que l’Etat se constitue partie civile dans l’affaire. Le débat s’éternise. Finalement, une intervention du bâtonnier permet le renvoi du procès au 2 février 2012.

Avocat de l’Etat, maître Francis Nkea, soutient que le dossier est lourd. « Le dossier est “blindé”. Mike Jocktane est poursuivi pour troubles à l’ordre public. Ils se sont retrouvés au quartier général de monsieur Eyeghe Ndong (dernier Premier ministre gabonais de l’ère Omar Bongo Ondimba). C’est là-bas qu’ils ont décidé de faire une marche. Et c’est cette marche-là qui a entraîné cette brochette d’infractions », annonce Maître Francis Nkea.

« Notre client n’a jamais fait de marche, n’a jamais cassé un véhicule quelconque. J’affirme que le dossier est totalement vide », ironise Maître Jean-Paul Moubembé, avocat de la défense. Mike Jocktane risque de deux mois à un an de prison ferme. Mais la procédure pourrait être longue. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon: l’évêque Mike Jocktane, opposant politique, dénonce le harcèlement dont il fait l’objet
L’évêque, Mike Jocktane qui est également un activiste politique de l’opposition, est sorti de sa réserve. Il a animé mardi 7 février 2012, une conférence de presse pour dénoncer le harcèlement policier et judiciaire dont il serait l’objet. « J’ai donné instruction à mes avocats de déposer une plainte contre la police judiciaire ». C’est le premier message livré à la presse par l’évêque Mike Jocktane. L’homme de Dieu devenu très actif dans la politique, affirme avoir été victime d’une tentative d’enlèvement par des personnes se présentant comme des agents de la police judiciaire. Les présumés policiers souhaitaient l’entendre dans une ...
Lire l'article [2]
Communiqué: Le BDP-Modwoam condamne la tentative d’enlèvement de l’évêque Mike Jocktane
Des sources variées proches de l'évêque Mike Jocktane rapportent la tentative faite ce jour par les autorités gabonaises soit d'arrêter, soit d'enlever incognito l'évêque Mike Jocktane. Mike Jocktane est en effet persécuté depuis novembre dernier par le régime des Bongo pour avoir confirmé, dans un livre récemment publié en France par les journalistes français Xavier Harel et Thomas Hofnun sous le titre Le scandale des biens mal acquis, le financement occulte de la campagne du président français Nicolas Sarkozy par le défunt dictateur du Gabon Omar Bongo. Suite aux déclarations de Mike Jocktane dans ledit livre, le régime avait décidé de ...
Lire l'article [3]
Nouvel épisode du feuilleton judiciaire Mike Jocktane
La défense de l’Évêque et opposant Mike Jocktane, appelé à comparaitre le 2 février, pour trouble à l’ordre public à l’occasion d’une manifestation en janvier 2011, a demandé la récusation du tribunal et obtenu le report du procès. Attendu pour ce jeudi 2 février, le procès de l’Évêque Mike Jocktane a enregistré un nouveau rebondissement. La défense du religieux devenu opposant a requis la récusation du tribunal et obtenu le report du procès sine die. Proche de l’opposant André Mba Obame et membre de l’Union nationale (UN), parti politique interdit et passé à la clandestinité, Mike Jocktane est poursuivi pour soupçons ...
Lire l'article [4]
Gabon – Le procès de l’opposant Jocktane est un procès “politique” (société civile)
La plateforme de la société civile "Ca suffit comme ça" (proche de l'opposition) a estimé mercredi que le procès de l'opposant Mike Jocktane, poursuivi pour trouble à l'ordre public après une manifestation en janvier 2011, était "politique" après ses accusations contre la Françafrique. Ancien conseiller du président Omar Bongo, passé dans l'opposition, cadre de l'Union nationale dissoute en janvier 2011, M. Jocktane a été au centre de l'attention médiatique en novembre après la parution du livre "Le scandale des biens mal acquis", dans lequel il affirme qu'Omar Bongo a contribué au financement de la campagne présidentielle du candidat Nicolas Sarkozy en ...
Lire l'article [5]
Poursuivi pour trouble à l’ordre public, Mike Jocktane n’était finalement pas à la barre la semaine dernière comme convenu. Le procès du militant de l’ex Union nationale a finalement été reporté au 19 janvier 2012 à la demande du conseil du prévenu. Initialement prévu la semaine dernière au Tribunal de première instance de Libreville, le procès de Mike Jocktane a été reporté au 19 janvier 2012 à la demande du conseil du prévenu. Le militant de l’ex parti de l’opposition, l'Union nationale, par ailleurs fondateur de l’église «Christ révélé aux nations», est poursuivi pour trouble à l’ordre public après avoir participé ...
