Socialisez

FacebookTwitterRSS

Explosion de joie dans les rues de Franceville après la qualification du Gabon

Auteur/Source: · Date: 27 Jan 2012
Catégorie(s): Société,Sports

La joie était perceptible depuis l’égalisation de Pierre Aubameyang à la 77 e minute. Mais elle a pris une dimension accrue après le but de Daniel Cousin deux minutes plus tard.

La ville s’est tue, prenant une allure de deuil quand, sur pénalty, les marocains sont revenus à la marque à la 91 e minute. Mais la terre a tremblé quand, sur un cou franc joué comme dans le rêve, Bruno Mbanagoye Zita ruine définitivement les espoirs des Lions de l’Atlas. Embrassades, cris, danses, gestuelles improvisées, roulades dans la rues… On a encore fait couler de la bière dans les quartiers de Franceville. La liesse a gagné même les automobilistes qui, à leur passage donnaient de gros coups de Klaxons pour manifester leur adhésion à l’événement qui a pris du temps pour choisir le bon camp. On y croit à Franceville : « Je nous vois en finale contre la Guinée Equatoriale », lançait Natacha Kengué en courant.

Ailleurs, des cris similaires fusaient. Pour les uns, les dés étaient jetés et pour d’autres, il faut encore se concentrer car le pire est à venir. Du coup, Daniel Cousin est redevenu le « chouchou » des compatriotes. « Je savais qu’il marquerait. Je l’avis dit… J’avais dit qu’il serait notre délivrance s’il joue », a affirmé Arnold. Même si la délivrance est venue de Zita Mbanangoye, on peut simplement saluer le coaching de Gernot Rohr. Il a su choisir le moment de faire ses changements et le salut est venu d’eux. Mais on n’occultera pas le rôle éminent de Pierre Aubamayang, Edmond Mouelé, Bruno Ecuelé Manga, et du jeune Moussono ainsi que du reste de l’équipe qui y a cru jusqu’au bout, se battant avec de vraies griffes comme savent le faire les Panthères. Dans tous les cas, le monde retiendra qu’un soir du 27 janvier 2012, le Lion a perdu son titre de roi de la savane au profit de la Panthère à l’issue d’une confrontation dont le juge n’était autre que le scorpion (un gambien).

