Socialisez

FacebookTwitterRSS

Edouard Pierre Valentin confirmé, PCA de la société commerciale gabonaise de réassurance

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2012
Catégorie(s): Economie

Réunis hier à l’immeuble Arambo, au cours du premier conseil d’administration de la société commerciale gabonaise de réassurance, les administrateurs désignés ont confirmé Edouard Pierre Valentin, en qualité de président du Conseil.

Conformément aux dispositions de l’article 480 de l’acte uniforme relatif au droit des sociétés commerciales, le président du conseil d’administration présidera les réunions du Conseil d’administration et les assemblées générales. Il veillera à ce que le conseil d’administration assume le contrôle de la gestion de la société confiée au directeur général.

A cet effet, M. Valentin a été élu pour une durée de deux ans à la tête du Conseil d’administration de la société commerciale gabonaise de réassurance, soit jusqu’au jour de l’assemblée générale appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2013. En prélude à cette élection, M. Valentin a également tenu hier, dans la matinée, la première assemblée générale constitutive, au cours de laquelle les participants ont procédé à l’adoption du projet des statuts, ainsi qu’à la nomination des administrateurs, des commissaires aux comptes, titulaire et suppléant. Le président du Conseil d’administration, Edouard Pierre Valentin, a indiqué que l’assemblée générale a approuvé le projet de statut, confirmé la nomination faite selon lesdits textes, pour une durée de deux ans, les administrateurs et commissaires aux comptes. Créée en décembre 2011, la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance (SCG-Ré” est chargée de gérer, au nom et pour le compte de l’Etat, la cession légale de primes ou cotisations des Sociétés d’Assurances exerçant en République Gabonaise.

A ce titre, elle est notamment chargée de souscrire des opérations de réassurances, conventionnelles ou facultatives, pour toutes les catégories d’assurances, ou pour certaines d’entre elles ; d’aider à la création et au fonctionnement d’institutions nationales d’assurances et de réassurances, et à la fourniture d’une assistance technique à ces institutions ; de fournir une assistance technique toutes les fois qu’il est possible de le faire en matière d’assurances et de réassurances sur le territoire national. A ce propos, M. Valentin a réaffirmé la nécessité que représente la création d’une telle structure pour les autorités gabonaises. ‘’On s’est aperçu que d’autres pays d’Afrique subsaharienne, le Sénégal en particulier, au Maghreb tel que la Tunisie le Maroc, ont leurs sociétés nationales, voire plusieurs sociétés nationales en termes de localisation de société de droit national. Il fallait donc que le Gabon se dote de cet instrument pour limiter l’exportation de primes de réassurances que payent les assureurs aux réassureurs à l’étranger. Un volume de prime qui impliquait une exportation des capitaux”, a-t-il relevé.

M. Valentin a précisé à cette occasion que la majorité du capital est détenu par l’Etat et une part du capital minoritaire a été réservée aux compagnies d’assurances qui cèdent leurs partis de risques à cette nouvelle entité de réassurance. Il est à noter que les administrateurs désignés étaient composés des représentants des ministères de l’Economie, du commerce, de l’industrie et du Tourisme, ainsi que ceux de trois structures d’assurances, notamment Nsia Gabon, Ogar et AXA assurance Gabon.