Lire l'article [6]
L'Etat gabonais a porté plainte lundi pour "outrage à la République" contre Mike Jocktane, ancien conseiller du défunt président Omar Bongo passé à l'opposition, qui affirme que ce dernier a contribué au financement de la campagne du candidat Sarkozy en 2007. "Nous avons porté plainte pour outrage à la République", a déclaré à l'AFP Me Francis Nkea, affirmant représenter la présidence gabonaise et le Trésor public gabonais. L'avocat a précisé que la plainte visait uniquement M. Jocktane, ancien ministre de l'Intérieur d'Omar Bongo, mais qu'il "envisage une plainte contre l'éditeur (La découverte) et les auteurs du livre" +Le scandale des biens mal ...
Lire l'article [7]
Déclaration du Dr. Daniel Mengara sur l’affaire Jocktane : “Mike Jocktane était l’un des porteurs de mallettes d’Omar Bongo”
Le tollé médiatique provoqué par les révélations de Mike Jocktane dans le livre des journalistes français Xavier Harel et Thomas Hofnung, livre sorti cette semaine sous le titre Le scandale des biens mal acquis, m'amène aujourd'hui à prendre la parole sur ce sujet, notamment sur la question relative à la crédibilité du pasteur Mike Jocktane. Quand il s'agit de juger de la crédibilité ou non de Mike Jocktane, je crois être l'une des rares personnes au monde à pouvoir en certifier, preuves à l'appui. Comme je l'ai souvent écrit sur le site du mouvement en exil "Bongo Doit Partir" (BDP), dont je ...
Lire l'article [8]
Des Gabonais, expatriés à Paris et interrogés jeudi par GABONEWS, ont condamné avec véhémence les propos « nauséabonds » du pasteur opposant gabonais, Mike Jocktane qui reconnaît la pratique des mallettes dans la "françafrique", selon ses propos dans un livre paru ce jeudi dans la capitale française. « La diffamation, la médisance et la calomnie obéissent toutes trois à la loi de la pesanteur, elles descendent mais elles ne montent pas. A mon avis, ce sont des propos nauséabonds et c'est stupide de voir ce serviteur de Dieu qui a été entretenu par le même régime craché dans la ...
Lire l'article [9]
Suite aux déclarations de M. Mike Jocktane, relayées par des médias internationaux, Mme Pascaline Bongo Ondimba a tenu à réagir par le biais d’un communiqué de presse dont GABONEWS vous livre l’intégralité : COMMUNIQUE DE PRESSE Dans un livre à paraître, M. Mike JOCTANE, ancien Directeur de Cabinet Adjoint de Feu le Président Omar BONGO ONDIMBA, affirme que le Président Omar BONGO ONDIMBA aurait contribué au financement de la campagne du candidat Nicolas SARKOZY à l’élection présidentielle française de 2007. Je voudrais, à cet effet, exprimer ma profonde indignation devant la légèreté de ces allégations, aussi grossières que mensongères et irresponsables. Ayant été ...
Lire l'article [10]
Pascaline Bongo Ondimba, fille ainée et ancien Directeur de cabinet de Omar Bongo Ondimba, a réagit aux déclarations de Mike Jocktane, Évêque pentecôtiste, ancien directeur adjoint de cabinet en janvier 2009, qui a affirmé dans un livre à paraître ce 24 novembre 2011 que «le président Omar Bongo Ondimba aurait contribué au financement de la campagne du candidat Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle française de 2007». A travers le communiqué ci-après publié in extenso, la grande sœur d’Ali Bongo exprime sa «profonde indignation» devant ce qu’elle qualifie d’allégations grossières, mensongères et irresponsables. Dans un livre à paraître, monsieur Mike ...
Lire l'article [11]
Gabon: l’évêque Mike Jocktane, opposant politique, dénonce le harcèlement dont il fait l’objet
Communiqué: Le BDP-Modwoam condamne la tentative d’enlèvement de l’évêque Mike Jocktane
Nouvel épisode du feuilleton judiciaire Mike Jocktane
Gabon – Le procès de l’opposant Jocktane est un procès “politique” (société civile)
Gabon : Quelques jours de sursis pour Mike Jocktane
Gabon – L’Etat gabonais porte plainte contre Mike Jocktane
Déclaration du Dr. Daniel Mengara sur l’affaire Jocktane : “Mike Jocktane était l’un des porteurs de mallettes d’Omar Bongo”
Politique / La diaspora gabonaise condamne les propos «nauséabonds » du pasteur opposant Mike Jocktane
Allégations Mike Jocktane : Réaction de Pascaline Bongo Ondimba
Gabon : Pascaline Bongo Ondimba réagit aux propos de Mike Jocktane