- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Un dirigeant du groupe Total reçu au Palais

[1]Des questions liées à l’avenir du groupe pétrolier Total au Gabon ont été abordées hier au palais du bord de mer, au cours d’une audience accordée par le chef de l’Etat au directeur général en charge de l’exploration-production de la firme, Yves-Louis Darricarrère.

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu hier en audience, au palais du bord de mer, le directeur général chargé de l’exploration-production du groupe pétrolier Total, Yves-Louis Darricarrère, qui était accompagné de plusieurs autres dirigeants de la firme. L’entrevue, qui s’est déroulée en présence du secrétaire général de la présidence de la République, Laure Olga Gondjout, et du Haut Représentant du chef de l’Etat, Pascaline Bongo Ondimba, a essentiellement porté sur des questions liées à l’avenir, jugé radieux, du groupe pétrolier au Gabon.

Le géant pétrolier, 5ème rang dans son domaine au plan mondial, entend multiplier ses investissements (déjà colossaux) dans notre pays, notamment dans l’offshore. Il faut dire que le groupe Total, à travers sa filiale Total Gabon, apparaît comme le premier partenaire du développement du Gabon et ce, depuis environ 60 ans. Grâce à son expertise et à sa maîtrise des techniques de pointe dans son domaine d’activité, le groupe pétrolier travaille à la valorisation des ressources en hydrocarbures du Gabon et à la prolongation de la durée de vie de ses champs matures. Il fait de la sécurité des personnes et des biens, ainsi que du respect et de la préservation de l’environnement des priorités permanentes dans l’exercice de ses activités. Les investissements de Total au Gabon vont au-delà de l’activité pétrolière, touchant d’autres secteurs tels que la santé, l’éducation, la culture, la diversification économique et l’écotourisme.

A titre d’exemple, le groupe Total, à travers sa filiale gabonaise, est impliqué dans la réalisation d’un projet de connexion au câble sous marin à fibre optique, en partenariat avec l’Etat gabonais. Ce projet, dont l’exécution est globalement évaluée à 387,8 milliards de Fcfa, permettra à pas moins de 20 Etats africains de profiter d’Internet à très haut débit. Mais ce projet n’est qu’un aspect de l’importante contribution de ce partenaire au développement du Gabon. 


