Socialisez

FacebookTwitterRSS

Amérique, bakchich et armes vendues au Gabon : l’épilogue ?

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2012
Catégorie(s): Monde,Politique

L'héritier (ici, en visite en Côte d'Ivoire, en janvier) abrège souvent réunions et palabres. AFP

L’affaire judiciaire, aux Etats-Unis, mettant en accusation des hommes d’affaires qui avaient tenté un bakchich avec un ministre de la Défense du Gabon, pourrait être arrivée à son épilogue le 30 janvier dernier.

Au terme de dix jours de délibération, le jury n’a pu parvenir à un verdict concernant les chefs d’accusation contre la fratrie John et Jeana Mushriqui, et Morales Marc. Le juge fédéral a donc déclaré le non-lieu concernant l’incrimination de ces personnes, les dernières d’un feuilleton judiciaire qui a fait défiler à la barre vingt-deux personnes, parmi lesquels des agents secrets.

Le procès, qui remonte au mois de juin 2011, mettait particulièrement en cause les dénommés John Wier III, Andrew Bigelow, Lee et Tolleson Pankesh Patel. Ces quatre dirigeants de l’industrie américaine d’armement étaient accusés d’avoir participé, en 2009, à une entente portant sur 15 millions de dollars pour équiper la Garde présidentielle du Gabon.

Selon l’accusation, il avait été convenu que 20 % de leur contrat devait être reversé au ministre de la Défense du Gabon. L’accord comprenait deux offres de prix, l’un représentant le vrai prix des produit et l’autre gonflé de la commission de 20 %, selon l’accusation. 1,5 million de dollars aurait ainsi été versé au ministre de la Défense du Gabon, indiquent les sources judiciaires américaines.

La vente concernait des uniformes, des kits de visée laser, des grenades et lance-grenades ainsi que des fusils. L’opération devait se dérouler en deux phases : la première concernait une petite cargaison de produits pour tester que la commission serait payée, et la seconde concernait la plus grande part du contrat. Selon le dossier de l’instruction, les produits ont été expédiés au Gabon de Juin à Août 2009. Les procureurs allèguent que les accusés ont violé la Foreign Corrupt Practices Act. Mais les accusés ont toujours nié toute malversation. Le ministère américain de la Justice qui avait lancé ce procès, sans doute pour promouvoir la loi contre les pratiques de corruption avec l’étranger (Foreign Corrupt Practices Act), essuie un sérieux revers avec le non-lieu prononcé le 30 janvier 2012.

On n’est cependant pas sorti de l’auberge. Haim Geri, Daniel Alvirez, Spiller et Jonathan, trois prévenus dans cette affaire avaient déjà plaidé coupables. Ils n’ont pas encore été condamnés. Après la déclaration de la nullité du procès, le 31 janvier par le juge fédéral, le ministère américain de la Justice a déclaré son intention de réécouter certains prévenus.

L’affaire avait connu son paroxysme médiatique au début du mois de juin 2011 alors que le président Ali Bongo Ondimba séjournait aux USA en vue d’assister au Conseil de Sécurité de l’ONU puis d’être reçu par le président américain. Barak Obama avait-il évoqué la question avec Ali Bongo lors de leur rencontre le 9 juin à la Maison Blanche ? 


