Socialisez

FacebookTwitterRSS

Six mois d’intérim à la tête de la commission de l’UA

Auteur/Source: · Date: 30 Jan 2012
Catégorie(s): Afrique

L’actuel vice-président de la commission de l’UA, le kényan Erastus Mwencha va assurer l’intérim de la présidence de la commission de l’UA pendant six mois, suite à la non élection de l’un des deux candidats en lice, le gabonais Jean Ping (président sortant) et la ministre sud-africaine de l’Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma.

Pendant l’élection qui a sanctionné la fin du 18e sommet des chefs d’Etats de l’Union Africaine, Jean Ping a devancé lors des trois premiers tours sa concurrente sans pourtant obtenir plus du 2/3 des voix nécessaire à sa reconduction à la tête de la commission.

Battu lors des trois premiers tours, Nkosazana Dlamini-Zuma s’est retirée de la compétition, comme l’impose le règlement. Un quatrième tour a alors été organisé. Mais, seul en lice, Jean Ping a été privé de quatre 4 voix supplémentaires pour être élu, il n’a obtenu que 32 voix, alors qu’il lui en fallait 36, les autres délégués, 20 au total, ayant choisi de ne pas se prononcer en sa faveur.

Elu en 2008, le gabonais Ping devra attendre le prochain sommet de l’UA qui va se tenir au Malawi dans six mois pour connaitre son sort. Avant l’élection du président de la commission, l’UA s’est accordé sur le nom du nouveau président de l’institution en la personne du Yayi Boni le président béninois. 