Cyriaque Ngoma 


SUR LE MÊME SUJET
Le Parti Social Démocrate (PSD, opposition) a ouvert sa campagne électorale dans la commune de Mouila dimanche par une imposante marche populaire à travers les grandes artères du premier arrondissement jusqu’au domicile de leur leader et candidat Pierre-Claver Maganga Moussavou rapporte GABONEWS. La population a répondu massivement à l’appel du candidat. Il s’agissait d’une véritable épreuve de démonstration de force après celle vécue jeudi dernier, un jour après l’ouverture officielle de la campagne électorale par les partisans du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir) à la place des fêtes. Cette présence massive a rassuré Maganga Moussavou qui lors de son meeting ...
Lire l'article
Le représentant du président de la Commission Santé du COCAN Gabon, le Commandant, Leyassa Justin, a procédé ce lundi en lieu et place du Pr. Romain Tchoua empêché, à l’ouverture de la formation des formateurs à l’utilisation du défibrillateur semi-automatique au Centre Hospitalier Régional Amissa Bongo de Franceville, province du Haut Ogooué, dans la perspective de la préparation de la Coupe d’Afrique des Nations 2012 co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale, a constaté GABONEWS. En effet, après l’étape de Libreville qui a durée deux jours, les formateurs venus spécialement d’Europe auront la même tâche de transmettre le savoir aux ...
Lire l'article
Les Panthères ont "bouffé" du lion hier dans l’arène de Lubango en Angola. Pendant ce temps, l’ambiance était à la désolation au Cameroun. Par Rédaction Bonaberi.com (Anne Mireille Nzouankeu) Les supporters des lions indomptables avant le début du match contre le Gabon Cameroun O – Gabon 1 : tel est le score du match du 13 janvier 2010, le premier match livré par l’équipe nationale de football du Cameroun à l’occasion de la Can 2010. A Yaoundé, les supporters des Lions Indomptables se sont retrouvés au boulevard du 20 mai, où un écran géant a été installé en ...
Lire l'article
La presque totalité des avenues et rues de Franceville baignent dans le noir total depuis plusieurs mois, a constaté un ami en séjour au pays ou le Grand candidat ALI BONGO serait élu avec près de 99,99% des voix. Une abération. Du quartier Makana (Ouest) au quartier Sable (Nord), en passant par Maboukou, Mingara, le Centre, la ville, la Corniche et plusieurs autres quartiers, l’éclairage publique ne se voit que sur un ou deux poteaux électriques épars. Ce tableau triste pour l’une des plus grandes villes du pays est très souvent complété par des usagers de la route en manque de ...
Lire l'article
Tchibanga, 1er septembre (GABONEWS) - Les joueurs et encadreurs de la formation de Dougheny FC de la capitale provinciale de la Nyanga (Sud) ont été honorés ce week-end par les cadres de la province au sortir de leur brillante prestation au tournoi de la montée en première Division (D1) à Libreville, a constaté GABONEWS. En présence du Ministre Alexis Boutamba Mbina, du Maire Jérôme Kwenzi Mickala et de l’Inspecteur de la jeunesse et des sports, Clément Djiembi Ngodjou, il s’agissait pour ces derniers de féliciter les acteurs pour les efforts fournis quant à la qualification. En effet, Dougheny FC, équipe ...
Lire l'article
Franceville, 29 août (GABONEWS) – La quasi-totalité des artères de la commune de Franceville, ont affiché désert ce samedi en matinée du fait de la forte mobilisation constatée autour du candidat investi par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection présidentielle anticipée de ce dimanche, Ali Bongo Ondimba, dit Ali 9, a constaté GABONEWS. Moins que hier, les principales routes de la commune de Franceville, ressemblent depuis ce samedi matin à une ville morte. La circulation est presque paralysée et pénalise les populations qui ont du mal à se rendre à la place des fêtes de ...
Lire l'article
Les soldats de la garde républicaine sont positionnés et armés ce samedi sur les principales artères de la capitale gabonaise, Libreville, ainsi qu’aux abords du palais présidentiel, au lendemain de la fin des consultations initiées par le président de la République par Intérim, Rose Francine Rogombe, avec les partis politiques et la société civile gabonaise. « Aidez-nous à maintenir la paix dans le pays », a-t-elle lancé en direction de la société civile gabonaise. S’agissant du calendrier électoral, la plupart des membres de la société civile, trouvent les délais imposés par la constitution trop courts, pour mener à bien une élection ...
Lire l'article
La circulation automobile est devenue presque impossible dans la commune de Moanda en raison de la dégradation de la plupart des routes, a constaté un journaliste de l’AGP. La légère couche de bitume,datant de 1998 par la société des constructions des bâtiments (SOCOBA) a commencé à se décoller dès l’année suivante, a-t-on constaté. L’alternance entre le froid du aux pluies et la chaleur ont aidé à fragiliser la couche de bitume qui a été faite sans art, disent les populations mécontentes. A cela s’ajoute le comportement de certains opérateurs économiques qui fendent du bois de chauffe sur la chaussée avec des haches ; ...
Lire l'article
Le phénomène est devenu récurrent depuis quelques temps à Libreville où on remarque de plus en plus en circulation sur les différentes artères de la capitale gabonaise, des véhicules présentant un défaut, ou absence totale de plaque d’immatriculation, une situation qui préoccupe au plus haut les riverains, sachant que nombre de ces véhicules difficilement identifiables, ont très souvent été utilisés pour de basses besognes, d’où l’inquiétude des populations. Au nombre de ces véhicules, plusieurs sont à usage de transport urbain, toute chose qui laisse un peu perplexe les populations qui condamnent tout de même, l’attitude laxiste des autorités compétentes en la ...
Lire l'article
Si les difficultés administratives des Gabonais résidant en France suscitent de vives réactions des associations locales, la situation précaire de certains résidents ne semble pas éveiller les mêmes élans de solidarité. Sans papiers depuis 2004 suite à une rupture, une mère de famille gabonaise vit dans la banlieue de Lyon avec ses enfants au gré des foyers d’accueil. «Ici, ils dorment tous les soirs au même endroit. Ils n’ont pas peur. C’est comme une maison. Je ne veux plus que mes enfants dorment avec les clochards », explique Victorine. Cette mère célibataire s’est retrouvée à la rue au ...
Lire l'article
Les partisans du PSD démontrent leur forte présence par une marche imposante dans les rues de Mouila
Après Libreville, la Commission Santé du COCAN Gabon prépare la CAN 2012 à Franceville
Cameroun – Gabon : tristesse et désolation dans les rues de Yaoundé
Gabon : La quasi totalité des avenues et rues de Franceville dans l’obscurité
Gabon: Les cadres de la Nyanga honorent la formation de Dougheny FC après sa qualification au championnat d’élite
Gabon: Dernier jour de campagne: Les rues de Franceville se vident pour Ali 9
Gabon : Des soldats de la garde républicaine dans les rues de Libreville
Gabon: Circulation quasi impossible dans les rues de Moanda
Gabon: Des véhicules hors la loi de plus en plus visible dans les rues de Libreville
Gabon : Une mère gabonaise en difficulté dans les rues de Lyon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Jan 2012
Catégorie(s): Société,Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*