Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le gouverneur du Moyen-Ogooué présente le bilan de l’exercice 2011

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2012
Catégorie(s): Economie,Politique,Société

Le gouverneur de la province du Moyen-Ogooué, M. Pascal Yama Lendoye a présenté, mardi dernier à Lambaréné, le bilan de son exercice pour l’année 2011. Un bilan qu’il qualifie de satisfaisant.

Le représentant de l’Exécutif dans la province du Moyen-Ogooué, M. Pascal Yama Lendoye, a étalé le bilan des activités de l’exercice 2011, au cours d’une rencontre avec la presse locale, en présence du préfet du département de l’Ogooué et des lacs, Gervais Pambot et du Secrétaire général de province, Charles Ndong Ondo.

S’agissant de certains manquements administratifs dans les districts d’Aschouka et de Makouké, le gouverneur a dit qu’il avait procédé à la réhabilitation et la mise en service des sous-préfectures de Makouké et d’Aschouka, le transfert des compétences et l’établissement des autorités administratives. Pour le district de Makouké, les travaux des bâtiments de la sous- préfecture étaient inachevés, tandis que pour Aschouka, les bâtiments étaient achevés mais à l’abandon et croupissaient sous de hautes herbes et sous de gros arbres.
Rappelons que jusqu’à un passé récent, les sous-préfets et leurs personnels squattaient dans les bureaux de la préfecture du département de l’Ogooué et des Lacs et résidaient à Lambaréné. Ce qui est tout à fait contraire à la loi 14/ 96, au décret 00724 et au principe selon lequel l’administration doit se rapprocher des populations.

Pour l’année 2011 dans la province du Moyen-Ogooué, au plan sécuritaire, selon la première autorité, l’accent a été mis sur la sécurisation des personnes et des biens, parce que cette province, par sa situation géographique, est un carrefour et une frontière avec cinq provinces (Estuaire, Woleu-Ntem, Ngounié, Ogooué–Ivindo et Ogooué-Maritime), c’est donc une province stratégique.
’’Malgré l’absence de certaines unités des Forces de Sécurité et de Défense et à cause du nombre encore insuffisant de ces personnels, nous nous sommes attelés à endiguer l’insécurité’’, a-t-il indiqué.
Concernant le suivi du fonctionnement et la bonne marche des services administratifs, pour lui, les visites inopinées dans les différents services et des briefings avec les directeurs et chefs de services ont été instaurés, cela dans le but de juguler les retards répétés, l’absentéisme, des maux qui minent l’administration et aussi pour être informé au quotidien des problèmes inhérents aux différents services. Ces briefings sont des occasions pour donner des orientations aux directeurs et chefs de services.
Sur la mise en application des mesures gouvernementales, le gouverneur a dit que cela a été fait, dont entre autres, la mesure de l’ouverture et de fermeture des débits de boisson, en application du décret 0717/PR/MISPID, du 08 juin 2011 ; la journée citoyenne ; la journée du drapeau, le port de la tenue correcte et aussi l’application du décret 00706/PR/MI du 16 juin 1978, portant réglementation des opérations d’inhumation, d’exhumation, de transferts de corps, des cimetières et lieux de sépulture.
Il a été expliqué aux Migovéennes et Migovéens que toute inhumation dans un cimetière local doit être autorisée après accomplissement des formalités d’état civil prescrites par la loi. Et sensibiliser aussi sur le fait que les inhumations hors des cimetières sont proscrites sauf autorisation exceptionnelle délivrée par le gouverneur, mais sur attestation que les formalités légales ont été bien remplies et que le lieu de sépulture est situé à une distance minimum de 250 mètres des habitations.
Par rapport au renouvellement de la chefferie, un constat a été fait, dans certains cantons, regroupements de villages et villages, les chefs n’étaient pas nommés. En effet, des blocages étaient observés parce que la nomination d’un chef était devenue l’apanage des hommes politiques ou encore que la chefferie ou la médaille fut l’affaire d’une famille, d’un clan, d’une tribu. Des tournées de sensibilisation et d’explication ont été initiées à cet effet.
Sur le fonctionnement des sociétés implantées dans la province, des tournées ont été entreprises dans les différentes entités privées afin de traduire aux chefs d’entreprises la politique du chef de l’Etat. Pour M. Yama Lendoye, le président de la République prône le plein emploi pour résorber le chômage et qu’à ce titre, les licenciements abusifs n’étaient pas autorisés.
’’La priorité d’embauche doit être réservée aux Gabonais. Le salaire minimum doit être relevé à 150.000 FCFA. Sensibilisation des employeurs et les employés sur la nécessité d’instaurer le dialogue permanent afin d’éviter les incompréhensions qui aboutissent parfois aux grèves sauvages et aussi la sensibilisation des travailleurs sur la conservation de leurs emplois, au respect de la hiérarchie et à la discipline’’, a-t-il conclu. 


