Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un dealer dans les mailles de l‘OCLAD

Auteur/Source: · Date: 1 Fév 2012
Catégorie(s): Divers,Société

Un présumé dealer, Gabonais de 36 ans, a été présenté, lundi dernier, devant le procureur de la République de Mouila, par les éléments de l’Office central de lutte contre la drogue (OCLAD), pour détention de près de 500 grammes de cannabis.

Achille Ndinga, taximan, domicilié au quartier Dikongo 1, dans le deuxième arrondissement de la commune de Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié, a été interpelé lundi dernier, par les éléments de l’antenne OCLAD de Mouila, pour détention de drogue prohibée, de son usage et du trafic de celle-ci, alors qu’il faisait l’objet d’une surveillance accrue par ces éléments. Son arrestation a eu lieu à son domicile, en début d’après-midi, au moment où il se reposait.

Conduit au poste de police, sans marquer une moindre résistance, Achille Ndinga a été mis en garde à vue et reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a argué ’’vouloir récolter des finances pour organiser son mariage, avant de se retourner vers les parents pour leur soutien’’, selon la main courante devant faire partie du procès-verbal d’audition. Sans véritablement connaître l’origine du produit, il a indiqué s’être procuré à partir d’un ami qui viendrait sans doute du Congo, mais de passage à Mouila. ’’Nous nous sommes connus au cours d’une rencontre, au cours de laquelle un client m’a loué en course en direction d’un motel pour une heure de temps’’, a relaté le présumé dealer, fumeur depuis bientôt 4 ans. Pour passer le temps, le client aurait dit au taximan d’aller consommer une boisson dans un bistrot. C’est en ce moment qu’il découvre des jeunes qui le connaissent assis et l’invitent à se joindre à eux, ’’pour ne pas rester isolé’’ et de commenter les matches de la Coupe d’Afrique des nations.

Il faut dire que dans la plupart des bars et bistrots de la commune, comme ailleurs, les tenanciers ont offert aux consommateurs un service d’écoute avec postes téléviseurs pour la retransmission des compétitions, une politique commerciale qui tient le coup, même si certains de moindre catégorie excèdent les heures de fermeture de leurs établissements. Mais au lieu de parler du football, a-t-il laissé entrevoir, ’’dans leur discussion les jeunes parlaient de cannabis’’. Alors l’indélicat s’y est intéressé et souligné, ’’…puisque j’ai un projet de mariage avec ma concubine, j’ai un problème d’argent, avant que la famille ne m’aide, voilà là où ça m’entraîne aujourd’hui’’, a-t-il dit, en regrettant amèrement son acte. D’après les agents, Achille Ndinga aurait demandé l’indulgence de la justice. 


