Socialisez

FacebookTwitterRSS

Involys s’arroge la gestion du patrimoine de l’État gabonais

Auteur/Source: · Date: 25 Jan 2012
Catégorie(s): Développement,Economie

Une gestion informatisée de l’ensemble du patrimoine immobilier du pays, au Gabon comme à l’étranger, devrait, idéalement, permettre de réaliser des économies sur leur gestion et éviter les détournements de biens à des fins personnelles

Spécialisée en ingénierie informatique, électronique et télécommunication, la société Involys a annoncé le 24 janvier avoir décroché un marché de 5,4 millions d’euros au Gabon.

Involys, société marocaine spécialisée en ingénierie informatique et en édition de logiciels, vient de décrocher un important marché au Gabon. D’un montant global de 5,4 millions d’euros, le contrat porte sur la mise en place d’un système de gestion intégrée des budgets, des dépenses et du patrimoine immobilier et mobilier de l’État.

Ce système prend en charge la gestion globale du patrimoine de l’Etat sur le territoire national et dans tous les pays où le Gabon possède des actifs, indique un communiqué publié le 24 janvier sur le site de la bourse de Casablanca. «La conclusion de ce marché consolide les réalisations africaines d’Involys en Tunisie, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo», souligne le texte.

La flexibilité, l’avancée technologique et la capacité d’Involys à finaliser l’ensemble du projet avant la fin de l’année 2012, ont été des critères déterminants dans le choix, par l’État gabonais, de l’offre Involys. Le rêve caressé par Bachir Rachdi de voir son entreprise devenir un grand opérateur en ingénierie informatique, est en train de se réaliser. Depuis sa création dans les années 80, la Recherche-développement est l’un des atouts de la jeune société, qui a réussi à développer des solutions informatiques performantes qui ont pu se frayer un chemin sur des marchés fortement concurrentiels, en Espagne et même sur le marché nord-américain. 