SUR LE MÊME SUJET
Arrivée dimanche dernier dans la province du Moyen Ogooué où il a été accueilli par des membres du gouvernement originaires de cette province, des parlementaires et de nombreux cadres du Moyen Ogooué, ainsi que la population de la ville de Lambaréné, dans le cadre de la tenue le 28 juin prochain, du Conseil des ministres délocalisé, le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, a préside ce lundi le réunion du Conseil interministériel. Ce conseil se tient en prélude au Conseil des Ministres du mardi 28 Juin sous la direction du Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba dans ...
Lire l'article
Le Moyen-Ogooué, où séjourne depuis lundi le président Ali Bongo Ondimba qui doit y présider mardi à Lambaréné, le chef-lieu de province, le 6ème conseil des ministres délocalisé, est une province cosmopolite par excellence, située au Centre du Gabon. Traversée par l’équateur, à 10 km de Ndjolé, la 2ème ville de la province, le Moyen-Ogooué est limité au Nord par la province du Woleu-Ntem et l’Estuaire, au Sud par la Ngounié, à l’Est par l’Ogooué-Ivindo et l’Ogooué-Lolo et à l’Ouest par l’Ogooué-Maritime. La province est peuplée de quelque 61.000 habitants pour une superficie de 18.535 km2, soit une densité de 3,3 ...
Lire l'article
Le Moyen-Ogooué ou le Gabon en miniature, située au centre du pays avec pour chef-lieu, Lambaréné, ville mondialement connue à travers l'hôpital du célèbre Docteur Albert Schweitzer accueille le Président de la République du 26 au 29 du mois en cours; séjour au cours duquel Ali Bongo Ondimba présidera le 6ème Conseil des Ministres délocalisé. La province du Moyen-Ogooué, dotée de tous les services (santé, éducation, administration publique, entreprises publiques et privées…), a une superficie de 18.535km2 pour une population estimée à 54.600 habitants. Elle compte deux départements notamment celui de l’Ogooué et lacs et de la Banga Bigné à Ndjolé. ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Moyen-Ogooué (centre), Pascal Yama Lendoye, a fustigé, lundi dernier, l’existence ‘’des éléphants blancs’’ au Gabon, à l’occasion d’une visite dans un centre de formation professionnelle dont les travaux sont interrompus. ‘’Ce ne sera plus la même chose au Gabon de trouver des éléphants blancs partout. Cela ne devra plus exister sous l’ère de la politique de l’émergence prônée par le chef de l’Etat’’, a déploré M. Yama Lendoye. Le gouverneur du Moyen-Ogooué (centre) a crié son indignation en voyant le chantier à l’abandon du centre de formation professionnelle dont les travaux sont ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Moyen-Ogooué (centre), M. Pascal Yama Lendoye, a appelé à une large sensibilisation des populations, en vue de leur adhésion massive à l'opération de révision des listes électorales qui a démarré mardi sur toute l'étendue du territoire national. "Il faut expliquer aux populations que voter est un devoir civique et que nul ne peut voter, s’il n’est pas inscrit au préalable sur une liste électorale", a déclaré le gouverneur, mardi à Lambaréné, lors d’une séance de travail avec les Préfets, les Sous-préfets et les chefs de bureaux des Districts. M. Yama Lendoye a ...
Lire l'article