SUR LE MÊME SUJET
L’Afrique divisée: l’UA a un nouveau siège, mais pas de nouvelle direction
Le sommet de l'Union africaine n'est pas parvenu lundi à Addis Abeba à élire un président pour son organe-clé, la Commission, les chefs d'Etat se divisant à peu près à égalité entre le Gabonais Jean Ping et la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Quatre tours de scrutin ont exposé les lignes de fracture entre Afrique anglophone et francophone, australe et occidentale. Ce 18e sommet, le premier depuis la chute du libyen Mouammar Kadhafi, figure historique et controversée de l'organisation, se termine ainsi de façon inattendue. L'UA dispose d'un splendide nouveau siège offert par la Chine pour 200 millions de dollars (154 M EUR), inauguré samedi, ...
Lire l'article
Le Gabonais Jean Ping va briguer un nouveau mandat à la tête de la commission de l’UA
Le Gabonais Jean Ping va briguer lundi un nouveau mandat à la tête de la Commission de l’Union Africaine (UA) mais devra faire face à la candidature de la candidate sud-africaine Nkosazana Dlamini Zuma. A Libreville, le quotidien L’Union titre à sa une : " Le duel Ping Dlamini-Zuma" et écrit que Jean Ping à la tête de la Commission de l’Union africaine joue une partie pas simple dimanche 29 et lundi 30 janvier à Addis-Abeba, face à la sud-africaine. L’Union rappelle une déclaration de Phil Clark, professeur à la London School of Oriental and African Studies : « Jean Ping n’a ...
Lire l'article
Ali Bongo appelle à une réélection de Jean Ping
Le chef de l'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, dans un discours de voeux mardi à Libreville aux diplomates accrédités au Gabon, a appelé à une réélection du Gabonais Jean Ping à la présidence de la Commission de l'Union africaine (UA) pour un second mandat de quatre ans. "Je ne doute pas que tous les pays frères africains sauront lui renouveler leur confiance et lui accorder leurs suffrages", a dit le numéro un gabonais rappelant que Jean Ping a tout le soutien de son pays. "J'ai déjà eu l'occasion d'écrire à tous mes pairs africains ou d'exprimer de vive voix à certains ...
Lire l'article
Le président de la République, chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba séjourne au Maroc depuis hier, selon la presse présidentielle. Avant son départ, il a reçu en audience Jean Ping, président de la Commission de l’Union Africaine dans le salon d’honneur de l’aéroport international Léon Mba de Libreville. Candidat à sa propre succession à la tête de l’institution panafricaine, Jean Ping effectue actuellement une tournée dans les différents Etats africains. L’audience que lui a accordée le président gabonais s’inscrit dans ce cadre. Les deux hommes ont eu l’opportunité de faire un bilan de cette tournée à quelques jours de l’élection devant ...
Lire l'article
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), le Gabonais Jean Ping a marqué lundi une escale à Libreville pour faire le point de sa campagne, pour un second mandat à la tête de l'institution panafricaine, au numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba. "La campagne se déroule très bien", a déclaré M. Ping dans des propos cités par la Télévision nationale gabonaise (RTG 1).  Libreville a mis à la disposition de Jean Ping son réseau de diplomates ainsi que de nombreux envoyés spéciaux pour soutenir et appuyer la candidature de ce fin diplomate auprès des pays africains et d'institutions régionales. Le Gabon ...
Lire l'article
Pretoria bientôt à la tête de l’UA ?
L’Afrique du Sud avance une candidature à la tête de la commission de l’Union africaine, contre le sortant gabonais, Jean Ping, jugé trop proche des Occidentaux. Le Gabonais Jean Ping entendait briguer tranquillement, en février prochain, un second mandat à la tête de la commission de l’Union Africaine (UA). Mais les crises ivoirienne, soudanaise et surtout libyenne sont passées par là. Elles ont laissé des séquelles au sein de l’organisation continentale, marginalisée par l’interventionnisme occidental. D’où la décision des Sud-Africains d’avancer une candidature contre Jean Ping, jugé trop accommodant avec les Occidentaux. La ville de Pretoria fait donc campagne pour Nkosazana ...
Lire l'article
Jean Ping, le président de la Commission de l'Union africaine, serait bien parti pour décrocher un second mandat en février 2012, selon un diplomate onusien. « Nous avons travaillé en bonne intelligence, Jean Ping a été très présent lors des crises ivoirienne et libyenne », explique un diplomate onusien, convaincu que le président de la Commission de l’Union africaine décrochera un second mandat, en février 2012, face à Nkosazana Dlamini-Zuma, l’ex-épouse de l’actuel chef de l’État sud-africain. Les raisons de cet optimisme ? L’unité du bloc francophone (exception faite, semble-t-il, de l’Algérie), le fait que le Gabon, son pays, siège actuellement au ...
Lire l'article
L’actuel président de la commission de l’Union africaine (UA), le Gabonais Jean Ping, va briguer un second mandat à la tête de l’institution continentale, a appris l’AGP de source proche de la présidence gabonaise. M. Ping a été reçu mercredi par le président Ali Bongo ondimba qui a réaffirmé le soutien du Gabon à sa candidature. Selon la source, le chef de l’Etat gabonais a envoyé des émissaires dans des capitales africaines pour inviter ses pairs à soutenir la candidature de son compatriote. Ancien ministre des Affaires étrangères, Jean Ping (69 ans) a été élu à la présidence de la commission de ...
Lire l'article
Le Gabonais Jean Ping élu le 2 février à la présidence de l’Union africaine (UA) prendra ses fonction ce lundi, a-t-on appris de source officielle. La passation de pouvoir entre le président sortant de la Commission de l’Union africaine (UA), le Malien Alpha Oumar Konaré et son successeur, Jean Ping, aura lieu au siège de l’organisation, à Addis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie. La cérémonie sera co-présidée par le chef de l’Etat tanzanien et président de l’UA, Jakaya Morisho Kikwete et le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi. M. Konaré remettra les symboles de l’UA (le drapeau et l’Acte constitutif) à M. Ping, élu ...
Lire l'article
Combien l’élection de Jean Ping à la tête de la commission africaine a-t-elle coûté au contribuable gabonais’
Nous avons tous applaudi l'élection de Jean Ping à la tête de la commission Africaine. Il remplace à ce prestigieux poste le charismatique Alpha Oumar Konaré. "Le chinois de Bongo" comme on le surnomme dans certains milieux diplomatiques brille par sa connaissance des arcanes de la diplomatie africaine. C'est lui qui était au four et au moulin au Darfour, en Centrafrique, en Angola, aux deux Congo, c'est encore lui qui a été victime il y a quelques année d'un vol d'une importante somme d'argent dans un hôtel parisien, pour quelle mission' Personne ne l'a su. Au delà de sa valeur intrinsèque ...
Lire l'article
L’Afrique divisée: l’UA a un nouveau siège, mais pas de nouvelle direction
Le Gabonais Jean Ping va briguer un nouveau mandat à la tête de la commission de l’UA
Ali Bongo appelle à une réélection de Jean Ping
Ali Bongo Ondimba, en partance pour le Maroc, a reçu le président de la Commission de l’Union Africaine
Jean Ping fait le point de sa campagne à Ali Bongo Ondimba
Pretoria bientôt à la tête de l’UA ?
Union africaine : Ping bien noté par l’ONU
Le Gabonais Jean Ping brigue un second mandat à la présidence de la Commission de l’UA
Le président élu de la Commission de l’UA Jean Ping prend ses fonctions lundi
Combien l’élection de Jean Ping à la tête de la commission africaine a-t-elle coûté au contribuable gabonais’


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Jan 2012
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*