SUR LE MÊME SUJET
Un groupe pétrolier russe reçu par Barro Chambrier
Le ministre gabonais en charge des Mines, Alexandre Barro Chambrier a reçu jeudi à Libreville une délégation de la société russe IFD Kapital conduite par son directeur général, Olga Plaksina. IFD Kapital participe en tant que sponsors de la CAN 2012 organisée conjointement par la Gabon et la Guinée Equatoriale du 21 janvier au 12 février prochain. "Notre participation en qualité de sponsor est très important, nous somme parmi les investisseurs de la coupe de cette année mais aussi des années avenir", a expliqué le directeur général de la société russe IFD Kapital, Mme Olga Plaksina. Selon Olga Plaksina, la société IFD ...
Lire l'article [2]
Le groupe pétrolier français Total SA a confirmé l'arrêt ce vendredi de sa production au Gabon, à la suite de la grève lancée le même jour dans ce pays par les employés du secteur pétrolier, qui réclament davantage de recrutements locaux. «Nous avons arrêté la production aujourd'hui pour la mise en sécurité des installations», a déclaré un porte-parole du groupe à Paris, ajoutant qu'il ne savait pas quand la production reprendrait. otal a produit l'an dernier 67.000 barils de pétrole par jour en moyenne au Gabon. Le secrétaire général du syndicat Onep, qui représente 80% des 5.000 salariés du secteur, a déclaré ...
Lire l'article [3]
Dans son nouveau recueil de caricatures, le dessinateur gabonais croque sans complaisance le président Ali Bongo Ondimba. Succès assuré. En ces temps de crise, de la Côte d’Ivoire au Maghreb, les bonnes nouvelles se font rares. Il convient donc de savourer celle-ci, en provenance du Gabon : Ali 9, roi de la République gabonaise, recueil de caricatures signées Pahé racontant l’élection d’Ali Bongo Ondimba, a été épuisé vingt-quatre heures après sa sortie. Mieux : alors que nombre de présidents africains en exercice ont un peu de mal avec la liberté de presse, le fils et successeur d’Omar Bongo Ondimba s’est marré en découvrant ...
Lire l'article [4]
La compagnie Total Gabon, filiale du groupe pétrolier français Total, s’est engagée dans trois nouveaux permis d’exploration on shore du bassin sédimentaire gabonais, a appris l’AGP de source proche de la multinationale française. Le pétrolier français a pris une première participation de 50 % dans le permis Mutamba-Iroru (sud) sur une surface de 1.094 km2, aux cotés de la compagnie américaine Vaalco. Dans le permis DE7, qui s’étend sur 2175 km2 dans le centre du Gabon, Total a pris une participation de 30%, aux cotés du groupe franco-britannique Perenco. La troisième participation de 20 % concerne le permis Nziembou, qu’il opère avec ...
Lire l'article [5]
Le groupe pétrolier français Total va investir près de 2 milliards de dollars dans le pétrole au Gabon. Cet investissement vise à pérenniser les installations du groupe et avoir accès à de nouvelles ressources sur le champ d'Anguille au large de Port-Gentil, la capitale économique du pays. A l'issue d'un entretien de travail avec le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, le directeur général exploration et production du groupe français Total, Yves-Lois Darocarrère, a indiqué que son groupe prévoit un investissement de 2 milliards de dollars dans le secteur pétrolier «On est en train d'investir des sommes très importantes pour ...
Lire l'article [6]
La société Total est une entreprise pétrolière française privée. Elle fait partie des six plus grosses compagnies pétrolières mondiales. C'est la plus grande entreprise française en terme de chiffre d'affaires, la quatrième entreprise d'Europe et la sixième entreprise mondiale (classement Forbes 2009). Intégrant un ensemble de 721 sociétés, elle constitue le cinquième groupe pétrolier du monde. Elle exerce son activité dans plus de 130 pays, depuis l'exploration, le développement et la production de pétrole et de gaz naturel jusqu'au raffinage, à la distribution, au commerce et au transport maritime de pétrole brut et de produits pétroliers. Elle exerce aussi ses activités ...
Lire l'article [7]
Le groupe Total a annoncé samedi avoir évacué des expatriés et leurs familles de Port-Gentil, le centre pétrolier du Gabon frappé par des violences post-électorales. Des installations de Total et le consulat français à Port-Gentil sont la cible de violences et de pillages depuis qu’Ali Ben Bongo a été proclamé vainqueur, jeudi, d’une élection présidentielle contestée par les leaders de l’opposition. Un centre sportif appartenant à Total a été détruit par un incendie qui n’a pas fait de blessé, a déclaré une porte-parole du groupe pétrolier à Paris. La grande concession de Total à Port-Gentil, qui comprend des locaux administratifs et ...
Lire l'article [8]
Total Gabon a réalisé en 2008, un chiffre d’affaires de 1,77 milliard de dollars, en progression de 21,7%. Une croissance qui s’explique par la hausse des prix moyens alors que la production de pétrole fléchissait. Au final, le groupe pétrolier affiche un résultat net de 381 millions de dollars contre 334 millions un an plus tôt. Le groupe ne fournit pas de prévisions chiffrées pour le nouvel exercice. Il entend toutefois poursuivre ses investissements dans le re-développement du champ d’Anguille. En attendant, le groupe va verser un dividende de 22,5 dollars par action ouvrant droit à un crédit d’impôt de 4 cents.
Lire l'article [9]
Total Gabon, filiale du Groupe TOTAL, et premier opérateur pétrolier du Gabon se préoccupe de valoriser les ressources énergétiques du pays et se positionne en véritable partenaire du développement durable depuis des décennies. Au Gabon, Total Gabon exerce ses activités dans la prospection et la production d’hydrocarbures avec le souci constant de préserver l’environnement, mentionne un dépliant qui met en images les multiples activités de l’entreprise. Avec 80 ans d’activités pétrolières au Gabon, Total Gabon figure au premier rang des partenaires du développement durable au Gabon à travers de nombreuses réalisation parmi lesquelles des actions médicales, éducatives, culturelles, sportives. Total Gabon apporte ...
Lire l'article [10]
La compagnie pétrolier Total Gabon, premier opérateur pétrolier du Gabon, a annoncé le nombre total d’actions composant le capital ainsi que le nombre total de droits de vote en assemblée générale tenue le 31 mai 2008. Le nombre total des droits de vote attachés à ces 4 500 000 actions s’élève à 8 249 654 droits de vote, s’il est tenu compte (sur la base des informations dont dispose Total Gabon) de 3 749 654 actions nominatives inscrites au nom d’un même actionnaire depuis deux ans ou plus, auxquelles est attribué, en vertu de l’article 32 des statuts de Total ...
Lire l'article [11]
Un groupe pétrolier russe reçu par Barro Chambrier
Total arrête sa production au Gabon à cause d’une grève
Gabon : Pahé reçu au Palais présidentiel
Total engagée dans trois nouveaux permis d’exploration pétrolière au Gabon
Gabon: Les dollars de Total pour le secteur pétrolier
Groupe Total : l’enfant chéri de l’État français
Gabon : Le groupe français Total a annoncé samedi l’évacuation d’une partie de son personnel de Port-Gentil
Total Gabon : NOUVELLE BAISSE DU DIVIDENDE
Total Gabon poursuit ses efforts pour valoriser les ressources énergétiques
Gabon : Total Gabon divulgue le nombre total d’actions et de droits de vote en assemblée générale