La province du Moyen-Ogooué située au centre du Gabon dont son chef-lieu, Lambaréné, une ville mondialement connue à travers l'hôpital du célèbre Docteur Albert Schweizer, regorge d’innombrables richesses dont le tourisme : Présentation. Dans le dialecte myènè, une des composantes de cette partie du Gabon, Lambaréné provient des Goloa et signifie « Nous voulons l’essayer, essayons ». Situé au centre du Gabon à 250 km de route au sud-est de Libreville, sur les rives du Moyen-Ogooué, cette entité administrative est la troisième province du Gabon alors que son chef-lieu (Lambaréné), est la cinquième plus grande ville du pays ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du moyen Ogooué, Jacques Denis Tsanga a rencontré, lundi à Lambaréné, le nouveau bureau provincial de la ligue du football élu le 28 Février dernier, en présence de l’inspecteur de la jeunesse et des sports, Alain Benghang. M. Tsanga a, tout en félicitant le nouveau bureau de la ligue provinciale, déploré le manque de textes (statuts et règlement intérieur) qui régissent la ligue et a exhorté le bureau à les mettre en place. ’’La modélisation de l’aspect administratif s’impose et tout comme il est urgent de fédérer une dynamique pour que vous posez les jalons qui ...
Lire l'article
Le gouverneur de province, M Jacques Denis Tsanga, a réuni mardi dernier à Lambaréné, capitale provinciale du Moyen-Ogooué, deux sous-commissions (hébergement et transport), de la coordination provinciale des fêtes, en vue des préparatifs de la célébration des fêtes tournantes 2009 que le Moyen-Ogooué va coorganiser avec l'Ogooué-Maritime. Cette réunion avait pour but, de rendre compte au gouverneur de province, du travail déjà fait au niveau de l'hébergement notamment le recensement des hôtels, des motels, auberges, maisons des cadres de la province susceptibles d'être réquisitionnés, lors de la célébration de la fête, et les hôtels qui font de la restauration, auxquels s'ajoutent ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Moyen Ogooué (Centre), Jacques Denis Tsanga a réuni vendredi à Lambaréné (capitale provinciale) coordination provinciale des fêtes tournantes prévues pour se tenir cette année dans cette province et celle de l’Ogooué maritime, rapporte mardi le correspondant de l’AGP. Au cours de réunion, M. Tsanga a demandé aux commissions mise sus place de commencer à collecter les données afin d’élaborer des budgets au niveau de l’hébergement, la restauration et le transport. Au niveau de l’hébergement, il a été recommandé de répertorier les sites (hôtels, motels, écoles), et rencontrer les cadres de la province ayant des habitations et ...
Lire l'article
Les manifestations de la fête de l'indépendance 2009, inscrites dans le cadre des fêtes tournantes, seront organisées, pour cette édition, dans les provinces du Moyen Ogooué (Centre) et de l'Ogooué Maritime (sud-ouest), a annoncé jeudi le communiqué final du Conseil des ministres. Selon le Conseil, le 17 août 2009 sera organisé conjointement dans le Moyen Ogooué et l'Ogooué Maritime tandis qu’en 2010, le tour reviendra au Haut Ogooué (sud-est) et Ogooué Lolo (Centre-est); le 17 août 2011 se célébrera dans le Woleu – Ntem (Nord) et l'Ogooué Ivindo (Nord-est) et le 17 août 2012, reviendra à la province de l'Estuaire. En outre, ...
Lire l'article
Le Conseil interministériel s’est tenu ce lundi dans la province du Moyen Ogooué
Le Moyen-Ogooué, une province cosmopolite
6ème Conseil des Ministres délocalisé: Carte postale de la province du Moyen-Ogooué
Le gouverneur du Moyen-Ogooué dénonce l’existence ‘’des éléphants blancs’’ au Gabon
Révision de la liste électorale : le gouverneur du Moyen-Ogooué appelle à une large sensibilisation
Présentation du Moyen-Ogooué : Lambaréné, ville mondialement connue à travers l’hôpital du célèbre Docteur Albert Scweitzer
Gabon: Le gouverneur du moyen Ogooué rencontre le nouveau bureau de la ligue
Gabon: Moyen-Ogooué :Le Gouverneur réunit deux sous commissions de la coordination provinciale des fêtes
Gabon: Le gouverneur du Moyen Ogooué prépare la prochaine édition des fêtes tournantes
Gabon: Fêtes tournantes 2009: le tour revient à l’Ogooué Maritime et au Moyen Ogooué


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Jan 2012
Catégorie(s): Economie,Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*