ERAN-GNB 


SUR LE MÊME SUJET
Le candidat indépendant Jean Valentin Leyama, député sortant du siège de Moanda, dans le département de la Lébombi, a interpellé les populations de Moanda vivant à Libreville, sur la nécessité pour elles de voter utile le 17 décembre prochain, c'est-à-dire, voter pour Jean Valentin Leyama, afin de conserver les acquis issues de leur combat commun sur le développement de la ville de Moanda. Dès l’entame de la rencontre, le candidat et député sortant de Moanda, Jean Valentin Leyama, s’est exercé à dresser un bilan de la législature qui s’achève, lequel selon lui, reste positif. Du fait de plusieurs acquis engrangés ...
Lire l'article
La Coalition de la Société Civile par la voix de son porte parole, Guy René Mombo Lembomba a fustigé ce lundi à Libreville le comportement de certains de leurs membres qui selon eux, sème la confusion au sein des organisations de la société civile. Ce comportement concourt à jeter l’opprobre sur la société civile en appelant les populations à l’incivisme et programmer le chaos. Dans son allocution, le porte parole a indiqué qu’«il avait été convenu que les prochaines élections au Gabon s’organiseraient autour de la crédibilité et de la transparence. Condition sine qua non et gage d’un réel développement du ...
Lire l'article
Interrogé ce samedi, à son bureau de l’Assemblée Nationale sur sa détermination à aller aux élections législatives du 17 décembre prochain malgré le mot d’ordre de boycott lancé par des leaders de l’ex-Union Nationale dissoute, le député du 1er siège du département de la Lébombi-Leyou à Moanda dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), Jean Valentin Léyama a indiqué que « Je ne serais pas le seul à aller à ces élections ». « Les populations de Moanda dont je suis l’élu et avec lesquelles nous avons engagé une certaine dynamique visant à la reconnaissance d’un certain nombre des droits de cette ...
Lire l'article
Wikileaks confirme les incohérences et les inepties de l’opposition gabonaise
Wikileaks vient, en quelque sorte, de confirmer l'analyse faite par le Dr. Daniel Mengara à son retour du Gabon en septembre 2009 suite aux élections présidentielles. A peu de chose près, son analyse est la même que celle présentée par l'ambassadrice américaine Reddick dans les cables ci-dessous rendus publics par Wikileaks. En gros, sur un ton irrité, l'ancienne ambassadrice des Etats-Unis au Gabon s'étonne de l'ineptie généralisée de l'opposition gabonaise au moment où les USA semblaient attendre de cette opposition une action de protestation de nature à défaire le régime en place. L'ambassadrice semble penser qu'il aurait suffi de très ...
Lire l'article
Le Mouvement « Bongo Doit Partir » répond favorablement à l’appel à l’unité de Pierre Mamboundou et de la Société Civile Gabonaise
Pour obtenir le PDF, Cliquez ici Prenant acte des appels à l’unité lancés, d’une part, par Pierre Mamboundou, président de l’UPG, et, d’autre part, par la société civile gabonaise par le biais de la coalition associative «Ça suffit comme ça », le mouvement politique en exil « Bongo Doit Partir » (BDP) affirme son adhésion totale et inébranlable à ces appels. Saluant le rapprochement actuellement en cours entre la société politique et la société civile au Gabon, le BDP tient cependant à mettre en garde les acteurs de ce rapprochement contre toute attitude de naïveté qui consisterait, comme cela a souvent été le cas, à ...
Lire l'article
Le fait a alimenté les rumeurs ces derniers jours, ainsi que les débats de divers forums sur la toile mondiale : Le député du premier siège du département de la Lebombi Leyou, Jean-Valentin Leyama, artisan d’une plainte contre le groupe Eramet et sa filiale Comilog pour pollution présumée, a été arrêté dans le Haut-Ogooué. La rumeur est confortée par une photographie pour le moins étonnante. Les choses, heureusement, ne sont pas passées ainsi… Le député Jean-Valentin Leyama, auteur d'une des six plaintes contre le groupe Eramet et sa filiale Comilog pour pollution présumée, a été vu sur le site Internet Koaci.com ...
Lire l'article
La société Gabonaise de Pédiatrie(SOGAPED), tient depuis ce mercredi, son cinquième congrès sous le thème : « santé de l’enfant Africain, des indépendances à nos jours », en présence du directeur de cabinet du ministre de la Santé, du représentant résident de l’OMS et de nombreuses délégations africaines ainsi que des partenaires venus d’Europe, a constaté GABONEWS. A l’entame des travaux, le Dr Edourd Engohan Aloghe, président de la société Gabonaise de Pédiatrie, a précisé que l’évolution de la pédiatrie Africaine au cours des 50 dernières années constituait le point focal des échanges ...
Lire l'article
Une grande partie des véhicules à usage de transport en commun (Taxis et minibus) n’a pas été visible lundi matin à Libreville, en raison de l’opération de contrôle des assurances des véhicules qui devait en principe débuter ce jour sur l’ensemble du territoire national. L’absence des taxis et autres minibus a occasionné une perturbation pour les élèves et les travailleurs qui ont eu du mal à rallier leurs établissements et lieux de travail. Depuis plusieurs semaines, un spot télévisé indique qu’une opération de grande envergure de contrôle des assurances des voitures devait débuter ce lundi 1er février et que les véhicules n’ayant ...
Lire l'article
L’ancien international gabonais et Pierre Aubame Eyang ‘’Yaya ‘’ a confirmé samedi dernier en France que son fils, Pierre-Emerick Aubameyang, sociétaire de Dijon en Ligue 2 française, pourrait rejoindre le LOSC (Lille L1), rapporte ce dimanche le site espoirdufooball. « Plusieurs clubs se sont intéressés à Pierre-Emerick (Lorient, Auxerre, Le Havre), mais il y a de fortes chances que cela se fasse avec Lille », a-t-il déclaré. Les négociations entre les dirigeants lillois et ceux du Milan AC se poursuivent actuellement et seraient, aux dires du père du prodige gabonais, en très bonne voie. Le jeune Pierre-Emerick Aubameyang avait été prêté à Dijon, ...
Lire l'article
Les amoureux, les foyers, commerces et services de la capitale gabonaise ont vécu une Saint-Valentin presque sans lumière ni eau 24 heures durant, entre vendredi 13 et samedi 14, sans aucune explication de la Société d'Energie et d'Eau du Gabon (SEEG), a constaté Gabonews. Autour de minuit, vendredi, 80 pour cent de l'agglomération librevilloise a brusquement basculé dans l'obscurité, à la grande surprise des abonnés qui n'avaient reçu aucun avis de coupure dans des délais leur permettant de prendre leurs dispositions, comme le veut l'usage. Le service de dépannage de la SEEG semblait être « aux abonnés absents ...
Lire l'article
Législatives 2011 / Le candidat indépendant Jean Valentin LEYAMA appelle les populations de Moanda à voter pour la consolidation de leurs acquis
La société civile gabonaise fustige le comportement de certains de ses membres
Législatives 2011: « Je ne serais pas le seul à aller à ces élections », Jean Valentin Léyama (député opposition)
Wikileaks confirme les incohérences et les inepties de l’opposition gabonaise
Le Mouvement « Bongo Doit Partir » répond favorablement à l’appel à l’unité de Pierre Mamboundou et de la Société Civile Gabonaise
Gabon : Comment le député Jean-Valentin Leyama s’est constitué prisonnier
Société/Début des travaux du cinquième congrès de la société Gabonaise de Pédiatrie, ce mercredi à Libreville
Société : Les transporteurs se terrent suite au déclenchement de l’opération de contrôle des assurances des véhicules
Gabon: Pierre Aubame Eyang confirme que son « fils pourrait rejoindre le LOSC la saison prochaine »
Gabon: Saint-Valentin à Libreville dans la quasi obscurité et sans eau


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Fév 2012
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*