SUR LE MÊME SUJET
La société marocaine Involys décroche un contrat de 5,4 millions d’euros au Gabon
Involys, une société marocaine spécialisée dans les logiciels de gestion (patrimoine, dépenses, immobilier, informatique décisionnelle, informatique mobile), a décroché le plus gros contrat de son histoire au Gabon. Conclu avec le gouvernement gabonais, ce contrat se chiffre à 5,4 millions d’euros, un montant qui représente le double des revenus d’Involys durant l’année 2010. Le choix de la société marocaine aurait été dicté par la flexibilité de sa solution et ses délais de réalisation (fin 2012) Involys est chargé de mettre en place un système d’information qui prendra en charge la gestion intégrée des budgets, des dépenses, du patrimoine immobilier et du ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a lancé un site Internet pour gérer le patrimoine hôtelier du Gabon, afin de donner une meilleure visibilité des infrastructures hôtelières du pays, à quelques mois de la 27ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée Equatoriale en janvier 2012. Conçu par la direction générale de l’hôtellerie et du contrôle des hôtels, le site recense les principaux hôtels, leurs offres et les coûts attachés aux différents services. Sans avoir besoin de se déplacer, le touriste peut ainsi opérer des incursions dans les hôtels répertoriés, se faire une idée de la ...
Lire l'article
A l’issue du Conseil des ministres de jeudi, le Comité Interministériel de Gestion de la route dénommé « CIGER », a été chargé de la mission de gestion et du contrôle des activités inhérentes au patrimoine routier national. Selon l’application de la loi n° 013/2003 du 17 février 2005, portant protection du patrimoine routier national, cette décision vise deux objectifs notamment, le respect des engagements pris vis-à-vis des bailleurs de Fonds internationaux, mais également la mise en place des mécanismes concourant à la protection du patrimoine routier national. Placée sous l’autorité directe du premier ministre et présidé par le ministre en charge ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des transports, Rémy Ossélé Ndong, a exhorté mercredi à Libreville, à plus de rigueur dans l’évaluation de la gestion de la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG). S’exprimant au cours d’une rencontre avec le comité de suivi de la concession du chemin de fer, M. Ossélé Ndong a affirmé que le gouvernement avait pris l’engagement de financer la réhabilitation des ouvrages d’art du chemin de fer à hauteur de 10 milliards de FCFA, et que le travail devrait être exécuté par la SETRAG. La gestion de la SETRAG fait l’objet de nombreuses récriminations de la part des usagers, notamment ...
Lire l'article
Une délégation de l’éditeur de manuels scolaires Hachette Livres International a procédé le 8 avril dernier à Libreville à la dotation au ministère de l’Education nationale d’un ensemble de matériels informatiques qui doit permettre de renforcer la gestion des manuels scolaires pour les établissements publics primaires et secondaires du pays. Dans le cadre du partenariat établi entre l’éditeur et ce ministère pour la gratuité des manuels scolaires et l’amélioration du système éducatif gabonais, Hachette avait fourni un logiciel et formé les agents du ministère à la gestion informatisée des systèmes de prêt des manuels scolaires. Dans le cadre du renforcement ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres de jeudi a marqué son accord pour l'inscription de l'ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné sur la liste indicative du Gabon au patrimoine mondial de l'UNESCO. Sur cette liste seront inscrits les sites suivants: L'ancien Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné; le parc national des plateaux Batéké; les grottes de Lastrourville le parc national de Moukalaba Doudou et le parc national des Monts Birougou.
Lire l'article
L’association des veuves et orphelins du Gabon (AVOGAB), en collaboration avec le ministère des Affaires sociales, de la Solidarité, de la Protection de la veuve et de l’Orphelin et l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Gabon, a organisée vendredi, un séminaire de formation des formateurs, portant sur la gestion durable de la succession, au profit de la veuve, environ 200 veuves en provenance des différentes provinces du Gabon, ont bénéficié d’une formation qui s’inscrit dans le registre de la protection de cette catégorie de citoyens, une initiative de l’association AVOGAB qui entend l’étendre sur l’ensemble du territoire national, dans le but ...
Lire l'article
Les démarches en vue de l’inscription de l’Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné dans le Moyen-Ogoouée (Centre) au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour la science l’éducation et la culture (UNESCO) se poursuivent, a appris GABONEWS. Le site a reçu vendredi dernier une délégation technique composée d’experts internationaux et nationaux en vue de finaliser les démarches y relatives. L'inscription du site au patrimoine mondial de l'UNESCO ne concernerait que le plus ancien bâtiment de l’hôpital, construit en 1925 par le prix Nobel de la paix de 1952, le docteur Albert Schweitzer. Si le projet abouti, l’hôpital Schweitzer deviendra le ...
Lire l'article
L'hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné va accueillir le 19 avril une visite d'évaluation des experts internationaux dans le cadre de sa candidature pour son inscription au patrimoine mondial de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). L'hôpital Albert Schweitzer, qui a fait de Lambaréné la ville gabonaise la plus connue à l'extérieur du pays, recevra le 19 avril prochain une visite d'expertise en vue de la présentation d'un dossier pour l'inscription de ce site au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le conseiller politique à la coordination générale des affaires présidentielles, Jean François Owaye, représentant la partie gabonaise ...
Lire l'article
Gabon – ONG: Conférence de presse à Paris : Pour une enquête sur le patrimoine de Bongo Ondimba
L’ONG gabonaise, "Brainforest", a demandé lundi à Paris, la création par le parlement gabonais, d’une commission d’enquête pour faire "toute la lumière" sur le patrimoine immobilier acquis en France par le président gabonais Omar Bongo Ondimba. "On ne peut pas opposer le mépris aux informations parues récemment dans la presse et attribuant au président Bongo un énorme patrimoine immobilier. Pour nous, la création d’une commission d’enquête parlementaire est nécessaire pour démêler le vrai du faux", a déclaré Marc Ona Essangui, président de "Brainforest", une ONG spécialisée dans la défense de l’environnement. S’exprimant lors d’une conférence de presse, M. Essangui a critiqué la ...
Lire l'article
La société marocaine Involys décroche un contrat de 5,4 millions d’euros au Gabon
Un site Internet pour gérer le patrimoine hôtelier au Gabon
Economie / Le CIGER désormais chargé de la gestion du patrimoine routier national
Gabon : Plus de rigueur dans l’évaluation de la gestion du chemin de fer
Gabon : Hachette renforce la gestion des manuels scolaires
Gabon: L’Hôpital A. Schweitzer et d’autres sites gabonais sur la liste d’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO
Gabon: « Les actes d’une gestion durable de la succession », thème du séminaire organisé à Libreville par l’AVOGAB
Gabon: Culture: L’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, deuxième site gabonais au patrimoine mondial de l’UNESCO ?
Gabon : L’hôpital Albert Schweitzer se dessine une place au patrimoine mondial de l’UNESCO
Gabon – ONG: Conférence de presse à Paris : Pour une enquête sur le patrimoine de Bongo Ondimba


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Jan 2012
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*