Socialisez

FacebookTwitterRSS

Deux hélicoptères et 10 ambulances pour des urgences

Auteur/Source: · Date: 23 Jan 2012
Catégorie(s): Afrique,Santé,Sports

Des sources précisent que des dispositions sont même prises pour faire face à des attaques chimiques.

Il s’agit d’une grande première dans l’histoire de la CAN, selon les responsables du comité d’organisation gabonais.

Les hélicoptères ont été pré positionnés à Franceville et Libreville, les deux villes gabonaises qui abritent respectivement les matchs des groupes D et C.
Lors du match d’ouverture à Bata, en Guinée Equatoriale, la sécurité était draconienne tout autour et dans le stade.

Outre les policiers et gendarmes déployés depuis les premières heures de la journée, des éléments des forces spéciales en tenues de camouflage avec tous leurs atours impressionnants et des lunettes à infrarouge la nuit, étaient sur les dents. On notait aussi la brigade canine avec des instructeurs occidentaux.

Les spectateurs et les journalistes devront montrer patte blanche avant d’accéder aux structures du stade de Bata. Même décor à Malabo où se disputent les rencontres du groupe B.

Par Hans Masro 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministère gabonais de l'Energie et des Ressource hydrauliques a débloqué deux millions de FCFA pour mettre en place d'urgence un projet d'alimentation en eau dans la zone nord de Libreville où se trouve le Stade d'Amitié sino-gabonaise dans la perspective de l'organisation de la CAN- 2012. La zone nord de Libreville connaît depuis 2005 de sérieux problèmes d'alimentation en eau potable. Les habitants de la zone sont obligés de parcourir des kilomètres pour se procurer de l'eau. Trois secteurs bénéficient de ce plan, à savoir le secteur 1 Okala Mikolongo, Agondjé et le Cap estérias. Dans l'ensemble, les travaux entrepris en urgence ...
Lire l'article
Le million pour la Guinée Equatoriale
Un million de dollars (775 000 euros), c’est la somme que se partageront les joueurs de la Guinée Equatoriale s’ils parviennent à remporter la CAN 2012 que le pays co-organise avec le Gabon. A l’origine de cette généreuse idée, le fils du Président de la République, Téodoro Obiang Nguema. Pour sa première participation à une phase finale de CAN, le Nzalang Nacional trouve là une belle source de motivation. Mais pour espérer décrocher le gros lot, les équato-guinéens devront commencer par s’extirper d’un groupe A qui compte, le Sénégal, la Zambie et la Libye.
Lire l'article
Libye: déluge de feu sur Tripoli, Paris envoie des hélicoptères
Huit puissantes explosions ont secoué mardi soir le secteur de Bab Al-Aziziya, résidence du colonel Mouammar Kadhafi, déjà visé à l'aube par des raids intensifs de l'Otan. Le vrombissement des avions de chasse a été entendu, avant que trois explosions assourdissantes ne secouent le secteur, vers 23H00 locales (21H00 GMT), suivies de trois explosions puis de deux autres quelques minutes plus tard. L'Otan avait déversé mardi à l'aube un déluge de feu sur Tripoli, faisant trois morts et des dizaines de blessés, selon le régime. Les raids, qui ont commencé vers 01H00 (23H00 GMT lundi), ont duré plus d'une demi-heure et ont été ...
Lire l'article
Les services de traumatologie et des urgences du Centre hospitalier de Libreville (CHL) sont privés d’eau et d’électricité depuis lundi dernier, a-t-on appris de source officielle proche de l’hôpital. Les malades internés aux services de traumatologie et des urgences du centre hospitalier de Libreville (CHL), connaissent des difficultés de fonctionnement depuis le début de cette semaine, dysfonctionnements liés aux coupures intempestives d’eau et d’électricité. Ce problème a causé plusieurs désagréments, autant chez les malades que dans le corps médical. Les malades ne pouvaient ni faire leurs besoins, ni prendre une douche. « Nous vivons un enfer, en dormant dans des salles ...
Lire l'article