SUR LE MÊME SUJET
D’abord bloquée dans le chef lieu provincial de la Ngounié (sud) par des militants visiblement chauffés à bloc, la dépouille de Pierre Mamboundou a finalement rallié la ville de Ndéndé, bastion du disparu, tard dans la nuit, située à quelques 72kms de Mouila. Partie de Mouila au alentour de 21h10 minutes, après la cérémonie des hommages rendus au défunt au domicile familial de Mouila, la dépouille de Pierre Mamboundou est arrivée le lendemain dans la commune de Ndéndé vers 24h30, après plus de trois heures de route. Celle-ci était escortée par une forte délégation venue de presque tout le Gabon. ...
Lire l'article
Une panne prive les populations des deux provinces du sud du Gabon (Ngounié et Nyanga) d’électricité depuis deux jours selon la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) qui procède à des délestages réguliers dans cette région. Le communiqué adressé aux clients ne précise pas le type de panne. En revanche, il cite les villes de Mouila, Lébamba, Ndendé dans la province de la Ngounié et Tchibanga dans la Nyanga où les perturbations en fourniture d’électricité sont déjà observées. Le déficit d’énergie se fait d’avantage ressentir entre 18 et 24h d’où la recommandation de l’entreprise de réduire la consommation des ménages ...
Lire l'article
Le président de l'Union du peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, décédé à Libreville d'une crise cardiaque, samedi dernier, à l’âge de 65 ans, sera inhumé le 29 octobre prochain dans son fief électoral de Ndendé, dans le sud du Gabon. Selon le quotidien national l’Union, la dépouille de l’opposant historique qui était député de Ndendé, sera exposée deux jours plus tôt à l’assemblée nationale où elle va recevoir les hommages officiels. Après le passage à la chambre basse du parlement, le cortège va se rendre au siège de l’UPG avant de regagner le domicile du disparu. Né en 1946 à Mouila, ...
Lire l'article
L’association ‘’Tumanguianu’’ constituée en majorité des femmes a déclaré jeudi, à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) s’investir dans la lutte contre la pauvreté en développement des activités génératrices des revenus. La présidente de cette association, Collecte Moudouma a invité les femmes à s’adonner à l’agriculture, secteur moteur pour le développement et axe majeur pour la diversification de l’économie et de désenclavement des zones rurales. ‘’L’autonomisation de la femme est un enjeu stratégique dans la lute contre la pauvreté. L’autonomisation financière permet à toute la famille de subvenir à ses besoins et à tout le pays de réduire ...
Lire l'article
Soixante candidats ont été reçus au concours d’entrée dans l’armée de terre gabonaise à Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié, dans le sud du Gabon, 6ème région militaire du pays. Au Total, 500 candidats des deux sexes étaient en lice pour le concours, supervisé par le colonel Eboungou Kounda, commandant de la 6ème région militaire, où est basé le plus grand centre d’instruction des forces armées gabonaises (FAG). Après les épreuves pratiques, le sport, en l’occurence, les candidats, qui avaient, auparavant, passé une visite médicale, ont planché sur les épreuves écrites (dictée et culture générale) Depuis 2010, ...
Lire l'article
Le député Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD), a investi 72 millions de FCFA pour garantir le transport en commun dans sa circonscription électorale de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud). La somme, issue d’un crédit bancaire, a servi à l’achat de deux bus de 36 places chacun, qui ont été mis en circulation lundi dernier, après avoir été présentés aux populations, au cours d’une cérémonie officielle organisée, deux jours plus tôt, samedi dernier, à la place des fêtes de Mouila. ‘’Ces bus sont mis en circulation pour combler les difficultés de ...
Lire l'article
Suite à la mesure gouvernementale d’interdire tout véhicule non assuré de circuler, les usagers de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) n’en démordent pas et souhaitent une décentralisation des maisons d’assurance dans les provinces afin d’éviter les automobilistes de se déplacer pour assurer leurs véhicules. L’annonce de cette décision par le gouvernement a été aussitôt mise en pratique par les agents des Forces de sécurité, une mesure visant à limiter les dommages subis par les personnes et les biens. Or, nombreux sont ceux qui dérogent à la règle en circulant paisiblement sans assurance. Les usagers de Mouila trouvent ...
Lire l'article
La directrice de la Consommation, Pepecy Ogouliguendé, a récemment mené une enquête sur les docks de Libreville, qui a permis à la Direction générale de la Consommation et de la Concurrence (DGCC) de mettre la main sur 13 tonnes de viande avariée que les importateurs s'apprêtaient à déverser sur le marché local. 785 cartons de poulet, de boeuf et de cochon dont la date de péremption remonte à mai 2007 viennent d'être détruits. Alors que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a récemment monté le niveau de surveillance épidémique à 5 face à la grippe dite «porcine» qui ravage plusieurs ...
Lire l'article
Le corps sans vie de Ahmed Hamdi Ahmed Mansour, la trentaine, de nationalité Egyptienne et responsable local de la société Stay Traiteur en charge de la restauration au Centre hospitalier régional de Mouila, a été retrouvé dans son appartement à Dikongo (un quartier du deuxième arrondissement) ce jeudi matin, vraisemblablement assassiné dans la nuit du mercredi. Aussitôt alertées toutes les autorités judiciaires, avec à leur tête le procureur de la République, se sont rendues sur les lieux pour le constat. Une enquête a été ouverte. Dans la nuit de mercredi à jeudi, Ahmed Mansour est resté jusqu’à 19 heures à son ...
Lire l'article
Le journaliste français Pierre Johan Morel et le caméraman suisse Olivier Pronthus, travaillant pour l’agence audiovisuelle française Capa, ont été interpellés le 10 février dernier à Libreville par la Police de l’air et des frontières (PAF) alors qu’ils tentaient de quitter le territoire gabonais où ils sont arrivés le 5 février dernier. La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout a accusé ces deux journalistes d’avoir contourné la procédure en entrant au Gabon avec le statut de touriste suite au refus de leur première demande de visa pour enquêter sur l’«affaire Kouchner». La ministre gabonaise de la Communication, Laure ...
Lire l'article
Obsèques de Pierre Mamboundou / La dépouille a finalement rallié Ndéndé tard dans la nuit
Une panne à l’origine des délestages dans le sud du Gabon
Pierre Mamboundou inhumé le 29 octobre prochain dans son fief de Ndendé, dans le sud du Gabon
Une association s’investie dans la lutte contre la pauvreté dans le sud du Gabon
60 nouvelles recrues dans l’armée de terre dans le sud-est du Gabon
Un député investit 72 millions de FCFA dans le transport en commun
Les usagers de la route à Mouila souhaitent une implantation des maisons d’assurance dans les provinces
Gabon : 13 000 kg de viande avariée dans les mailles de la DGCC
Gabon: Mouila: un égyptien vraisemblablement assassiné dans son appartement
Gabon : Deux journalistes européens dans les mailles de Gondjout


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Fév 2012
Catégorie(s): Divers,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*