SUR LE MÊME SUJET
Quand les Bongo voulaient corrompre Bakchich
Au cours de ses 5 ans de vie, Bakchich a connu bien des aventures. Dont une rocambolesque tentative de corruption par le Gabon, fort bien narrée par les auteurs du livre Le Scandale des bien mal acquis. Souvenirs, souvenirs…. 4 ans déjà que l'immobilier africain traverse une (petite) crise à Paris. Depuis que des malandrins, avocats droits de l'hommistes, ONG incorruptibles et ressortissants africains un peu las de voir les ressources de leurs pays servir à acheter des luxueux pieds-à-terre à Paris ont lancé les procédures judiciaires de Biens mal acquis. Dans cette palpitante (et encore inachevée) saga, Bakchich a apporté son ...
Lire l'article
Dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP), le ministre de l’Enseignement supérieur, Léon Nzouba, a procédé ce 8 octobre à Libreville à la remise d’équipements de formation aux directeurs des Centres de formation publics professionnels (CFPP). Au total, 234 millions de francs CFA de matériels pour équiper 7 centres de formation à travers le pays. Le Centre de formation public professionnel (CFPP) de Nkembo, à Libreville, a abrité ce 8 octobre la cérémonie de remise officielle d’équipements aux directeurs des CFPP du pays, présidée par le ministre de l’Enseignement professionnel, Léon Nzouba. Cette initiative s’inscrit dans ...
Lire l'article
Les experts des pays membre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en collaboration avec l’Union européenne (UE) ont entamé mardi à Libreville un atelier sur la problématique des armes légères, a rapporté un correspondant de Xinhua sur place. Cet atelier 2ème du genre, permettra de plancher sur une feuille de route afin de lutter efficacement contre la possession, la circulation et l’usage illégal des armes légères et de petit calibre. Son objectif est de permettre au réseau d’action sur les armes légères de l’Afrique centrale, de se doter d’un programme de travail pluri-annuel solide qui permettra de prendre ...
Lire l'article
Les concessionnaires automobiles gabonais ont récemment publié leurs résultats de ventes pour l'exercice 2008, qui affichent une hausse de 3% par rapport à l'exercice 2007, avec 5015 véhicules neufs vendus en un an. Les analystes attribuent cette embellie à la croissance soutenue de 5% en 2008, renforcée par un excédent budgétaire record grâce aux recettes pétrolières boostées par l'envolée des prix en juillet dernier. Le secteur automobile gabonais ne semble pas encore ressentir les effets de la crise, au regard du bilan 2008 récemment publié par les concessionnaires du pays, qui affichent un résultat en hausse de 3% sur les ventes ...
Lire l'article
La Brigade Faune de Moukalaba à Mourindi, sur l’axe Tchibanga – Moabi (sud), a été cambriolée dans les nuits du 19 au 20 janvier derniers et les voleurs auraient emportés 15 armes à feu, a rapporté des sources concordantes. Selon les investigations menées par les éléments de la Brigade de Recherches de Tchibanga en collaboration avec le Commandant de la Brigade Faune de Moukalaba, Antoine Nzengue-Nzengue, le chauffeur de la Brigade Faune de Moukalaba, Anselme Bouessi de nationalité gabonaise, une quarantaine révolue serait à l’origine de ce forfait. En attendant de démanteler le reste du réseau, le présumé voleur Anselme Bouessi ...
Lire l'article
Communiqué BDP: Le Dr. Jacques Janvier Rop’s Okoué Edou nommé Secrétaire Régional – Amérique du Nord et Secrétaire National – Canada.
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate. Par décision du Comité Directeur, le BDP-Gabon Nouveau nomme, dès ce jour, le Dr. Jacques Janvier Rop’s Okoué Edou, Secrétaire Régional - Amérique du Nord et Secrétaire National - Canada. En tant que Secrétaire National - Canada, le Dr. Jacques Janvier Rop’s Okoué Edou coordonnera et supoervisera la mise en place des cellules du BDP-Gabon Nouveau au Canada conformément à la philosophie politique du BDP-Gabon Nouveau inscrite dans la Charte Provisoire des Membres du BDP-Gabon Nouveau. En tant que Secrétaire Régional - Amérique du Nord, le Dr. Jacques Janvier Rop’s Okoué Edou coordonnera et supervisera la mise ...
Lire l'article
Mardi soir, une ère sera close : celle de la présidence Bush - même si la passation de pouvoir à son successeur n'interviendra que le 20 janvier 2009. Une présidence que le New York Times a jugée "la pire de l'histoire américaine" : sur le plan de l'économie, de la sécurité nationale, du respect de l'état de droit... Jamais, depuis que ces sondages existent, la cote de popularité d'un président n'était tombée aussi bas : 25 % d'opinions favorables, 68 % de défavorables. Rien d'autre n'explique que Barack Obama ait fait du "changement" le mot-clé de sa campagne. Et que, ...
Lire l'article
Une délégation du gouvernement centrafricain est arrivée à Libreville dans la nuit du 8 au 9 mai pour signer un accord de paix avec le représentant de la principale rébellion encore active en RCA. Le chef rebelle centrafricain est en pourparlers avec le président gabonais depuis le 6 mai dernier pour préparer le dialogue politique inclusif initié par le président Bozizé entre le gouvernement, l’opposition et les rebelles pour la stabilisation politique du pays. L’organisation du dialogue politique inclusif pour la paix en République Centrafricaine se confirme autour de la médiation gabonaise avec l’arrivée à Libreville ...
Lire l'article
L'affaire est embarrassante pour la Chine mais aussi pour l'Afrique du Sud. Un cargo chinois, le An Yue Jiang, transportant des armes et des munitions à destination du Zimbabwe a été autorisé par les douanes sud-africaines à décharger sa cargaison, mercredi 16 avril, sur le port de Durban. Le quotidien sud-africain en afrikaner Beeld, qui a révélé l'information, a précisé que le bordereau de livraison de la marchandise destinée au ministère de la défense à Harare et incluant des fusils d'assaut, des mortiers et des grenades, avait été émis le 1er avril, soit trois jours après les élections au Zimbabwe. La ...
Lire l'article
Le Rassemblement national des bûcherons (RNB) tiendra son congrès les 25 et 26 Janvier pour mieux « positionner le parti » et le préparer pour la bataille électorale du mois d'avril prochain. En attendant le congrès, le parti procède actuellement à la mise en place des cellules dans les différents quartiers de Libreville.   Le parti du Pr. André Kombila mobilise ses troupes sur le terrain pour peser sur les élections municipales du mois d'avril prochain. Pour mieux préparer cette échéance électorale, le parti va organiser son 4e congrès les 25 et 26 janvier. Ce congrès aura pour mission de sélectionner les ...
Lire l'article
Quand les Bongo voulaient corrompre Bakchich
Gabon : Les CFPP armés pour la formation
Gabon : conférence à Libreville sur les armes légères
Gabon : 3% de plus de voitures neuves vendues en 2008
Gabon: 15 armes à feu volées à la Brigade Faune de Moukalaba
Communiqué BDP: Le Dr. Jacques Janvier Rop’s Okoué Edou nommé Secrétaire Régional – Amérique du Nord et Secrétaire National – Canada.
L’ Amérique va-t-elle vivre sa “révolution” du 4 novembre ?
RCA : Gouvernement et rebelles centrafricains déposent les armes à Libreville
Un cargo chinois livre des armes au régime Mugabe
Gabon : Le RNB affûte ses armes pour les élections d’avril


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2012
Catégorie(s): Monde,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*