Tchibanga, 16 septembre (GABONEWS) - Depuis peu, les ambulances du Centre hospitalier régional Dr Benjamin Ngoubou de Tchibanga (Sud) sont utilisées comme bus de transport pour le personnel contre lequel les patients, mécontents, protestent fermement, a constaté sur place, ce mercredi le correspondant de GABONEWS. Face à cette situation, les patients estiment qu’ils sont lésés par cet état de fait et déplorent également le comportement « laxiste » des responsables administratifs à l’endroit du personnel hospitalier. Aussi, s’interrogent-ils sur la manière dont sera assuré leur transport dans le futur au cas où il y avait des malades graves. Certains ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur gabonais André Mba Obame, candidat malheureux à l'élection présidentielle, a estimé lundi que le président français Nicolas Sarkozy s'était "empressé" de reconnaître la victoire d'Ali Bongo, contestée par l'opposition. "Lors des élections en Iran, le président Sarkozy a condamné et parlé de coup d'état électoral. Il a refusé de reconnaître les résultats. Au Gabon, il se passe la même chose et il s'empresse de reconnaître (...) avant même le recours au contentieux", a affirmé M. Mba Obame, arrivé deuxième du scrutin et qui revendique la victoire. "Pourquoi deux poids deux mesures alors? L'Iran, il condamne et il a bien ...
Lire l'article
Deux hélicoptères de combat de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monuc) sont entrés en action mercredi contre la rébellion dans la zone de Kibumba, à 30 km au nord de Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, a constaté un journaliste de l'AFP. Les appareils ont été vus survolant la zone en direction des positions rebelles. Cependant l'un des hélicoptères de la Monuc, en tirant, "a touché par mégarde l'une de nos positions", a indiqué à l'AFP un commandant de l'armée congolaise (FARDC), sous couvert de l'anonymat. Des combats à l'arme lourde avaient repris tôt mercredi entre l'armée congolaise et la ...
Lire l'article
Un service minimum sera assuré suite à fermeture pendant trois mois du service d’urgence du Centre hospitalier de Libreville, le plus grand hôpital du Gabon, apprend on ce vendredi du directeur général de l’institution, Max Limoukou. Selon M. Limoukou, un tri après audition sera fait à l’accueil de malades et les moins affecté seront orientés vers des spécialistes et les médecins généralistes se chargeront des autres cas. ''Une prise en charge totale du malade sera assurée sur place, de même qu'un lieu d'accueil, un bloc opératoire et deux salles de réanimation, une pour les urgences pédiatriques et l'autre pour les urgences de ...
Lire l'article
C’est un véritable calvaire que vivent les malades qui sont conduits aux services des urgences du Centre hospitalier de Libreville (CHL) pour y recevoir les premiers soins. La capacité de ces services, pourtant dits d’urgences, ne répond plus aux exigences et à la demande, sans cesse croissante, des patients. Manque du personnel qualifié, infrastructures obsolètes, les services d’urgence du CHL n’inspirent plus confiance aux malades. Il devient très fréquent d’y trouver des patients qui passent des journées entières avant d’être reçus « en urgence ». Le cas de Paul Mboumba, un malade interrogé par GABONEWS, décrit toute la tragédie qui sévit ...
Lire l'article
Le Centre Hospitalier de Libreville (CHL), communément appelé (Hôpital général), l’un des plus vieux et plus grand centre hospitalier du pays, frappent aujourd’hui par la vétusté de ses bâtiments, quand bien même en réfection, et la lenteur de ses services, notamment les urgences où une lenteur notoire est constatée, laissant parfois des patients mourir par manque de premiers soins et par négligeance au vue de tous; une situation qui exaspère et pousse les malades et les populations à interpeller les responsables du secteur de la Santé publique pour apporter des solutions idoines en vue de redonner son lustre à ce ...
Lire l'article
Gabon : deux milliards FCFA pour soulager la zone du Stade d’Amitié
Le million pour la Guinée Equatoriale
Libye: déluge de feu sur Tripoli, Paris envoie des hélicoptères
Gabon: La traumatologie et les urgences privées d’eau et d’électricité
Gabon: Le Centre hospitalier régional de Tchibanga face aux « Ambulances de la discorde »
Reconnaissance de l’election frauduleuse d’Ali Bongo: les deux poids deux mesures de Sarkozy
RDCongo: des hélicoptères de l’ONU engagés contre les rebelles
Gabon : Un service minimum assuré suite à la fermeture du service des urgences du CHL (DG CHL)
Gabon: CHL: des patients perfusés sur des bancs dans les couloirs des services des urgences
Gabon: Les patients du CHL dénoncent la lenteur du service des Urgences et interpellent les pouvoirs publics


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Jan 2012
Catégorie(s): Afrique,Santé,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*